Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Darwin - Partie II/IV- Les Protozoaires

174 views

Published on

Darwin - Partie II/IV- Les Protozoaires

Published in: Entertainment & Humor
  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Darwin - Partie II/IV- Les Protozoaires

  1. 1. Darwin –aaaaaaahhh...! Donc était ce que s’est passé...! la vie a évolué d'un petit animal, un d’organisme des eucaryotes, unicellulaire, un protozoaire... ! et il est le seul ancêtre commun de toutes les espèces.
  2. 2. Darwin –c’est le origine de l’arbre da vie..! la vie si origine d’une structure plus simple, même les plus complexe... c’est incroyable ! Darwin – c’est révolutionnaire ! Il s’agit... Créationniste... Est la réponse par le Genesis... il a effectivement une création, c’est Dieu qui a créé la nature.
  3. 3. Darwin –et je arrivé à doute de ce... Darwin –le unique protozoaire masculine, si répliqué dans une protozoaire femelle, une autofécondation, comme les plantes auto-angiospermes…
  4. 4. Darwin – ils se auto fertilisent et se reproduisent...!
  5. 5. Darwin – ma fille, papa a fait une grande découverte, la plus grande découverte de tous ! L’origine de la vie... ta mère avait raison... il y a même un créateur.
  6. 6. Darwin – Anne, vous non pas écouté rien de que j’ai dit...
  7. 7. Darwin – ce qui est arrivé à vous, pourquoi vous êtes triste, vous êtes pleurer... ? Anne – J’ai discuté une fois de plus à l’école… Darwin –mais pourquoi...?
  8. 8. Anne –pourquoi je parlé que l’homme venait du singe… qu’il n'a pas été créé par Dieu Darwin – Anne, tu te trompes, je n’ai pas dit ce, je t’ai jamais dit ce, Je ne lui a jamais appris cela, comment vous est venue cette idée ? Anne –il était la nature qui m’a dit ...
  9. 9. Darwin –si la nature a vous dire ce, il est tort.. Je juste prouvé que. Anne – vous devez prouver a elle aussi…
  10. 10. Darwin –mais est ici... Darwin – est juste vous œil dans le microscope...
  11. 11. Anne – la nature n’est pas dans votre microscope, elle n’a jamais été et ne le sera jamais .. .
  12. 12. Darwin – vous ne comprenez pas.... Darwin – vous n’êtes pas un biologiste comme moi, je ne peux pas l’expliquer, mais … ne si peut pas nier ce qui s’est passé. Nous allons être témoin d’un début … !!!!!! Anne –vous êtes, non pas moi... Darwin – quelle est ma fille, pourquoi serait je vous mentir .. ?
  13. 13. Anne – vous déjà menti avant... Darwin – non, jamais !
  14. 14. Anne – vous voulez me faire croire en ce que vous non croyez, et vous ne croirez jamais. Darwin – Non, maintenant c’est une erreur, c’est différent, j’ai une preuve, je peux le prouver à vous. Anne – Oui, vous pourrez prouver, ce qui vous-avez vu Darwin – mais ce que je vois est la vérité...
  15. 15. Anne –vous avez vu quelque chose que vous cherchez, alors vous pensé que vous avez trouvé. Cela pourrait prouver que l’homme non est venu du singe ? Darwin –... non.. en fait, non... .. Darwin – Vous avez dit quelque chose d’intéressant...
  16. 16. Darwin –celui prouver le début... mais il ne prouve pas que l’homme n’avais pas aucune relation avec le singe, plus encore, votre progéniture. Darwin – est…il regards que je n’ai pas trouvé de grandes choses...
  17. 17. Darwin –... la chose qui doit être importante, la chose en cours de discussion à l’heure actuelle, c’est ce que la science voulez savoir, c’est où la fumée est à sortir... J’ai eu ce sentiment avant, quand j’ai écouté une éruption d’un volcan et ressenti un tremblement de terre... Darwin –en celui instant, pour un moment, j’ai me suis arrêté de résultat. Et j’ai juste revenue a pensé après que tout était terminé.
