Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Webinaire : l'elearning au LAOS

164 views

Published on

Un wébinaire à propos de l'introduction des TICE dans les universités laotiennes

Published in: Technology
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Webinaire : l'elearning au LAOS

  1. 1. Comment intégrer progressivement le numérique dans un établissement d’enseignement supérieur ? Mokhtar Ben Henda Université Bordeaux Montaigne Webinaire Campus numérique francophone de Vientiane, LAOS 21 mai 2020
  2. 2. Comment se présente la situation de l’eLearning ? Plusieurs cas de figures : - Le plus courant : des enseignants qui improvisent individuellement l’usage des TIC du domaine public pour reproduire des activités présentielles (Réseaux sociaux, messagerie, cours en vidéos enregistrés, Chat …) ; - Le courant : des établissements qui investissent dans l’usage des TIC reconnaitre la distance dans les maquettes de formation (Labos en LAN, ENT, Internet, WIFI…) ; - Le moins courant : des États qui produisent des législations pour la gouvernance de l’eLearning (décrets, circulaires, politique de l’éducation nationale …). Quelle démarche de mobilisation autour de l’EAD : Top-Down ou Bottom-Up? (attendre ou agir ?) ? ?
  3. 3. EAD : trois types d’obstacles à traiter en priorité : La preuve identitaire : who’s who? • La preuve de l’action de formation à distance • La garantie de l’identité de l’apprenant et du formateur en ligne Le modèle économique : mesurer le temps/coût • L’absence du face à face qui engendre l’inadéquation des barèmes de mesure pour la rémunération des actes pédagogiques en présentiel ; • L'évaluation du temps de formation comme durée effective jugée nécessaire (se pose ici le problème du barème de l’heure de travail) ; • La prise en compte budgétaire des nouvelles fonctions du tuteur/formateur distant, concepteur de contenu, …La valeur académique : valoriser les acquis de l’EAD • La prise en compte des modalités spécifiques de suivi (messagerie, forum, classe virtuelle, chat, …) ; • Les modalités d’évaluation de l’apprentissage à distance ; • La validation des résultats à distance (compétences, diplômes, certificats)
  4. 4. Prérequis pour s’engager dans l’EAD  Étape 1 : Commencer par faire une analyse préalable des besoins des apprenants :  Quel problème ou défi l’e-Learning va-t-il surmonter ?  Quelle compétence voulez-vous développer avec l‘EAD ?  Quelle est la masse du public ciblé ;  Quels sont les niveaux scolaires, techniques, professionnels et culturels du public visé ?  Étape 2 : Définir les objectifs de l'apprentissage :  Créer des objectifs SMART : - Spécifiques, - Mesurables, - Appropriés : ambitieux et réalisables, - Réalistes : pertinents, - Temporels : sensibles au facteur temps.
  5. 5. Prérequis pour s’engager dans l’EAD  Étape 3 : Définir un plan de conception pédagogique (le processus par lequel le cours va être développé pour engager les apprenants et les rendre actifs) :  Des contenus d’information conformes aux questions de l'étape 1 ;  Des activités d’apprentissage (exercices) pour le transfert des connaissances à partir des contenus du cours ;  Des scénarios de suivi des apprenants ;  Des modalités d’évaluation des compétences acquises ;  Étape 4 : Choisir un environnement technologique :  Déterminer les outils de création et les systèmes de gestion de l'apprentissage à utiliser (interne/externe) ;  Testez les fonctionnalités techniques et pédagogiques pour obtenir le meilleur ajustement avant de commencer ;  Étape 5 : Création et mise en ligne du matériel pédagogique ;  Tenir compte des contraintes techniques et pédagogiques : débits de connexion, durées des temps d’apprentissage, motivation et décrochage, besoins individualisés, dynamique de groupe, terminaux mobiles, barèmes d’évaluation, etc. •Défis à relever •Moyens disponibles •Publics cibles 1. Analyse des besoins •Besoins à satisfaire •Objectifs à atteindre2. Objectifs •Des contenus •Des activités •Des scénarios •Des évaluations 3. Plan de conception •Choix des outils •Tests et simulations 4. Environneme nt TIC •Opérationnalisation •Suivi et rentabilisation5. Mise en œuvre
  6. 6. Le Guide de formation hybride Adapté pour :  Une formation hybride (partiellement à distance) ;  Une formation entièrement à distance ;  Un contexte favorable aux TIC ;  Un projet d’établissement avec : -Des équipes projets -Des outils de gestion de projet (plan d’action/feuille de route, suivi et évaluation) ; -Des référentiels réglementaires, administratifs, techniques et de formation (compétences/métiers) ; -Des scénarios de montage d’un projet FOAD ;
  7. 7. Le Guide de formation hybride : une approche projet
  8. 8. Prérequis institutionnels pour s’engager dans l’EAD 1. Cadre réglementaire •État : •Lois, Décrets, circulaires, normes •Établissement : •Règlement intérieur, Modèle économique, démarche qualité •Acteurs : •Guides de bonnes pratiques, référentiels de compétences, guides/tutoriels … 2. Socle technologique •National : •Politique numérique •Institutionnel •Réseaux (Intranet, extranet) •Accès (équipement, ENT, débits) •Individuel : •Équipements (PC, T. Mobile) •Compétences (Usages, innovation) 3. Innovation pédagogique •Offre de formation : •Présentiel, Hybride, EAD •Pédagogie : •Modèles (constructivisme) •Évaluation / valorisation •Employabilité : •Référentiels compétences/métiers •Insertion professionnelle
