Presentation sarlat perigord_noir_pour_eductour_ot_auvergnats_131105

1,302 views

Published on

Présentation comprenant :
- Une présentation sommaire de l'OT Sarlat Périgord Noir et de son territoire.
- Un retour d'expérience sur l'autofinancement de ses missions.
- Une présentation de la campagne Metteur en scène de territoire.
- Un retour d'expérience sur les outils et actions de communication mis en place par l'OT en direction de ses partenaires socioprofessionnels.

Published in: Travel
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,302
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
6
Actions
Shares
0
Downloads
17
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Presentation sarlat perigord_noir_pour_eductour_ot_auvergnats_131105

  1. 1. Eductour OT auvergnats Mardi 5 Novembre 2013 à Sarlat
  2. 2. Bouahlem Rekkas Directeur
  3. 3. Sabine Devrieze Soreda Responsable Boutique & Régie Publicitaire Référente Sites et Loisirs Conseillère en Séjour
  4. 4. Sommaire • Présentation de l’OT Sarlat Périgord Noir • L’autofinancement à l’OTSPN • L’OTSPN Metteur en scène son territoire
  5. 5. Présentation de l’OT Sarlat Périgord Noir
  6. 6. Chiffres clés L’Office de tourisme Le territoire Budget : 2 M€ Emploi : 35% Taxe de séjour : 600 K€ Lits : 30 000 (22% du PN) Promotion : 450 K€ Lits marchands : 20 000 (20% du département) Locaux : 3 espaces d’accueil Visiteurs : 2 millions Equipe : 22 ETP Hébergements : 647 Administrateurs : 37 Hôtels : 43 Partenaires professionnels : 680 Campings : 36 Visiteurs : 450 000 Villages vacances et PRL : 17 Internautes : 660 000 Meublés : 414 Facebook : 2 180 fans Chambres d’hôtes : 137
  7. 7. Le tourisme à Sarlat et en Périgord Noir • Sarlat est la 7° ville d’Aquitaine par sa notoriété sur les principaux marchés émetteurs • En Dordogne, plus d’un visiteur sur deux passe par Sarlat. • Avec 5,5 millions nuitées marchandes, le Périgord Noir représente 70% de l’activité touristique de la Dordogne. Pays France PAYS BAS ROYAUME UNI BELGIQUE ESPAGNE ALLEMAGNE USA ITALIE SUISSE Part des nuitées 71.4% 12.0% 6.5% 5.0% 1.3% 0.9% 0.7% 0.5% 0.2%
  8. 8. Fréquentation 419 113 visiteurs en 2012 Sarlat 85% Beynac 8% LRG 7%
  9. 9. ORGANISATION Pôle CommunicationAnimation Pôle AccueilInformation Direction Pôle Administratif et technique Pôle Commercialisation
  10. 10. Principaux résultats des services en 2012 6 600 380 000 27 000 250 000 247 000 €
  11. 11. Budget communication 2013
  12. 12. Le tourisme à Sarlat et en Périgord Noir • En Dordogne, plus d’un visiteur sur deux passe par Sarlat. • Avec 5,5 millions nuitées marchandes, le Périgord Noir représente 70% de l’activité touristique de la Dordogne. Pays France PAYS BAS ROYAUME UNI BELGIQUE ESPAGNE ALLEMAGNE USA ITALIE SUISSE Part des nuitées 71.4% 12.0% 6.5% 5.0% 1.3% 0.9% 0.7% 0.5% 0.2%
  13. 13. Axes de progrès 2012-2014 • Axe 1 : Mettre en place une organisation efficiente prenant appui sur le référentiel Qualité tourisme et la nomination de chefs de services • Axe 2 : Réaliser des gains de productivité pour améliorer la qualité de service et conforter l’autofinancement des missions • Axe 3 : S’adapter aux nouvelles attentes des clientèles et des professionnels, par l’emploi des TIC notamment • Axe 4 : Développer la concertation et la communication avec les acteurs locaux du tourisme
  14. 14. Objectif n°1 : Développer les clientèles hors saison • Mise en place d’événements gastronomiques de rayonnement régional et national • Animation du patrimoine pour tous les âges et en cinq langues • Soutien à des événements culturels d’envergure • Développement des activités de pleine nature • Promotion des activités et formules de séjour, via Internet notamment
  15. 15. L’autofinancement à l’OTSPN • • • • Historique Philosophie et culture d’entreprise Budget Sources d’autofinancement – – – – – – Boutique – Témoignage de Sabine Régie publicitaire Services aux prestataires Vente et organisation de séjours Guidage Classement des meublés de tourisme
  16. 16. Historique & contexte • Un des 1ers OT de France à développer une activité de vente de voyages (1988). • Une exception depuis longtemps avec jusqu’en 2005 une subvention de 50 000 € représentant 5% du budget quand la moyenne nationale était de 70% dans la catégorie. • Une grosse remise en question à partir de 2004 avec une politique d’optimisation budgétaire systématique.
