Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016

1,161 views

Published on

Revue trimestrielle de l'association de pompes et agitateurs, des compresseurs et de la robinetterie.

Published in: Technology
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016

  1. 1. 100 % du budget de l’état pendant 18 mois s’il fallait tout reconstruire Édito L’ensemble des parties prenantes du COSEI Eau, dont PROFLUID pour une partie des équipements (pompes, agita- teurs, vannes et compresseurs), ont dé- cidé de lancer la Filière Française de l’Eau, marque ombrelle de tous les ac- teurs publics et privés qui œuvrent pour préserverlesmilieuxaquatiquesetoffrir à66 millionsd’usagersuneeaucourante dequalité. Réunis pour la première fois sous une ban- nière fédératrice, l’ensemble des acteurs de la Filière Française de l’Eau ont comme pre- mier objectif de faire prendre conscience à tous les usagers des gigantesques investis- sements faits par les générations précé- dentes et de la responsabilité que nous avons tous aujourd’hui de préserver ce pa- trimoine pour le transmettre aux généra- tions futures. Les travaux se poursuivent sur 4 axes consi- dérés comme prioritaires : • la gestion patrimoniale des réseaux ; • les financements publics dans les services de l’eau ; • l’articulation entre l’ingénierie publique et l’ingénierie privée ; • les conditions pour faire émerger l’inno- vation dans les marchés publics ; • l’accompagnement à l’international des entreprises. La participation des différents ministères (Santé, Industrie et Environnement) per- met d’aborder les contraintes réglemen- taires qui pèsent sur certaines technologies (réutilisation des eaux usées, matériaux en contact avec l’eau potable…) et qui freinent le développement de la filière. Pour mémoire, un Appel à Projet piloté par l’Ademe « Qualité de l’eau et gestion de la rareté » et financé par les Investissements d’Avenir est actuellement ouvert (deuxième phase). Les sujets que PROFLUID s’attachent à dé- fendre à travers ce comité portent sur la ré- glementation matériaux en contact avec l’eau, sur la prise en compte de l’efficacité énergétique, que ce soit dans les systèmes de pompage, d’air comprimé ou de l’agitation ; l’accompagnement à l’international des équi- pementiers dans le cadre de projets financés ou aidés par des acteurs français est égale- ment une priorité pour notre profession. La filière française de l’eau Pour une meilleure visibilité et reconnaissance de la filière Le groupe de travail Eau du Comité d’Orientation Stratégique de la Filière des Éco-industries (COSEI eau), mis en place par le Conseil National de l’Industrie (CNI) a donné naissance, le 22 mars 2016 –  journée mondiale de l’eau  – à la Filière Française de l’Eau. ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE Robert DODANE, Président de la Commission Sectorielle Équipements Fluidiques d’Éco-Systèmes 125 000 1,5Millions Chiffres clés PROFLUID a sélectionné Éco-Systèmes comme éco- organisme pour accompagner les industriels concernés qui ne souhaitent pas mettre en place de systèmes individuels pour les D3E PRO. Il est habilité pour gérer les D3E de catégories 6 (outillages) et 9 (appareils de mesure et de contrôle) dans lesquelles rentrent nos produits ou leurs composants. La Commission Sectorielle Équipements Fluidiques que nous avons constituée a pour rôle essentiel dans cette phase de démarrage de poursuivre les efforts de clarification du périmètre, de mettre à disposition des outils et des règles pour accompagner les adhérents et de réfléchir aux actions nécessaires pour augmenter les taux de collecte... C’est de la qualité de ce travail que dépendra le futur de notre filière de récupération et la valorisation de nos équipements. Nous avons milité pour que nos produits, qui ont une valeur matière importante, aient un traitement différencié des produits à valeur négative, il est important de poursuivre cet effort dans la mise en place effective de la filière pour en récolter le bénéfice… Avril 2016#75infos « Préserver les milieux aquatiques et offrir à 66 millions d’usagers une eau courante de qualité. » L’application de la D3E à nos produits est entrée depuis cette année dans une phase réellement opérationnelle. Emplois locaux de km de tuyaux Sommaire Actualités Àsuivre... Viedel’association et un compte Twitter @LaFiliereDelEau complètent ce dispositif. Un site Internet destiné au grand public essentiellement www.lafilierefrancaisedeleau.fr