  18. 18. Darwin – Excuse, Anne, j’ai besoin d’être seul, je dois penser... ce que j’ai découvert n’est pas aussi grand comme je pensais. Darwin – encore je n’ai pas une réponse, pour les adorateurs de primates... peut-être qu’oui, il y avait un homme-singe, peut-être non un homme-singe, mais un hominidé...
  19. 19. Darwin – il a existé les similitudes, et en ces similitudes n'existent pas exactement un résultat, c’est un sentiment ... l’homme est si loin de le singe, en même temps que le singe est si proche de l’homme… Anne –...est la sensation de l’enlève… être éternellement séparés. Anne –et ce hominidé.. il non serait pas un animal..? Darwin –clair qu’oui, il non serait pas… il non serait un animal… Anne –mais pourquoi non...? Darwin – C’est la question... parce que la création des animaux était dans un jour, et de l’homme était dans un autre... Anne – et quel est le sens, l’homme n’est pas un animal ? Darwin –non... je dire, il devrait ...
  20. 20. Anne –devrait ce qui? Darwin –ont une origine animale... Anne – et lui n’a pas ?
  21. 21. Darwin –non... il a été créé … . Anne— et les autres n’étaient pas...? Darwin – Oui, oui... ont été... Anne – et pourquoi il ne serait pas, aussi..? Darwin – C’est ce que j’ai dit, il était... mais sa création est une conception... Anne – et ce qui est une conception...? Darwin – une conception est quelque chose de difficile à expliquer, mais c’est quelque chose que si vous devez croire. Anne – Mais pourquoi est-il si difficile, si devrait être quelque chose de si simple pour Dieu...? Darwin – et c’est simple à Dieu, je dire qu’il était simple pour Dieu. La difficulté n’est pas en Dieu, mais dans l’homme à comprendre... que l’histoire des tortues... les enfants ne nés d’un mâle et une femelle... l’homme non, ni la femme humaine aussi... Anne – Pourquoi un animal serait né sans parents...? ils prennent soin d’eux quand ils sont chiots... Darwin – est que l’homme déjà est né grand... Anne –l’homme est né...? Darwin –est, en fait, il n’est pas né, il a été fait... Anne – donc a ensuite expliqué.... . l’homme non est né, il a été fait.. Par ce, il a jamais été un chiot... L’homme ne sait pas ce qu’est être un chiot. Darwin – C’est comme je vous l’ai dit… il est difficile d’expliquer la conception... Anne –non, est simple... je l’ai eu... la création est une création de quelqu'un, quelqu'un a créé l’homme, et ce quelqu'un n’était pas la nature, mais Dieu... si il ne vient pas du singe, a été Dieu qui a créé. Darwin – ce qui dit la nature..? Anne –elle dire qui vous est a tenté de créer le singe... Darwin –je...? Je ne comprenais pas... Anne – vous essayez de créer le singe de l’homme, l’homme-singe... Darwin – Je ne comprenais pas... Anne – l’homme-singe n’est pas la même chose que le singe-homme... Darwin – ce que vous veux dire avec ce… ?
  22. 22. Anne –que le singe est le plus bon, genre, gentil, de compassion... solidarité, fraternelle... égalitaire... honnête... vrai.. Sincère, pure, serviteur... et...e principalement, sensible, préoccupé avec la primordialité de la reproduction, il même à exister, sa propre existence. Anne –le singe-homme est impliqué avec la sauvagerie de la nature.. Darwin – vous dites que la nature pensez que l’homme non peut avoir pas sa propre famille, choisir le groupe auquel il appartient, et peut des-exclure ceux qui non sont pas partie... c’est votre pensée ? Anne – Non, de l’anthropologie... Anne – la nature non supposons rien... il n’y a pas de choix, n’y a pas une sélection naturelle...
  23. 23. Darwin – Il existe quoi, alors ??!!?!?!? Anne – l’origine humaine : Il n’est pas naturel.
  24. 24. Darwin – vous pensez que ne pouvez avoir existé dans la nature hominidés… Darwin – Je veux dire, d’autres formes de macaques, qui n’étaient pas exactement des singes...??!?!!
  25. 25. Darwin— Je sais, c’est ridicule de parler de la similitude... Darwin – mais, je dire, ils ne serait pas la même chose, serait deux choses différentes !!!?!?!?
