Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
di Francesca Orrico

 Dans le 53-50 av- J.C. il y avait un signal d'une coalition
gauloise, donc Cesare réunit quelques coorti, composte
cha...

 “Vercingétorix divisé la cavalerie [composée de15.000 armés] en trois
parties; deux groupes attachent sur les hanches ...
Forces en champ
les Romain contre les
Galois
l'armée
Romain
l'armée
Galois
l'armée
auxiliare
Gaulois
L'armée romaine, au
c...
Les Galois
La coalition des tribus
gauloises comptait bien
80 000 armés dont
15 000 cavaliers. L'armée
gaulois joint en se...
l'assiège à la ville
La choix de se réfugier dans la forteresse d'Alesia
il se révéla pour Vercingétorix un piège;
le sièg...

 Les œuvres comprenaient:
• deux vallées, un extérieur et un intérieur, surmonté par un palissade,
trois mètres et demi...

Les œuvres de siège
En anticipant le risque qui pût joindre une
armée de secours aux Coqs assiégés,
Cesare il avait ordonné la construction
d...
L'armée de secours gaulois semble être arrivé au début d'octobre. Les
attaques des Gaulois qui se succédèrent pour plus jo...
 " ...ceux qui restaient dans les fortifications... ils faisaient
courage à leurs camarades avec des clameurs et cris... ...

Vercingétorix se rend à Cesare
 Le jour après le
commandant gaulois
avec fierté il convoqua
le conseil et il déclara
d'...
La bataille d alésia
La bataille d alésia
La bataille d alésia
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

