Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#PortraitDeStartuper #13 - Toguna - Marc-Antoine Garrigue

653 views

Published on

Découvrez le #PortraitDeStartuper de Marc-Antoine Garrigue fondateur de la startup Toguna.

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #13 - Toguna - Marc-Antoine Garrigue

  1. 1. Founder Marc-Antoine Garrigue Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Fondateur Marc-Antoine Garrigue Je suis tombé dedans quand j’étais petit. Ma mère a monté sa startup de logiciels éducatifs dans les années 80… J’ai cofondé ma première startup au cours de ma dernière année d’école d’ingénieur (un logiciel SAAS de CRM pour grosses PME). On n’était vraiment pas prêts mais c’est là que j’ai découvert l’open-source. J’ai ensuite rejoint en 2001 le cabinet OCTO Technology, au sein duquel j’ai fini par créer un /incubateur/ en 2006 (en réalité j’étais hands-on dans tous les projets) … Un premier exit (MassiveMusicQuiz avec Ivan Schneider et Jessy Bernal) a été mon billet aller-simple pour l’aventure. Je suis entrepreneur depuis 2000…
  3. 3. 3 Portrait de startuper INTERVIEW  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Multirécidiviste. Je suis davantage attaché au voyage qu’à la destination, tout en étant particulièrement attentif à la cohérence et à la cohésion de l’équipage. Les entrepreneurs et les équipes me passionnent depuis toujours.  Quelle est votre formation initiale ? Je suis sorti de l’école Centrale Lyon en 2001, mon diplôme d’ingénieur en poche. Je suis également informaticien, open sourceur, et co-créateur de l’ouvrage Business Model Generation. Le dernier volet de ma formation remonte à 2015, année d’obtention du diplôme dispensé par le Dr. Yuval Noah Harari  Qu’est-ce qui vous passionne ? Je suis passionné d’anthropologie et fasciné par la naissance des civilisations, la capacité de notre espèce à continuer à explorer et à s’adapter. Je suis convaincu que les entrepreneurs sont plus que jamais de véritables explorateurs des temps modernes.
  4. 4. 4 Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Toguna « est la première solution qui permet aux leaders de mener un dialogue à très grande échelle » Nous proposons des solutions pour aider les leaders : • toguna est la première solution qui permet aux leaders de mener un dialogue à très grande échelle. • AmazingContent est une solution qui permet aux leaders de devenir des ambassadeurs sur les réseaux sociaux.
  5. 5. 5 Portrait de startuper INTERVIEW  Pourquoi ce choix de produit / service ? Tout simplement parce que la vitesse de transformation du monde est encore loin d’être à la hauteur des enjeux auxquels nous faisons face. Mon désir est d'accélérer la transformation du monde. Aider les leaders à avoir plus d’impact au quotidien me semble être mon meilleur levier pour atteindre ce but.  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Notre ambition est de construire une entreprise économiquement (très) profitable, dotée de trois vertus : • Une entreprise au sein de laquelle chaque collaborateur est heureux de venir travailler ; • Une entreprise ayant une externalité ou un impact social positif, c’est à dire bénéfique pour son écosystème, ses clients, ses partenaires… • Enfin, une entreprise ayant également un impact écologique et environnemental vertueux  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? L’argent des clients toujours, les Business Angels, l’endettement, et enfin quelques subventions.
  6. 6. 6 Portrait de startuper INTERVIEW  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? D’abord, la quête de sens. Le caractère aventureux, exploratoire et incertain de l’entreprenariat favorise le doute, qui lui-même conduit à s’interroger sur le sens. À l’image d’un long voyage au cours duquel on se perdrait, parce que le plan initial ne tient plus la route, et qu’il n’existe pas de solution. On se demande alors : pourquoi s’être embarqué dans cette galère ? Le doute conduit au questionnement du sens. La perte de sens signe la fin de l’aventure. Il m’a fallu quelques années pour comprendre qu’il s’agit là d’une question essentielle, à se poser avant le démarrage mais aussi tout au long du voyage, et à laquelle on doit pouvoir se raccrocher comme à un véritable radeau. Finalement, je constate qu’au cours de ces aventures, dans cette recherche continue de sens, affiner son ikigai est favorisé, souhaitable, et vital. La seconde serait celle du timing. Il faut non seulement découvrir de quoi le monde a besoin (et inventer une solution), mais deviner le moment précis où il est prêt à choisir une (nouvelle) solution. Il ne s’agit pas juste de trouver un problème et une solution, mais aussi que cette dernière soit souhaitable pour un marché, à savoir ni trop tôt, ni trop tard. Une façon de résoudre le problème est d’attendre que d’autre testent le marché, et de faire mieux, plus vite quand il prend. L’enfant qui m’habite ne peut s’y résoudre, je veux innover, explorer, et je crois que dans ce cas la seule méthode c’est la persévérance… Enfin, la troisième et dernière difficulté serait pour moi le choix de ses coéquipiers. Si la quête du sens est la clé de voûte de ma capacité de résilience, de pugnacité, de clairvoyance et de bienveillance, le quotidien repose sur l’équipe, qui donne justement corps au sens. Ce sont ces décisions qui font le succès d’une aventure : le produit, c’est l’équipe. Choisir ses coéquipiers c’est se créer un très haut potentiel de friction, mais aussi de joies immenses, car partagées. Depuis quelques années, le sens est mon premier critère d’association.
  7. 7. 7 Portrait de startuper INTERVIEW  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? • Une équipe pugnace • Le leadership • La réévaluation constante et objective de la situation • La recherche continue d’opportunités  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Il croit qu’il est essentiel de prendre soin de soi. Entreprendre est synonyme d’un engagement très fort, qui avale tout si l’on n’y prend pas garde. Lancer une startup est un marathon. Il faut donc se préserver, ce qui ne veut pas dire s’économiser, mais prendre soin de soi et de son entourage. Enfin, être utile et prendre du plaisir à chacune des étapes du développement d’une startup est très rare. Il faut savoir identifier le moment du décrochage, et préparer la suite.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Je ne connais pas d’entrepreneurs qui regrettent de s’être lancé. Il y a tant à apprendre sur le monde et sur soi, il y a tant à gagner, si peu à perdre, surtout à notre époque où tout est incertain. En ce sens, il n’y a pas d’échecs, alors lancez-vous !
  8. 8. 8 Portrait de startuper INTERVIEW Site internet http://www.toguna.io/ Linkedin https://www.linkedin.com/in/marc-antoine-garrigue/ Twitter https://twitter.com/toguna_ Fondateur Marc-Antoine Garrigue
  9. 9. ANNEXES
  10. 10. 10 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain | ICO Advisor ► Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon VP et Lead Digital Influencer au sein du cabinet de conseil Margo et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Les Echos, La Tribune ou encore Siècle Digital. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. http://sebastienbourguignon.com/ http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon http://chainguru.io

×