  26. 26. Darwin –...par ce, ensemble, ils jamais pu être dans la même branche..?!!!? Anne – vous être à mettre l’homme entre l’animal et la nature...
  27. 27. Darwin – correct, mais... c’est comme il est décrit dans l’arbre de vie... Anne – No… vous voulez mettre Dieu entre l’homme et le singe. Ou entre le singe et l’homme. Darwin – Ce que cela signifie exactement? Anne –que vous voulez tourner l’homme en singe, prenant Dieu à la nature. Anne – Quel est le problème avec de l’homme viennent de singe? Darwin – tous... il serait impossible de séparer le sang... impossible d’ancêtre... à moins que Dieu pourrait transformer l’eau en vin, la séparation ne viendrait jamais avec la touche de la pureté.. Non aurait un visage de Dieu... Parce que, le même Dieu qui était homme, était singe un jour, le même visage qui était de le protozoaire un jour. Il n’y aurait pas une échelle de l’évolution pour être atteint, et l’homme n’a pas atteint sa finale jamais, nous serions juste une autre espèce de la planète… Anne – et ce qui est le problème avec ça? Darwin – ne jamais se terminerait le visage de Dieu, la fin du mal... il n’y aurait un but ! Bien que... si tous les hommes meurent, et juste laissés singes, les singes n’évoluent pour les hommes : la sélection ne serait pas plus naturelle, je dis, Il n’y a aucun moyen de prouver une sélection naturelle. Anne – Quel est le problème avec ce…? Darwin – l’évolution... il n’y aurait pas d’évolutionnisme ... Anne – Quel est le problème avec ce...? Darwin – la croyance ne prouve pas votre continuité. Et avant que vous me demandez « et quel est le problème avec ce.. ?» Il y aurait une foncionnement du bien… les mutations n’expliquera jamais l’amélioration, serait toujours otages des conditions adaptives, beaucoup plus que le stress oxydatif.
  28. 28. Darwin– ... Nous serions seuls, comme une tortue perdue .. dans les sables du temps... Anne – et quel est le problème avec ce.. ? Darwin – Nous n’avons pas un père pour nous charger... Anne – nature ne sait pas ce que l’homme tant a recherche, elle savez ce qu’il a perdu … parce qu’il se sent un abandonné. Darwin –e o quê que ele perdeu...?
  29. 29. Anne –le gout.. Darwin – le Saint-Esprit veut nous faire suivre avant Anne –pourquoi ? Darwin – n’est pas nécessairement un pourquoi, mais... Anne – engagement... ? une obligation ? Darwin – une ré-adressage de valeurs ... la saveur... l’âpreté, la souffrance... sont conditionnés à vivre... que nous devons être forts dans les moments difficiles. Anne – et où est l’avant ?
  30. 30. Darwin – l’horizon Anne— et où est l’horizon ? Il se tient à l’avant de la nature ? Où est l’Esprit Saint ? Darwin – Ce n’est pas exactement un endroit... mais nous ne devons pas renoncer... nous devons continuer, non importe pas la difficulté, nous devons continuer à essayer de... surmonter les obstacles... parce que le chemin est difficile, et que la vie peut n’être pas un plaisir. Anne—peut-être qui la vie n’est pas un plaisir, alors la souffrance … . Darwin – Tu es trop jeune, peut-être que vous ne comprenez pas le cœur d’un père fatigué... Anne – Peut-être que la fatigue est de la vie et non du corps, ou l’esprit, ou raison.. je ne sais pas ce que vous croyez. Darwin—parfois, nous ne sommes pas en mesure de marcher seul et devrez être chargé, sinon fatalement nous mouraient... l’être humain semble avoir été le seul qui a compris le sens de la vie. Anne – peut-être qui l’être humain a raison, parce que seulement il a compris alors.
