Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Sir dias sir_serie_version revue forum2013_josephcorr_jlf

135 views

Published on

Presentation sur le concept de Synergie Inter-Reseaux,
par Jean-Louis Fullsack,
Expert en Telecommunication

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Sir dias sir_serie_version revue forum2013_josephcorr_jlf

  1. 1. 26/10/17 CESIR 1 La Synergie Inter-Réseaux (SIR)La Synergie Inter-Réseaux (SIR) Un outil indispensableUn outil indispensable…… pour les projets de réseau(x) dans les Pays en Développement (PeD),pour les projets de réseau(x) dans les Pays en Développement (PeD), pour la planification de l’aménagement cohérent des territoires,pour la planification de l’aménagement cohérent des territoires, ……Un saut qualitatif dans la prise de décisionUn saut qualitatif dans la prise de décision 26/10/17 1 Jean-Louis Fullsack Expert Consultant en télécommunications, Ancien Coordinateur de projet CEMAC CEDEAO à l’UIT Christian Nguekeng Ingénieur en Réseaux et Systèmes Distribués, Consultant en ER-Télécommunications Léopold Abilé Adjakpa Ingénieur en Système d’information, consultant Kossi Amessinou Ingénieur en TIC, Consultant en TIC et Développement Joseph Nana Ingénieur en TIC, Consultant, Expert près l’UIT Centre d’Etude sur la Synergie Inter Réseaux (CESIR) cesir@cesir.net www.cesir.ne t
  2. 2. La Synergie Inter-RéseauxLa Synergie Inter-Réseaux (SIR)(SIR) Penser « RéseauX » et non « Secteur(s) » ! 26/10/17 CESIR 2
  3. 3. La Synergie Inter-Réseaux (SIR)La Synergie Inter-Réseaux (SIR) 26/10/17 CESIR 3 Dans une finalité de développement la démarche SIR est construite sur deux principes
  4. 4. 26/10/17 CESIR 4 Plan de l’exposéPlan de l’exposé 1. Définitions : Réseau – SIR – Espace d’étude 2. La SIR, ses outils et ses applications 3. Modélisation et interaction 4. Evaluation des effets de la SIR 5. Illustrations de la SIR 6. Conclusions 26/10/17 4
  5. 5. 1 – Réseau : Définition Ensemble de Nœuds, sources et/ou puits de flux de trafic … reliés par des liens ou segments de circulation du flux de trafic … dans un espace ou domaine donnés, et caractérisé par la nature des flux de trafic et … un « gestionnaire unique » Constat : Tout Réseau Offre des Externalités Conséquence : Les Réseaux sont interdépendants26/10/17 CESIR 5
  6. 6. 26/10/17 CESIR 6 1 - Réseau : Exemple d’interdépendance Le réseau de distribution de la bière dans un pays d’Afrique • Flux descendant: Contenants de Bière • Flux montant : Financier Contenants consignées
  7. 7. 26/10/17 CESIR 7 • La synergie inter-réseaux (SIR) est la somme des effets mutuels des relations d’interaction entre réseaux de nature diverse, présents dans un espace géographique donné. • Elle constitue un outil déterminant dans la recherche du développement durable et économiquement optimal dans un espace géographique ou un domaine donnés. 1 – SIR : Définition1 – SIR : Définition (1/2)(1/2) 26/10/17 7
  8. 8. 26/10/17 CESIR 8 1 - SIR : Définition1 - SIR : Définition (2/2)(2/2) En conséquence la SIR est : Un instrument d’aide à la décision Une composante essentielle d’un mécanisme de financement innovant 26/10/17 8
  9. 9. 26/10/17 CESIR 926/10/17 CESIR 9 1- Espace d’étude : Définition1- Espace d’étude : Définition 26/10/17 9
  10. 10. La SIR : Un ConceptLa SIR : Un Concept 26/10/17 CESIR 10 La SIR répond donc au même modèle que la démarche -par définition holistique- du développement général.