  2. 2. Point d’actualité ECODESIGN La mise en œuvre de la Directive Écodesign mobilise la profession depuis plus de 10 ans. Trois Règlements d’application, spécifiques aux moteurs, aux circulateurs et aux pompes ont déjà bouleversé nos marchés et permis des économies d’énergie considérables. + d’infos : jchalet@profluid.org Actualités Cesrèglementssuscitenttoujours un besoin d’explications, comme en témoigne le succès de notre dernier webinar consacré à ce sujet. Mais le processus se pour- suit et se complexifie davantage avec l’arrivée de nouvelles exigences et de nouveaux « lots » de produits. La robinetterie sanitaire n’a toujours pas fait l’objet d’un rapport d’étude ni de proposi- tion de Règlement, laissant ainsi la porte ouverte au « Water label » soutenu par notre comité européen, le CEIR. Pour les pompes, l’étude en Un panorama du cadre règle- mentaire extrêmement complet a été fait et peut être retrouvé dans les présentations diffusées suites à la réunion. Le Code du Commerce, la Loi Macron, une directive européenne sans comp- Parmi les messages clés de cette journée technique, on retiendra les éléments suivants : • Les systèmes de pompage re- présentent environ 20 % de l’énergie consommée sur une station d’épuration. • La variation de vitesse permet de réaliser des gains substan- tiels, mais elle doit être utilisée avec précaution et de façon rai- sonnée. • La mesure est essentielle pour identifier les dérives, optimiser les systèmes et améliorer l’effi- cacité ; elle passe par l’installa- tion de télégestion ou l’utilisa- tion d’équipements connectés. • Le coût d’une pompe repré- sente moins de 10 % du coût total de possession alors que le coût de maintenance peut être de 80 %. Redimensionner les pompes lorsqu’elles sont remplacées, anticiper les ac- tions de maintenance génèrent des gains d’énergie importants. • Des outils d’aide à la décision et aux choix sont disponibles chez l’ensemble des fabricants et doivent être repris par cours a en revanche fait l’objet d’avancées récentes : plusieurs propositions d’EUROPUMP ont été entendues, notamment l’« approche produit étendu » qui intègre la pompe, la motori- sation, le profil de charge et le cas échéant la variation de vitesse. La collaboration avec EUSA, l’association européenne des piscines a également permis de formuler des propositions concrètes sur les pompes de pis- cines. Enfin, les compresseurs ne sont pas en reste, avec un premier texte qui pourrait voir le jour ter les innombrables textes fis- caux encadrent ce déploiement de la facture électronique. Pour connaitre vos obligations, la situation peut se résumer de la façon suivante : • Emission de factures électro- niques obligatoire dans la com- mande publique selon un ca- lendrier échelonné (2017 pour les grandes entreprises, 2018 pour les ETI, 2019 pour les PME et 2020 pour les entre- prises de moins de 10 salariés). Un système a été développé, la plateforme CHORUS, qui per- met depuis 2012 à tous les four- nisseurs de déposer leurs fac- tures électroniques. • Acceptation obligatoire des fac- tures électroniques dans les re- les exploitants ou la maitrise d’œuvre. • La règlementation via la direc- tive ecodesign impose et conti- nuera à imposer des équipe- ments plus performants, la profession des pompes est in- vestidanscestravauxdelongue