  31. 31. Darwin – vous pensez que c’est une erreur d’être comme ça ?? Anne – être chargé... le nature ne se charge pas, elle se prend ... la volonté ne peut pas charger tous les sentiments, celui serait accepter que l’amour devait être chargé.. . Si l’homme se sent abandonné, est pourquoi Dieu a abandonné lui... et si cela s’est passé est parce qu’il n’a jamais lui aimé... Il n’y a aucun moyen de dire que ceux qui se pendent aura moins de chance que ceux qui se chargés. Il n’est pas naturel d’être chargé. Darwin – Ceux qui sont chargés seront plus susceptibles de survivre que ceux qui sont pris. Anne – Mais cela ne signifie pas qu’ils ont aimés. Darwin – Il n’y a comme garantir l’amour de la nature Anne – n’existe pas garantie dans l’amour... Darwin – et a quoi bon peut venir de ce? Anne –rien..... sauf que, dans l’amour, le but ne peut pas être initialisé Darwin – et qu’est-ce du mal avec les garanties..?
  32. 32. Anne – Il n’est pas naturel. Darwin – Il n’est pas naturel ? C’est la nature qui a vous dit ? Anne – Non, elle veut dire à vous...
  33. 33. Darwin – et quoi mais elle vous a dit ?? Anne – vous êtes une tortue, et que les tortues ne prennent pas leurs enfants dans le dos Darwin –et ce que elle voulait-dire avec ce? Anne – que vous n’êtes pas un singe… veulent être proche n’est pas la même chose de vouloir être sur vos genoux... celui que est chargé est parce que si sentez séparés.. dans le cas contraire, il se sentirait jamais qu’il a été laissé pour compte. Avez-vous déjà senti séparé de Dieu ? qu’il a quitté et abandonné vous aucune fois ? Ou, avez-vous déjà senti votre présence aucune fois? Darwin –oui... Anne— Il est naturel que ce sentiment ? Animaux dans la nature se sentent abandonnés?
  34. 34. Darwin – éléphants abandonnent leurs poussins... sont ceux qui mieux effectuer cette souffrance Anne – Il n’a pas été abandonné, il ne pouvait pas être pris plus par ses parents. Mais il a été emmené par la nature. Darwin – l’être humaine ne quitte pas son propres derrière … Anne – et qui sont ces « ils », lui, lui-même dans les autres …? Darwin – n’importe quoi... ! Il s’agit de la manifestation de Dieu : où l’homme se distingue lui-même des autres animaux.
  35. 35. Anne –il non se distingue lui-même de le singe: le même singe qui charge leurs petits sur le et les jette dans le plancher, il est abandonné à partir du moment où il est né: vous ne verrez aucun éléphant pleurer par la placher. Pouvez vous affirmez que le chiot se sente abandonné ? est-il possible de faire quoi que ce soit sur le sentiment de quelque chose, dans la nature des arbres, des plantes, animaux et autres êtres vivants ? Où l’homme ne laisse pas sons fils ? parce qu’il est garanti à lui son dernier moment de la mort ? où Dieu n’a pas abandonné l’homme, quand le propre Dieu se sent un abandonnée.. ?, et le prouver ceci par le biais de l’homme, l’image de sa proclamation... ? vous semblez avoir exclured ce de son propre compréhension :: vous comprenez les primates si bien que vous comprenez l’être humain, mais, cependant, nier leur ressemblance. Darwin – que voulez-vous dire avec cela... ? Anne – vous nies et affirmer la « conscience de l’abandon » Darwin – parce que l’homme s’éloignée. Anne –non : l’homme ne peut pas encore affirmer un marcher loin, qui disait une séparation .. . non, ce n’était pas dans l’éloignée, mais quand Il lui crée. Où le loi d’abandon un jour existé..? Quelle est la signification d’être abandonné, pour quelqu'un qui a été séparé... ? Darwin –si Dieu aurait abandonnée l’homme, il déjà aurait disparu... Anne – si Dieu n’avait pas lui abandonné, l’homme n’aurait jamais existé...
  36. 36. Darwin – et cela ne confirme pas Dieu...? Anne – non, cela confirme l’homme... celui prouve que votre théorie est juste, Dieu a créé toutes les choses... et voilà comment l’homme est apparu... Darwin – ce que tu racontes... ? Anne – vous n’avez pas comment affirmer la conscience de l’abandon, car il n’est pas une conscience, mais un sentiment. Et en ce sens, la Nature et Dieu non pourraient jamais être séparés. Il s’agit d’affirmer que Dieu est mort et qu’il se sentait abandonné pour avoir attribué l’être humain à la nature. Mais ce que vous voulez avec tout cela, c’est qu’il existe deux consciences, une de la nature et une de Dieu, n’est-il pas... ?