La bataille d alésia

130 views

Published on

battaglia di Alesia

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

La bataille d alésia

  1. 1. di Francesca Orrico
  2. 2.   Dans le 53-50 av- J.C. il y avait un signal d'une coalition gauloise, donc Cesare réunit quelques coorti, composte chaque de 480 légionnaires; dix de ces unités formait une légion de4.800 armés. Il divisée ici les propres forces en envoyant quatre légions, vous confiez à Titus Labieno, au nord. À si même il réserva de poursuivre Vercingétorix, le chef de la révolte, jusqu'à la capitale du peuple des Arvernes. Près de la colline fortifiée de Gergovia Vercingétorix il réussit à obtenir une victoire limité. Les tribus gauloises décidèrent d'unir les forces pour essayer de chasser l'envahisseur romain définitivement. Vercingétorix, roi des Arvernes, fut nommé commandant des armées gauloises unies. Puis marcha en direction d'Alésia. Prélude à la bataille
  3. 3.   “Vercingétorix divisé la cavalerie [composée de15.000 armés] en trois parties; deux groupes attachent sur les hanches et une empêche la marche à la colonne [de l'armée romaine,]. Cesare, informé, il ordonne à sa cavalerie aussi de contre-attaquer l'ennemi gaulois en trois colonnes. Il combat en contemporaine sur tous les fronts. L'armée romaine s'arrête, pendant que les bagages sont mis au centre de la disposition entre les légions... finalement les Canards sauvages sur le côté droit atteints le sommet d'une colline, ils battent l'ennemi, ils le mettent en fuite et ils le poursuivent jusqu'à le , fleuve[6] où il avait pris position Vercingétorix avec l'infanterie et ils nombreux en tuent. Les autres, pour peur d'être entouré, ils fuient. Les Romains font massacre partout. Trois chefs nobles des Edui furent capturés et porté en présence de Cesare. Il s'agissait d'un certain Coto commandant des cavaliers... de Cavarillo, qu'après la défection de Litavicco il était devenu commandant de l'infanterie et Eporedorige... " Cesare, la guerre Des Gaules, VII,67.
  4. 4. Forces en champ les Romain contre les Galois l'armée Romain l'armée Galois l'armée auxiliare Gaulois L'armée romaine, au commandement de Cesare, il pouvait compter sur trois légats valides - Marco Antonio, Titus Labieno et Gai Trebonio - et bien dix ou onze légions. Les Romain
  5. 5. Les Galois La coalition des tribus gauloises comptait bien 80 000 armés dont 15 000 cavaliers. L'armée gaulois joint en secours comptait 240 000 fantassins et 8 000 cavaliers: les témoignages écrits uniques sont de source romaine, qu'ils pourraient résulter, donc, "de partie."
  6. 6. l'assiège à la ville La choix de se réfugier dans la forteresse d'Alesia il se révéla pour Vercingétorix un piège; le siège eut début très probablement avec les premier de septembre.
  7. 7.   Les œuvres comprenaient: • deux vallées, un extérieur et un intérieur, surmonté par un palissade, trois mètres et demi; • deux fût quatre mètres larges et demi et profondes à propos d'un et demi longueur l'intérieur large, où la fosse la plus voisine à la fortification fut remplie avec l'eau des fleuves environnants; • au-delà des fossés ils se trouvaient pièges et trous profonds en outre; • environ un millier de beffrois équidistants au trois étages, de l'artillerie romain; • bien vingt-trois fortins ("castella en lequel étaient mis des corps de garde pendant la journée pour que les ennemis ne fissent pas sorties soudaines, ils étaient tenus de sentinelles et de défenses solides la nuit; • quatre grands champs pour les légions, deux pour chaque castrum et quatre champs pour la cavalerie. Cesare ordonna d'avoir un dépôt de fourrage et de blé en outre pour trente jours. Pour réaliser tout ceci capacités considérables de construction elles étaient nécessaires. Les œuvres de siège
  8. 8.  Les œuvres de siège
  9. 9. En anticipant le risque qui pût joindre une armée de secours aux Coqs assiégés, Cesare il avait ordonné la construction d'une second ligne de fortifications, tourné vers l'extérieur. Le long de cette ligne extérieure, ils étaient mis quatre camps de cavalerie et autant de pour l'infanterie de la légion. Cette série de fortifications avait le but de défendre l'armée romaine quand les forces imposantes de secours des Coqs fussent arrivées. Les Romains se seraient trouvés si dans la condition d'être assiégeants et en même temps assiégé. l'armée gauloise de secours
  10. 10. L'armée de secours gaulois semble être arrivé au début d'octobre. Les attaques des Gaulois qui se succédèrent pour plus jours suivants furent menées le long des fortifications en même temps Romaines intérieures et extérieures, pour en rompre définitivement le siège, mais ils ne produisirent pas quelques-uns succès. Au contraire ils provoquèrent pertes considérables de vis humaine surtout entre les groupes de l'armée de secours des Gaulois.
  11. 11.  " ...ceux qui restaient dans les fortifications... ils faisaient courage à leurs camarades avec des clameurs et cris... car il combattait devant tous, aucun action courageuse ou lâche ne pouvait être cachée, les deux les dispositions étaient encouragées à avoir comportements héroïques pour le désir de gloire et pour la peur de l'ignominie... "  (Cesare) guerre De Gaule, VII,80.) Premier Attaque des Gaulois: ce fut une collision de cavaleries, mais au fin Cesare, à la surprise, il envoya la cavalerie allemande qui réussit non seulement à repousser l'ennemi, mais à faire massacre des archers qui s'étaient mêlés à la cavalerie jusqu'à le champ des Gaulois. Cesare, Guerre De Gaule Second attaque: les Gaulois sortirent la nuit, mais avec la venu du jour, les Romains prirent le dessus, jusqu’à contraindre les Gaulois à se retirer. Troisième attaque: l'assaut final, Cesare gagna de nouveau. Mais cette fois avait battu la coalition entière du Gaule. Son avait été une victoire contre total l'empire des Celtes.
  12. 12.  Vercingétorix se rend à Cesare  Le jour après le commandant gaulois avec fierté il convoqua le conseil et il déclara d'avoir combattu cette guerre pour la liberté du Gallia.  Le proconsul romain accueillit le rendement des chefs Gaulois et la remise du commandant battu.

×