haleine sur l’hydraulique mais également sur l’approche pro- duit étendue (pompes + mo- teurs + variateurs + contrôle commande). Les leviers d’optimisation de l’efficacité énergétique sur les stations de traitement des eaux usées existent et les gains d’éner- gie sont non négligeables avec des retours sur investissement d’autant plus importants que l’on optimise parallèlement les actions de maintenance. Favoriser la généralisation de ces actions est un chantier qui s’ouvre collectivement à toute la filière ! L’ensemble des présentations de la journée sont disponibles et téléchargeables sur : www.profluid.com dès 2016 sur les compresseurs à air standard et une deuxième phase d’études qui mobilise notre comité PNEUROP sur les compresseurs « basse pres- sion ». Dernière actualité, transversale aux différents lots de produits, la Commission Européenne a offi- ciellement demandé la rédaction de normes traitant des aspects « réparabilité », « réutilisablité », « recyclabilité » (« RRR »). Nous espérons que les travaux réalisés par la profession avec le CETIM depuis des années seront pris en compte. lations interentreprises, selon un calendrier et des modalités qui font l’objet d’un arrêté à paraitre très prochainement. Rappelons enfin que la facture électronique peut prendre diffé- rentes formes : du fichier pdf (simple ou mixte) à la signature électronique ou à l’EDI (ou équi- valent). Les témoignages d’en- treprises et les questions posés lors de cette demi-journée ont illustré le besoin d’accompagne- ment de ces dernières dans le choix d’une solution technique qui corresponde à leurs besoins. Retrouvez les présentations de la conférence sur : www.profluid.com Organisé par PROFLUID, le programme des interventions a été minutieusement préparé pour : • Couvrir les différents sujets traités par notre comité : ma- quette numérique du bâtiment, matériaux en contact avec l’eau potable, directive machines et robinetterie industrielle, water label ; • Aborder des sujets suffisam- ment transversaux pour inté- resser aussi bien les robinetiers bâtiment/sanitaire que ceux qui sont présents dans l’indus- trie : industrie du futur, surveil- lance du marché ; • Donner une vision sur les mar- chés : participation du directeur Achats de Solvay, crise du pé- trole ou secteur du bâtiment. Nos partenaires étrangers ont répondu favorablement puisque cette année, nous avons plus de 12 pays qui seront représentés et nous comptons sur une partici- pation importante des indus- triels français pour ce moment d’échanges et de convivialité. Les inscriptions et le programme détaillé sont disponibles sur : www.ceir.profluid.org PROFLUID INFOS | #75 | AVRIL 20162 Les congrès annuels des comités européens sont autant d’occasions de se réunir pour faire le point sur les différents dossiers et se retrouver avec l’ensemble des partenaires de la filière. Congrès européen des industriels de la robinetterie Facture électronique Lyon, du 18 au 20 mai 2016 Les échéances se rapprochent   ! Optimiser la consommation d’énergie dans les systèmes de pompage des stations de traitement d’eaux usées 15 mars 2016 Journée technique Agrotec et Profluid Une conférence organisée par le Service Juridique de la FIM le 30 mars dernier a permis de faire le point sur les évolutions en cours et ainsi permettre aux industriels d’anticiper les échéances. Les entreprises sont doublement concernées, à la fois en tant que fournisseurs et donc émetteurs de factures mais également comme acheteurs. La journée technique co-organisée par PROFLUID et AGROTEC le 15 mars dernier à Vienne a rencontré un beau succès. Plus de 80 personnes ont répondu présentes, l’ensemble des acteurs de la filière étant représentés puisque nous comptions environ un tiers de fabricants, un tiers d’exploitants, le dernier tiers se répartissant entre les installateurs, bureaux d’études et enseignants.
