Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Profluid infos Numéro 74 - Janvier 2016

571 views

Published on

Revue trimestrielle de l'association des pompes et agitateurs, des compresseurs et de la robinetterie

Published in: Technology
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Profluid infos Numéro 74 - Janvier 2016

  1. 1. La section agitation / mélange a été constituée en 2010 pour permettre aux industriels de ce secteur de travailler collectivement sur des sujets d’intérêt pour la profession. Premier bilan 5 ans après… Création d’une commission de normalisation C’était une revendication forte des indus- triels, pouvoir avoir un langage commun entre les clients, les bureaux d’études, les in- génieries. La commission UNM 275 a donc été créée avec le soutien de PROFLUID, dès 2010, première du genre dans le monde à notre connaissance. La norme NF E 44-601 sur la terminologie et les grandeurs caracté- ristiques des agitateurs a ainsi été publiée en août 2015 ; les travaux se poursuivent avec un projet de norme sur la mesure des perfor- mances des agitateurs. La commission fran- çaise souhaite maintenant porter ces sujets au niveau européen, voire à l’ISO. Financement par le CETIM de travaux collectifs Les taxes collectées par le CETIM financent des programmes collectifs de R&D au sein de commissions professionnelles dédiées. PROFLUID, via sa section, a donc demandé au CETIM le financement de programmes pour l’agitation. Parmi ces études, un guide sur la modélisa- tion de l’agitation prenant en compte l’excen- tration du mobile d’agitation dans la cuve a été publié. Ces travaux se poursuivent par une analyse des efforts subis par les pales en fonction du niveau d’agitation. Un autre programme ambitieux concerne l’utilisation des composites pour les pales des agitateurs. Gain de masse et bonnes propriétés de résistance sont recherchés. Les industriels bénéficient de l’expertise du Technocampus, à la pointe mondiale en ce qui concerne les matériaux composites. Un soutien global à la profession Gilles MENY, Directeur de Ligne de Produit Global Mixing chez Milton Roy est l’anima- teur de la section depuis sa création. Les réunions se tiennent en moyenne deux fois par an et sont l’occasion d’aborder les sujets transversaux aux différents secteurs de PROFLUID (juridique, actions à l’inter- national, conjoncture, sujets règlementaires et techniques…) et de traiter les points plus spécifiques. En 2016, la section sou- haite continuer à élargir sa représentativité en conviant de nouveaux membres à la re- joindre. L’actualité le justifie : application aux agitateurs du règlement Biens à Double Usage ou réflexion sur les indicateurs de marché, en l’absence de codes douaniers dé- diés, application de la DEEE à l’agitation, eco-conception et efficacité énergétique des agitateurs sont autant de problématiques communes qui nécessitent une participation la plus large possible. En conclusion, la section agitation/ mélange illustre sur un segment bien spécifique tout le bénéfice que des industriels peuvent retirer de leur adhésion à un syndicat professionnel : un langage commun, des actions collectives de recherche, la synergie avec les autres professions des équipements fluidiques, la visibilité et la promotion d’une profession essentielle au génie des procédés, que ce soit dans l’industrie ou l’environnement. Agitateurs et Mélangeurs Focus sur une section qui vient de fêter ses 5 années ! European Process Mixing Equipment Market La section agitation/mélange illustre sur un segment bien spécifique tout le bénéfice que des industriels peuvent retirer de leur adhésion à un syndicat professionnel. ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE 770MUS$ Chiffres clés Édito Laure HELARD, Déléguée Générale PROFLUID Nous anticipions une année 2015 difficile et ce pronostic semble bien s’être vérifié ; alors nous éviterons pour 2016 de nous prononcer tant notre monde évolue rapidement. Au lendemain de la COP 21, quelles perspectives pour le marché des énergies, carbonées, nucléaire, renouvelables et quels impacts sur les équipements ? Au lendemain d’élections régionales, quelle relance des investissements publics dans l’eau, alors que les financements existent et les besoins bien réels ? Le bâtiment semble lui repartir mais les effets pour nos professions ne se feront pas sentir avant encore plusieurs mois. Cette année qui s’achève marque aussi un tournant pour PROFLUID avec le départ de deux collaborateurs qui auront fortement contribué à renforcer le professionnalisme de PROFLUID, Roxane NICOLAS et Christophe BOCHATON. Après plusieurs années au service de notre organisation professionnelle, ils rejoignent l’un et l’autre le monde des entreprises. Nous leur souhaitons bonne chance et les remercions pour leur implication ; la phase de transition qui s’offre à nous sera également une opportunité de rebond et de renouveau ! Toute l’équipe de PROFLUID se joint à moi pour vous adresser nos meilleurs vœux de réussite dans vos projets tant dans vos entreprises que à titre personnel ! Janvier 2016#74infos Taux de croissance annuel moyen entre 2015 et 2022 Sommaire Actualités Àsuivre... Viedel’association Chiffre d’affaires 2015 pour le marché européen des agitateurs Taux de croissance 2015 1,9% % Source : étude Frost & Sullivan à paraitre en février 2016 (agitateurs et autres équipements liés à l’agitation) 2,7
  2. 2. Actualités PROFLUID INFOS | #74 | JANVIER 20162 Ce rapprochement permet de rationaliser le fonctionnement des deux structures et de renfor- cer ses moyens afin de : • contribuer à la défense, à la promotion et au développe- ment des entreprises qui conçoivent, construisent et vendent des équipements et/ ou produits et / ou services destinés au secteur des indus- tries chimiques ; • favoriser le dialogue au sein de la filière des industries chimiques ; • conduire des actions destinées à favoriser le développement du commerce extérieur des entreprises ; Louis FELICITE qui présidait les deux associations depuis plu- sieurs années a pris sa retraite ; il est remplacé par Vincent BERANGER, Délégué Général du Syndicat de la Mesure. Le Bureau est composé de Yolande BUFQUIN, Déléguée Générale du SNCT, Trésorière, de Laure HELARD, Déléguée Générale de PROFLUID et de Jean Olivier SCHNEIDER, société ULTRA- FLUX,entantqueVice-Présidents. GIFIC Changement de statuts et de gouvernance E-compliance La Commission Européenne a publié une proposition de révision de la Directive Étiquetage Énergétique. Elle y propose la mise en place d’une base de données européenne des produits, renseignée par les fabricants. Cette disposition, que nous avions déjà eu l’occasion de commenter dans un précèdent projet de la Commission Européenne, nous inquiète car elle créerait davantage de désagréments que de bénéfices pour les industriels … Cette base répond à plusieurs objectifs dont l’information des consommateurs ainsi qu’un ac- cès facilité aux dossiers tech- niques des produits. Les entreprises développent des procédures complexes pour la conception de leurs produits, incluant la gestion de la confor- mité. Bien loin est le temps où le dossier technique d’un produit tenait dans un classeur... Une telle base de données demande- rait donc des développements informatiques et un travail admi- nistratif non négligeable. Si le but recherché est louable, la surveil- lance des marchés, quelle exploi- tation de ces informations sera faite et par quelles ressources ? Commentlesautoritésdesurveil- lance feront le tri entre les indus- triels sérieux et les fraudeurs ? Si cette disposition est adoptée dans le cadre de l’étiquetage énergétique, elle risque de s’étendre aux autres textes, en particulier à la Directive Ma- chines dont la révision va pro- chainement démarrer. Aux industriels de se mobiliser pour faire des contre-proposi- tions :outils,procédures,moyens pourrenforcerlasurveillancedes marchés mais d’une façon prag- matique et efficace ! Quand les idées les plus simples ne sont pas les meilleures… Le premier guide à l’usage des mécaniciens Usine du Futur Destiné aux entreprises et accessible à tous ses niveaux, le guide pratique pour l’Usine du Futur est un outil opérationnel pour accompagner les