Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Toursime au maroc - promouvoir le développement de clusters au Maroc

199 views

Published on

Presentation du raport de l'OCDE "Promouvoir le développement de clusters de tourisme au Maroc, présenté à Marrakech le 24 juillet 2018, présentation par Alain Dupeyras, Chef de la Division pour le développement régional et le tourisme, OCDE.
Plus d'informations: http://www.oecd.org/cfe/tourism/

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Toursime au maroc - promouvoir le développement de clusters au Maroc

  1. 1. PROGRAMME PAYS MAROC Alain DUPEYRAS Chef de la Division pour le développement régional et le tourisme OCDE 24 juillet 2018, Marrakech, Maroc PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC
  2. 2. © OCDE | PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC 2 1. Accompagner le processus de réformes pour moderniser le pays 2. Renforcer la compétitivité et l’attractivité de l’économie marocaine 3. Créer les conditions d’un développement économique inclusif et durable Programme pays 2015-2018: cadre renforcé et privilégié de la coopération entre le Maroc et l’OCDE
  3. 3. © OCDE | PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC 3 Partie 1 Développer une démarche de construction d’un cluster de tourisme
  4. 4. © OCDE | Promouvoir le développement de clusters de tourisme au Maroc PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC 4 Objectif général  Permettre un développement du tourisme plus inclusif sur le territoire associant davantage les communautés locales Objectifs spécifiques  Soutenir le développement des entreprises de tourisme à travers une approche cluster ancrée sur le territoire  Favoriser l’innovation et la coopération entre les acteurs du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire
  5. 5. © OCDE | Importance du tourisme au Maroc et dans les pays OCDE 5PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Pays de l’OCDE Maroc 4,1% du PIB 6,6 % du PIB 5,9% de l’emploi 5% de l’emploi (515000 emplois directs) 21,3% des exportations de services Environ 70 % des recettes de l'activité touristique mondiale 78,4 milliards de recettes touristiques en devises dont 64,2 milliards de dirhams de recettes voyages Stratégies à l’horizon 2025-2030 Vision 2020
  6. 6. © OCDE | Mégatendances qui façonnent l’avenir du tourisme Mégatendances • Moderniser les cadres réglementaire et législatif • Nouer des partenariats avec le secteur, d’autres gouvernements et les acteurs clé • Prendre des mesures pour des politiques à l’épreuve des tendances futuresIMPLICATIONS Augmentation des niveauxde revenu dans le monde Vieillissement de la population Nouvelles générations Émissions Ressources en eau Sécurité alimentaire Bien-être Croissance des passagers Sécurité Catastrophes naturelles et instabilités politiques Numérisation Automatisation Blockchain Réalité virtuelle et augmentée
  7. 7. © OCDE | 7PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Promouvoir le développement de clusters de tourisme au Maroc Éléments couverts  Organisation et politiques de soutien aux entreprises touristiques au Maroc  Démarche de construction d’un cluster de tourisme en s’appuyant sur les bonnes pratiques existantes  Schéma de mise en place d’un cluster tourisme «Art de vivre marocain» dans la Région de Marrakech-Safi Méthodologie  Définition de la portée et des objectifs de l’étude  Atelier tenu à Marrakech le 19 Mars 2018: approche multi-niveaux et multi-acteurs + participation des pairs : Espagne, France, Portugal  Partage du rapport pour validation et appropriation des résultats et recommandations
  8. 8. © OCDE | Organisation et politiques de soutien aux entreprises touristiques au Maroc 8 Les clusters de tourisme Un outil efficace pour la miseen œuvre de la politique nationale au niveau local, en s’appuyant sur le processus de régionalisation avancée La promotion du tourisme Une compétencepartagée entre l’État et la région : les Plans de Développement Régionaux (PDR) comportent dans leur quasi-totalité un volet tourisme. Le tourisme Un secteur transversal impliquant des politiques relevant de ministères et niveaux d’administration différents PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC
  9. 9. © OCDE | Modèles-types de clusters de tourisme 9 Remise en tourisme Mise en tourisme Insertion dans un écosystème plus vaste Raisons • Attractivité en érosion ou qui stagne • Attractivité à construire • Attractivité à pérenniser et à diversifier Objectifs • S’affranchir de la saisonnalité (activité toute l’année) • Diversifier l’offre • Entrer sur le marché et devenir une destination touristique • Faire évoluer la destination touristique • Favoriser l’essaimage et les croisements intersectoriels Moyens • Redéfinition et réorientation de l’offre • Introduction de nouvelles activités (rénovation urbaine, thématisation) • Diversification de l’offre par l’intégration amont/aval d’activités • Fédérer des acteurs dans un secteur émergent • Valoriser le patrimoine, les savoir-faire et les avoirs naturels ou créés • Fédérer des acteurs et favoriser une vision commune pour l’avenir • Valoriser les marges fécondes (industrie, agriculture, etc.). • Générer un écosystème inclusif PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC
  10. 10. © OCDE | Démarche de construction d’un cluster de tourisme 10 Étapes Actions Étape 1 : Réunir les prérequis Identifier les leaders (publics, privés) souhaitant s’engager formellement sur : • Un intérêt commun : une filière, un secteur d’activité, un thème, un territoire • Un porteur de projet (Chambre de commerce, consortium de partenaires, association, etc.) qui assurera la logistique administrative et financière • Une méthode d’animation • Un plan d’actions avec des moyens et un budget dédiés Étape 2 : Initialiser le cluster S’adosser sur les acteurs leaders pour les premières mises en relations et mobilisations des acteurs : • Faire un état des lieux pour déterminer les besoins (diagnostic économique) et identifier des défis : mettre en tourisme / remettre en tourisme • Définir la stratégie partagée à long terme, mettre à jour les besoins des membres • Arrêter la gouvernance : organisation, financement, structuration juridique, communication, règles de fonctionnement du cluster • Identifier les indicateurs de performance pour mesurer les actions qui seront mises en œuvre • Mise en place d’un dispositif de recherche de partenaires • Animation et visibilité du cluster : conférences, ateliers, etc. PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC
  11. 11. © OCDE | Démarche de construction d’un cluster de tourisme (suite) 11 Étapes Actions Étape 3 : Développer le cluster Mise en œuvre et management des collaborations concrètes pour : • Faciliter l’émergence et la consolidation de l’identité du cluster • Formaliser la dynamique de réseau (structure juridique propre) • Partage d’informations entre adhérents, mutualisation des moyens, partage de bonnes pratiques, innovation, qualifications, etc. • Groupes de travail par projets : définition des contenus opérationnels, des moyens à mobiliser, • Communication sur les premiers résultats Étape 4 : Consolider le cluster Ouverture vers de nouvelles formes de coopération à moyen et long terme grâce à : • Des actions sur la formation, l’emploi, la recherche, la gestion des ressources humaines, • La construction de partenariats en faveur de l’innovation et de l’entreprenariat • La sécurisation des recettes et du mode d’organisation par le développement d’activités de services payantes, de recherche de financement sur projets, etc. PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC
  12. 12. © OCDE | PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC 12 Partie 2 Mettre en place le cluster tourisme Art de vivre marocain dans la région de Marrakech-Safi
  13. 13. © OCDE | Enjeux stratégiques du cluster de tourisme Art de vivre marocain 13PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC  Consolider l’offre touristique locale  Diffuser les retombées économiques et sociales au-delà de la ville de Marrakech  Appuyer une montée en gamme en s’appuyant sur le thème Art de vivre marocain, et créer de la valeur ajoutée  S’appuyer sur la dynamique liée au processus de régionalisation