  3. 3. Et si les activités de chromage n’étaient plus autorisées en Europe ? REACH Le trioxyde de chrome, ou Chrome VI, a été mis sur la liste des substances sujettes à autorisation en 2012, avec une date limite pour obtenir cette autorisation fixée au 21 septembre 2017. Après cette date, sans autorisation, le trioxyde de chrome ne pourra plus être ni importé, commercialisé ou employé et donc les activités de chromage interdites dans tous les pays de la communauté européenne. + d’infos : jchalet@profluid.org À suivre… Les industriels de la filière se sont mobilisés pour monter des dossiers, 17 demandes d’autori- sation ont été déposées, dont celle du CTAC (Chromium Trioxide Autorisation Submis- sion Consortium) pour les appli- cations de chromage dans l’in- dustrie. Pour ce dernier dossier qui nous concerne donc, pas moins de 150 acteurs ont parti- cipé pendant 3 ans aux travaux, pour un budget total s’élevant à presque 4 millions d’euros. Si l’autorisation est accordée, elle couvrira ses titulaires, notam- ment les fournisseurs de subs- tances, et leurs clients tant que ces derniers respectent le cadre d’utilisation prévu. Par ailleurs, la durée de cette autorisation seralimitée  :7anspourlesappli- cations type chromage « décor » et 12 ans pour le chromage dur, le dossier pouvant être renou- velé et réexaminé à l’issue de cette période. L’ECHA, agence européenne en charge d’instruire ce dossier, doit émettre un avis sur le Chrome VI d’ici juin, la Commis- sion Européenne se décidera ensuite d’accorder ou non cette autorisation. Rappelons que le chromage est un traitement de surface large- ment utilisé depuis les années 1920 pour ses propriétés excep- tionnellesderésistancechimique et mécanique. Alors que la couche de chrome déposée sur une pièce est parfaitement stable chimiquement et donc inoffensif pour la santé et l’environnement, il faut bien constater que les composés du chrome (Chrome VI) utilisés dans les procédés de traitement de surface sont extrê- mement dangereux. Ces procé- dés sont donc strictement en- cadrés par les législations nationales du droit du travail. Mais le processus d’interdiction dans le cadre de REACH part du principe que ces mesures de pro- tection du travailleur ne consti- tuent pas une solution pérenne : des alternatives doivent être trouvées. Or les alternatives techniques au chromage ne sont pas disponibles pour un grand nombre d’applications indus- trielles et ne sont en général pas viables économiquement. Le dossier déposé couvrant un grand nombre d’utilisateurs fi- naux du chromage. Les informa- tions communiquées aux autori- tés correspondent donc à des données agrégées qui ont donné lieu à de multiples échanges, ce qui fait craindre que les autorisa- tions ne soient pas accordées pour les durées demandées, voire même pas accordées du tout… L’arrêt des activités de chromage en Europe en 2017 ou dans les années suivantes entrainerait une délocalisation non seule- ment du traitement de surface mais de l’ensemble de la chaine de fabrication des pièces, voire des équipements incorporant des pièces chromées, que ce soit pour les secteurs de l’automo- bile, de l’aéronautique, des équi- pements mécaniques ou sani- taires… Les alternatives techniques ne sont pour le moment pas compé- titives et n’assurent pas le même niveau de qualité en terme de résistance, protection, longévité des pièces. Certains équipemen- tiers préfèreront conserver un niveau de qualité équivalent avec une production délocalisée hors Europe, ceci d’autant plus que les produits importés ne contenant pas de trace de chrome VI, aucune restriction à l’importation en Europe n’exis- tera… Une période d’autorisation courte revient de facto à inter- dire le chromage à court ou moyen terme, les industriels ne pouvant plus garantir la péren- nité de la filière et assumer le risque de ne plus pouvoir pro- duire. C’est la première fois qu’une demande d’autorisation dans le cadre de Reach porte sur une substance affectant autant de secteurs et d’entreprises. Les décisions qui seront prises ont donc une valeur de test pour l’ensemble du dispositif de Reach et sa capacité à faire émerger des alternatives sans condamner tout un pan de l’in- dustrie. La FIM, avec nos comi- tés européens, se mobilisent aux côtés du consortium pour qu’aboutisse cette demande