Lafarge. cimenterie

3,005 views

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
3,005
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
5
Actions
Shares
0
Downloads
147
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Lafarge. cimenterie

  1. 1. La construction durable : enjeux et opportunités Olivier Luneau 5 décembre 2005
  2. 2. Présentation du Groupe Lafarge Les enjeux de la construction durable Les axes de développement
  3. 3. 3 Histoire du Groupe Lafarge 1833 : Naissance de Lafarge 1864 : Lafarge fournit 110 000 tonnes de chaux pour la construction du canal de Suez 1887 : Création du premier laboratoire central 1908 : Lafarge dépose un brevet sur le Ciment fondu 1956 : Implantation en Amérique du Nord 1997 : Acquisition de Redland (granulats, béton, toiture) 2001 : Acquisition de Blue Circle (Lafarge devient le 1er cimentier mondial)
  4. 4. 4 Chiffres clés N° 1 mondial du Ciment et de la Toiture N° 2 mondial des Granulats et Béton N° 3 mondial du Plâtre Lafarge emploie 77 000 salariés dans 75 pays Chiffre d’affaires 2004 : 14 436 M€ Résultat d’exploitation courant : 2 124 M€
  5. 5. 5 Produits Ciment : Fabrication de tous types de ciment, gris ou blanc, répondant aux normes de plus de 50 pays. Il existe des ciments pour tout type de travaux : marins, puits de forage… Granulats (sable, gravier et roche concassée) : pour routes, remblais, béton Béton : Fabrication de tous types de béton
  6. 6. 6 Produits Toiture : Tuiles en béton et en argile, systèmes de couverture, accessoires, cheminées Plâtre : Tous types de plaques de plâtres (+ de 1000) et tous systèmes, carreaux de plâtre, accessoires métalliques
  7. 7. 7 Lafarge au Québec Lafarge est présent au Québec depuis 1967 Une trentaine d’installations de matériaux de construction (béton et granulats) dans l’ensemble de la province Une usine de plâtres à Chambly La cimenterie de Saint-Constant compte environ 140 employés Centre technique et scientifique de Montréal ~ 100 employés Effectif total : environ 700 employés Depuis 1970 Lafarge est le 1er cimentier canadien
  8. 8. 8 Lafarge dans la région Lyonnaise Rhône-Alpes est une des principales régions d’implantation de Lafarge dans le monde : Lafarge est né en 1833 au Teil (Ardèche) au bord du Rhône Aujourd’hui 33 sites industriels en Rhône-Alpes (y compris carrières et centrales à béton) Les 4 branches y sont représentées Le pôle technologique mondial du Groupe est implanté à l’Isle d’Abeau et emploie 500 personnes (vs 50 à l’ouverture du site il y a 15 ans) 2.000 collaborateurs directs Un chiffre d’affaires cumulé d’environ 300 M€
  9. 9. 9 La construction durable Une construction respectueuse de l’environnement et des hommes
  10. 10. 10 Cinq axes différents Production et distribution des produits Mise en œuvre des produits Valeur d’usage des produits Modes constructifs / systèmes constructifs, fin de vie et recyclage Bas de la pyramide
  11. 11. 11 A quoi cela sert-il de construire une maison s’il n’y a pas de planète vivable où la poser ? (Henry David Thoreau) Préserver la biodiversité Préserver le climat et la qualité de l’air Réduire la consommation d’énergie dans les bâtiments, recycler les matières, réduire les coûts d’entretien,… Répondre aux attentes différenciées des différentes populations ENVIRONNEMENT ECONOMIE LES HOMMES ET LA SOCIETE Améliorer le confort visuel, acoustique, thermique, sanitaire,…
  12. 12. 12 La construction durable : chiffres clés Le secteur de la construction est responsable de : 40% des ressources consommés (énergie et matériaux) 40% des émissions CO2 dans le monde (utilisation de bâtiments) 40% des déchets (construction et démolition) 90 % de l’empreinte écologique d’un bâtiment est liée à son utilisation et uniquement 10 % à la production des produits qui le composent Dans les sociétés modernes, l’homme passe plus de 70% de son temps à l’intérieur des bâtiments
  13. 13. 13 1. Lafarge : un acteur responsable au niveau de la production et de la distribution de ses matériaux Réduction des émissions de CO2 Programme de réhabilitation des carrières Réduction des émissions de poussières Accroître le niveau d’utilisation de matières premières recyclées Réduire la quantité de déchets de production mis en décharge Améliorer notre gestion des questions de santé et de sécurité Augmenter le taux de formation de nos employés