  17. 17. Historique & contexte • Externalisation du service commercial de 2006 à 2010. • Augmentation du financement public grâce au passage en EPIC en 2006 avec le reversement de la taxe de séjour de 130 000 € représentant 10% du budget, rapidement optimisée pour atteindre 190 000 € en 2010, soit 15% du budget. • Réinternalisation du service commercial en 2011 • Fusion et passage à l’échelle communautaire en 2012 avec harmonisation des tarifs de taxe de séjour et accroissement de la recette avec 540 000 € de taxe (hors taxe additionnelle), soit 27% du budget.
  18. 18. Philosophie et culture d’entreprise • L’histoire a façonné notre culture d’entreprise • Comme pour une entreprise, nos services doivent se justifier en apportant une réelle valeur ajoutée • C’est une culture de la remise en question permanente, en cohérence avec la démarche qualité • Cela nécessite d’avoir des personnels engagés et désireux d’acquérir de nouvelles compétences • L’autofinancement de nos missions a été érigé en principe de fonctionnement dans la feuille de route donnée par le Président • C’est la recherche du petit comme du grand équilibre
  19. 19. FONCTIONNEMENT RECETTES Atténuation de charges Proposition BP 2013 109 800 Ventes de produits, prestations de services, marchandises 1 158 200 220 000 Marge Organisation de séjours 50 000 Dépôt de documents 20 000 Insertions brochures 110 000 Inscriptions Internet 80 000 Frais Centrale de réservation Budget Marge Centrale de réservation 10 000 Ventes diverses 19,6% 120 000 Ventes diverses 7% 80 000 Ventes Rando 19 000 Visites Guidées 160 000 Accompagnements Audioguides 16 000 5 500 Publicités documents Sarlat Publicités autres supports Recettes animations Partenariat animations Locations diverses (chalets) Réservations hôtelières Participation affranchissement Ventes exonérées (timbres) Commissions & courtages Subventions d'exploitation Autres produits de gestion courante Produits exceptionnels Total fonctionnement 40 000 140 000 50 800 3 000 28 000 600 2 100 200 3 000 70 000 480 000 3 500 1 821 500 Part du budget 6.0% 63.6% 12.1% 2.7% 1.1% 6.0% 4.4% 0.5% 6.6% 4.4% 1.0% 8.8% 0.9% 0.3% 2.2% 7.7% 2.8% 0.2% 1.5% 0.0% 0.1% 0.0% 0.2% 3.8% 26.4% 0.2% 100.0% Part de l'autofinanc ement 19.0% 4.3% 1.7% 9.5% 6.9% 0.9% 10.4% 6.9% 1.6% 13.8% 1.4% 0.5% 3.5% 12.1% 4.4% 0.3% 2.4% 0.1% 0.2% 0.0% 0.3% 23.3% 19.0% 18.9% 15.7% 15.5% 7.1% 0.5%
  20. 20. Sources d’autofinancement • • • • • • • Boutique – Témoignage de Sabine Régie publicitaire Vente et organisation de séjours Services aux prestataires Guidage Animations Classement des meublés de tourisme
  21. 21. Boutique • • • • • Motifs Objectifs Principes Chiffres clés Ce que ça implique
  22. 22. Motifs • Faire face à des charges devenues trop lourdes (effet ciseau loyer + fin des aides à l’emploi= • Développer de nouvelles recettes avec un investissement minimum • Valoriser le temps de travail des conseillers en séjours et plus particulièrement les temps de permanence • Tirer profit de l’emplacement de l’OT et de ses vitrines sur l’une des rues les plus passantes
