Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Sondage opsio francais-et_les_vacances_dete_covid19

124 views

Published on

Comment les français envisagent leur vacances d'été en pleine crise sanitaire du Covid19 ?

Une majorité de Français prévoient quand même de partir en vacances cet été, mais se montrent très préoccupés par l'impact de la crise sanitaire sur l'organisation de ces vacances (possibilités de déplacement, risques de contamination, loisirs).

Entre désir de partir et craintes, quelles sont les attitudes des Français ?
Comment envisagent-ils ces vacances ? où ? quand ? comment ? Ont-ils annulé leurs réservation ?

Découvrez notre sondage online réalisé entre le 24 et le 27/04 sur un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Published in: Marketing
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Sondage opsio francais-et_les_vacances_dete_covid19

  1. 1. Les français et les vacances d’été 2020 04#2020 87K, rue du Molinel 59 700 Marcq-en-Barœul Cédric Sauvage Directeur d’études 06 49 11 02 31 csauvage@opsio.com Cédric Thyrant Directeur associé 06 61 80 51 65 cthyrant@opsio.com Sandrine Delsalle Directrice de clientèle 06 70 56 22 17 sdelsalle@opsio.com www.opsio.com
  2. 2. 2 MÉTHODOLOGIE Recueil online réalisé via notre Access Panel Online propriétaire . Echantillon de 1002 répondants âgés de 18 à 75 ans représentatif de la population française sur les critères de sexe, d’âge, de région, de catégorie socio-professionnelle et de composition du foyer. Entre le vendredi 24 et le lundi 27 avril 2020. Terrain réalisé avant le discours d’Edouard Philippe du 28 avril 2020 concernant les conditions du déconfinement.
  3. 3. Les prévisions des français pour leurs vacances d’été 2020
  4. 4. 4 Un peu moins de six français sur dix envisagent de partir cet été : une proportion similaire à celle observée lors de l’été précédent. Avez-vous prévu de partir en vacances cet été entre les mois de juin et septembre ? 1002 58% 42% A prévu de partir entre juin et septembre N'a pas prévu de partir entre juin et septembre Ceux qui ont plus souvent prévu de partir : Les CSP supérieures et intermédiaires : 67% Les franciliens : 71% Les foyers avec au moins un enfant – 18 ans : 66% Ceux qui ont moins souvent prévu de partir : Les inactifs : 50% Les habitants de la région PACA : 42% Les foyers sans enfant – 18 ans : 54% 44% des français n’avaient pas prévu de partir lors de l’été précédent (sondage Odoxa-RTL Les comportements de consommation des Français à l’occasion des vacances d’été)
  5. 5. 5 En écartant les 9% de français ne partant jamais en vacances entre juin et septembre, un français sur trois n’a aucun projet de vacances pour cet été ou a renoncé ou du renoncer à partir. Vous n’avez pas prévu de partir cet été. Avez-vous renoncé à un projet de vacances ? 423 20% 46% 34% Non, vous ne partez jamais en vacances entre juin et septembre Non, vous n’envisagez aucun projet de vacances cet été particulièrement Ceux plus nombreux à ne jamais partir : Les inactifs : 15% Soient 34% sur l’ensemble des français (N=1002) Soient 9% sur l’ensemble des français (N=1002) Ceux dont les plans pour cet été diffèrent davantage : Les habitants de la région PACA : 51% Ceux dont les plans pour cet été diffèrent moins : Les franciliens : 24%
  6. 6. 6 Trois français sur quatre ne partant finalement pas n’avaient pas encore effectué de réservations. Au final, encore peu d’annulations à ce stade. Avez-vous du annuler des réservations suite à ce renoncement ? 423 20% 46% 34% Non, vous ne partez jamais en vacances entre juin et septembre Non, vous n’envisagez aucun projet de vacances cet été particulièrement 24% 76% A du annuler des réservations N'a pas du annuler de réservations Soient 3% sur l’ensemble des français (N=1002)
  7. 7. 7 Au total, environ un français sur quatre a déjà effectué une réservation. Relativement peu d’entre eux ont du procéder à une annulation (3% / 26% = 13% d’entre eux). Avez-vous déjà effectué des réservations pour ce projet de vacances ? 1002 58% 42% A prévu de partir entre juin et septembre N'a pas prévu de partir entre juin et septembre 40% 60% A déjà effectué des réservations Soient 23% sur l’ensemble des français (N=1002) Ceux qui ont plus souvent déjà effectué des réservations : Les foyers avec au moins un enfant – 18 ans : 33% Ceux qui ont moins souvent déjà effectué des réservations : Les habitants de la région PACA : 11% Les foyers sans enfant – 18 ans : 18% Rappel : 3% des français ont du annuler une réservation