  11. 11. La SIR : Une MéthodologieLa SIR : Une Méthodologie 26/10/17 CESIR 11 Quatre étapes séquentielles et obligatoires
  12. 12. Méthodologie SIR (1/4)Méthodologie SIR (1/4) 26/10/17 CESIR 12 Etape 1: Intégration du projet P dans l‘espace d’étude E
  13. 13. 26/10/17 CESIR 13 Méthodologie de la SIR (2/4):Méthodologie de la SIR (2/4): Etape 2 : Recherche de l’optimum économique dans la mise en œuvre de P  Evaluer financièrement les conséquences des résultats de l’analyse des redondances et/ou des chevauchements et l’économie réalisée  Rechercher les effets maximaux de la SIR entre le projet P et les réseaux ayant un potentiel d’interaction positive avec lui dans l’espace E  en termes de mutualisation des ressources à la mise en œuvre du projet P,  en termes de fertilisation croisée entre le projet P réalisé et les autres réseaux de l’espace E au niveau des usages respectifs. 26/10/17 13
  14. 14. 26/10/17 CESIR 14 Méthodologie de la SIR (3/4):Méthodologie de la SIR (3/4): Etape 3 : Evaluation financière de l’impact de la SIR sur le Projet P  Evaluer en termes de coûts les effets de la mutualisation des ressources et l’économie ainsi réalisée sur l’investissement du projet P  Evaluer en termes de revenus les effets de la fertilisation croisée entre le projet P réalisé et les autres réseaux dans l’espace E et dans un temps T défini 26/10/17 14
  15. 15. 26/10/17 CESIR 15 Méthodologie de la SIR (4/4):Méthodologie de la SIR (4/4): Etape 4 : Evaluation économique globale de l’apport de la SIR en termes de développement de l’espace E  Valider avec l’ensemble des partenaires concernés le projet P et sa cohérence avec les autres réseaux dans l’espace E  Evaluer son impact en termes d’économie globale et de développement humain sur cet espace et au-delà de celui-ci, résultant de l’application optimale de la SIR  Etablir un bilan socio-économique de l’impact du projet P sur l’ensemble de l’activité humaine dans l’espace E, contribuant au développement durable dans cet espace et au-delà de celui-ci 26/10/17 15
  16. 16. 26/10/17 CESIR 16 Les pré-requisLes pré-requis pour mettre en œuvre la SIRpour mettre en œuvre la SIR  Une Base de données (BdD) « Réseau » pour chaque réseau présent dans l’espace d’étude  Une Base de données « Coûts » pour les composantes essentielles des réseaux (coûts unitaires, coûts agrégés)  Une mise à jour régulière de ces BdD  Ces BdD constituent les briques d’un système d’information (SI) dédié à la planification 26/10/17 16
  17. 17. Chronologie sous-tendant la méthodologie SIR 26/10/17 CESIR 17 Publication du projet P (avant-projet) Bilan économique et social ; rapport aux autorités et approbation du projet P finalisé
  18. 18. 26/10/17 CESIR 18 Espaces d’études et d’application de laEspaces d’études et d’application de la SIRSIR  Une sous-région  Exemples: CEDEAO, CEEAC,…  Un pays  Exemple: le Cameroun  Une zone transnationale  Exemple : le Liptako-Gourma  ou nationale  la Bouenza (Congo)  Bamako -Tombouctou  Un Corridor multimodal (PIDA)  Une zone métropolitaine  Exemple : Dakar 26/10/17 18
  19. 19. 26/10/17 CESIR 19 Modélisation-type d’un réseau adoptéeModélisation-type d’un réseau adoptée dans la démarche SIR (1/2)dans la démarche SIR (1/2) Modèle pragmatique à 5 couches Description des couches Gestion : Administration fonctionnelle et opérationnelle du réseau objet du projet Services : Personnes, biens ou services formant les flux circulant sur les liens conformément au projet Liaison : Moyens à mettre en œuvre pour assurer les flux prévus par le projet entre les nœuds du réseau concerné Support : Liens à mettre/mis en œuvre pour assurer la connexité entre les nœuds concernés du projet Infra : Ensemble des ressources physiques disponibles et/ou nécessaires pour héberger les nœuds et réaliser les liens entre les nœuds du projet 26/10/17 19
  20. 20. 26/10/17 CESIR 20 Interactions entre réseaux identifiésInteractions entre réseaux identifiés dans un espace donnédans un espace donné Exemple: Réseaux Télécom-Routier-Bière 26/10/17 20
