Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Exton Consulting - Etude Jeunes Européens et services financiers

52 views

Published on

Les jeunes sont-ils devenus moins fidèles que leurs aînés ? Veulent-ils du 100 % digital ? Sont-ils prêts à se passer des acteurs traditionnels ? Que pensent-ils plus généralement de leur banque et de leur conseiller ?
L’étude « les jeunes Européens de 16-29 ans et les services financiers », menée par Exton Consulting, porte sur cinq pays : France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni, avec plus de 2 800 jeunes interrogés. Elle a permis d’évaluer les écarts de comportement et d’usage entre les jeunes Européens vis-à-vis de leurs banques, et de mettre en exergue les principales évolutions de perception et de comportement des jeunes Français depuis notre première étude sur ce sujet.

Published in: Economy & Finance
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Exton Consulting - Etude Jeunes Européens et services financiers

  1. 1. EXTON RESEARCH Les jeunes Européens 16-29 ans et les services financiers
  2. 2. Etude Jeunes | Février 2017 p. 2 Pourquoi une étude sur les Jeunes et les Services Financiers ? Une posture spécifique vis-à-vis des établissements financiers De nouveaux modes de consommation qui impactent la relation aux acteurs financiers • Les 16-29 ans ont grandi avec la crise financière de 2009 et les multiples scandales financiers remettant en cause la confiance dans les institutions financières • Aux Etats-Unis, 1/3 des jeunes estime ne pas avoir besoin de banque d’ici à 5 ans(2) et la moitié compte sur les start-ups pour se substituer aux acteurs traditionnels • Les jeunes sont hyperconnectés, adoptent plus facilement les nouveaux modèles (économie de partage, offre des FinTech…) et sont des consommateurs globalement mieux avertis et plus critiques • Mais le terme « jeune » revêt une réalité plurielle avec des comportements de consommation qui peuvent varier entre les jeunes de la génération Y (entre 20 et 35 ans) et ceux de la génération Z (moins de 20 ans) Une cible à fort enjeu à double titre • Les jeunes constituent la première cible de conquête des banquiers : chaque année environ 3 millions de jeunes arrivent sur le marché sans carte ni compte courant en France, Allemagne, RU, Espagne et Italie (1) • Le passage à l’âge adulte génère des besoins (ex : installation, études…) qui représentent autant d’opportunités pour les banquiers et les assureurs Sources : (1) Analyse Exton sur la base du nombre de personnes atteignant l’âge de 16 ans par an dans les 5 pays étudiés ; (2) “Future of Finance report” Goldman Sachs sur les moins de 35 ans – mars 2015
  3. 3. Etude Jeunes | Février 2017 p. 3 Les modalités de l’enquête d’Exton Consulting Une étude européenne Un panel de plus de 2800 répondants Une représentativité égale de chaque tranche d’âge Une représentativité égale de chaque sexe Avec une répartition régionale représentative de chaque pays 5 pays européens comparables Au total, 2 814 jeunes de 16 à 29 ans ont été interrogés par sondage sur internet en juin 2016 80 répondants par tranche d’âge de 2 ans permettant d’analyser les écarts entre générations 50% 50%
  4. 4. Etude Jeunes | Février 2017 p. 4 Nous avons choisi de concentrer notre étude sur les 16-29 ans, dans 5 pays européens (France, Allemagne, RU, Espagne, Italie) Pourquoi les 16-29 ans ?  En France, 16 ans est l’âge légal pour ouvrir un compte courant même si d’autres produits financiers peuvent être ouverts avant cet âge  A 16 ans les jeunes découvrent l’autonomie de gestion (droit d’effectuer des retraits ou dépôts) et vont prendre leurs premières décisions financières  C’est entre 16 et 29 ans que se situent les plus grandes transformations de leur vie Pourquoi ces 5 pays européens?  Ce sont des pays proches culturellement et géographiquement, donc comparables…  … tout en présentant des dynamiques socio-économiques et des environnements bancaires & assurantiels différenciés
  5. 5. Etude Jeunes | Février 2017 p. 5 Etude Exton Consulting : nous avons segmenté notre panel en trois classes d’âge, marquées successivement par quatre transformations majeures Source: enquête Exton Consulting Jeunes Européens et services financiers Du célibat à la fondation d’une famille Du départ du domicile parental à l’acquisition de la propriété Des études à la vie active De la dépendance à l’indépendance financière 86% 68% 46% 3% 12% 33% 16 - 20 ans 21 - 25 ans 26 - 29 ans Célibataires Présence enfants Spécificités pays : Au Sud, des jeunes plus longtemps célibataires et sans enfants Plus de célibaires mais aussi plus d’enfants qu’en 2008 83% 47% 28% 10% 36% 40% 3% 11% 30% 16 - 20 ans 21 - 25 ans 26 - 29 ans Réside chez ses parents Locataire Propriétaire Spécificités pays : A tout âge, plus de jeunes chez leurs parents Vs 2008, 2 x plus de jeunes habitent chez leurs parents (tout âge) 2 x plus de locataires que la moyenne (tout âge) 91% 46% 12%10% 54% 87% 16 - 20 ans 21 - 25 ans 26 - 29 ans Lycéen / étudiant / apprenti Actif (travailleur / sans emploi) Spécificités pays : Des jeunes actifs plus tôt (seulement 2% d’étudiants chez les 26-29 ans) Des jeunes plus longtemps étudiants (~2x moy. des 26-29 ans) 82% 54% 31% 1,172 € 1,583 € 2,159 € 0 € 1,000 € 2,000 € 3,000 € 0% 50% 100% 16 - 20 ans 21 - 25 ans 26 - 29 ans Jeunes recevant aide financière parentale Ressources mensuelles nettes moyennes Spécificités pays : Des revenus mensuels plus importants au Nord (RU = Espagne x1,7) Un soutien financier parental plus important au Sud (avant et après l’accès à la vie active)
  6. 6. www.extonconsulting.com Paris | Casablanca | Milan | Munich  Vous souhaitez en savoir plus ?  Contactez-nous : contactinfo@extoconsulting.com

×