Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Conservation dans la Réserve de Guembeul

130 views

Published on

Conférence présentée dans le cadre de la 17ème Rencontre Annuelle du Groupe d'Intérêt Sahélo-Saharien, organisé par l'ONG Sahara Conservation Fund au Sénégal du 4 au 6 mai 2017.

Published in: Environment
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Conservation dans la Réserve de Guembeul

  1. 1. 17ème Rencontre Annuelle du Groupe d’Intérêt Sahélo-Saharien 2 jours de conférences sur la conservation de la biodiversité au Sahara et au Sahel La conservation dans la Réserve de Guembeul, Sénégal Thialao SARR, Conservateur – Réserve de Faune de Gueumbeul 4 – 6 mai 2017
  2. 2. 17ème Conférence Annuelle du Groupe d’Intérêt Sahélo-Saharien CONSERVATION DES ANTILOPES SAHELO SAHARIENS REINTRODUITES DE LA RESERVE SPECIALE DE FAUNE DE GUEUMBEUL 3 au 7 Mai, 2017 Hôtel de la Poste Saint Louis, Sénégal Par le Dr Thialao SARR 2
  3. 3. PLAN DE LA PRESENTATION — Présentation de la Réserve q Localisation q Géographie et ou généralités q Potentialités q Activités q Menaces § Politique de la conservation des ASS de la RSFG q Contexte et justification q Outils q Les vagues de transfert q Données de l’évolution des effectifs q Problèmes identifiés q Etude sanitaire de la gazelle dorcas à la RSFG q Perspectives q Partenaires 3
  4. 4. LOCALISATION Carte de localisation Carte succincte4
  5. 5. GEOGRAPHIE ET OU GENERALITES — Crée le 30 Mai 1983 par le décret n°83-550; — Située à 12km de la ville de Saint Louis; — Superficie 720ha, dont une cuvette qui occupe le tiers, et divise la réserve en deux (02) bandes forestières adjacentes; — Entièrement clôturée sur un périmètre de 12km; — A cheval entre les Communes de Gandon et de Ndiébène Gandiol; — Forte diversité faunique et floristique; — Centre acclimatation des espèces sahélo sahariennes; — En 1986 classée, Site Ramsar (ZHI); — En 2005, aire centrale de la RBT du Delta du fleuve Sénégal. 5
  6. 6. POTENTIALITES FLORE ET HABITATS La végétation, de type sahélien, largement dominée par les épineux avec deux (02) strates : la strate arbustive et herbacée. La strate arbustive — Quatre types d'espèces : les espèces parasites, les espèces introduites, les espèces des milieux salés et les espèces des milieux non salés. Cette strate est ligneuse et dominée par Acacia, Prosopis et Salvadora persica. Les principales espèces ligneuses dans la RSFG se présentent comme suit : — Près des dépressions :Tamarix senegalensis et Salix culoteoides ; 6
  7. 7. POTENTIALITES (SUITE) — au niveau des plaines basses, on trouve : le Balanites aegyptiaca ; les Acacias steriocarpa ect — sur les dunes et piémonts dunaires : Les Acacias senegal, seyal et raddiana. La strate herbacée — La végétation herbacée est constituée de nombreuses espèces telles que : Sporobulus festivus, Eragrostis Tenella, Dactyloctenium Aegyptium, Michrochloa indica, Digitaria ciliaris, Echynocholoa Obtusiflora, Cencherus biflorus, Pennisetum Pedicelletum, Setaria barbata, Euleusine indica, … — La strate herbacée est dominée par Cenchrus biflorus (cram- cram). On note une dizaine d'espèces répertoriées cf PAG. 7
  8. 8. POTENTIALITES (SUITE) FAUNE — Elle est riche et variée et répartie en faune autochtone et en faune réintroduite. Faune autochtone — La faune autochtone est composée de phacochères (Phacochoerus aethiopicus), de singes rouges (Erythrocebus patas), de tortues terrestres (Geochelone sulcata), de mangoustes, de renards pales, genette, les reptiles etc. 8
