Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Webinaire: ROBIS

129 views

Published on

ROBIS : un outil d’évaluation du risque de biais dans les revues systématiques

ROBIS est un outil conçu afin d’évaluer le risque de biais dans les revues systématiques. ROBIS se distingue des autres outils qui évaluent les revues systématiques en ce qu’il a été précisément conçu pour évaluer le risque de biais, tandis que les autres outils visent des objectifs plus larges, comme l’évaluation critique et l’évaluation de la qualité. L’utilisation de ROBIS peut donner lieu à des recommandations plus solides et à des améliorations en matière de santé publique et de soins aux patients.

Comment l’outil AMSTAR 2 peut-il vous aider?

L’outil ROBIS a été conçu pour évaluer le risque de biais dans les revues concernant les milieux de soins de santé relativement à quatre grandes catégories : les interventions, le diagnostic, le pronostic et l’étiologie. Le public cible de ROBIS comprend aussi quiconque s’intéresse à l’évaluation du risque de biais dans les revues systématiques, comme les concepteurs de lignes directrices, les auteurs de survols de revues systématiques, ainsi que les auteurs de revues qui veulent évaluer et éviter le risque de biais dans leurs propres revues.

Cliquez ici (https://www.nccmt.ca/fr/referentiels-de-connaissances/interrogez-le-registre/315) pour accéder à l’outil ROBIS.

Le Centre de collaboration nationale des méthodes et outils est financé par l’Agence de la santé publique du Canada et affilié à l’Université McMaster. Les vues exprimées ici ne reflètent pas nécessairement la position officielle de l’Agence de la santé publique du Canada.

Le CCNMO est l’un des six centres de collaboration nationale en santé publique au Canada. Les Centres encouragent et améliorent l’utilisation des connaissances provenant de la recherche scientifique et des autres savoirs afin de renforcer la pratique et les politiques de santé publique au Canada.