  21. 21. 26/10/17 CESIR 21 Evaluation des effets de la SIR (1/3) :Evaluation des effets de la SIR (1/3) : Effets directsEffets directs Sur la base des interactions identifiées entre les couches concernées des réseaux existants ou prévus dans la zone d’étude: 1.Evaluer les impacts financiers en termes de coûts d’investissement initial, liés à la mutualisation des ressources avec les réseaux identifiés. Résultat : Une diminution significative des coûts de réalisation du projet 2. Evaluer les impacts économiques en termes de revenus générés par l’utilisation des réseaux, induits par la fertilisation croisée entre ces réseaux. Résultat : La crédibilité et la viabilité conférées au projet par l’application de la SIR contribuent significativement à l’amortissement à moyen terme de l’investissement. 26/10/17 21
  22. 22. 26/10/17 CESIR 22 Evaluation des effets de la SIR (2/3):Evaluation des effets de la SIR (2/3): Effets socio-économiquesEffets socio-économiques La méthodologie SIR appliquée à tout projet dans la perspectiveLa méthodologie SIR appliquée à tout projet dans la perspective de l’efficacité maximale, permet par l’exhaustivité implicite àde l’efficacité maximale, permet par l’exhaustivité implicite à la démarche,la démarche, - uneune insertion optimaleinsertion optimale du projet concerné dans sondu projet concerné dans son environnement spatial, technologique et socio-économique,environnement spatial, technologique et socio-économique, - une identification desune identification des interactionsinteractions entre le réseau projeté etentre le réseau projeté et les réseaux concernés dans l’espace d’étude, notamment enles réseaux concernés dans l’espace d’étude, notamment en termes d’usages,termes d’usages, - la mise à profit desla mise à profit des effetseffets de SIR –directs et indirects- pour lede SIR –directs et indirects- pour le développement coordonné de tout l’espace influencé par ledéveloppement coordonné de tout l’espace influencé par le projet.projet. Le concept SIR et sa méthodologie d’application sont doncLe concept SIR et sa méthodologie d’application sont donc indissociables du déploiementindissociables du déploiement local, national et sous-régionallocal, national et sous-régional des réseaux d’des réseaux d’infrastructuresinfrastructures.. 26/10/17 22
  23. 23. 26/10/17 CESIR 23 Evaluation des effets de la SIR (3/3):Evaluation des effets de la SIR (3/3): Effets induitsEffets induits Par son approche holistique et pluridisciplinaire, la SIRPar son approche holistique et pluridisciplinaire, la SIR - remet à l’honneur la- remet à l’honneur la planificationplanification, véritable mécanisme du, véritable mécanisme du développement choisi, et lui donne des outilsdéveloppement choisi, et lui donne des outils indispensables (BdD, SIG, SI),indispensables (BdD, SIG, SI), - apporte une plus largeapporte une plus large compétencecompétence à toutes les partiesà toutes les parties prenantes, et entretient leprenantes, et entretient le dialogue intersectorieldialogue intersectoriel permanent,permanent, - restaure les capacités d’intervention des instancesrestaure les capacités d’intervention des instances internationales et nationales en charge deinternationales et nationales en charge de l’aménagementl’aménagement du territoiredu territoire et duet du développement durable,développement durable, - assureassure l’intégration spatiale et socio-économiquel’intégration spatiale et socio-économique dudu projet dans son environnement et garantit sa durabilitéprojet dans son environnement et garantit sa durabilité 26/10/17 23