  9. 9. POTENTIALITES (SUITE) — La Tortue terrestre très prisée par les habitants pour sa chair et autres vertus, conduisant à son extermination. Ce phénomène est aggravé par la sécheresse des années 70. Ainsi un programme de préservation de l'espèce a été lancé au niveau de Sangalkam (Réserve Noflaye) et de la Réserve de Gueumbeul et la RFFN (SOPTOM, SOS Sulcata etc.). Faune réintroduite — La faune réintroduite est très hétérogène et composée d‘espèces sahélo sahariennes disparues ou menacées d’extinction dans cette partie du Sahel depuis les années 50. 9
  10. 10. POTENTIALITES (SUITE) Faune aviaire La cuvette de Gueumbeul est une zone éco géographique qui abrite de fortes colonies d'oiseaux. Il s'agit d'une population composée de deux groupes : les espèces éthiopiennes et les espèces migratrices. Faune aquatique On rencontre dans la cuvette: les Tilapias , mulets, Ethmalose dont la présence est très faible, la crevette blanche, les silures. D’où l’importance de la gestion du plan d’eau. Reptile et insectes Forte diversité (serpents, mouches ,moustique papillon ect.) 10
  11. 11. 11
  12. 12. ACTIVITES 12
  13. 13. MENACES § (a) sur le site : q Divagation des animaux domestiques, pêche frauduleuse, coup illicite de bois et prolifération du cactus; q les maladies: Abortives, traumatismes ect.; q les déchets plastiques; q la salinisation des terres (mortalité de la mangrove). § (b) aux alentours: q dans le bassin versant, récolte intensive de sel, coupe de bois, agriculture, pâturage, récolte illicite intensive sur la ressource, l’exploitation des carrières; q les déchets plastiques; q la salinisation des terres (mortalité de la mangrove). 13
  14. 14. Politiques de conservation des ASS de la RSFG — Contexte et justification Suite à une disparition des ASS dans le pays ou la sous région due à des causes naturelles (sécheresse, feux de brousse, maladies) et anthropiques (chasse, capture et élevage de prestige la recherche etc.) des programmes de restauration en collaboration d’autres états ont conduit à ce prestigieux programme de réintroduction des ASS q 1984 transfert de 7 gazelles dama mhorr q 1999, transfert de 7 oryx algazelles q 2006 transfert de 06 addax nasomaculatus q Le 10 avril 2007, 20 gazelles dorcas (6 mâles et 14 femmes) ont été transférées de la Estación d'Expérimental Zonas Áridas d’Alémeria (Espagne). 14
  15. 15. Politiques de la conservation des ASS de la RSFG (suite) — Outils q Conventions (CDB, restauration des Espèces Sahélo Saharienne); q Codes et règlement intérieur de la Réserve q Partenariats Public Privés q Stud BOOK international q Plan de gestion des maladies abortives etc. § Les vagues de transfert: q 2003: transfert de Gazelles Dama mhorr et oryx à la RFFN q Mars 2009: transfert de 23 gazelles dorcas à la RFFN q 2009 transfert de 06 oryx, 02 addax, 01 gazelle dama en RIM (RBTDS) q 2010: transfert de 06oryx à la RIM ( RBTDS) q Février 2010 transfert de 03 GD équipées de colliers émetteur récept. q 2016: transfert de 06 gazelles dorcas à la RIM 15
  16. 16. Politiques de conservation des ASS de la RSFG (suite) — Données de l’évolution des effectifs de 03 espèces Espèces Dates de réintroduction Effectif de départ Problèmes Effectifs actuels Perspectives Gazelle Dama Mhorr 1984 03 mâles 07 04 femelles Maladies , consanguinité (suspicion) Attaque par les carnivores 14 plus de mâles que de femelles Reprendre la réintroduction Oryx algazelle 1999 et 2002 05 mâles 12 07 femelles (8 isr et 4 Frce) Maladies , consanguinité (suspicion) +/- 50 plus de mâles que de femelles Capturé et mettre dans un enclos Gazelles dorcas neglecta Avril 2007 20 Maladies Carnage Traumatismes 10 Mâles 24 14 femelles -Transfert des 09 gazelles propres à la RFFN; - chercher d’autres mâles géniteursMars 2009 06 16