chefs d’entreprise dans la conception et le développement des usines de demain : des usines plus modernes, plus connectées et respectueuses de l’environnement dans lesquelles les technologies deviennent des moteurs de compétitivité et de développement à l’export. Ce guide poursuit deux objectifs majeurs : • Opérer un travail de définition du concept d’Usine du Futur et d’identification des 5 enjeux majeurs qui lui sont liés • Proposer des solutions opéra- tionnelles, réalistes et person- nalisables pour une mise en œuvre immédiate à différents niveaux selon les besoins des chefs d’entreprise. Chaque enjeu fait l’objet de fiches thématiques détaillées, conçues pour guider les entre- prises dans la mise en place des leviers d’actions présents et chaque solution fait l’objet d’une fiche pratique simple et pédagogique. + d’infos : technics@profluid.org Parmi les mesures contenues dans ce Projet de Loi de Finances 2016 : • La création de taxes affectées pour financer des CTI qui étaient jusqu’ici financés par des dotations budgétaires que l’État souhaite suppri- mer (cas du CTIF pour la Fon- derie). • La création d’un CTI dans le domaine de la Plasturgie et des composites (CTIPC) sur la base du Pôle Européen de la Plasturgie d’Oyonnax. • La gouvernance et le contrôle du recouvrement des taxes sont également l’objet de mesures. La nouvelle taxe CTIF concerne les produits des fonderies fran- çaises, mais pourrait toucher également les produits issus des « fonderies intégrées » ainsi que la taxation des importations extra-communautaires. Cela correspond donc à une double imposition avec la taxe du COREM, déjà acquittée par l’ensemble des indus- triels « mécaniciens ». Depuis septembre 2015, l’en- semble des acteurs concernés, dont la FIM, s’est fortement mobilisé. Des courriers ont été adressés à Emmanuel MACRON et à Michel SAPIN, sur les sujets « gouvernance » et« contrôle des taxes » et une dizaine de députés ont déposés des amendements sur ces mêmes sujets. En revanche, concernant les nouvelles taxes CTIF et CTIPC, la taxation des importations continue à poser problème et la question de la double taxa- tion des mécaniciens doit encore être clarifiée par les pouvoirs publics. Le Projet de Loi de Finances 2016 contient un certain nombre de mesures concernant le fonctionnement des Centres Techniques Industriels (CTI) au premier titre duquel le CETIM (Centre Technique des Industries Mécaniques) mais également le CTIF (Centre Technique des Industriels de la Fonderie). Centres Techniques Industriels Financement et gouvernance Signature d’une convention nationale avec la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie Prévention Cette convention nationale d’objectifs vient d’être signée par PROFLUID, pour une durée de 4 ans, et a pour objet le financement d’actions de prévention afin de réduire les risques professionnels. Sont éligibles les entreprises de moins de 200 salariés pour l’éta- blissement concerné par la mise en place de ce contrat de préven- tion. La prévention des risques suivants est ciblée en priorité : • Risques liés aux manuten- tions manuelles et troubles musculo-squelettiques • Risques d’exposition aux agents chimiques dangereux • Risques liés aux nuisances physiques (bruit, vibration, rayonnements, chutes). Les actions qui seront éligibles peuvent être soit la réalisation d’études d’aménagement de postes, la mise en œuvre de dis- positifs (aide à la manutention, ventilation…) ainsi que la for- mation et l’accompagnement aux risques. Les taux d’aide vont, en fonc- tion de la mesure et de son caractère plus ou moins inno- vant, de 15 à 70 % et corres- pondent à des avances sus- ceptibles d’être transformées en subvention. Le texte de cette convention est disponible sur le site de PROFLUID. En septembre 2015, le GIFIC a fusionné avec INTERCHIMIE pour donner naissance à une nouvelle association, « le Groupement Interprofessionnel des Industriels Fournisseurs des Industries Chimiques ». Téléchargeable sur www.industriedufutur.fim.net, le site propose un espace de contributions et de questions qui permettra de faire évoluer le guide.