  24. 24. 26/10/17 CESIR 24 Relations entre le modèle et la SIRRelations entre le modèle et la SIR L’application de la SIR suppose connu le modèle pragmatiqueL’application de la SIR suppose connu le modèle pragmatique du réseau, dérivé du réseau télécom.du réseau, dérivé du réseau télécom. La compétence du CESIR relevant du domaine des télécoms,La compétence du CESIR relevant du domaine des télécoms, lele référentielréférentiel utilisé dans notre approche de la SIR est parutilisé dans notre approche de la SIR est par principe leprincipe le réseau télécomréseau télécom.. CependantCependant Tout réseauTout réseau peut-être modélisé selon les mêmes principespeut-être modélisé selon les mêmes principes que le réseau télécom et devenirque le réseau télécom et devenir un référentielun référentiel pourpour l’ensemble des autres réseaux, existants ou prévus, dans lel’ensemble des autres réseaux, existants ou prévus, dans le même espace, cadre du projet.même espace, cadre du projet. A titre d’exercice pratique on peutA titre d’exercice pratique on peut représenterreprésenter par unpar un modèle similaire tout autre réseau. Par exemplemodèle similaire tout autre réseau. Par exemple - le réseau de- le réseau de transporttransport routier (réseau d’infrastructure),routier (réseau d’infrastructure), - le réseau- le réseau postalpostal (réseau de services)(réseau de services) 26/10/17 24
  25. 25. 26/10/17 CESIR 25 SIR : ApplicationSIR : Application Etude de cas : La CEEAC Objectif : Réaliser le Réseau d’interconnexion télécoms sous-régional • Inventaire de l’existant et des projets dans la S/Région • Choix des réseaux coopératifs • Choix des artères d’infrastructure générale pour la plate-forme du réseau d’interX Télécom/TIC et définition de sa topologie • Accords avec les agences gestionnaires des infrastructures de réseaux/artères retenus (en projet ou existants) 26/10/17 25
  26. 26. 26/10/17 CESIR 26 Exemple de l'application de la SIR (1/2)Exemple de l'application de la SIR (1/2) Réseau CAB Version BMRéseau CAB Version BM . 26/10/17 26
  27. 27. 26/10/17 CESIR 27 Exemple de l'application de la SIRExemple de l'application de la SIR (2/2)(2/2) Projet de la CEEAC : le Corridor Brazzaville Yaoundé 26/10/17 27
  28. 28. 26/10/17 CESIR 28 CAB Version BM Douala Meidougou Bangui Yaoundé N’Djamena SAT-3 Guelendeng Bongor Kélo Moundou Doba Komé Kagopal Bessao Mbéré Bozoum Bouar Garoua Boulaï Kouisson Baguila Carnot Bosembele Bossembele Vange Gangui Nana Access to CABInternational CABInternational – Managed bya SPV (2 pairs offiber opticcable) CABChad owned byGov/ laSOTEL (4 pairsof f.o.) CABCameroon owned byGov/ CAMTEL(4pairsof f.o.) CABCAR ownedbyGov/ SOCATEL (4 pairsof f.o.) Mabélé Goyoum Belabo Nanga EbokoNkoteng Obala Edea FeasibilityStudyFeasibilityStudy –– NetworkNetwork recommendationsrecommendations Nkondjok • La solution proposée pour CAB, qui s'appuie sur le câble à fibres optiques posé le long de l'oléoduc Doba-Kribi, est inappropriée pour le réseau d'interconnexion des capitales de la CEEAC pour au moins trois raisons : - L'itinéraire de cette artère n'est pas favorable (détour à Doba et Kribi) - La contenance du câble (18 fibres dont 4 pour les opérateurs publics) est trop limitée pour un tel réseau - Nous ne connaissons ni le type de fibre, ni leur qualité, ni l'ingénierie de cette artère • La topologie en « T » recommandée par la BM est incompatible avec une sécurisation par diversité de routage, donc la résilience indispensable pour conférer la résilience obligatoire pour un réseau de cette importance. • Le CESIR propose un réseau de type « 3R » pour le Réseau d’interconnexion de la CEEAC
  29. 29. 26/10/17 CESIR 29 IMPACT LINEAIRE DE LA SIRIMPACT LINEAIRE DE LA SIR Sur les bases d’un Coût moyen par Km d’une artère câble à FO = 20 K€ Longueur totale du Corridor Bzv-Ydé :1612 km. Hypothèse : longueur totale pouvant donner lieu à la SIR avec des projets routiers = 1000 Km Par conséquent, L'économie réalisée dans le génie civil par la SIR est de l'ordre de 75% des 16 k€ soit 12 k€, mais 10 k€ minimum. Dans cette hypothèse l’économie générée par la SIR pour la réalisation du réseau d’interconnexion télécoms de la CEEAC est de 10 M€ 26/10/17 29