  17. 17. Problèmes identifiés — Pathologies (maladies abortives, abcès, métrites, myopathie de capture etc.) — Traumatismes (carnage par les carnivores domestiques ou sauvages, bagarres entre mâles, fracture pdt les captures) — Manque de moyens techniques de diagnostics et traitements d’agents pathogènes; — La spécialisation du personnel (capture, labo etc) — Transferts surtout pour les gazelles dama mhorr et les oyrx (perturbation des animaux pendant la première capture) — Manque d’aliments surtout pendant la saison sèche. — Etc … 17
  18. 18. Etude sanitaire de la Gazelle dorcas de la RSFG FVR PPR Dates Types de prélèvements Labo Ref/date de l’analyse PCR Serol ogie PCR Serol ogie Commentaires 09/08/2011 Sérum 36/011/Virologie ✗ ✗ ✗ 09/08/2011 Fetus 36/011/Virologie ✗ ✗ ✗ 30/11/2011 fetus 49-PB/11 Salmonella paratyphi A 27/6/2012 Sérum 30/12/virologie ✗ ✗ 27/6/2012 Fetus 30/12/virologie ✗ ✗ Bacillus anthracis 27/6/2012 Ecoubillon Vaginaux ‘0.12.03839 Feb 2013 Sérum ? Feb 2013 Ecoubillon Vaginaux ? ✗ Feb 2013 Poils ? 29/4/2013 Sérum 29/013/virologie ✓FVR! +2x ECP 01/09/2013 Fetus 43/013/virologie ✓ ✗ en cours 11/09/2013
  19. 19. Etude sanitaire de la Gazelle dorcas de la RSFG (suite) FVR PPR Dates Types de prélèveme nts Labo Ref/date de l’analyse PCR Serologi e PCR Serologi e Commentaires 11/09/2013 Fetus? 25-09-2013 ✗ ✗ FVR! +2x ECP Restriction de l’accès, étude entomologique, sélection et répartition des animaux en enclos et plan stratégique de gestion des maladies abortives 14/02/2014 Poumon, foie, rate 18/02/2014 ✗ ✗ Diagnostic négatif Taux des naissance était de 100% mais avec 50% de mortalité avant le sevrage c’est à dire 8mois 27/04/1014 Sérum 28/05/2014 ✗ ✗ Présence d’anticorps 22/08/2016 poumon 25/08/2016 ✗ ✗ FVR et PPR négatifs Taux des naissances est toujours 100% avec 25% de mortalité avant le sevrage c’est à dire 8mois donc il ya un problème alimentaire et traumatique (suspicions) 9 au 10/01/2017 sérum ? Recherche sur FVR et Crimé Congo Attente des résultats au LNERV 19
  20. 20. Perspectives de la conservation — Reprendre la réintroduction de toutes les espèces surtout les gazelles dama Mhorr et les Oryx pour un suivi rapproché stud book afin d’éviter les consanguinités et autres maladies non maitrisées. — Continuer le transfert des « gazelles dorcas propres » à la RFFN pour renforcer le pool génétique à un délais court; — Construction de laboratoire dans le programme one Heath. — Tester le lâcher des ASS à la RFFN (capture, mise en place de colliers émetteur récepteurs après aménagement de mares dans le noyau de la biosphère du ferlo). — Etc….. 20
  21. 21. Partenaires — Les populations locales : établies dans les 06 villages périphériques; — Le groupement des éco gardes; — Les Communes de Ndiébène-Gandiole et de Gandon; — Les Services techniques déconcentrés de l’Etat; — Le Syndicat d’Initiative et de Tourisme de Saint-Louis; — les hôteliers; — Les ONG, programmes et projets (SAED, OMVS, UICN, WIA, PNUE- FEM, UNESCO); — Les institutions de formation et de recherche (Universités, EIMSV, Ecole d’élevage de Saint-Louis, ISRA, IRD, etc); — Les partenaires extérieurs (la Station Expérimentale des Zones Arides d’Alméria, , l’Association Amigos de Doñana et le Zoo de Barcelone, les Républiques d’Israël et de France, l’IFAW, le Canada, le Sahara Conservation Fund, Friends of Animals, Exotic Wildlife Association etc.) 21
  22. 22. FIN Merci de votre aimable attention 22

×