d’autorisation. Pour fêter un demi-siècle de par- tenariats technologiques avec les industriels et mettre en avant l’innovation issue des travaux menés avec les professions, le Centre invite les mécaniciens lors de trois journées portes ou- vertes,le20maiàSaint-Étienne, le 3 juin à Senlis et le 17 juin à Nantes. Pour plus de détails sur l’organisation de ces journées, rendez-vous sur : www.cetim50.fr L’occasion de vous inscrire à l’aide du bulletin d’inscription en ligne et de composer votre pro- gramme à la carte. À noter, ces trois événements comprennent également une conférence dédiée aux technolo- gies prioritaires 2020. Une édi- tion de fin 2015, réalisée parallè- lement à l’exercice Technologies clés 2020 pour l’industrie fran- çaise du ministère de l’Industrie (Direction Générale des Entre- prises – DGE), qui présente 53 technologies jugées prioritaires pour la mécanique à l’horizon 2020. 3 Étude sur les matériaux en contact avec l’eau potable Directive eau potable Toutefois, son article 10 aborde la question des matériaux et des produits en contact avec l’eau potable : cet article fait l’objet de vives critiques de la part de nom- breuses parties prenantes (dont nous faisons partie) qui sou- haitent une harmonisation des règlementations nationales, ob- jectif loin d’être atteint à ce jour ! Pour traiter de cette question primordiale pour notre profes- sion, la Commission Euro- péenne vient de missionner un consortium chargé d’analyser la situation et de faire des proposi- tions d’ici la fin de l’année. Une nouvelle opportunité donc pour essayer de faire valoir nos reven- dications : une réglementation efficace traitant des produits au- tant que des matériaux, assurant la libre circulation des équipe- ments et un haut niveau de pro- tection desconsommateursdans toute l’Europe. Dans ce contexte les travaux de nos comités européens CEIR et EUROPUMP s’intensifient avec en particulier la participation à un consortium avec les autres secteurs industriels concernés. Ce sujet sera largement traité dans le cadre de nos comités eu- ropéens, deux représentants viendront témoigner sur ce sujet à Lyon, le 19 mai pour le congrès européen de la robinetterie : • M. Philippe Vansyngel, en charge de cette réglementation au Ministère de la Santé en France • M. Bertil Jönsson, expert suédois qui nous présentera l’approche des pays nordiques. Les 20 mai, 3 et 17 juin, le Cetim fête cinquante ans de partenariats Le périmètre de la Directive Eau Potable qui date de 1998 et qui doit être révisée prochainement dépasse largement les préoccupations des équipementiers. Cetim 5.0, ouvrons les portes du futur « Le chromage est un traitement de surface largement utilisé pour ses propriétés exceptionnelles de résistance chimique et mécanique. » « Ces procédés sont donc strictement encadrés par les législations nationales du droit du travail. » « Certains équipementiers préfèreront conserver un niveau de qualité équivalent avec une production délocalisée hors Europe » « 150 acteurs ont participé pendant 3 ans aux travaux, pour un budget total s’élevant à presque 4 millions d’euros. »
  4. 4. Vie de l’association événements Réunions PROFLUID Mercredi 13 avril Section gaz Mardi 26 avril Journée Acier FIM-FFDM-A3M et Club Achats Mardi 3 mai Section Agitation / Mélange Mercredi 11 mai Formation mutualisée  « Les notions essentielles pour négocier son contrat  » Jeudi 16 juin vendredi 17 juin Formation mutualisée « La fonction d’achats, les bonnes pratiques opérationnelles  » Jeudi 23 juin FIM - Conférence Juridique sur « La réforme du droits des contrats » Mercredi 6 juillet 2016 Département Bâtiment- Sanitaire Congrès Congrès CEIR Comité Européen de l’Industrie de la Robinetterie 18 au 20 mai 2016 – Lyon Congrès EUROPUMP Association européenne des constructeurs de pompes 26 au 28 mai 2016-03-31 Gand (Belgique) Congrès PROFLUID 2 3 juin 2016 – Paris Congrès PNEUROP Association européenne des constructeurs de compresseurs de pompes à vide et outils à air comprimé 16 au 18 juin 2016 Varsovie (Pologne) Réunion d’informations sur les Biens à Double Usage. Le chef du Service des Biens à Double Usage (SBDU), Monsieur LEBOULLENGER a accepté de venir témoigner et échanger avec les adhérents de PROFLUID sur les évolutions en cours ou à venir : projet de nouveau règlement BDU, allégement des sanctions avec l’Iran, réflexion sur les processus d’attribution des licences pour plus de fluidité et d’efficacité... En volume, notre secteur représenterait de l’ordre de 10 % des demandes de licences, il était donc important que ce dialogue, qui existait avec les prédécesseurs de M. LEBOULLENGER, puisse se poursuivre. 