  30. 30. 26/10/17 CESIR 30 SIR : de l'impact linéaireSIR : de l'impact linéaire à l'impact spatialà l'impact spatial Exemple : Intégration du projet CABExemple : Intégration du projet CAB dans le réseau CEEACdans le réseau CEEAC En utilisant les plates-formes linéaires offertes par les projets Corridor YDE-BZV de la BAD + Projet FED + Lignes HT de la CEEAC la SIR permet la réalisation d’un Réseau de télécoms résilient de l'Afrique Centrale, - optimal en termes d’économie, de viabilité et de durabilité, - partenaire des autres infrastructures générales, et - garant de l’intégration sous-régionale 26/10/17 30
  31. 31. 26/10/17 CESIR 31 La SIR : une approche innovanteLa SIR : une approche innovante • L’interdisciplinarité: un impératif catégorique • Les relations bénéfiques entre les divers (types de) réseaux et leur gestionnaires • Les effets de synergie créées par les externalités positives de ces réseaux et la mutualisation de ces ressources pour la réalisation et le fonctionnement du réseau projeté • La fertilisation croisée par l’usage, créatrice de revenus Conséquences attendues: une économie globale de coûts d’investissementinvestissement et de fonctionnement 26/10/17 31
  32. 32. 26/10/17 CESIR 32 La SIR : Une méthodologie impérativeLa SIR : Une méthodologie impérative • Créer les conditions optimales pour la SIR • Privilégier l’approche le plus en « amont » possible (p.ex. au niveau avant-projet ou pré- étude de faisabilité) • Susciter la création d’un pôle de planification multisectorielle (relation inter-organisationnelles) • A retenir : Plus la SIR est appliquée en amont, plus ses effets positifs sont importants 26/10/17 32
  33. 33. CESIR 33 La SIR : Un cercle vertueuxLa SIR : Un cercle vertueux L’association de la mutualisation et de laL’association de la mutualisation et de la fertilisation croiséefertilisation croisée • Effets financiers: crédibilisation des projets + viabilité = confiance => financement plus accessible et moins coûteux (évaluation« A+ ») • Effets sur le développement durable (intégré) • Effets sur la réduction des coûts de transport (exemple: régulation des flottes de transport, rationalisation du trafic) • Afrique : impact SIR maximal de par la bipolarisation = capitale politique + capitale économique = axe vital  flux maximal Effets sociologiques : Dialogue, implication des parties concernées, retombées économiques, emplois 33
  34. 34. 26/10/17 CESIR 34 La SIR : Un outil essentielLa SIR : Un outil essentiel d’un mécanisme financier innovantd’un mécanisme financier innovant • Planification réhabilitée : cohérence des projets d’aménagement du territoire • Elimination de projets doublons ou inadéquats : réduction des volumes financiers nécessaires • Programmation des investissements • Budgétisation des fonctionnements • Part d’autofinancement plus élevée (par les ressources internes créées) • Durabilité des schémas d’aménagement26/10/17 34
  35. 35. 26/10/17 CESIR 35 La SIR pour réaliser quel Réseau ?La SIR pour réaliser quel Réseau ? Le Réseau « 3 R »Le Réseau « 3 R » « 3R » = Réaliste + Robuste + Résilient Principes : • Topologie en boucle • Interconnexion de deux boucles en deux nœuds majeurs Conséquence : • Reconfiguration en cas de panne de nœud ou de câble • Survie du réseau • => Survie des services 26/10/17 35
  36. 36. 26/10/17 CESIR 36 Survie du trafic international (1/2)Survie du trafic international (1/2) Défaillance d’un nœud d’interXDéfaillance d’un nœud d’interX . En cas de défaillance de DLA, • LBV assure l’échange du trafic entre les deux boucles • Et assure la connexité du trafic international vers SAT-3 26/10/17 36
  37. 37. 26/10/17 CESIR 3726/10/17 CESIR 37 Survie du trafic international (2/2)Survie du trafic international (2/2) Défaillance d’un SCSM : p.ex. SAT-3Défaillance d’un SCSM : p.ex. SAT-3 . 26/10/17 37 En cas de panne • sur SAT-3 ou • de la station d’atterrissement(LBV) Le trafic international est basculé sur PNR et sur le câble WASC
  38. 38. 26/10/17 CESIR 38 Quelle est la valeur ajoutée de la SIR ?
