1286-Le Système de Riziculture Intensif (SRI) en Afrique

1,511 views

Published on

Powerpoint by USAID and IICEM presented at the West Africa SRI Workshop in Ouagadougou, Burkina Faso on July 26-27, 2012.

Published in: Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,511
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
59
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

1286-Le Système de Riziculture Intensif (SRI) en Afrique

  1. 1. Le Système de Riziculture Intensif (SRI) en Afrique
  2. 2. Le programme de SRI• Mali par AFRICARE AU MALIProgramme IICEMObjectif : Introduire le SRI dans les zones d’interventionMilieu paysans: 120 personnes 25 PIV/plaines (2009-10)Tester à grande échelle en milieu paysans dans 4 régions :Gao, Tombouctou, Mopti (zone avec maîtrise d’eau) et Sikasso(zone pluviale).RechercheGao-Tombouctou: Variété, fertilisation, densité.Sikasso: SRI pluvial et technique conventionnelle pluvialeCampagne 2009-10 et 20010-11
  3. 3. Notion du SRI Le SRI est une combinaison deséléments de la relation sol-eau –plante- lumière de manièreharmonieuse permettant à laplante d’exprimer son potentielde production caché par lespratiques inappropriées.Il s’agit de produire le riz avectrès peu de semences, d’eau,d’engrais, sur un sol riche enmatière organique et bien aérétoutes choses qui favorisentl’accroissement voire ledoublement du rendement.
  4. 4. Technique culturale du SRI au Mali5.1 Les 6 principes du SRI comparés à la pratiques courante Technique SRI Pratique courante culturale Préparation sol Bon: labour, mise en boue Bon: labour, mise en boue planage planage Repiquage 1 Age du plant: 10-15jours 21, généralement 30-40j 2 Nombre de plants :1 en ligne 3-4 plants en quinconce 3 Ecartement: 25 X 25 cm 15X15cm en Quinconce Fertilisation 4 Fumure organique 10-15T/ha Faible dose Engrais en complément ou Engrais: 200 Kg urée(N) dose 1/3 -1/2 100Kg de Phosphate Irrigation 5 Alternance humidité et Lame d’eau: 15- 40 cm sécheresse. San lame d’au Sarclo-binage 6 Sarcleuse: sarclo- binage Binage absent.
  5. 5. La préparation du sol et fertilisation• Application de la fumure organique avant le labour 10-15 T/ha• Compost bien décomposé• Le labour• Mise en eau• Mise en boue• Nivèlement
  6. 6. La pépinière pour repiquage ManuelPréparation• Lieu: à côté de l’eau et champ• Dimension: 100m2/ha soit10x10• parcelle maraîchère• Sol léger avec 15 cm de profondeur bien ameubli.Semi• Pesage et vannage• Trempage 24h dans l’eau• Les graines qui flottent écartéés, celles Celles au fond utilisées• Quantité 8 Kg/ha SRI• 50-60Kg/ha pratiques courantes• Semis espacé ; Durée pépinière10 jours contre 30-40 jours pratiques courante
  7. 7. Pépinière pour repiquage à la machine• Confectionner un cadre en bois de 56x28X2cm• 2cm de terre• Prendre la terre du champ et tamiser pour éviter les cailloux, bois, fer , corps solides• Trempage 24H• Semi très dense 12 Kg/ha• Arrosage: arrosoir• Irrigation dans les parcelles• Durée: 12-15 jours
  8. 8. Le repiquage / transplantationPrélèvement des plants• les plantules ont 2 feuilles soit 8-12 jours• Arroser la pépinière• Enlever les plants avec motte de terre avec une pèle à 15cm de profondeur;• Temps entre prélèvement et plantation 15 - 30mn maximum;
  9. 9. Repiquage / transplantation (suite)• Mise en eau avant pour donner une boue collante;• Traçage: corde , rayonneur, rouleau.• Ecartement: 25x25cm Alignement dans les 2 sens• Plantule repiquée avec motte de terre;• Glisser dans la boue à 1- 2cm de profondeur, les racines sont couchés en L• Irrigation légère le lendemain, puis maintenir l’humidité pendant 2 semaines.• Regarnissage 6jours suivant
  10. 10. Conséquence: Repiquage 1plant à 10 j et 25x25, en ligneSRI• Bon tallage• Talles robustes• Bonne aération• Bonne illumination• Faible action du ventPratique courante• Champ fermé très tôt, touffu et dance;• Les talles se gène;• Tallage faible et tales peu robuste, étiolée;