  14. 14. 14 Des centres de production proches des ressources Gestion responsable des ressources en granulats (carrières) près des agglomérations Acheminement des matériaux : développement des transports alternatifs à la route Les axes futurs 1. Lafarge : un acteur responsable au niveau de la production et de la distribution de ses matériaux Les défis de l’acheminement
  15. 15. 15 2. Lafarge : Amélioration de la mise en œuvre de nos produits Réduire les nuisances, réduire la durée des chantiers, améliorer la sécurité et la santé Ciment sans poussière Agilia Systèmes de plaques (pregymax) Solutions toit vs solutions tuiles Mieux informer
  16. 16. 16 3. Lafarge : Amélioration de la valeur d’usage des produits Quelques exemples : Ductal® : béton haute performance qui permet de réaliser des structures allégées, durables, qui utilisent moins de matière pour des performances renforcées. Envirophalt : asphaltes comportant plus de 30% de matériaux recyclés Systèmes de toiture photovoltaïques / toits isolants Plaques : doublage isolant alliant légèreté et performances thermiques et acoustiques élevées Et de meilleures informations produits
  17. 17. 17 4. Lafarge : Amélioration des modes constructifs, fin de vie et recyclage 1. Normes de construction : Prolifération de nombreux “labels” à travers le monde : France HQE + référentiels = CSTB, Qualitel (rénovation de maisons individuelles), etc… Allemagne Passivhauss Suisse Minergie, E-2000 Austria Total Quality Royaume-Uni BREEAM Etats-Unis LEED + Green globes (nouveau) Hong-Kong HK - BEAM L’évolution se fera de “labels” vers les régulations et les normes
  18. 18. 18 2. Conception d’immeubles Exemple Hypergreen Un concept d’immeuble de grande hauteur (246 mètres) pour un monde durable par l’architecte Jacques Ferrier en partenariat avec Lafarge 4. Lafarge : Amélioration des modes constructifs, fin de vie et recyclage
  19. 19. 19 2. Conception d’immeubles Hypergreen : Une structure très innovante Stabilité au vent et résistance aux secousses sismiques Un système de contreventement innovant fabriquée en béton haute performance Ductal® Facilité de mise en œuvre et liberté de programme La descente des charges s’effectue via des poteaux répartis Structure intérieure renforcée construite en Agilia® Démontage simple et sans poussière Grâce à la préfabrication des éléments qui la composent 4. Lafarge : Amélioration des modes constructifs, fin de vie et recyclage
  20. 20. 20 2. Conception d’immeubles Hypergreen : Une tour orientée Forte capacité à capter le soleil et le vent en fonction des heures et des saisons Programme conçu en fonction de l’orientation 4. Lafarge : Amélioration des modes constructifs, fin de vie et recyclage
  21. 21. 21 2. Conception d’immeubles Hypergreen : Une tour économique voire productrice d’énergie Grace à l’ensemble des systèmes d’énergie renouvelable qu’elle utilise, la tour couvre à elle seule 70% de ses besoins énergétiques - Eoliennes - Résille ajourée - Eaux de pluies réutilisées - Panneaux photovoltaïques - Puits canadiens - Matériaux recyclés - Serres tempérées - Courants porteurs en ligne - Gestionnaire d’énergies renouvelables 4. Lafarge : Amélioration des modes constructifs, fin de vie et recyclage
  22. 22. 22 2. Conception d’immeubles Hypergreen : Une tour multifonctions ouverte sur la ville Multi fonctions Parkings conçus comme des lieux d’accueil qui irriguent la tour Une tour qui vit 24h/24, connectée à la ville Une tour insérée dans le paysage urbain 4. Lafarge : Amélioration des modes constructifs, fin de vie et recyclage
  23. 23. 23 3. Fin de vie et recyclage Des actions en cours Un potentiel de progrès très important 4. Lafarge : Amélioration des modes constructifs, fin de vie et recyclage
  24. 24. 24 Bas de la pyramide Très grande complexité (terrains, financement) Accès à des financements même sans apport Matériaux de construction à des prix abordables Compétences en matière de construction Terrain avec bail Conception adaptée Electricité, eau, égouts Proximité des emplois, écoles, cliniques… Transportation, infrastructures Une approche très locale 5. Lafarge : Contribuer à l’amélioration des conditions de vie
  25. 25. 25 On ne peut progresser qu’ensemble Une approche nécessairement partenariale avec l’ensemble des acteurs Une approche essentielle et prometteuse pour l’avenir de nos métiers Les axes de progrès sont multiples
  26. 26. Les matériaux pour construire le monde

×