Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

#PortraitDeStartuper #23 - TeepTrak - François Coulloudon

Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Loading in …3
×

Check these out next

1 of 6 Ad

More Related Content

More from Sébastien Bourguignon (20)

Recently uploaded (20)

Advertisement

#PortraitDeStartuper #23 - TeepTrak - François Coulloudon

  1. 1. François Coulloudon CEO Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon #23 #PortraitDeStartuper En partenariat avec
  2. 2. À propos Commentvous décririez-vousentantqu'entrepreneur? La technologie, utilisée à bon escient, permet de créer de la valeur. L'entrepreneuriat permet de mettre en avant cette technologie et de la rendre accessible. Le rôle de l'entrepreneur est de maximiser la création de valeur pour toutes les parties prenantes. Je me vois donc comme quelqu'un qui essaie de contribuer à apporter plus à la société. Quelleestvotreformationinitiale? Je suis ingénieur de formation avec un Master 2 en management de l'innovation. Pour compléter ma formation technique, j'ai suivi un MBA classique. J'ai aussi suivi des cours de droit (Master en droit des affaires) et je suis actuellement une formation de Concepteur-développeur d'applications web (niveau 6). Qu’est-cequi vous passionne ? La création matérielle. L'électronique et la mécanique ont atteint un niveau technique extraordinaire et les possibilités qui en découlent sont quasi illimitées. Avoir plus de gens capables de maîtriser ces domaines permettrait de grandement contribuer à nos modes de vie et à notre quotidien de manière positive.
  3. 3. #PortraitDeStartuper Interview. Quela étévotreparcoursd’entrepreneur? J'ai d'abord travaillé dans un grand groupe sur le véhicule électrique (Renault) pour ensuite basculer dans le conseil où j'ai exercé pendant un peu moins de 10 ans. J'ai été exposé à des dizaines de problématiques et la performance industrielle m'a sembléêtre unsujetriche et surtoutcritique, enparticulierpourunpayscomme la France. Depuis quand êtes-vous entrepreneur? 2014,datedecréationde l'entreprise. J'ai fait quelques sites web pour des entreprises quand j'avais 16 ans (an 2000), peut-être pouvons-nous considérer ceci comme ma premièreexpérienceentrepreneuriale? Quelles difficultés avez-vousrencontrédans cetteaventure? Nousavonseubeaucoupde chance,unebonneéquipe,desopportunitésquisesontenchaînées. Le plusdurdemeurde convaincrelesclientsd'accéléreret de nepasresterdansle statuquo. Nous avons aussi dû internaliser la majeure partie de notre fabrication car avec de petits volumes et de commandes restreintes,il estparfoisdifficiled'avoirdupoidsface à certainsfournisseurs.
  4. 4. Interview. D’aprèsvous quels sont les facteursclés desuccès pourréussir dans l'entreprenariat? De se dire que nous n'avons jamais complètement réussi. Quelmode definancement avez-vousretenupourlancervotresociété? Mon argent personnel, puis des amis en mode Business Angels. Finalement, nous avons ouvert aux fonds d'investissement avec un produit mature et des clients existants. Nous avons aujourd'hui deux investisseurs: XAnge et EDF Pulse Croissance. S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Market fit. Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? De bien comprendre comment l'entreprise va réussir à créer mais surtout à capter de la valeur pour qu'elle puisse entrer dans un cercle vertueux d'autosuffisance et d'auto- développement.
  5. 5. #PortraitDeStartuper Interview. Commentdécririez-vousvotreentreprise? Chez Kopajoy, notre mission est de renforcer les liens familiaux. Pour cela, nous concevons des jeux qui créent les conditionsfavorablesaupartageet auxéchangesintergénérationnels.Notremaître-mot : la complicité! Les jeuxet activités que nous imaginons dans nos bureauxà Lyon sont fabriqués pourleurmajorité enFrance puis partent à destinationde nosclients : • Les famillesquisontfriandesd’activitésludiquesetfédératrices, • Les hôtelset professionnels dutourismequi souhaitentoffrirle meilleurserviceauxfamillesqu’ilsaccueillent. Pourquoi cechoix de produit /service ? En 2018, j’ai mené une grande étude exploratoire sur les besoins des familles. Je ne savais pas ce que j’allais y trouver, mais je cherchais un besoin non assouvi pour lequel je pouvais créer une offre. La famille étant la valeur n°1 de notre société, explorerce sujetm’a desuiteparu(et me paraitencore!) passionnant,avec unvéritableimpact sociétal. Après de nombreux entretiens avec des parents et experts de la parentalité, un point commun est ressorti : alors que les parents ont de très fortes aspirations pour une vie familiale très épanouissante (au point pour certains, de se mettre la barre très haute), notre quotidien peut être assez éprouvant pour les liens familiaux (stress, manque de temps, hyperconnectivité…). Les parents ne cherchent plus seulement des activités qui occupent ou divertissent la famille, ils sont demandeurs d’activités qui rassemblent et fédèrent leur tribu. De ce constat, est née la volonté de créer une méthode de family-building,le team-buildingfamilial.Et aprèsune annéeà testerdifférentsformatsd’offre,fin 2019,j’ailancéKopajoy. Quels sontvos ambitions,vos objectifs pourvotreentreprise? Je souhaite que Kopajoy puisse mener sa mission, de renforcer la complicité des familles, dans un maximum de contextes différents afin de fédérer un grand nombre de familles : à la maison bien sûr, en vacances quand la famille a du temps et est détendue, mais aussi dans des situations difficiles comme à l’hôpital, ou pour les membres des familles qui vivent à distance lesunsdesautres.
  6. 6. L’auteur. Sébastien Bourguignon 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain ► Pour une transformation digitale réussie ! Directeur Conseil au sein de Sopra Steria Next et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Les Echos, La Tribune ou encore Siècle Digital. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. Il est enfin co-fondateur et animateur du podcast Tech Me To The Moon. http://sebastienbourguignon.com/ http://www.sebastien-bourguignon.fr

×