  11. 11. Irrigation: Gestion de l’eau• Sans lame d’eau (seulement 2cm)• Alternance humidité- sècheresse à partir de la 2° semaine• Fréquence à la demande du sol;• Couche de 2-3 cm en permanence pendant la floraison;• Drainage A 3 semaines de la récolte;La lame d’eau est utilisée uniquementpour contrôler les adventices et nonpour les besoins hydriques directs .Le riz est une plante semi-aquatique
  12. 12. Sarclo-binage• Premier sarclage à la main 8 -15 jours après repiquage• La sarcleuse est utilisée pour le désherbage avec l’absence de la lame d’eau la 3° semaine (20 jour après repiquage)• Une fine couche d’eau est nécessaire pour mieux glisser l’outil;• Sarclage croisée• 4 sarclages soit chaque 10 jours environ• Binage /oxygénation du sol Opération absente en conventionnelle
  13. 13. La récolteRécolte facile moinsde poquet par ha
  14. 14. La différence entre les techniques culturalesTechnique culturale SRI Pratiques paysannes1Pépinière Quantité de semence Quantité de semence 8-10 Kg/ha 50-60 Kg/ha Trempage 24h Semis à secRepiquage 8-12 jours (stade 2 Repiquage feuilles avec la terre 21-30 jours (avec autour des racines) lavage des racines, 1plant /poquet et en diminution de la taille ligne des feuilles) Ecartement 25 cm X25 3-4 Plants/poquet en cm quinconce Ecartement 15 cm X 15 cm, 15cmX20cm, 20cmX20cm etc
  15. 15. Technique culturale suite2. Préparation du sol Labour en profondeur Labour en profondeur Mise en boue Facultatif Bon planage Planage moyen à mauvais3. Fertilisation Principalement fumure Fumure organique à organique de qualité faible dose 10-15 tonnes/ha Engrais : DAP : 100kg/ ha Urée : 200kg/ha4. Irrigation Maintien de l’humidité Maintien de la lame (1cm) d’eau à plus 10cm Absence de lame d’eau Intermittence5. Sarclage Mécanisation du Désherbage Manuel désherbage Coût élevé de la main Gain de temps de travail d’œuvre 4 sarclo-binage Désherbage imparfait 1-4 désherbage manuel
  16. 16. Technique culturale suite6. Sarclo- Mécanisé Opérationbinage Aération du sol inexistante Ameublissement du sol7. Rendement Augmentation de Rendement moyen 2009-10 rendement plus de 35 % par rapport à la moyenne Fourchette : 4- 12 T /ha Fourchette : 4- 7 Moyenne plus de 8T/ha T/ha Moyenne 5 T/ha8. Rendement/pique 15 T/ha 2010-2011
  17. 17. Conclusion SRI DRA Mopti103 paysans ont conduit le SRI 22,33% 3,89%• 73,78 % des producteurs (76 personnes) 8 à 12 T/ha• 22,33% des producteurs ( 1 23personnes) 6 à 7 T/ha 2• 3,89 % des producteurs ( 4 personnes) 73,78% ( 3 4 à 5 T/ha• Le rendement moyen des PIV de la Région varie de 5 à 6 T /ha avant les démonstrations de la technique SRI.• les rendements élevés sont observés sur les sites de N’Dissoré 12,12 T/ha, Bagui 10, 58 T/ha et Korientzé 10,53 T/ha,• Le plus faible rendement à Kamaka est de 4,54 T/ha (présence de bande calcaire dure et inondation)
  18. 18. Direction régionale agriculture de Tombouctou: Moyennepar sites campagne 2010-11Sites SRI TemoinSibo 10249 9350 14000 12000Sibone 13170 9586 10000 8000Goubo 9403 7419 6000 SRI 4000 TemoinSingo 8759 7154 2000 0MBetou 8525 6250Daye 7802 5640Koroyome 8278 7251Hamadia 7716 6578Bourem I 8058 5595Moyenne 9107 7203
  19. 19. Les systèmes de rizicultureIrrigué- Système irriguée maîtrise totale- Système irrigué submersion contrôléePluvial- Système pluvial petit barrage de bas –fond- Pluvial sur les plateau
  20. 20. Les 6 principes du SRI pluvial et la pratiques courante Technique SRI Pratique courante culturale Préparation du Labour à la charrue, au Labour à la charrue, à la sol tracteur, à la main avec les main avec les pioches. pioches. Semis 1 Semis en poquets avec cordes, 2 Semis à la volée 80-120 -3 graines par poquet soit 15 -20 Kg/ha Kg/ha Pratique conseillée : semis en ligne 20 cm entre les lignes 4-10 graines / poquet Démariage 2 1/poquet après levée 3-4 plants (recherche) 10- 15 jours Pas de démariage Ecartement 3 25 cm x 25 cm, En quinconce, forte densité Ecartement conseillé : 20x20 cm