  3. 3. PROFLUID a participé à cette rencontre et aux débats qui ont eu lieu autour des différentes propositions entre la Commis- sion et la centaine de représen- tants de l’industrie des diffé- rents pays. Le premier des 10 axes soumis à la discussion est celui qui a don- né lieu au plus grand nombre de questions puisqu’il s’agit d’élar- gir le périmètre du règlement aux biens qui ont un impact sur la sécurité humaine et les droits de l’homme, avec notamment la cyber-surveillance. Plus proche de nos préoccupations : les dis- cussions sur la clause attrape- tout, (comment harmoniser son application dans les différents pays ?), le système de licences générales qui devrait être étendu à davantage de biens, ou la révi- sion annuelle par actes délégués des annexes de biens. La mise en place de comités techniques incluant des industriels pour discuter des révisions des listes est également au programme, PROFLUID veillera à être impli- qué dans ces discussions. Un projet de texte de règlement modifié devrait être soumis à la consultation courant 2016. 3 Un forum pour débattre des propositions de modifications du règlement Biens Double Usage Contrôle des exportations : Le 7 Décembre, la Commission Européenne a invité les différentes parties prenantes à participer à un forum sur les pistes de réflexion pour réviser le règlement Biens Double Usage. L’Union économique eurasia- tique (UEEA ou EEU) est une organisation internationale d’in- tégration économique régionale ; en chiffre elle représente 20 mil- lions de km2 , 170 millions d’ha- bitants, et 2 300 milliards de dollars de PIB. L’UEEA succède à la Communauté économique eurasiatique mise en place par la signature du Traité sur l’Union économique eurasiatique le 29 mai 2014 par les présidents de la Biélorussie, du Kazakhstan et de la Russie. Elle est entrée en vi- gueur le 1er janvier 2015, rejointe par l’Arménie puis le Kirgyzstan. 35 Règlements Techniques sont déjà entrés en vigueurs et appli- cables aujourd’hui ; les textes des règlements en anglais et français avecdescommentairesd’experts sont disponibles et commerciali- sés sur le site: www.ccis-expertise.com. Les Règlements techniques de l’Union douanière qui concernent les équipements mécaniques et les produits électrotechniques sont écrits sur la base des direc- tives européennes. Le marquage des produits (EAC) assure la libre circulation des produits sur le marché unique de l’Union douanière. Les certificats pour le dédouane- ment et la mise sur le marché ainsi que les procédures de mise en conformité ont également fait l’objetd’explicationsetd’échanges lors de cette réunion. Les présentations et les informations complémentaires sont disponibles sur le site de PROFLUID. Ce qu’il faut savoir… L’union économique eurasiatique Le 17 Novembre dernier, le département industrie de PROFLUID a reçu Mme Olga Michau, Directeur Russie et CEI, de la société CCIS pour un échange sur les réglementations techniques applicables. Le besoin d’une méthode partagée par tous pour mesurer l’impact environnemental des produits est bien réel. La Commission Euro- péenne est certainement le seul acteur à même d’imposer une méthodologie pouvant permettre à un industriel de communiquer au sein de sa chaine de valeur, aveclesdifférentsmarchésclients, dans toute l’Europe et ailleurs dans le monde. Les travaux européens sont tou- tefois loin d’être finalisés : • les coûts de mise en œuvre sont encore très au-delà de l’objectif fixé par la Commis- sion à 1500€ par calcul ; • les indicateurs actuels ne per- mettent pas de prendre en compte de manière fiable l’épuisement des ressources ; • certains débats méthodolo- giques, tels que la prise en compte du recyclage, sont sans fin… Mais le mouvement de fond est enclenché. La communication en- vironnementale est déjà présente sur le marché du bâtiment en France et elle va continuer à se développer sous le poids de contraintes réglementaires de plus en plus fortes. La profession reste doncmobiliséepouréviterl’appari- tion de contraintes administratives inefficaces et couteuses. Plusieurs travaux de normalisation, au CETIM, ou encore avec nos comi- tés européens vont dans ce sens. Empreinte environnementale des produits Un projet de longue haleine