Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#PortraitDeStartuper #33 - Leocare - Noureddine Bekrar

242 views

Published on

Découvrez le #PortraitDeStartuper de Noureddine Bekrar co-fondateur de la startup Leocare.

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #33 - Leocare - Noureddine Bekrar

  1. 1. Co-fondateur Noureddine Bekrar Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Co-fondateur Noureddine Bekrar Après une quinzaine d’année en tant que manager d’équipes de développement informatique, françaises et internationales, et mise en place d’usines logicielles réalisant des dispositifs pour des grands groupes, les aidant dans leur marche vers la digitalisation, nous avons décidé avec Christophe (qui lui de son côté a cofondé une ESN qui aujourd’hui est un acteur reconnu dans le domaine du Digital) de lancer Leocare. Nous avons commencé par définir notre produit (à quelle problématique nous souhaitions répondre ?), pour cela et depuis le début nous avons travaillé avec un groupe d’une centaine d’utilisateurs qui ont accepté de jouer le jeu et challenger nos idées, en parallèle nous avons œuvré à sélectionner nos partenaires : le porteur de risque assuranciel (nous travaillons avec L’équité, filiale de Generali), l’assisteur (nous travaillons avec EuropAssistance), nos partenaires technologiques (briques de paiement, signature…) Nous avons aussi et dès le début travaillé sur le financement du projet, et nous avons réussi un premier financement de 1,3 millions nous permettant de lancer notre projet. Nous avons ouvert notre offre au grand public le 14 juin 2018 et nous travaillons depuis à faire évoluer notre produit assurantiel, nos applications mobiles, et à apporter de nouveaux services à nos clients. Je suis entrepreneur depuis 2 ans et cette aventure Leocare, et je peux vous assurer que chaque jour est un jour où l’on apprend.
  3. 3. 3 Portrait de startuper INTERVIEW  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Je dirais que je suis quelqu’un de pragmatique et constamment dans la remise en question dans le but de l’optimisation et de l’évolution de ce que nous faisons.  Quelle est votre formation initiale ? Je suis ingénieur en informatique de formation, et j’ai toujours été passionné par le Digital et son impact sur la société.  Qu’est-ce qui vous passionne ? Dans ma vie professionnelle, les relations humaines, réaliser de grandes choses en équipe. L’évolution des usages est un sujet qui m’intéresse aussi, apporter de l’innovation dans un secteur qui en a besoin est plus que plaisant.
  4. 4. 4 Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Leocare « la première NeoAssurance, 100% Mobile et sans engagement, propose à ses clients particuliers, des assurances Auto et Logement » Leocare, la première NeoAssurance, 100% Mobile et sans engagement, propose à ses clients particuliers, des assurances Auto et Logement. Elle répond aux besoins d'adapter l'assurance aux usages digitaux d'aujourd'hui et se fixe comme objectif de répondre aux attentes des «Digital Actives » en termes d'expérience utilisateur. Promesse tenue avec un devis tout en transparence (indication de l'impact de chacune de vos réponses sur le tarif) en moins d'une minute, une souscription immédiate d'un contrat (paiement, signature, visio pour recueillir les documents), en moins de 5 minutes...
  5. 5. 5 Portrait de startuper INTERVIEW  Pourquoi ce choix de produit / service ? D’un côté, le Mobile est omniprésent dans notre quotidien et il a été un levier important dans les différentes révolutions ou évolutions de secteurs économiques tels que les telecoms, les taxis, la musique, la vidéo.., et de l’autre, le marché de l’assurance que nous connaissons à travers notre vision d’assurés, mais aussi d’anciens consultants ayant travaillé sur des projets de Digitalisation de ce secteur, le constat est sans appel : le client n’est pas au centre de l’offre, le focus est plutôt mis sur le risque, et le canal digital n’avance pas aussi vite que ce qui se passe sur le reste des secteurs, nous avons vu en cela une opportunité de proposer un service d’assurance construit en priorité autour des attentes des clients.  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Nous avons lancé la commercialisation de notre offre en juin 2018, nous dépassons aujourd’hui les 15000 téléchargements de notre application sur les Stores, et nous avons réussi je crois le premier pari de créer une nouvelle marque qui propose de consommer de l’assurance comme on consomme un service Digital. Notre objectif c’est de faire connaitre notre marque au plus grand nombre et de continuer à innover en introduisant de nouveaux services qui vont apporter plus de confort, de personnalisation et de sécurité à nos assurés.  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? Nous avons réussi avant le lancement du projet à avoir un financement satisfaisant, nous nous sommes appuyés sur des Business Angels, un fond d’investissement, et du financement de BPI et 2 banques (Société Générale et CMB ARKEA), je tiens d’ailleurs à remercier nos investisseurs ainsi que nos partenaires financiers pour leur confiance, car ils ont cru en nous, et nous ont suivi même avant le démarrage du projet. Nous travaillons actuellement sur la prochaine levée de fonds, qui passera notamment par la mise en place d’un opération de Crowdfunding, Equity Public, qui permettra à nos clients de devenir actionnaires de leur assurance préférée et participer ainsi à son évolution sur les années à venir.
  6. 6. 6 Portrait de startuper INTERVIEW  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Le parcours d’entrepreneur n’est pas un long fleuve tranquille, avec son lot de bonheurs petits et grands, mais aussi ces difficultés auxquelles il faut faire face. Les difficultés dépendent de chaque contexte, dans notre cas, c’est le fait de vouloir innover dans un domaine qui n’est pas enclin à l’innovation, cela nécessite beaucoup de temps et d’énergie de notre part pour faire bouger les lignes et faire adhérer les porteurs du métier à notre vision.  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Au niveau individuel, je dirais la ténacité, l’agilité et la multi disciplinarité. Au niveau de l’équipe dirigeante, la vision, la complémentarité pour se chalenger et la rigueur dans l’exécution des décisions prises.  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Idéalement, le projet doit être porté par plusieurs personnes qui ont le même objectif et le même niveau d’investissement, et qui ont une complémentarité évidente dans leurs profils.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? L’équipe puis l’idée. Comme nous disait un investisseur expérimenté et reconnu sur la place parisienne, je cite « l’équipe, l’équipe puis l’équipe ! »
  7. 7. 7 Portrait de startuper INTERVIEW Site internet https://www.leocare.fr/ Linkedin https://www.linkedin.com/in/noureddine-bekrar-7a25406/ Twitter https://twitter.com/nbekrar Co-fondateur Noureddine Bekrar
  8. 8. ANNEXES
  9. 9. 9 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain | ICO Advisor ► Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon VP et Lead Digital Influencer au sein du cabinet de conseil Margo et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Les Echos, La Tribune ou encore Siècle Digital. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. http://sebastienbourguignon.com/ http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon http://chainguru.io

×