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Webinaire: ROBIS

  1. 1. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 1 Présentateurs : Penny Whiting, Ph. D., M. Sc., B.A. Robert Wolff, M. D. 29 octobre 2018, 13 h à 14 h 30 (HAE) Financé par l’Agence de la santé publique du Canada | Affilié à l’Université McMaster Le développement de cette présentation a été rendue possible grâce à une contribution financière de l'Agence de la santé publique du Canada. Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement celles de l’Agence de la santé publique du Canada. ROBIS : un outil d’évaluation du risque de biais dans les revues systématiques
  2. 2. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 2 Utilisez Chat pour partager vos questions et commentaires pendant le webinaire. • « Envoyez » les questions à tous (et non en privé à l’animatrice) Problèmes de connexion • Connexion à Internet filée (et non sans fil) recommandée • Ligne d’aide WebEx offerte 24 heures sur 24, sept jours sur sept • 1-866-229-3239 Gestion interne Panneau latéral du participant dans WebEx Chat
  3. 3. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 3 Après aujourd’hui La présentation PowerPoint (en anglais et en français) et l’enregistrement audio en anglais seront offerts. Ces ressources pourront être consultées à : http://www.nccmt.ca/fr/perfectionnement- professionnel/webinaires-precedents
  4. 4. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 4 Question no 1 Combien de personnes regardent la séance d’aujourd’hui avec vous? A. Il n’y a que moi B. De 1 à 3 C. De 4 à 5 D. De 6 à 10 E. Plus de 10
  5. 5. 5 ROBIS http://www.nccmt.ca/fr/referentiels-de- connaissances/interrogez-le-registre/315
  6. 6. CCN des maladies infectieusesWi nnipeg, MB CCN des méthodes et outils Hamilton, ON CCN sur les politiques publiques et la santé Montréal, QC CCN des déterminants de la santé Antigonish, NS CCN de la santé autochtone Prince George, BC CCN en santé environnement ale Vancouver, BC 6
  7. 7. Registre des méthodes et des outils Possibilités d’apprentissage en ligne AteliersMultimédia Public Health+ Réseautage et relations externes Produits et services du CCNMO 7
  8. 8. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 8 Question no 2 Dans quelle mesure connaissez-vous la méthode ou l'outil dont nous discutons aujourd'hui? A. Je ne connais pas la méthode ou l'outil B. J'ai entendu parler de la méthode ou l'outil C. Je utilisé la méthode ou l'outil
  9. 9. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 9 Présentatrice Penny Whiting, Ph. D., M. Sc., B.A. Agrégée supérieure de recherche, Université de Bristol
  10. 10. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Évaluer le risque de biais dans une revue systématique à l’aide de l’outil ROBIS Penny Whiting
  11. 11. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo AMSTAR
  12. 12. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Raisons qui expliquent la création de ROBIS Nous avions besoin d’un outil pour évaluer le risque de biais dans les revues systématiques Nous voulions une évaluation globale sommaire du risque de biais dans les revues systématiques Nous voulions nous éloigner d’une liste de vérification pour nous rapprocher d’une approche par domaines, comme dans d’autres outils d’évaluation de la qualité
  13. 13. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Comité d’élaboration Équipe de projet : Penny Whiting, Rachel Churchill, Jelena Savović, Philippa Davies, Deborah Caldwell Comité directeur : Julian Higgins, Jos Kleijnen, Toby Lasserson, Beverley Shea, David Tovey, George Wells, Barney Reeves Participants aux rencontres face à face : Patrick Bossuyt, Kay Dickersin, Kerry Dwan, Julie Glanville, Julia Kreis, Silvia Minozzi, Carl Moons, Matthew Page, Nancy Santesso, Jasvinder Singh, Peter Tugwell, Meera Viswanathan, Robert Wolff Autres contributeurs : Doug Altman, Lars Bechmann, Fergus Macbeth, Chris Schmid, Beth Shaw Organisations : Cochrane; NIHR CLAHRC West; KSR; IQWiG; NICE; RTI; universités : Bristol, Ottawa, Amsterdam, Johns Hopkins, Liverpool, York, Utrecht, Monash, Alabama, Oxford, Brown
  14. 14. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Approche adoptée pour la création de ROBIS Étape 1 • Définir la portée Étape 2 • Examiner la base de données probantes Étape 3 • Rencontre face à face Étape 4 • Mettre à l’essai et peaufiner
  15. 15. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Étape 1 : définir la portée Décisions initiales par le comité directeur • Évaluer le risque de biais et l’applicabilité • Définition du risque de biais « Un biais survient si des erreurs ou des limites systématiques dans la conception, la réalisation ou l’analyse d’une revue déforment les résultats ou les conclusions de cette revue » • Outil général : o Efficacité, étiologie, diagnostic et pronostic • Public cible : o Concepteurs de lignes directrices, auteurs de survols et de revues
  16. 16. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Étape 2 : examiner les données probantes 1 : Classification des éléments MECIR 2 : Examen des outils existants en matière d’évaluation de la qualité 3 : Examen des études ayant utilisé AMSTAR
  17. 17. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 1 : Codage MECIR 80 éléments MECIR ont été codés pour trouver ceux qui concernent les biais 46 éléments liés aux sources de biais • Éléments classés : sélection, recherche, processus de révision, synthèse, conclusions • Nous avons proposé des questions filtres pour chaque élément de « biais »