Le 3 novembre dernier, la Commission Européenne a invité les parties prenantes à discuter de l’empreinte environnementale des produits et faire un point d’étape sur son projet d’harmonisation des différentes initiatives. + d’infos : technics@profluid.org Ce que nous réserve la future réglementation ? Bâtiment économes en énergie La directive européenne 2010/31/UE sur la performance énergétique des bâtiments prévoit que l’ensemble des nouveaux bâtiments soient à « consommation quasi nulle » à partir du 31 décembre 2020. Cette échéance est même avancée à 2018 pour les bâtiments publiques. À suivre… Dans une publication du mois de juin dernier, l’association Cercle Promodul synthétise les diffé- rentes recommandations des groupesdetravailquisesontpen- chéssurlesorientationsàdonner à la future règlementation ther- mique des bâtiments en France. Au-delà de l’énergie, c’est l’ensemble des impacts environnementaux qui sera à prendre en considération La nouvelle réglementation sera plus globale et les différentes étapesducycledeviedubâtiment serontàprendreencompte :ges- tion de l’eau et des déchets, du bruit… La communication sur le niveau de performance (bâti et système) sera renforcée avec par exemplelapropositiond’unindi- cateur « équivalent CO2 ». Les différents travaux menés par la professionsurlacommunication environnementale seront donc intégrés. Une reconnaissance du rôle de la maintenance Le rôle de l’exploitation et de la maintenance du bâtiment tout au long de la vie de l’ouvrage comme source de nouveaux métiers est reconnue, avec une place encore sans doute plus importante que ceux liés aux matériaux et à la construction. L’obligationdemaintenancedans la réglementation fait également partie des recommandations, gage de maintien des perfor- mances dans le temps. Mesurer, compter pour responsabiliser l’occupant La mesure doit servir dans un premier temps à responsabiliser l’usagermaiségalementàcontrô- ler les consommations. Les sys- tèmespermettantàl’occupantde comprendre et de piloter sa consommation d’énergie pour adopteruncomportementactifet responsableserontdoncvalorisés. Les autres éléments Parmi les recommandations, on trouve également une meilleure intégrationdubâtimentdansson environnement ; le bâtiment est une unité de production et de consommation intégrée dans un ilot, un quartier. Cette notion de territoire implique une gestion intelligente des réseaux élec- triques et énergétiques. L’ensembledesacteursestencou- ragéàpoursuivrel’intégrationdes protocolesdecommunicationen amont de leurs offres. Favoriser les innovations et les expérimen- tations, prendre en compte le confortdel’usageretlaqualitéde l’airintérieursontégalementmen- tionnés dans les pistes de travail de la future réglementation.
  4. 4. Vie de l’association événements ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE Directrice de la publication : Laure HELARD Conception Réalisation : ComNext Crédit photo : © FIM / Fotolia / Snecorep 45, rue Louis Blanc - 92400 Courbevoie Tél. : +33 1 47 17 62 98 E-mail : profluid@profluid.org www.profluid.org #74infos 4 Réunions PROFLUID Vendredi 15 janvier Web conférence PROFLUID « Application de la Directive Ecodesign aux pompes » Mardi 26 janvier Département Cycle de l’eau Mardi 9 février Département Bâtiment Sanitaire Mercredi 17 février Département Industrie Mercredi 9 mars Section Agitation Mélange À vos agendas ! Club Achats La Fédération de la Forge Fonderie est venue nous présenter un état des lieux de la fonderie en France et des travaux de recherche de leur centre technique (CTIF). La Direction des Affaires Juridique de la FIM a fait un rappel sur les délais de paiement, la convention unique, la place des CGA et des CGV. Les réglementations « substances » ont été passées en revue par la Direction Environnement de la FIM, ces informations étant importantes à suivre pour les acheteurs à la fois de produits mais également de prestations de traitement de surfaces. 26 novembre Section Robinetterie Industrielle La réunion s’est tenue sous forme de web-meeting et une grande partie de l’échange a été consacrée à la Directive Machines. Les industriels sont invités à se mobiliser pour que leur position soit entendue au niveau européen, les débats vont se poursuivre en 2016 avec les différentes parties prenantes. 