  23. 23. Objectifs • Promotion – Développer la notoriété • De la destination • De ses manifestations – Promouvoir les savoir-faire locaux – Promouvoir l’offre touristique • Autofinancement – Rentabilité – Offre adaptée à chaque saison – Gestion des stocks en lien avec : • les questions de trésorerie • La gestion de l’espace disponible
  24. 24. Principes • Concurrence – Droit de la concurrence (complémentarité) – Cohabitation avec le commerce local (résolution amiable des litiges) • Valeurs de la marque et de la destination – – – – – – Produits culturels (enrichir le client, caution scientifique minimale) Produits respectueux de l’environnement Produits fabriqués localement (chaque fois que possible) Produits équitables (respect des droits humains) Produits sûrs (santé, sécurité) Produits fiables (qualité, pérennité, image) • Droits d’auteur (respect)
  25. 25. Top des ventes 2012 Designation MONNAIE DE PARIS PLAN DE VILLE PATRIMOINE PLAN DE VILLE 5 LANGUES FICHES RANDO GUIDE RANDO SARLAT ET LE PERIGORD NOIR - EDITIONS APA POUX 5 FICHES RANDO QUERCY-PERIGORD MICHELIN MICHELIN 329 CORREZE DORDOGNE TEE SHIRT COMMENT DE VENIR UN CHEVALIER TABLIER FEST OIE CUISINE TEE SHIRT COMMENT DEVENIR UNE PRICESSE Quantité 7477 6524 2616 1519 678 594 527 523 365 321 309 302
  26. 26. Chiffres clés CA HT 2012 : 209 000 € 17% Edition 43% Patrimoine 6% Esthétique Gastronomie 8% Enfants Artisanat & objets 1% Utile 15% 1% 9% Textile
  27. 27. Chiffres clés 19% 39% Marge HT : 95 800 € Edition Patrimoine 6% Esthétique Gastronomie 9% Enfants Artisanat & objets Utile 15% Rayon Edition Marge HT Tx marge 36 855.3 € 41% Patrimoine 9 678.5 € 51% Esthétique 1 282.5 € 53% 944.6 € 56% 14 675.8 € 45% Artisanat & objets 8 430.6 € 49% Utile 5 814.1 € 49% Textile 18 102.9 € 51% Total 95 784.3 € 46% Gastronomie Enfants 1% 1% 10% Textile
  28. 28. Saisonnalité 18000 16000 14000 Edition 12000 Patrimoine 10000 Esthétique Gastronomie 8000 Enfants Artisanat & objets 6000 Utile Textile 4000 2000 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
  29. 29. Ce que ça implique • Du personnel qualifié • Du temps de préparation pour gérer : – – – – – – – – – La mise en place des outils La recherche de produits et des fournisseurs La négociation avec les commerciaux Les commandes La réception des livraisons L’enregistrement des références et des stocks La mise en rayon L’animation de l’équipe de vente Le suivi des ventes
  30. 30. Régie publicitaire • 180 000 € de recettes
  31. 31. Vente et organisation de séjours • Réceptif groupes • Réceptif individuels • Centrale de réservation
  32. 32. GROUPES
  33. 33. Activité groupes • • • • • • • 200 000 € de volume 30 000 € de marge HT 30 groupes / an 28 pax/groupe 965 pax/an 1100 nuitées 1/3 excursions
  34. 34. INDIVIDUELS
  35. 35. Activité individuels • Sarlat Périgord Noir – 10 000 € de volume – 1 300 € de marge HT – 13 dossiers – 35 pax Produits vitrine majoritaires
  36. 36. Centrale de réservation Locatif Centrale de réservation – 1 400 000 € de volume – 170 000 € de marge HT – 1 835 dossiers – 7 000 pax – 1.2 semaines/séjour – 204 meublés – 1065 lits
  37. 37. Services aux prestataires • • • • • 220 000 de recettes 660 partenaires Brochures Site internet Dépôt de documents
  38. 38. Guidage Guidage • • • • 170 000 € de CA 30 000 pax 90% visites, 10% accomp. 60% groupes, 40% indi.
