Le sucide de jean crotet

998 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Le sucide de jean crotet

  1. 1. LE BIEN PUBLIC 06 CÔTE-DOR / FAIT DIVERS / JUSTICE Jeudi 14 avril 2011BLIGNY-LÈS-BEAUNE TRIBUNAL CORRECTIONNELJeanCrotetretrouvémorthier Harcèlement sexuel : une affaire complexe Le prévenu, 62 ans, devait mélangé, dans ses rapports répondre des faits de harcèle- avec sa jeune employée, le ment moral, et de nature à privé et le professionnel, obtenir des « faveurs sexuel- mais nie l’avoir forcée à quoi les ». Lors de l’audience du que ce soit. tribunal correctionnel, hier, Pour le procureur Julien Le les débats ont essentielle- Gallo, il s’agit d’une relation ment porté sur la relation en- d’emprise où l’autorité d’un tretenue par le gérant d’une employeur s’est transformée société, à Genlis, et son uni- en pouvoir, où se côtoient que employée qui l’accuse. Il manipulation et perversité. est question de la curiosité in- Une lecture contestée par Me satiable de l’employeur par Estève, avocat de la défense,Les gendarmes de la compagnie sont intervenus au domicile de Jean Crotet, rue Goujard. Ph. LBP rapport à la vie privée, intime qui dénonce une relation pa- et sexuelle de la jeune femme, thologique, certes, mais par-Jean Crotet, fondateur de Âgé de 63 ans, Jean Crotet lerie de Levernois était con- de lettres, de sms et de coups tagée. La jeune fille aurait-el-l’Hostellerie Levernois s’est était connu dans la région sidérée comme un des de fil aussi bien en soirée que le menti ? Serait-elle aussisuicidé hier après­midi à comme un chef visionnaire. meilleurs restaurants de le week-end. La victime rela- manipulatrice que son an-son domicile de Bligny­les Il était célèbre pour sa cuisi- Bourgogne. En 2004, il re- te également les massages, cien employeur, commeBeaune. ne bourgeoise. Il a d’abord vend l’hôtel à Jean-Louis une chambre d’hôtel louée cherche à le prouver la défen- créé le restaurant La Côte- Bottigliero. Joint au télé- au Maroc lors d’un déplace- se ?J ean Crotet a été retrou- d’Or à Nuits-Saint-Georges. phone hier soir, l’actuel ment : une chambre double Le jugement a été mis en dé- vé mort, hier, en milieu Il obtient deux étoiles au propriétaire de l’Hostellerie plutôt que deux chambres… libéré au 15 juin 2011. d’après-midi, à son do- guide Michelin. En 1988, il Levernois déplorait « une L’homme reconnaît qu’il a MARIE VINDY micile rue Goujard, à rachète une maison privée perte pour la profession.Bligny-lès-Beaune. Le près de Beaune et fonde Jean Crotet était un modèlegrand chef cuisinier s’est l’Hostellerie Le vernois. pour nous tous ». Pour lesuicidé par balle. Des L’établissement deviendra moment, les raisons qui ont BEAUNEouvriers du bâtiment un grand relais château et poussé Jean Crotet au suici-étaient présents sur leslieux au moment du drame. obtiendra deux étoiles au Guide Michelin. L’Hostel- de ne sont pas connues. AURÉLIEN MARTY Une dette et des violences Le jeune homme, un Beau- menacer au point qu’ils déci- nois de 20 ans, retenu en dé- dent de prévenir la police. tention depuis le 16 mars, fai- Le lendemain, la victime seSAINT-SEINE-L’ABBAYE EN BREF s a i t l ’o b j e t h i e r d’ u n e rend au commissariat pour re- procédure de comparution tirer sa plainte et demandeLe curé escroqué CHENÔVE Il tentait de revendre immédiate pour des