  14. 14. © OCDE | Objectifs du cluster tourisme Art de vivre marocain 14PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC  Renforcer les connexions entre l’économie du tourisme et le tissu économique local : agriculture, artisanat et économie sociale  Renforcer les liens entre les territoires urbains et ruraux : itinérances touristiques à partir de Marrakech vers les Ryads, la montagne ou la côte maritime  Permettre aux zones rurales de valoriser les savoir-faire des artisans et des paysans : accueil des touristes et commercialisation des produits (circuits courts)
  15. 15. © OCDE | 15PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC o Superficie: 39 167 km² o Population: 4,521 millions d’habitants (RGPH 2014) soit 13.36% de la population totale du Maroc (34 millions) o Population urbaine: 1,9 million o Population rurale: 2,5 millions o Niveau de pauvreté: 11,9% contre 9% au niveau national
  16. 16. © OCDE | Choix de la région Marrakech-Safi 16PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Constats  Atouts naturels + patrimoine + culture  1ère destination touristique du pays  Concentration et diversité des activités touristiques, artisanales (36000 artisans dans la ville de Marrakech) et produits du terroir (+ de 1900 coopératives) Défis  Intensification de la concurrence internationale  Nécessité d’une plus grande implication des entreprises, notamment des TPE et PME  Niveau de pauvreté (11,9%) et taux de chômage élevé (+ de 9%)
  17. 17. © OCDE | Choix de la région Marrakech-Safi 17PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Vision stratégique PDR Attractivité Compétitivité Croissance Valorisation des patrimoines Vision 2020 : Marrakech Atlantique Enrichissement et consolidation de l’offre Désaisonnalisation City-break international Convergence + Complémentarité
  18. 18. © OCDE | Choix de la thématique Art de vivre marocain 18PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC  L’attractivité du Maroc s’appuie notamment sur ses ressources naturelles et culturelles, l’artisanat et la gastronomie  L’art de vivre marocain se traduit sur le plan économique par une dynamique de production de biens et services touristiques, artisanaux et de terroir  Le cluster renforcera les connexions entre l’économie du tourisme et le tissu économique local, notamment le secteur agricole et artisanal, et l’économie sociale et le développement de nouveaux circuits touristiques pour lier Marrakech à son arrière pays  La thématique choisie permet d’ouvrir le cluster à plusieurs secteurs économiques, d’élargir le périmètre de la destination, et de faire de l’interclustering avec des clusters déjà existants
  19. 19. © OCDE | Schéma de mise en place du cluster tourisme Art de vivre marocain dans la région de Marrakech-Safi 19PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Durée : 3 mois Objectif : Enclencher la dynamique du cluster Acteurs : OCDE + Services du Chef du Gouvernement + Département en charge du tourisme + Région + Acteurs du tourisme, de l'artisanat et de l'économie sociale et solidaire + pairs mobilisés (Espagne, France, Portugal) Actions : Présenter la démarche cluster et recueillir les besoins et attentes des acteurs Outils : Documents de soutien à la réflexion et à la discusion + séminaire d'échanges PHASE D'AMORCAGE
  20. 20. © OCDE | Schéma de mise en place du cluster tourisme Art de vivre marocain dans la région de Marrakech-Safi 20PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Durée : 6 à 12 mois Objectif : Clarifier le portage institutionnel et politique, identifier les acteurs clé et définir une vision collective du projet Acteurs : Département en charge du tourisme + Région + Acteurs institutionnels locaux + Entreprises du tourisme, de l'artisanat et de l'économie sociale et solidaire + Autres acteurs, tels que le Marrakech Creative Interiors Cluster Actions : définir le portage du projet; expliciter la démarche cluster et sa valeur ajoutée + diagnostic et dispositifs d'appui + recruter un animateur du cluster + identifier les acteurs clé Outils : Cartographie des acteurs (compétences, complémentarités) et des dispositifs en place PHASE INITIALE DE DÉVELOPPEMENT