16 mars Département Industrie Deux interventions ont rythmé cette réunion   : Madame Hélène DETERME est venue présenter les axes de travail du CETIM autour de l’Usine du Futur et Monsieur Alain  LECARPENTIER, Directeur des Achats de AXENS, est venu partager la vision stratégique d’AXENS et sa politique relationnelle avec ses fournisseurs. 17 février ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE Directrice de la publication : Laure HELARD Conception Réalisation : ComNext Crédit photo : © Fotolia, CETIM, Studio Cyclone 45, rue Louis Blanc - 92400 Courbevoie Tél. : +33 1 47 17 62 98 E-mail : profluid@profluid.org www.profluid.org PROFLUID propose trois nouvelles sessions de formations mutualisées en 2016 Mercredi 11 mai « Les notions essentielles pour négocier son contrat » Jeudi 16 Juin vendredi 17 juin « La fonction d’achats, les bonnes pratiques opérationnelles  » Du mardi 13 septembre au vendredi 16 septembre « Pompes et installations de pompage - L’essentiel » Les manifestations HydroGaïa Salon international de l’eau Du mercredi 25 au jeudi 26 mai 2016 PARC DES EXPOSITIONS DE MONTPELLIER www.hydrogaia-expo.com SEPEM Salon des Services, Équipements, Process et Maintenance pour l’industrie des régions. Du mardi 31 mai 2016 au jeudi 2 juin 2016 COLMAR www.sepem-industries.com WNE L’évènement mondial de référence de la filière de l’énergie nucléaire. Du mardi 28 au jeudi 30 juin 2016 LE BOURGET www.world-nuclear-exhibition.com #75infos Nouveau guide PROFLUID disponible ! Contrats d’assistance technique Les bonnes pratiques 4 Dans la continuité de nos travaux sur les bonnes pratiques pour les contrats, la commission juridique de PROFLUID a élaboré un guide sur les contrats d’assistance technique. Ce guide est exclusivement réservé aux adhérents. Sur commande il est disponible gratuitement en version papier. Vous pouvez également le télécharger en version PDF sur l’extranet de PROFLUID. memzivat@profluid.org CONGRÈS PROFLUID 2 3 Juin 2016 Le Studio Cyclone, dans le 13e arrondissement de Paris accueillera cette année notre Assemblée Générale, le 2 juin après-midi. Des interventions de nos principaux partenaires sont également programmées avec en particulier Olivier JANIN, Directeur Orgalime Partnership et Patrick GAILLARD, Directeur Juridique de la FIM. Denis FERRAND, Coe Rexecode concluera avec son approche de prospective économique. Le3juin,lamatinéeseraconsacréeaunumériquedansl’industrieavecdestémoignagesillustrantl’impact du numérique sur les services, les modèles économiques, l’organisation du travail dans les entreprises. Le programme est en cours de finalisation. À vos agendas ! Département Cycle de l’Eau La réunion s’est tenue à RENNES la veille de l’ouverture du salon « Carrefour des Gestions Locales de l’Eau ». Parmi les échanges, la demande des participants de compléter le programme de formations mutualisées avec une formation sur les basiques des pompes et des stations de pompage, courant 2016, en partenariat avec Eureka. 26 janvier Bienvenue ! Nouveau Directeur de Comap France Thierry PERRIER vient de rejoindre COMAP en qualité de Directeur de COMAP France. Fort d’une expérience de plus de 20 ans dans le secteur du génie climatique, il a pour mission de poursuivre la stratégie de COMAP visant à proposer une offre complète de solutions en raccordement et régulation, entre le générateur et l’émetteur, aux différents acteurs du marché de la construction. Thierry PERRIER était précédemment Directeur commercial pour l’activité distribution d’Aldes. Nouveaux adhérents : Inventeur français du célèbre SANIBROYEUR® en 1958, SFA figure aujourd’hui parmi les leaders mondiaux dans l’univers de l’évacuation des eaux sanitaires pour toutes les applications à usages individuels, industriels et collectifs. MAPRO France Constructeur de Soufflantes et Compresseurs Air – Biogaz et gaz combustibles – Gaz industriels Nouveau collaborateur à la FIM Alexandre BUTAYE rejoint la Direction Innovation, Affaires Européennes et Internationales.

×