  18. 18. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 2 : Examen des outils d’évaluation de la qualité 40 outils d’évaluation de la qualité existaient déjà pour les revues systématiques ou les méta-analyses • 3 avaient été mis au point de façon rigoureuse • La plupart étaient généraux; 5 ciblaient les essais cliniques randomisés (ECR), 9 d’autres domaines • Nombre d’éléments : 4 à 43 (médiane : 10) • La plupart étaient de simples listes de vérification; 3 avaient une structure plus complexe; 1 était un outil fondé sur des domaines • La plupart offraient les choix « oui/non », certains incluaient « pas clair/pas de réponse » • Éléments classés : sélection, recherche, processus de révision, synthèse, conclusions
  19. 19. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 3 : Examen de l’utilisation d’AMSTAR 80 survols avaient utilisé AMSTAR • Ils étudiaient tous l’étiologie ou les interventions • 57 revues incluaient des ECR, 32 incluaient des études observationnelles, et certaines comprenaient aussi d’autres modèles • Nombre de RS : 1-369 (médiane : 16) • 17 survols modifiaient AMSTAR • Intégration d’AMSTAR : pour la plupart, seulement narratif, critère d’inclusion (6); ne rendaient pas compte des résultats (3), détails en tableaux seulement (3); calculs statistiques (5) • 60/80 assignaient des cotes de qualité sommaires.
  20. 20. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo • La liste initiale d’éléments ROBIS a été élaborée à partir de recensions de données probantes • Données probantes résumées pour chaque élément Étape 2 : production
  21. 21. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Étape 3 : rencontre face à face • Colloque Cochrane à Québec (Canada) • 21 participants • Accord sur la portée • Présentation des données probantes • Petits groupes pour discuter des domaines • Une première ébauche de l’outil ROBIS a été produite après cette rencontre
  22. 22. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Étape 4 : mettre à l’essai et peaufiner Processus Delphi modifié – 3 rondes Maximum 29 participants Mise à l’essai • Atelier chez KSR • Mise à l’essai dans des survols • Questionnaire en ligne pour amasser des commentaires structurés Production de la version définitive
  23. 23. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Outil ROBIS Inclut trois phases : (1) Évaluer la pertinence (2) Identifier les préoccupations relatives au processus de révision (3) Évaluer le risque de biais dans la revue
  24. 24. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Phase 1 : évaluer la pertinence Rendre compte de la « question cible » Faire l’équivalent pour la RS évaluée Les questions correspondent-elles?
  25. 25. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Phase 2 : identifier les préoccupations Quatre domaines : Les critères d’admissibilité des études L’identification et la sélection des études La collecte de données et l’évaluation des études La synthèse et les résultats
  26. 26. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Structure des domaines Aide pour l’évaluation Questions filtres Identifier la préoccupation Raison de la préoccupation Classement des questions filtres
  27. 27. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Domaine 1
  28. 28. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Exemple d’évaluation
  29. 29. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo
  30. 30. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Domaine 2
  31. 31. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo
  32. 32. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Domaine 3
  33. 33. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo
  34. 34. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Domaine 4
  35. 35. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo
  36. 36. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Outil ROBIS : phase 3 Évaluer le risque de biais • Même structure que les domaines de la phase 2 • Première question filtre : o L’interprétation des résultats abordait-elle toutes les préoccupations identifiées dans les domaines 1 à 4? • Questions filtres additionnelles sur l’interprétation des conclusions de la revue
  37. 37. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Phase 3 : évaluer le risque de biais
  38. 38. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo
  39. 39. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo
  40. 40. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Aperçu de ROBIS
  41. 41. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Formats de présentation suggérés
  42. 42. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo
  43. 43. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo
  44. 44. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Vous trouverez plus d’information dans : Whiting P, Savovic J, Higgins JP et al. ROBIS: A new tool to assess risk of bias in systematic reviews was developed. J Clin Epidemiol. 2016;69;225-324 www.robis-tool.info
  45. 45. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Présentateur 45 Robert Wolff, M. D. Kleijnen Systematic Reviews Ltd
  46. 46. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Conflits d’intérêts potentiels 46 1. Jos Kleijnen était membre du comité directeur de ROBIS 2. J’ai participé à la rencontre face à face 3. J’ai participé à l’atelier de mise à l’essai 4. Ancienne collègue de Penny Whiting, collaboration sur des projets (p. ex., PROBAST)
  47. 47. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Kleijnen Systematic Reviews Ltd 47  Firme indépendante de recherche basée à York (R.-U.) • 28 employés à York, >10 travailleurs autonomes à travers le monde  Grande diversité de secteurs • Prise de décision au sujet des évaluations des technologies de la santé et des remboursements • Lignes directrices • Aides à la décision • Consultation • Travail méthodologique • KSR Evidence (ksrevidence.com) • Base de données de revues systématiques mapsofuk.co.uk
  48. 48. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Utiliser ROBIS 48  Trois types de projets • Lignes directrices – Évaluation du risque de biais et de la pertinence • Aides à la décision – Évaluation du risque de biais et de la pertinence • KSR Evidence – Évaluation du risque de biais  Environ 200 évaluations réalisées