30 novembre Département Bâtiment Sanitaire 4 interventions sur des thématiques diverses et variées pour cette journée de réunion : la Fédération des Métaux Minerais et leurs alliages (A3M), le service juridique de la FIM et UNICLIMA, pour un échange sur le marché des chaudières. Le Responsable du département « outils numériques » de Legrand, Patrick VALTON a partagé avec les industriels présents son expérience sur le BIM et le développement dans le secteur des équipements électriques de la maquette numérique du bâtiment. 20 octobre visitez notre nouveau site internet : www.profluid.org C M J CM MJ CJ CMJ N profluid_carte.pdf 1 21/12/2015 17:07 Les manifestations Carrefour des gestions Locales de l’Eau Du 27 au 28 janvier 2016 RENNES www.carrefour-eau.com Carrefour des fournisseurs de l’industrie agro-alimentaire Du 8 au 10 mars 2016 • RENNES www.cfiaexpo.com HydroGaïa Salon international de l’eau Du 25 au 26 mai 2016 MONTPELLIER www.hydrogaia-expo.com WNE L’évènement mondial de référence de la filière de l’énergie nucléaire Du mardi 28 au jeudi 30 juin 2016 LE BOURGET - PARIS www.world-nuclear-exhibition.com Nouveau site internet PROFLUID Le site internet a été entièrement repensé, tant sur la forme que sur le fond. Les grands principes qui nous ont guidés : • Un site unique, avec une architecture commune tant pourlapartiepubliquequepourlapartieréservéeaux adhérents ; seuls les adhérents pourront accéder au contenu des informations et aux documents de réfé- rence. • L’ensemble du contenu du précèdent site a été trans- féré, nettoyé, complété, pour une mise à disposition exhaustive des informations pertinentes. • Unsitevivantenrichiquotidiennementaveclesactua- lités tant économiques que techniques ; ces actualités sontcompilésdeuxfoisparmoisauseind’unenews- letter envoyée aux abonnés (adhérents). Ainsi le site évolue au rythme de notre activité et reste à jour. • Une architecture simplifiée en quatre grandes ru- briques : environnement, technique et conformité, économiqueetinternational,ellesmêmessubdivisées en sous rubriques. Les actualités ont toutes un tag qui permettent de retrouver facilement les informations se rattachant à un même thème. Les mots de passe ont été envoyés à l’ensemble de notre base de contacts adhérents. Le SNECOREP (Syndicat National des Entrepreneurs, Concepteurs et Réalisateurs de Stations de Pompage) est à l’origine de ce travail de synthèse de l’ensemble des données d’entrée et de sortie ainsi que des règles del’art,pourréaliseruneétudedesrégimestransitoires afind’éviteroudecorrigerlesphénomènesdecoupsde bélier dans les tuyauteries. Cet ouvrage est le résultat du travail collectif de 20 des meilleurs experts français des régimes transitoires. Notons qu’à ce travail, ont été associés les éditeurs de logiciels concernés ainsi que des maîtres d’œuvre, des bureaux d’études techniques, des entrepreneurs et des fournisseurs de matériel (pompes, robinetterie, conduites, dispositifs de protection). Guide publié par le SNECOREP Congrès 2016 Congrès EUROPUMP Association européenne des constructeurs de pompes 7 au 9 mai • DRESDE (Allemagne) Congrès CEIR Comité européen de l’industrie de la Robinetterie 18 au 20 mai 2016 • LYON Les inscriptions sont ouvertes ! Congrès PROFLUID 23 juin 2016 • PARIS La matinée du 3 juin sera ouverte aux partenaires de notre secteur Congrès PNEUROP Association européenne des constructeurs de compresseurs de pompes à vide et outils à air comprimé 16 au 18 juin • VARSOVIE (Pologne) Nous vous invitons donc à découvrir par vous-mêmes et à naviguer sur le site ! Les commandes sont à adresser au SNECOREP 3, rue de Berri, 75008-Paris, snecorep@fntp.fr. Données de conception pour l’étude des régimes transitoires Journée Technique AGROTEC-PROFLUID + d’infos : ggodefroy@profluid.org / www.profluid.org PROFLUID et le Lycée AGROTEC de Vienne organisent une journée technique : « Optimisation de la consommation d’énergie dans les systèmes de pompage des stations de traitement des eaux usées. » Cet événement aura lieu le 15 mars 2016 à Vienne. La participation sera gratuite et ouverte à tous. + d’infos : ggodefroy@profluid.org Prix de vente public 89 €

×