  8. 8. 8578 ayant prévu de partir / 144 qui devaient partir 9% 34% 54% 20% Juin Juillet Août Septembre A prévu de partir 18% 31% 44% 16% Juin Juillet Août Septembre Devait partir A quelle période avez-vous / aviez-vous prévu de partir ? Une majorité de départs en août. Les français ayant renoncé ou du renoncer à leurs vacances étaient un peu plus nombreux à vouloir partir en juin. ≠S Ceux qui prévoient plus souvent de partir en juin / septembre : Les 60-75 ans : 17% / 30% Les inactifs : 18% / 29% Les foyers sans enfant – 18 ans : 13% / 28% Ceux qui prévoient plus souvent de partir en août : Les 30-59 ans : 64% Les CSP supérieures : 67% Les foyers avec au moins un enfant – 18 ans : 66% Ceux qui avaient plus souvent prévu de partir en juin / septembre : Les 60-75 ans : 52% / 30% Les inactifs : 37% / 31% Les foyers sans enfant – 18 ans : 23% / 21% Ceux qui avaient plus souvent prévu de partir en août : Les 30-59 ans : 53% Les foyers avec au moins un enfant – 18 ans : 60%
  9. 9. 9 78% 22% En France A l'étranger 9% 10% 13% 10% 6% 14% Auvergne-… Bretagne Nouvelle-… Occitanie Pays de la Loire PACA 14% 5% 4% En Europe En Afrique Autres régions du monde Dont : Avez-vous / aviez-vous prévu de partir en France, ou à l’étranger ? Plus précisément ? 72% 28% En France A l'étranger 4% 10% 6% 13% 4% 16% Auvergne-… Bretagne Nouvelle-… Occitanie Pays de la Loire PACA 17% 5% 7% En Europe En Afrique Autres régions du monde Dont : 578 ayant prévu de partir / 144 qui devaient partir A prévu de partir Devait partir Autres régions ≤ 4% Autres régions ≤ 4% Ceux qui prévoient plus souvent de partir à l’étranger : Les 18-29 ans : 34% Ceux qui avaient moins souvent prévu de partir à l’étranger : Les CSP inférieures : 17% Une majorité de français souhaitant ou qui auraient souhaité de partir en France. Pas d’écart entre les français ayant prévu de partir et ceux ayant du renoncer.
  10. 10. 10 Quel principal moyen de transport avez-vous / aviez-vous prévu ? 578 ayant prévu de partir / 144 qui devaient partir A prévu de partir Devait partir Sur dix français, environ sept comptent ou comptaient utiliser leur véhicule personnel, deux l’avion. Des résultats similaires entre ceux qui ont prévu de partir et ceux qui devaient partir. 73% 17% 8% 2% Véhicule personnel Avion Train Autres moyens de transport 71% 20% 7% 2% Véhicule personnel Avion Train Autres moyens… Ceux qui prévoient moins souvent d’utiliser leur véhicule personnel : Les 18-29 ans : 53% Les franciliens : 57% Les foyers sans enfant – 18 ans : 68% Ceux qui avaient moins souvent prévu d’utiliser leur véhicule personnel : Les franciliens : 43%
  11. 11. 11 Vous avez / aviez prévu de séjourner… 578 ayant prévu de partir / 144 qui devaient partir A prévu de partir Devait partir Parmi les français ayant du renoncer à leur projet de vacances, la proportion de ceux qui devaient séjourner à l’hôtel est plus importante par rapport à ceux qui aujourd’hui maintiennent leur projet. 27% 18% 15% 12% 10% 6% 5% Chez des amis ou de… Dans une location… Dans un camping Dans un hôtel Dans une location… Dans un village… En formule tout… 21% 16% 18% 22% 6% 7% 8% Chez des amis ou de… Dans une location… Dans un camping Dans un hôtel Dans une location… Dans un village… En formule tout… ≠S Ceux qui prévoient plus souvent de loger chez des amis ou de la famille : Les foyers sans enfant – 18 ans : 32% Ceux qui prévoient plus souvent de loger dans un camping : Les foyers avec au moins un enfant – 18 ans : 21% Ceux qui prévoient plus souvent de loger à l’hôtel : Les 18-29 ans : 20% Ceux qui prévoient plus souvent de loger dans une location type AirBnB : Les 18-29 ans : 19% Ceux qui avaient plus souvent prévu de loger dans une location classique / un gîte : Les 60-75 ans : 33%
  12. 12. L’impact du Covid-19 / Coronavirus sur les vacances d’été 2020