  49. 49. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Expérience d’utilisation de ROBIS 49  Facilité d’utilisation • Document d’orientation utile contenant des exemples • Relativement facile à utiliser • Il est utile de connaître les outils d’évaluation du risque de biais fondés sur des domaines (PROBAST, QUADAS, ROB 2.0, ROBINS-I) • Semble fonctionner avec divers types de revues, y compris celles qui concernent les interventions, les diagnostics, les pronostic/prédictions et l’étiologie • Il faut plus de connaissances pour les RS « non standard »
  50. 50. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Utiliser ROBIS – un exemple 50 KSR Evidence avec 7 700 résumés de RS. L’évaluation ROBIS fait partie intégrante du résumé des RS. ksrevidence.com
  51. 51. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Utiliser ROBIS – un exemple (2) 51 ksrevidence.com Évaluation ROBIS détaillée après le résumé des résultats
  52. 52. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Problèmes courants 52 Certaines RS sont catégorisées comme ayant un risque élevé de biais dans le D2 pour des raisons évitables, comme le fait de ne pas présenter une stratégie de recherche complète; des problèmes dans le rapport (p. ex., présenter un hébergeur, Ovid, comme étant une base de données); des limites de recherche inutiles (p. ex., documents en anglais ou documents publiés seulement); ou des stratégies de recherche imparfaites, qui pourraient être améliorées avec un peu d’attention. De meilleurs rapports et une recherche rigoureuse assurent la reproductibilité et augmentent la valeur des études. Nous croyons que les lacunes dans le D2 minent la qualité globale des RS, contribuent à des recherches inutiles et peuvent, en fin de compte, avoir des répercussions sur la prise de décision clinique. Présenté au congrès de l’European Association for Health Information and Libraries (EAHIL); 9-13 juillet 2018; Cardiff, pays de Galles. 2018.
  53. 53. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Expérience d’utilisation de ROBIS (2) 53  Problèmes concernant les rapports sur les RS évaluées • Les RS devraient se conformer à PRISMA • Cependant, les limites d’espace peuvent nuire aux rapports • Concerne tous les domaines, p. ex. double tri en vue de l’inclusion • Atténué en partie par le système de réponses « oui/probablement oui/probablement non/non/aucun renseignement ».  Autres problèmes • Restrictions de langue dans les domaines 1 et 2. Pas de double comptage (le document d’orientation l’explique, mais c’est un problème fréquent) • Évaluer le domaine d’analyse, p. ex. la solidité des résultats
  54. 54. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Expérience d’utilisation de ROBIS (3) 54  Temps requis pour utiliser ROBIS • Selon mon expérience, environ 10-15 minutes de plus que la récupération des données • Dépend du sujet
  55. 55. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 55 Vos commentaires ou questions • Utilisez Chat pour partager vos questions et commentaires. • « Envoyez » les questions à tous (et non en privé à l’animatrice) Panneau latéral du participant dans WebEx Chat
  56. 56. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 56 Question no 3 Pourrait cette méthode ou outil être utile dans la pratique? A. Énormément B. Quelque peu C. Pas du tout D. Je l’ignore
  57. 57. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 57 Veuillez prendre quelques minutes pour partager vos idées sur le webinaire d’aujourd’hui. Vos commentaires et vos suggestions permettent d’améliorer les ressources que nous offrons et de planifier d’autres webinaires. Le sondage court se trouve à l’adresse : https://surveys.mcmaster.ca/limesurvey/index.php/ 973489?lang=en Votre rétroaction est importante
  58. 58. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo 58 Question no 4 Quelles étapes suivrez-vous ensuite? (Cochez toutes celles qui s’appliquent.) A. Accéder la méthode ou l’outil dont il est question dans l’exposé. B. Lire le sommaire du CCNMO sur la méthode ou l’outil décrit aujourd’hui. C. Songer à mettre en pratique la méthode ou l’outil. D. Parler de la méthode ou de l’outil à un collègue.
  59. 59. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Partagez votre histoire! • Utilisez-vous la PDFDP dans vos pratiques? Nous voulons vous entendre! • Écrivez-nous : ccnmo@mcmaster.ca • Avez-vous besoin d’aide relativement à la PDFDP? Demandez-nous du soutien! • Écrivez-nous : ccnmo@mcmaster.ca • Nous répondons habituellement en moins de 24 heures ouvrables. 59
  60. 60. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Série de webinaires du CCNMO http://www.nccmt.ca/fr/perfectionnement- professionnel/serie-de-webinaires • Pleins feux sur les méthodes et outils • Méthodes et outils thématiques • Club de lecture en ligne • Webinaire entre pairs 60
  61. 61. Follow us @nccmt Suivez-nous @ccnmo Funded by the Public Health Agency of Canada | Affiliated with McMaster University Production of this presentation has been made possible through a financial contribution from the Public Health Agency of Canada. The views expressed here do not necessarily reflect the views of the Public Health Agency of Canada.. Pour plus d'information sur le Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO) Site du CCNMO : www.nccmt.ca/fr/ Courriel : nccmt@mcmaster.ca Financé par l’Agence de la santé publique du Canada | Affilié à l’Université McMaster Le développement de cette présentation a été rendue possible grâce à une contribution financière de l'Agence de la santé publique du Canada. Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement celles de l’Agence de la santé publique du Canada.

×