Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presentation by Guinea

66 views

Published on


Presentation by the Guinea at the meeting of the Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR)
32nd RPCA annual meeting/32e réunion annuelle du RPCA
12-14 December 2016, Abuja, Nigeria

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presentation by Guinea

  1. 1. REPUBLIQUE DE GUINEE Travail-Justice-Solidarité MINISTERE DE L’AGRICULTURE PROCESSUS AGIR EN REPUBLIQUE DE GUINEE : « ETAT D’AVANCEMENT » ABUJA le 14 Décembre 2016 Présenté par : Monsieur Moriba Ramos CAMARA Point Focal /AGIR/GUINEE
  2. 2. I-INTRODUCTION : Les activités du processus AGIR ont effectivement démarré en Guinée en 2015, à cause de la survenue de l’épidémie de la maladie à virus Ebola, qui a provoqué une mise en quarantaine du pays pendant toute l’année 2014. Au terme de cette période, toutes les conditions officielles d’adhésion au processus ont été satisfaites par le Gouvernement Guinéen, parmi lesquelles figure la lettre de manifestation d’intérêt N°112/Cab-P du 09 Mars 2015 du Premier Ministre, Chef du Gouvernement. II-ETAPES FRANCHIES EN GUINEE. Conformément à la Feuille de Route Régionale, une Feuille de Route Pays fut élaborée et validée au cours de l’atelier méthodologique de renforcement des capacités de réalisation des processus de dialogues inclusifs pays( DIP) et documents de priorités résilience Pays (PRP), tenue à SalyPortudal ( Sénégal ) du 28 au 30 Avril 2015 Sur la base des directives de la coordination Technique Régionale,, et en lien avec les piliers stratégiques de l’initiative AGIR, quatre groupes thématiques ont été mis en place ,avec comme structure leader les ministères sectorielles chargés du pilotage des politiques nationales en rapport avec ces piliers.Il s’agit notamment des ministères de l’action sociale et de la promotion féminine pour le pilier 1, celui de la Santé pour le pilier 2 et les ministères du secteur rural( Agriculture, Elevage, Pêche, et Environnement) pour les piliers 3 et 4. A cause des difficultés financières que traversait le pays, du fait de la crise sanitaire, aucune subvention n’a pu être dédiée au processus AGIR pour sa conduite à terme, à savoir : la formulation et la validation par les parties prenantes des Priorités Résilience Pays. Aussi, les ressources catalytiques annoncées et attendus du CILSS à travers la coordination technique n’ont à date, pas été obtenues. Conformément aux recommandations de la Réunion Restreinte du RPCA tenue à Paris du 13 au 15 Avril 2016 ; et sur la base des directives fournies par la CT/AGIR demandant aux Points Focaux AGIR d’appuyer le processus de formulation du PNIASA 2ème génération, nous nous sommes fortement impliqué dans ce processus de formulation à travers le groupe thématique « protection sociale et résilience », afin que dimension résilience soit partie intégrante de ce document de planification dédiée au secteur rural. Ce processus d’élaboration du PNIASA suit son cours avec l’appui des consultants de Africa leeds III ENJEUX ET PERSPECTIVES Cette nouvelle approche qui vise à intégrer la composante résilience dans le PNIASA, a le mérite de mieux arrimer les activités de renforcement de la résilience à celles relatives au développement mis en œuvre par les projets et programmes des secteurs concernés. Cependant la formalisation des PRP pour permettre une vision holistique des causes conjoncturelles et structurelles de l ‘insécurité alimentaire et nutritionnelle dans notre pays, nous semble encore pertinente et mérite d’être conduit à terme ,par la résolution des contraintes financières qui constituent la principale difficulté.
  3. 3. En effet, les dynamiques sociales et les changements climatiques en perpétuelles mutations impactent au quotidien et de manière négative sur les hommes et leurs moyens d’existence. Il est donc absolument impérieux, de ce point de vue, de faire un état des lieux sur ces causes afin de faciliter la formulation de programmes cohérents de renforcement de la résilience et ainsi qu’un meilleur ciblage des populations en situation de vulnérabilité. FEUILLE DE ROUTE Dates/2017 Activités prévues Responsables Observations 20 au 25 Rédaction et présentation du rapport de mission sur notre participation à la 32 ème session du RPCA à Abuja Point focal/AGIR La restitution est un exercice institutionnalisé au M.A 15 au 25 janvier Préparation et organisation de l’atelier Pays sur les FSS Points Focaux AGIR et SAN Personnes ressources pour la démultiplication de la formation sur les Filets Sociaux Février/Avril Poursuite du plaidoyer pour le financement des activités liées à l’élaboration des PRP Plate forme AGIR et Point focal Ce processus est en cours au niveau pays mais il se bute à d’énormes difficultés Fevrier/Mai Réanimation des 4 groupes thématiques d’AGIR pour la poursuite du processus de formulation Plate forme AGIR et Point focal Ils sont déjà en place depuis 2015 il suffit simplement de les rendre opérationnels Mai/Juin Mise en commun des travaux des groupes thématiques Consultant et Point Focal Le consultant national est déjà identifié il reste juste à le recruter Juin /Juillet Atelier de validation du PRP/Guinée Plate Forme AGIR/Point Focal PM Participation aux séminaires et ateliers de renforcement des capacités Point Focal/AGIR Le CILSS organise plusieurs ateliers de renforcement de capacités aux quels nous sommes conviés Janvier/décembre Poursuite des appuis méthodologiques aux services publics, ONG et projets de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle en Guinée Point Focal et membres de la plate forme AGIR De nombreuses réflexions autour des questions de résilience sont en cours en Guinée

×