FCEI - Les villes les plus entrepreneuriales du Canada

810 views

Published on

Présentation du classement 2013 des collectivités les plus entrepreneuriales du Canada, par Simon Gaudreault, économiste à la FCEI.

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
810
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

FCEI - Les villes les plus entrepreneuriales du Canada

  1. 1. Les collectivités les plus entrepreneuriales au Canada en 2013 Conférence dans le cadre de la 5ième édition du rendez-vous des professionnels en entrepreneuriat Lundi 28 octobre 2013 Simon Gaudreault, économiste www.fcei.ca
  2. 2. Qui sommes-nous?  Association de PME fondée en 1971, 42 ans d’existence  La voix des PME avec 24 000 membres au Québec; 109 000 membres au Canada  Adhésion strictement limitée aux dirigeants de PME, sur une base individuelle  Organisation à but non lucratif et non partisane, entièrement financée par les cotisations des membres  Démocratique : politiques définies par nos membres (1 membre = 1 vote) www.fcei.ca 2
  3. 3. FCEI Économie  Baromètre des affairesMD  Postes à pourvoir  Regard sur les salaires  Des collectivités en plein essor www.fcei.ca 3
  4. 4. Pourquoi s’intéresser à l’entrepreneuriat et aux PME? www.fcei.ca 4
  5. 5. Au Québec, la majorité des entreprises sont de petite taille  95 % comptent moins de 50 employés 100-199 (1 %) 50 à 99 (3 %)  72 % comptent moins de 10 employés 200-499 (0,6 %) 500+ (0,2%) 20 à 49 (9 %)  Seulement 0,8 % comptent 200 employés ou plus 10 à 19 (14 %) 1à4 employés (51%) 5à9 (22%) Nombre d'emplacements employeurs : 241 973 www.fcei.ca 5
  6. 6. Les PME = poumon de notre économie  Les PME fournissent 57 % des emplois  Elles créent environ la moitié du PIB du secteur privé  MAIS fragiles! Le revenu médian des PME au Québec en 2011 était de 425 000 $ seulement www.fcei.ca 6
  7. 7. Pourquoi examiner l’entrepreneuriat sous l’angle des villes? www.fcei.ca 7
  8. 8. Les villes et l’entrepreneuriat sont interreliés  Constat : l’entrepreneuriat est d’abord local  Corollaire : plusieurs facteurs qui l’influencent viennent donc de la collectivité  Conséquence : les solutions se trouvent chez vous  Récompense : cercle vertueux  Point de départ : connaître ses forces et faiblesses www.fcei.ca 8
  9. 9. Classement des villes entrepreneuriales de la FCEI  6ième édition en 2013  107 « villes » considérées, dont 26 du Québec  Évaluation du dynamisme entrepreneurial  Résultats relatifs www.fcei.ca 9
  10. 10. Les sources de données  Statistique Canada  Sondages auprès des membres de la FCEI  Municipalités et commissions scolaires www.fcei.ca 10
  11. 11. Les indicateurs utilisés 14 indicateurs, classés sous trois catégories :  « Présence » (4 indicateurs)  « Perspectives » (5 indicateurs)  « Politiques » (5 indicateurs) www.fcei.ca 11
  12. 12. Résultats 2013 : top 10 au Canada Rang Ville (sur 107) Cote (0-100) 1 Banlieue* de Calgary (AB) 67,8 2 Lloydminster (AB/SK) 67,5 3 Saskatoon (SK) 67,0 4 Red Deer (AB) 66,5 5 Leamington (ON) 65,3 6 Grande Prairie (AB) 65,0 7 Banlieue* de Toronto (ON) 64,5 8 Rivière-du-Loup (QC) 64,4 9 Banlieue* d’Edmonton (AB) 64,2 10 Rouyn-Noranda (QC) 63,7 * Banlieue = le reste de la RMR. www.fcei.ca 12
  13. 13. Montréal  La ville  95ième rang sur 107 (score de 47,7) en 2013  2012 : 77ième  La banlieue  60ième rang en 2013 (score de 54,2)  2012 : 60ième www.fcei.ca 13
  14. 14. Résultats 2013 : grandes villes Rang Ville (sur 107) Cote (0-100) 17 Edmonton (AB) 60,9 42 Ottawa (ON) 55,7 48 Calgary (AB) 55,1 64 Winnipeg (MB) 53,9 72 Hamilton (ON) 52,8 80 Vancouver (C-B) 50,8 86 Toronto (ON) 49,6 95 Montréal (QC) 47,7 100 Québec (QC) 46,4 www.fcei.ca 14
  15. 15. Quelques constats  Toutes les grandes villes sous-performent par rapport à leur banlieue  Leur principale faiblesse est surtout du côté des politiques locales (fiscalité notamment)  Montréal ne fait pas exception :  Ratio de taxation (non résidentiel / résidentiel) : 104ième rang  Coût de l’administration municipale : 79ième rang  Sensibilité envers les PME : 90ième rang  Forces de Montréal : présence et emploi www.fcei.ca 15
  16. 16. En conclusion www.fcei.ca 16
  17. 17.  L’entrepreneuriat est un phénomène complexe à mesurer.  Toutefois, les données de la FCEI montrent qu’il y a du progrès à faire dans les politiques municipales pour créer un meilleur environnement d’affaires à Montréal.  Il faut repenser le soutien aux entrepreneurs. Être entrepreneurial, ce n’est pas uniquement créer de nouvelles entreprises. C’est aussi soutenir celles qui contribuent déjà au développement économique. www.fcei.ca 17
  18. 18. Merci! www.fcei.ca @fceiEcon www.fcei.ca 18 FCEI

×