  37. 37. Darwin – Il n’existe pas une autre façon d’expliquer le livre, Anne, sauf par une séparation. Toute autre tentative échouera. Mon explication est la seule applicable en ce moment, et il sera l’unique qui restera. J’ai compris le que qui doit se trouver. La rechercher déterminé le résultat, n’importe quel autre résultat, ne sera pas accepté, ne sera pas ni même considérée pas science, et sera facilement rejeté. Le scientifique, il est chargé, et,... il va payer pour sa croyance. Je ne veux pas une autre explication, même qui vous avez une...
  38. 38. Anne –, il y avait un singe qui se reposait sur une branche d’un arbre... un singe porche... dégoûté... et Pendant qu’il dormait, il est tombé hors de la branche, et tombant, a brisé une nervure… Il a dit que l’arbre fait ça, qu’elle lui a renversé. Il a dit que l’arbre fait ce parce que elle non goutait de pas lui, alors j’ai pris une nervure. L’arbre dit : « vous êtes où vous devriez être, sur le sol. Je juste rentrent la branche qui n’a jamais été votre. Vous n’êtes pas un singe. Vous êtes un homme ». Ce singe se sentais seul et séparés. C’est lui qui a créé la loi d’abandon. C’était comme ça qu’est apparu la conscience de l’homme. C’était comment Dieu apparue. Darwin –est, mais ce non explique pas les protozoaires... Anne – le Protozoaire seul explique Dieu... Darwin – Je ne comprends pas... Anne –le un de les nombreux n’est pas tous, aussi comme tous de plusieurs ne sera jamais un...
  39. 39. Darwin –Si c’était comme ça, il n’y aurait espèce. Anne – et quoi est le problème de ça ? Darwin – il non aurait pas une phylogénie, il non aurait pas le début... encore plus, nous ne pourrions jamais prouver là animal commun de toutes les espèces... l’LUCA... d'où toute vie est passé... Anne – avant lui, rien existait : et après lui, tout existait... Darwin –oui... Anne – Cet animal, cette chose que vous recherchez, devrait être moitié-alive et à moitié-mort. Vous voulez un angle impossible, votre début est au milieu….
  40. 40. Anne –telle chose nunc sera trouver: n’existe pas milieu dans la nature…, Et en ce sens, Dieu n’aurait comme pas user la nature par l’homme exister. Vous n’avez pas comment dis-exclure l’homme de la nature, ni même à inclure ni à exclure le singe. Peu importe votre protozoaires, ou le nom donné au premier ancêtre universel et commun de toutes les autres espèces. . Vous n’avez pas comment affirmé une ligne droite, votre arbre de vie n’a jamais existé C’est la même chose du paradis. C’est seulement l’image de l’homme. L’homme serait juste le centre de son observation...
  41. 41. Darwin –oui, est le centre, d’où se trouvait tout l’arbre de vie. Pense que ce qui se passerait si non avait un arbre de vie... et ne peut pas être expliquée. ce serait tragique... ! Anne – Quel est le problème avec ça...? Darwin – Il non aurait une explication de comment la conscience de Dieu est arrivée à l’homme. Anne— Quel est le problème avec ça...? Darwin – la conscience humaine ne serait pas divine, mais de la terre... Anne – Quel est le problème avec ça? Darwin – l’homme n’a pas pu expliquer en ce qu’il est meilleur que les autres...
  42. 42. Anne – et en ce qu’il est meilleur...? Darwin – sa conscience...Dieu non pas crée le péché...mais il étai le péché de l’homme … Anne – la conscience humaine témoigne de l’existence de Dieu...? Et ceci si preuve par le péché, par l’homme.. ? Il explique juste sa séparation... le gentil, agréable, est l’autocritique de la reconnaissance de la mort… ? Il vivra dans votre action, pour prouver votre valeur: comme male, il affirmé un conscience naturelle, et comme bien, une conscience externe à la nature . Vous voulez à l’angle deux consciences, afin de générer un unique résultat. Votre théorie aura toujours valeur de moitié. Ceci satisfait sa conscience ? Dieu à crée, mais il était la nature qui a fait.. ? Darwin –mais si nous en croit..