faits d’ex- torsion par violence. même à l’agent une attesta- tion écrite de cette démarche.par deux hommes un vélo volé Les policiers de la BAC La victime est une connais- sanceduprévenu,àquiilavait Pour le procureur Jean-Luc Chemin, la victime a eu peur Le curé de Saint-Seine- n’avaient qu’un billet de (brigade anticriminalité) de emprunté 150 €. S’était-il ou et a subi des pressions. Il rap-l’Abbaye et des paroisses en- 200 euros, mais qu’ils re- la sécurité publique ont in- non acquitté de cette dette ? pelle également que l’accusévironnantes a été escroqué, mettraient 100 euros au prê- terpellé, mardi, peu après Quoi qu’il en soit, le prévenu venait justement, trois joursmardi, par deux hommes à tre pour que l’office soit dit. 18 heures, dans un magasin s’est rendu chez les parents de plus tôt, d’être condamnél’accent roumain, qui lui Le curé est donc allé cher- de Chenôve, un homme qui la victime et, devant toute la pour des faits similaires.ont soutiré près de ch e r u n e e nv e l o p p e q u i tentait d’y monnayer un vé- famille, il l’a violemment mo- Me Alexis Janier, à la défen-500 euros. contenait de la monnaie. lo de course qui provenait lestée à coups de poing et avec se, explique que les familles se Les deux hommes se sont Les deux hommes ont dé- d’un vol. Le receleur, un Di- ce qui lui est tombé sous la connaissaient, et que certainsprésentés à son domicile tourné son attention, mani- jonnais âgé de 23 ans, a été main, à savoir un fusil à aigui- témoignages, en particulierpour lui expliquer qu’ils pulé les billets, et lorsqu’ils placé en garde à vue dans ser. Une plainte est déposée. celui du frère de la victime,voulaient f aire dire une sont repartis, il manquait les locaux du commissariat Quelques jours plus tard, la sont peut-être exagérés.messe pour l’une de leurs 490 euros dans l’enveloppe. central. Le vélo avait été sœur de la victime et son com- Aziz Bouchaala a été con-proches gravement malade. Les gendarmes de la briga- dérobé il y a quelques jours pagnon, se trouvant devant le damné à 3 ans de prison dont Faire dire une messe coûte de de Messigny-et-Vantoux lors d’un cambriolage com- commerce que tiennent les 2 avec sursis et mise à l’épreu-32 euros. Les deux hommes ont été chargés de l’enquête. mis rue Guynemer, à Dijon. parents du prévenu au centre ve.ont expliqué qu’ils GILLES DUPONT de Beaune, se font insulter et M. V. GAGNANTS DES PLACES OFFERTES PAR Témoin EN BREF d’un événement? à l’occasion du spectacle « HOLIDAY ON ICE » DIJON Délibéré au Zénith de Dijon Lecoupleaccusédeharcèlementmoral –dégradationdescon- 2427212 vendredi 22 avril 2011, à 20 h 30 ditionsdetravailpouvantporteratteinteauxdroits,àladignité,à et samedi 23 avril 2011, à 21 heures lasantéouàl’avenirprofessionneldeleuremployé–aétérecon- nucoupable.L’hommeetlafemmeontétécondamnésà3mois BODOIGNET Dominique - CHARMES GENIN André - MARSANAY-LA-CÔTE NOLIN-MERCIER - ST-JEAN-DE-BŒUF PETIOT Gérard - FONTAINE-LÈS-DIJON prévenez-nous au deprisonavecsursis,etàverser4 500€dedommageetintérêtà 06 20 67 18 31 GODEFROY Jean - CHENÔVE PICQ Jules - ARGILLY HUE Denise et Paul - DIJON PIECHOCKI Daniel lavictimeautitredupréjudicemoralet600€pourlesfraisdejus- KHATI Françoise - DIJON CORCELLES-LÈS-CÎTEAUX tice. LESAVRE Marie-Antoinette - TALANT PORTRAT Marie-Jeanne - BEAUNE redaction@lebienpublic.fr

×