  39. 39. Animations • Les animations proposées par l’OT s’autofinancent en partie • Une subvention d’équilibre partiel permet d’en aider le financement
  40. 40. Classement des meublés de tourisme • Une nouvelle activité à compter de 2014 • Une activité lucrative • Une activité qui sert les missions de service public • Une activité qui profite au territoire d’excellence • Une activité qui conforte la taxe de séjour
  41. 41. L’OTSPN Metteur en scène son territoire • Metteur en scène de territoire : genèse • Nos pratiques de communication en direction des prestataires – Assises du tourisme – Réunions thématiques (groupes, tourisme d’affaires, centrale de réservation…) – Espace pro sur Internet – Newsletter pros mensuelle – ANT – Réseaux sociaux • 1159 abonnés sur twitter – 934 tweets • 3583 fans sur facebook dont plus de 300 sur Sarlat et le Périgord Noir
  42. 42. Genèse Une Stratégie de communication pour les Offices de Tourisme et les Pays d’Accueil Touristiques
  43. 43. Une campagne de conviction Passer d’une communication pour les autres… À une communication pour soi… Pour expliquer et démontrer la richesse et l’impact… De vos missions et de vos métiers Un nouvel état d’esprit : informer, séduire et convaincre élus et cadres territoriaux Une communication pour vous !
  44. 44. Un DLA collectif pour construire la campagne Deux DLA : un en PA, un en Gironde : début de la démarche Un DLA collectif avec François Perroy (Emotio Tourisme) Objectif de ce DLA collectif : construire une stratégie de communication en direction des élus.
  45. 45. Un DLA Collectif • Une série de rencontres individuelles • Quatre journées de formation-action permettant d’élaborer la stratégie et le plan d’action (de septembre à fin novembre 2009) • Participants au DLA : Les cinq UDOTSI à travers leurs permanents Cinq offices de tourisme : Saint Jean de Luz, Sanguinet, Villeréal, Saint André de Cubzac et Sarlat à travers leur directeur (rice) La MOPA (présidente et directeur)
  46. 46. Les cibles Les cibles retenues : élus référents locaux (maires, présidents de communautés de communes), conseillers généraux et régionaux autres élus locaux techniciens des collectivités Segmentation : Selon la position de l’interlocuteur et selon la touristicité de la commune, une segmentation a été établie par le groupe.
  47. 47. Les cibles Segmentation : Le Décideur, le Découvreur Le Relayeur, le Non Averti Le Distant, l’Interrogatif Nécessité d’étendre la stratégie de communication dans le futur : • media • grand public résident • prestataires touristiques
  48. 48. Votre message Office de tourisme de…. ou Pays d’accueil touristique de… Metteur en scène de territoire Clap, clap, clap…
  49. 49. Votre message Justifications : • Déclinaison possible quel que soit le territoire (villes, stations, pays rural, montagne, mer…) • L’ensemble fait référence au métier et à sa capacité à valoriser son substrat • L’ensemble évoque aussi un monde positif, qui fait toujours rêver, celui du cinéma • L’office de tourisme n’est pas un spectateur ni un acteur que l’on dirige : il ordonne (metteur en scène)
  50. 50. Votre métier • Des professionnels vs une occupation • Beaucoup de compétences de haut niveau : accueil, information, promotion, animation et commercialisation • Publics d’ailleurs et d’ici • Back office toute l’année • Front office en saison • L’office de tourisme : un bon coup de projecteur sur notre territoire
  51. 51. Vous : des metteurs en scène • Construction et ordonnancement des forces valorisant le territoire • Harmonisation des atouts locaux • Création image et notoriété • L’Office de Tourisme : à l’origine des rencontres entre le territoire et ses publics
  52. 52. Le territoire • Pour les visiteurs et les résidents, l’office de tourisme personnalise le territoire • L’office de tourisme : le meilleur soutien du développement territorial • L’Office de Tourisme : moteur, action, ça tourne !