  43. 43. Anne – vous n’avez pas comment le prouver, Charles Darwin, et même si vous essayez, les autres sauront que vous mentaient, et plus encore, que vous avez menti à vous-même. La nature n’est pas une scène de votre être : sauf si vous êtes un cynique, ou un menteur, ou les deux. . Darwin – vous voulez dire que j’ai non trouvé rien.. que tout ce que j’ai découvert c’est inutile à la nature ? que j’affirme des choses et ne savent pas de quoi je parle.. ? que mon ensemble étudiez est repose dans suppositions...? Anne – vous pensez que vous avez trouvé un Trésor... mais tout ce que vous recherchez, vous non trouverez dans la nature.
  44. 44. Darwin – Si la nature savez tant de choses et masque ses secrets, pourquoi elle n’a jamais parlé avec moi...? Anne –non... Elle a parlé avec vous… pendant que vous ont été perdus dans les sables du temps, à la recherche de Dieu. Sans jamais trouver Dieu dans la nature.
  45. 45. Le dernier ancêtre de l’homme, c’est le singe. Le dernier ancêtre du singe, c’est les eucaryotes. Le dernier ancêtre des eucaryotes, c’est un problème de l’eucaryote. Que les eucaryotes un jour trouver ses vrais parents. De Certes, il ne sera pas le fils d’un salaud, que qui n’a jamais eu mère : parce qu’un tel phénomène n’existe pas dans la nature. Rien dans la nature c’est l’un, tout c’est deux. Pour ce faire, le trésor caché, resteront toujours pour plus tard : parce que ce qu’il ne manque à la science, c’est des aventuriers, enlevés par le rechercher : c’est le mémoire d’une abandonnée. Même si l’homme nier son descendre, en même temps sur qui affirme son existence, pour être la justice le principe évolutionniste de l’abandon il ne cessera jamais d’être créationniste : parce que le dernier ancêtre de Dieu, est l’homme. 66. Le Trésor Caché … Ici se trouve celui qui la loi n’a pas entré : Mais la plus tragique a été la mort, qui n’est pas consommé l’amour. Mais il y a ceux qui disent que l’histoire était autre, et que le cœur est perdu en quelque part dans la forêt : et qu’il ne sera jamais trouvé par aucune être humain. Le monde est le cimetière, qui n’a pas passé par la nature. Par ce, l’intérieur du monde est la douleur : celui qui ne voyez pas ce qu’il recherchez.
  46. 46. Observation notes: Charles Darwin a été également capturé : mais il répond à son procès en liberté, con les autres singes. Ceci parce qu’il a nié son trésor fondé. Ce que beaucoup ne le savent pas, c’est que, pour Charles Darwin, le sexe était un mystère abominable. Darwin ne savait pas quand et comment le sexe est apparu. Et son explication, ce qui á tourné possible d’une créationnisme un évolutionnisme. La sélection naturelle du sexe était l’explication de Darwin : la reproduction de les grands reproductifs seraient celles choisies par Dieu : la finalité de la Nature ‘c’est le créationnisme, la procréation’. La manutention de le graine serait la preuve vive de le prédestinée : : c’est l’angle de « grandir toi et te multiplier » : c’est où les virus sont également anglés, en position LUCA. Mais on sait que les virus ne sont pas des participants du clonage : ils doivent, obligatoirement, d’une vie préexistante. Pour ne pas être l’angle d’une réplication, le patrimoine génétique, vertical, de père par fils, tomberait envers une latéralité, pour l’arbre de la vie non avoir en effet un ancêtre commun. En mode que la position de la génétique, il est égal à celui de Charles Darwin, une demi-vérité. L’amertume du début en prouvant son principe, est la ressemblance de la frustration du livre. Cela se produisait également au CERN, à Einstein et Newton. La vérité, sans un début, ne trouvera jamais son final. Ce qui est originale n’est pas naturelle : C’est le trésor caché.

×