  39. 39. 26/10/17 CESIR 39 La SIR : une approche innovante 1/3 1 – Ses Principes La SIR se fonde sur les principes suivants • L’interdisciplinarité : un impératif catégorique • Les interactions et inter-dépendances entre les divers (types de) réseaux • Conséquences attendues : une économie globale de coûts : investissement et fonctionnement. • Les effets de synergie possibles et la mutualisation des coûts dans une approche SIR (synergie inter-réseaux) à l’investissement et au fonctionnement • La fertilisation croisée par l’intégration et l’usage
  40. 40. La SIR : une approche innovante 2/3 2 – Ses Impacts • Information à tous les partenaires concernés : services publics, acteurs du développement, société civile • Concertation entre partenaires et acteurs concernés : Services publics des diverses infrastructures, Secteur privé concerné, Société civile • Intégration et Adoption du Projet dans l’espace géographique et socio- économique concerné CESIR 40
  41. 41. La SIR : une approche innovante 3/3 3 – Ses Résultats • Utilité socio-économique Info + Concertation = Catalyseur Approche Eco + Socio => Développement endogène et durable • Structures Unité de Coordination inter-infrastructures Unité de prévision et de planification • Outils pour l’Avenir BdD Réseau par type d’infrastructure Base cartographique unique pour l’ensemble des infrastructures et services => SIG 26/10/17 CESIR 41
  42. 42. 26/10/17 CESIR 42 SIR : une méthodologie impérative Créer les conditions optimales pour la SIR • Imposer l’approche « en amont » => Créer un pôle de consultation multisectorielle (relations inter- organisationnelles et fonctionnelles, planification) • Plus généralement : plus la SIR est appliquée en amont (stade avant-projet), plus elle produit des effets positifs
  43. 43. 26/10/17 CESIR 43 La SIR crée des mécanismes financiers innovants • Planification réhabilitée (cohérence des projets d’aménagement du territoire) • Programmation des Investissements • Budgétisation des Fonctionnements • Pertinence et Durabilité des Schémas d’Aménagement • Part d’Autofinancement plus élevée (ressources internes créées)
  44. 44. 26/10/17 CESIR 44 Conclusion 1/3Conclusion 1/3 La SIR est • Une démarche multisectorielle • Un processus itératif • Une approche du bas vers le haut (« bottom-up ») intégrant une démarche participative et coopérative La SIR • Réunit les toutes les parties prenantes concernées par le projet • Organise et maintient le dialogue entre parties prenantes et responsabilise les interlocuteurs • Contextualise un projet de réseau donné en la plaçant dans une perspective d’évolution cohérente avec l’évolution des réseaux environnants dans le cadre général de l’aménagement de l’espace concerné • Evalue ainsi la valeur ajoutée par le projet en termes de développement de l’espace d’impact défini • Recherche collectivement et dégage les impacts positifs de l’interaction entre l’ensemble des réseaux et des acteurs sociaux et économiques La SIR devient ainsi un outil essentiel dans la recherche du développement durable de tout type d’espace dans les PeD 26/10/17 44
  45. 45. 26/10/17 CESIR 45 Conclusion 2/3Conclusion 2/3 La SIR • Confère au projet la crédibilité et garantit sa viabilité • Assure les conditions de financement les plus favorables au projet • Casse les mécanismes habituels de projets imposés « par le marché » ou par des décideurs extérieurs • Remet à l’honneur la planification comme « l’ardente obligation » • Renforce l’indépendance et le pouvoir de décision des autorités des PeD, bénéficiaires du projet 26/10/17 45
  46. 46. 26/10/17 CESIR 46 Conclusion 3/3Conclusion 3/3 Raison d’être de la SIR • Etude remontant à 1998 : Mémo au Président de la Commission du développement du Parlement Européen • Sa conclusion : l’application de la SIR dans les projets routiers soutenus par le 8ème FED permettrait une économie de 350 à 600 M€ dans le secteur des Télécoms et TIC • Leçon à en tirer : si l’ensemble des projets routiers en Afrique avait été pris en compte, la SIR y aurait réalisé près d’un milliard d’euros d’économie par an. Une somme qui aurait pu financer le réseau d’interconnexion africain ou d’autres opérations de développement ! 26/10/17 46
  47. 47. 26/10/17 CESIR 47 Le CESIR vous remercie de votre bienveillante attention
  48. 48. 26/10/17 CESIR 48 CEEAC : Infrastructures de Transport L’arrière-pays des ports camerounais .
  49. 49. 26/10/17 CESIR 49 CEEAC : Infrastructures et projets FED .
  50. 50. 26/10/17 CESIR 50 La Modélisation des réseaux (1/2)
  51. 51. 26/10/17 CESIR 51 La Modélisation des réseaux (2/2) Environnement = équipement/dispositif assurant les conditions de fonctionnement normal des systèmes de communication et leur gestion (par exemple convection, ventilation, climatisation, …) Guides = guides d’onde radio pour relier l’émetteur (dans bâtiment ou abri) à l’antenne (sur le pylône ou support), et l’antenne (sur pylône ou support) au récepteur (dans bâtiment ou abri) RTC = Réseau téléphonique commuté

×