  21. 21. © OCDE | Schéma de mise en place d’un cluster tourisme Art de vivre marocain dans la Région de Marrakech-Safi 21PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Durée : 12 à 18 mois Objectif : Fixer de manière concertée la gouvernance (cadre juridique et financier), le cadre de l’action, les premiers produits à valoriser, le rôle de chaque partie prenante Acteurs : Membres fondateurs (par exemple: PME/TPE, institutions, universités, écoles, autorités publiques) qui représentent le noyau dur du cluster Actions : Modèle de gouvernance + Modèle d'affaires + Modes de financement + Plan d’action pluriannuel + Budget + Consolidation de l’équipe de direction/animation Outils : Fiches de poste + Modèle d’affaires du cluster + espace d’innovation et d’expérimentation + plan de formation PHASE D’ÉMERGENCE
  22. 22. © OCDE | Schéma de mise en place du cluster tourisme Art de vivre marocain dans la Région de Marrakech-Safi 22PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Durée : 12 mois et plus Objectif : Adapter la feuille de route, la gouvernance, renouveler les projets, et renforcer l’expérimentation et l’innovation en s'adossant à la recherche Acteurs : L'ensemble des membres en particulier les entreprises et les institutions de formation et de recherche Actions : Développement de ressources propres + nouveaux services + projets innovants + communication + évaluation des actions conduites + observatoire du cluster + lancement de projets de recherche avec les universités Outils : Innovation dans les services + veille et lobbying + entrepreneuriat (start-up, incubateurs, espaces de co-working, Lab) PHASE DE CROISSANCE ET STRUCTURATION
  23. 23. © OCDE | Bonnes pratiques pour la mise en place du cluster PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC 23 • les objectifs majeurs du cluster doivent être clairement affirmés dès le départ • le cluster doit être basé sur un modèle économique fort et une vision stratégique incluant tous les acteurs • la bonne gouvernance est la clé de la réussite, elle assure la cohésion du réseau, et le leadership doit répondre aux besoins des membres du cluster • l’animation du cluster est essentielle, l’animateur crée et développe les liens entre les membres du cluster, développe le réseau et initie de nouveaux projets • la stabilité du financement est essentielle et doit être affirmée dès l’origine. Le financement doit s’équilibrer autour d’un mix optimal comprenant les cotisations des membres, les subventions locales, régionales ou nationales, les revenus liés aux activités du cluster
  24. 24. © OCDE | PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC 24 Partie 3 Recommandations et pistes pour l’avenir
  25. 25. © OCDE | Recommandations et pistes pour l’avenir 25PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC Mettre en place un cluster pilote tourisme « Art de vivre marocain » dans la région de Marrakech-Safi Mettre en place un cluster pilote tourisme Art de vivre marocain dans la région de Marrakech- Safi Mettre en place un suivi des résultats du cluster et renforcer l’observation économique et statistique des entreprises touristiques Encourager le développement de clusters liés au tourisme dans d’autres régions en s’appuyant sur l’expérience du cluster tourisme Art de vivre marocain Consolider le rôle de l’État dans le soutien aux entreprises touristiques Organiser un dialogue territorial sur le tourisme
  26. 26. © OCDE | Plan d’action PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT DE CLUSTERS DE TOURISME AU MAROC 26 • Mettre en place le partenariat institutionnel État-Région pour lancer le cluster Art de vivre marocain • Clarifier les rôles des autorités publiques aux niveaux national, régional ou local dans la mise en place du cluster Art de vivre marocain • Réfléchir sur le modèle économique du cluster Art de vivre marocain en impliquant les acteurs économiques • Identifier les activités à privilégier pour une expérience touristique de qualité • Engager dès à présent tous les acteurs clé de la région de Marrakech-Safi dans la mise en place du cluster Art de vivre marocain • Mettre en place la forme optimale de gouvernance du cluster Art de vivre marocain • Identifier et sécuriser les sources de financement pendant la phase initiale de développement
  27. 27. MERCI Alain DUPEYRAS Chef de la Division pour le développement régional et le tourisme OCDE Centre pour l'Entrepreneuriat, les PME, les régions et les villes Tél: +33 (0) 1 45 24 91 45 alain.dupeyras@oecd.org

×