  13. 13. 13 10% 10% 31% 49% Tout à fait un impact Plutôt un impact Plutôt pas d'impact Pas du tout d'impact 80%Standard OPSIO Bonne note : Top 2 Box ≥ 70% & Tout à fait > Plutôt 915 Vous n’envisagez pas de partir en vacances cet été, ou vous deviez partir en vacances cet été et vous avez changé d’avis. La crise sanitaire actuelle due au Covid-19 / Coronavirus et ses conséquences a-t-elle eu un impact sur cette décision ? La crise sanitaire actuelle due au Covid-19 / Coronavirus et ses conséquences a-t-elle un impact ou provoque-t-elle des inquiétudes sur votre projet de vacances pour cet été ? 1% 3% 34% 2% 10% 17% 16% 35% 30% 81% 52% 18% Pas du tout d'impact Plutôt pas d'impact Plutôt un impact Tout à fait un impact A prévu de partir Devait partir Ne part pas cet été 97% 87% 49% La crise actuelle due au Covid-19 / Coronavirus a un impact majeur sur les prévisions de vacances des français pour cet été : quasiment toujours à l’origine de l’abandon des projets de vacances pour la cible concernée, elle incite également un français sur deux qui a ses habitudes au cours de la période estivale à ne pas partir cette année. ≠S ≠S 578 144 193 Ceux qui se déclarent plus impactés : Les foyers avec au moins un enfant – 18 ans : 87% Ceux qui se déclarent moins impactés : Les 60-75 ans : 73% Les foyers sans enfant – 18 ans : 77% Soient 92% lorsque l’on a un projet (N=722)
  14. 14. 14722 Vous n’envisagez pas de partir en vacances cet été, ou vous deviez partir en vacances cet été et vous avez changé d’avis. La crise sanitaire actuelle due au Covid-19 / Coronavirus et ses conséquences a-t-elle eu un impact sur cette décision ? La crise sanitaire actuelle due au Covid-19 / Coronavirus et ses conséquences a-t-elle un impact ou provoque-t-elle des inquiétudes sur votre projet de vacances pour cet été ? C’est l’incertitude sur les déplacements et ce qui sera autorisé ou non qui pose le plus de soucis / questions aux français. L’aspect sanitaire est prégnant parmi les français qui ont du abandonner leurs projets de vacances. La fermeture potentielle des lieux de loisirs et de divertissements est également source d’inquiétudes. 57% 35% 34% 20% 17% 16% 7% Incertitudes sur les déplacements et les autorisations Manque de réassurance sur l'aspect sanitaire Fermeture potentielle des lieux de loisirs et de divertissement Inquiétudes sur l'état de santé des proches Craintes sur l'annulation forcée du séjour Inquiétudes dues aux pertes financières subies Tentative pour combler les pertes financières Devait partir A prévu de partir Ne part pas cet été Base (N=) 144 578 193 Incertitudes déplacements 70% 64% 27% Aspect sanitaire 61% 31% 24% Fermeture lieux loisirs 37% 40% 16% Inquiétudes proches 20% 24% 9% Annulation du séjour 3% 26% 2% Inquiétudes pertes financières 22% 16% 9% Souhait combler pertes 9% 8% 3%Les CSP supérieures mettent davantage en avant l’état de santé de leurs proches (28%), leurs inquiétudes financières (23%) et leur souhait de travailler pour combler leurs pertes (15%).
  15. 15. 15 La crise sanitaire actuelle impacte les projets de presque un français sur deux prévoyant toujours à date de partir. Avez-vous du changer votre projet de vacances pour cet été en raison de la crise sanitaire actuelle due au Covid-19 / Coronavirus ? 22% 23% 55% A du changer son projet complètement A du changer son projet en partie N'a pas du changer son projet Soient 45% sur l’ensemble des français ayant prévu de partir Ceux qui ont plus souvent du changer leur projet : Les 18-29 ans : 58% 578
  16. 16. 16 15% 37% 40% 8% Tout à fait confiant Plutôt confiant Plutôt pas confiant Pas du tout confiant 48%Standard OPSIO Bonne note : Top 2 Box ≥ 70% & Tout à fait > Plutôt 578 Un français sur deux n’est pas confiant pour maintenir son projet de vacances pour cet été tel qu’il le conçoit idéalement. Pour les français prévoyant de partir à l’étranger, cette proportion passe à deux français sur trois. Pour conclure, diriez-vous que vous êtes tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout confiant pour maintenir votre projet de vacances pour cet été tel que vous le concevez ? Ceux qui ont moins confiance : Départ à l’étranger : 36% (tout à fait + plutôt confiant)
  17. 17. 17722 Parmi ceux qui avaient avancé sur leur projet de vacances pour l’été 2020, quels sont les français les plus impactés dans leur projet par la crise sanitaire actuelle du Covid-19 / Coronavirus ? -> Les 18-44 ans (92%) -> Les CSP inférieures (92%) -> Les foyers avec au moins un enfant – 18 ans (92%) -> Les français ayant prévu de voyager à l’étranger (96%), en Europe (96%) comme dans le reste du monde (97%) -> Les français ayant prévu de partir en juin (95%) -> Les français ayant prévu d’utiliser le train (94%) ou l’avion (95%) -> Les français ayant prévu de séjourner dans une location AirBnB (94%), un village vacances (93%) ou une location classique (93%)89% 11% Impact de la crise sanitaire sur le projet de vacances été 2020 Pas d'impact de la crise sanitaire sur le projet de vacances été 2020