  21. 21. Les 6 principes du SRI pluvial / la pratiques courante Technique SRI Pratique courante culturale Fertilisation 4 Fumure organique 10-15 T/ha Fumure organique faible Faible dose urée en cas de 200Kg/ha NPK (F de carence fonds) 100 Kg/ha N (2 fractions) Irrigation 5 Pluie , eau bas- fonds ( pluie période pluie régulière) 800 mm et plus Sarclo-binage 6 Sarclage manuel stade jeune Désherbage manuel 15 j 1-4 désherbage Sarclo-binage chaque 10 j Binage absent ( 4 passage) après pluie
  22. 22. SRI PLUVIAL - SemisSemis• Pesage et vannage• Trempage 24h dans l’eau• Les graines qui flottent écartées, celles au fond utilisées• Quantité 15-20 Kg/ha SRI• 80-120 Kg/ha pratiques courantes• Semis en poquet espacé: 25x25Démariage• Après la levée et stabilisation 10-15 jours faire le démariage;
  23. 23. Rendement SRI pluvial SRI Pratique couranteAugmentation de rendementPlus de 50% par rapport à la Rendement moyenmoyenneFourchette : 2- 6 T /ha Fourchette : 1.2- 2 T/haMoyenne 4T/ha Moyenne 1.5 T/ha ;Maximum 6 tonnes/ha (milieu Maximum 4t/ha(en station)paysan)
  24. 24. 4. Résultats en milieu paysan : cas des testsconduits par la Direction Régionale del’Agriculture (DRA) et l’ONG-GREFA 4.1 Résultats des tests pour la campagne 2009-2010 Site de LoutanaTableau 1. Production moyenne en rendement paddy en fonction des différentes franges (village Loutana) N Prénoms et Noms Sexe Zone Sikasso Rendement (kg/ha) SRI Témoin paysan 1 Korotoumou F Plateau Loutana Bolozogo 2440 2530 2 Mami TRAORE F Nappe Loutana 4160 2500 3 Mamou TRAORE F Nappe Loutana 6174 3760 4 Diarrah TRAORE F Moyenne Loutana 5866 3824 5 Diarrah TRAORE F Basse Loutana 6828 3012
  25. 25. Coûts de production et revenu/ Nord SRI Témoin Prat PaysIntrants CFA/ha CFA/ha CFA/haIrrigation (gas-oil 200 liter * 550 CFA) 99,000 110,000 110,000Amortissement moto pompe (annuel) 40,500 45,000 45,000Semences (380 C FA/kg) 2,280 19,000 19,000Urée (350 C FA/kg) 42,000 50,750 33,950DAP (350 CFA/kg) 2,800 11,900 7,000Fumier (300 CFA/100kg) 39,000 9,000 0Main doeuvre* (pers. jour *1000 CFA) 251,000 169,000 161,000Coût total intrants 476,580 414,650 375,950Production (paddy) (165 CFA/kg) 1,501,500 905,850 801,900Revenue net (CFA/ha) 1,024,920 491,200 425,950Coût de production pour 1 kg de paddy (CFA) 52 76 77Coût Intrants comme % de la valeur de la production 32 46 47Coût Main dOeuvre comme % de la valeur de la production 17 19 20
  26. 26. Coûts de production et revenu Brut/ ARPASO-SAN Désignation Témoin SRI Ecart Analyse / résultatCoûts /ha 400 000 360 000 40 000 10 % économieRendement 6 8 2 33,3% croissanceValeur /ha (125 F/kg 750 000 1 000 000 250 000 33;33%Marge Brut /ha 350 000 640 000 290 000Coûts/kg 66,6 45 -21,6 -32,4% diminutionCAF (125) 125 125 0 -Marge/ Kg 58,4 80 21,6 37% croissance
  27. 27. Gestion eauStructure SRI ON SRI réduction 1/3 ( 33%)Africare Réduction de 32% IICEM SRI réduction 30-40%
  28. 28. Résumé• Avec le SRI le riz retrouve son écologie, qui lui permet d’exprimer son potentiel de production caché par les pratiques inappropriées de campagne en campagne.• Les pratiques actuelles noffrent pas au riz les meilleures conditions d’exprimer tous son potentiel de production.• Le SRI repose sur 6 principes : 3prnicipes de base et 3 principes dépendant du type de riziculture (Maîtrise, pluvial, submersion contrôlée )
  29. 29. Avantages SRI Contraintes SRI• Economie de semence de • L’effet psychologique du plus 80% changement• Economie d’engrais • L’Utilisation en Quantité de• Economie d’eau environ 35% la fumure organique;• Economie de Main d’oeuvre • Les opérations de dans le désherbage plus de repiquages sont minutieuses 70% pour le début;• Economie de temps dans le • Le planage est cycle de production 2-3 indispensable; semaines • La disponibilité des• Augmentation de rendement équipements comme la de 35- 100% sarcleuse et la barre de nivèlement
  30. 30. Conclusions• Améliore la productivité;• Améliore la qualité de la graine;• Augmente le surplus commercialisable;• Augmente le revenu;• Assure la sécurité alimentaire;• Assure l’économie de l’eau et la gestion durable des sols;• Constitue une réponse au changement climatique.
  31. 31. Produire plus et à moindre coût n’est plus un mythe pour assurer la compétitivité du riz local FIN

×