  53. 53. La stratégie 3 axes : Production de contenus : votre boîte à outils « metteur en scène de territoire », pour vous aider dans toutes vos missions de communication vers les élus. Un site Internet : évolutif et à compléter. Création de supports d'animation : des vidéos et une photothèque. Politique événementielle de terrain : organiser, avec l'aide et à l'initiative des OT et PAT des événements locaux.
  54. 54. La boîte à outils Le site web www.metteurenscendeterritoire.com La machine à rapports : comment mieux utiliser nos propres outils (AG, bilan de saison, etc.) Les indicateurs : comment trouver de nouveaux modes d'évaluation et armes de conviction L'argumentaire segmenté : tous les élus ne se ressemblent pas. Un message selon la cible. Le dossier de presse : personnalisable.
  55. 55. La boîte à outils Les vidéos et les photos Production à l'été 2009 de deux films vidéos :  Un scénario porte sur l'évolution des métiers  Un scénario parle des différents métiers de l'OT Campagne photo : durant l'été 2009, réalisation de photos sur les différents métiers des Offices de Tourisme :  Participez à lister les différentes situations à photographier, de l'animation de réunion de chantiers au Toro de Fuego !
  56. 56. La boîte à outils Les événements Chaque membre du réseau peut créer des événements :  MOPA → Conseillers régionaux  UDOTSI → Association des maires  PAT → Assises du Tourisme de pays  Office de Tourisme → réunion des acteurs de la CDC Appel à projets  Pour organiser des événements reproductibles, pays par pays.
  57. 57. Pour le réseau A disposition : chemises à rabat logotées : Projet de clé USB Une journée de formation par département, dans le cadre des Formations d'Intérêt Régional En 2010, création d'une convention des personnels En 2011, mise en place d'une exposition itinérante sur l'histoire des métiers du tourisme
  58. 58. Assises du tourisme • RV annuel • Se tourner ensemble vers l’avenir • L’OT en éclaireur • Rendre compte
  59. 59. Réunions pros • Services (Centrale, Promotion) • Marchés (Groupes, tourisme d’affaires) • Filières (Sports nature)
  60. 60. Espace Pro : http://pro.sarlat-tourisme.com/
  61. 61. Espace Pro : http://pro.sarlat-tourisme.com/
  62. 62. Newsletter Pro
  63. 63. Newsletter Pro
  64. 64. Diagnostic numérique • 47% des campings et 83% des meublés n’ont pas d’adresse Google+ local (anciennement Google adresse ou Google places) • Google adresses engendre 33% du trafic des entreprises en local
  65. 65. Diagnostic numérique • 63% des sites internet de campings et 91% de ceux des chambres d’hôtes ne sont pas adaptés aux mobiles • En 2014, le nombre d’usagers de dispositifs mobiles au niveau mondial dépassera celui des pc fixes
  66. 66. Diagnostic numérique • 1 camping sur 4 et 1 • TripAdvisor est désormais la 1° source chambre d’hôtes sur de réservation dans 2 ne répondent pas l’hôtellerie, devant le bouche-à-oreille aux avis clients
  67. 67. Diagnostic numérique • 50% des campings et 85% des meublés n’ont pas adopté un nom d’email cohérent avec leur nom commercial • Les adresses qui ne respectent pas cette forme font moins professionnelles. Elles risquent donner une mauvaise image de l’entreprise.
  68. 68. Ateliers numériques • • • • Google adresse Réseaux sociaux Outils Google Gérer ses avis clients

×