  18. 18. Ce qu’il faut retenir
  19. 19. 1919 Ce qu’il faut retenir. Une majorité de français prévoit quand même de partir en vacances cet été, mais se montre très préoccupée par l'impact de la crise sanitaire sur l'organisation de ces vacances (possibilités de déplacement, risques de contamination, loisirs). - 58% des français prévoient à date de partir en vacances cet été entre juin et septembre, un chiffre comparable à celui enregistré au cours de l’été précédent (56% - sondage Odoxa-RTL Les comportements de consommation des Français à l’occasion des vacances d’été -). - Les CSP supérieures et intermédiaires (67%), les franciliens (71%) et les foyers comportant au moins un enfant de moins de 18 ans (66%) envisagent plus fréquemment de partir au cours de cette période. - 14% des français ont renoncé à leurs projets de vacances en raison du Covid-19, et deux français sur dix ayant leurs habitudes au cours de cette période n'ont pas prévu de partir cet été, dont la moitié en raison de la crise sanitaire actuelle. - 26% des français ont déjà effectué une réservation. A fin avril, peu d’annulations : 23% maintiennent pour l’instant cette réservation, 3% simplement l’ont annulée.
  20. 20. 2020 - Le Covid-19 / Coronavirus a un impact majeur sur les français ayant ou ayant eu un projet de vacances pour l’été 2020 : il impacte 92% d’entre eux. - Sont encore plus impactés les français ayant prévu de partir en juin (95%), ceux ayant prévu d’utiliser le train (94%) ou l’avion (95%), ainsi que ceux ayant prévu de partir en Europe (96%) ou hors Europe (97%). - Les inquiétudes liées à la crise du Covid-19 / Coronavirus se concentrent en premier lieu sur les déplacements et sur ce qui sera autorisé ou interdit à ce sujet : cela concerne 70% des français qui ont renoncé à leur projet, et 61% de ceux qui, à date, le maintiennent. - Derrière, les français ayant renoncé à leur projet de vacances mettent également fortement en avant les interrogations sanitaires (61%), tandis que ceux qui le maintiennent s’interrogent plutôt sur l’ouverture ou la fermeture des commerces et des lieux de divertissement (40%) et se montrent un peu moins préoccupés par l’aspect santé (31%). - Parmi les français prévoyant toujours de partir, une confiance mitigée pour maintenir leur projet de vacances pour cet été tel qu’ils le conçoivent : seul un sur deux se montre optimiste (48%), environ un sur trois (36%) pour ceux qui espèrent partir à l’étranger. Ce qu’il faut retenir.
  21. 21. 2121 Ce qu’il faut retenir : Ensemble des français 9% ne partent jamais entre juin et septembre 58% prévoient de partir entre juin et septembre 14% ont renoncé à leur projet de vacances 19% ne partent pas en vacances cet été 87% voient leur projet impacté par la crise du Covid-19 97% ont vu leur projet impacté par la crise du Covid-19 49% ont pris cette décision en raison du Covid-19 Soient 92% des français avec un projet de vacances pour l’été impactés par le Covid-19 (N=722) Principales craintes : 64% Incertitudes sur les déplacements 40% Fermeture des lieux de loisirs 31% Aspect sanitaire Principales craintes : 70% Incertitudes sur les déplacements 61% Aspect sanitaire 37% Fermeture des lieux de loisirs 48% sont confiants pour maintenir leur projet 45% ont du modifier tout ou partie de leur projet Impacte particulièrement les départs hors Europe (97%), en Europe hors France (96%), en juin (95%), en avion (95%), en train (94%) 36% pour les départs à l’étranger Les français et les vacances d’été 2020 71% pour les franciliens, 67% pour les CSP sup. et intermédiaires et 66% pour les foyers avec au moins un enfant de - de 18 ans dont dontdont dont dont dont dont N=1002
  22. 22. Vos interlocuteurs : MERCI POUR VOTRE ATTENTION Cédric Sauvage Directeur d’études 06 49 11 02 31 csauvage@opsio.com Cédric Thyrant Directeur associé 06 61 80 51 65 cthyrant@opsio.com Sandrine Delsalle Directrice de clientèle 06 70 56 22 17 sdelsalle@opsio.com www.opsio.com

×