  9. 9. Le cadre réglementaire
  10. 10. Un contexte éducatif ancré dans le présentiel Dans la majorité des pays en développement, la totalité de l’apprentissage se fait encore dans le cadre de la classe en présence de l’enseignant (face à face) ; Les devoirs à la maison, le suivi et l’évaluation des travaux des apprenants à distance sont des pratiques presque inexistantes ; L’accompagnement individualisé se fait en cours particuliers à domicile ; Les formules d’enseignement à distance séduisent peu, car :  Elles sont éloignées des pratiques pédagogiques habituelles ;  Elles ne génèrent pas une plus-value économique (parfois vitale) dans des pays à revenus faibles.
  11. 11. Un cadre réglementaire pour réduire les obstacles Le passage d’un modèle pédagogique traditionnel à un autre hybride nécessite un cadre réglementaire du type TOP-DOWN : (État-Institutions-Acteurs) : État : Lois, décrets, circulaires, normes nationales … Établissements : gouvernance (Plans stratégiques, plans d’action, Assurance & démarche qualité, règlements internes…) … Acteurs : guides de bonnes pratiques, référentiels de compétences, guides/tutoriels …
  12. 12. Cadre réglementaire : la hiérarchie des textes (France) Bulletin Officiel du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle No 2001/16 du mercredi 5 septembre 2001 Formation professionnelle continue Contrôle MINISTÈRE DE L’EMPLOI ET DE LA SOLIDARITÉ Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle Circulaire DGEFP no 2001-22 du 20 juillet 2001 relative aux formations ouvertes et/ou à distance « FOAD » : définition, obligations des prestataires, imputabilité des dépenses sur l’obligation de participation des employeurs https://travail-emploi.gouv.fr/publications/picts/bo/05092001/A0160004.htm
  13. 13. Cadre réglementaire : la hiérarchie des textes (France) Code du travail - Article D6313-3-1 Créé par Décret n°2018-1341 du 28 décembre 2018 - art. 1 La mise en œuvre d'une action de formation en tout ou partie à distance comprend : 1° Une assistance technique et pédagogique appropriée pour accompagner le bénéficiaire dans le déroulement de son parcours ; 2° Une information du bénéficiaire sur les activités pédagogiques à effectuer à distance et leur durée moyenne ; 3° Des évaluations qui jalonnent ou concluent l'action de formation. Liens relatifs à cet article Créé par: Décret n°2018-1341 du 28 décembre 2018 - art. 1
  14. 14. Cadre réglementaire : la hiérarchie des textes (France) Décret n° 2020-373 du 30 mars 2020 relatif à la rémunération des apprentis et portant diverses adaptations de la partie réglementaire du code du travail relatives à l'apprentissage NOR: MTRD1932993D Version consolidée au 23 avril 2020 Le Premier ministre, Sur le rapport de la ministre du travail,  Vu le code du travail ;  Vu l'avis de la Commission nationale de la négociation collective de l'emploi et de la formation professionnelle en date du 3 décembre 2019, Décrète : Article 1 A modifié les dispositions suivantes : Modifie Code du travail - Section 1 : Enseignements à distance (V)
  15. 15. Cadre réglementaire : la hiérarchie des textes (France) Référentiel AFNOR (BP Z76-001-Avril 2004) de bonnes pratiques FOAD (établissements)  Le périmètre du référentiel s’inscrit dans le champ de la formation professionnelle continue.  Il concerne les bonnes pratiques autour des dispositifs FOAD en formation continue: - L’analyse stratégique de la FOAD - La Construction du dispositif de formation - L’Instrumentalisation adéquate en TIC - La Conduite de la formation - L’évaluation de la formation
  16. 16. Le socle technologique
  17. 17. Moyens technologiques minimales d’un dispositif EAD  La technologie EAD se fonde essentiellement sur le principe de dispositif :  Une plate-forme intégrative (ENT) qui rassemble les activités de communication proposés par les services et moyens publics (Web 2.0) dans un ENT/portail institutionnel ;  Une équipe d’acteurs techniques, pédagogiques et administratifs ;  Une connectivité permanente et un débit Internet adapté ;  Une portabilité (adaptativité) conforme aux terminaux mobiles des apprenants ;  Des mesures de sécurité et de protection des données ;  Des services d’optimisation des données d’apprentissage : traçabilité, analyse, sauvegarde et diffusion de rapports (contrôle des temps de service en ligne !) ; « Un dispositif pédagogique met à la disposition d'un scénario pédagogique des moyens logistiques et des ressources (techniques, humaines, etc.) pour permettre sa mise en œuvre. L'acception systémique du dispositif se réfère à un modèle socioconstructiviste interactionniste des apprentissages ».
  18. 18. Critères de sélection d’un dispositif EAD Questions Items EVALUATION INFORMATIQUE ET TECHNIQUE DE LA PLATEFORME  Fonctionnement technique du matériel – Efficacité de la plateforme – Compatibilité de la configuration technique avec le matériel de l’apprenant – Possibilité d’avoir un avatar (pseudonyme) – Traçabilité des opérations  Assistance technique – Réalisation d’un test de niveau – Formation préalable de mise à niveau – Notice explicative et mode d’emploi fourni sur la plateforme  Sécurité de l’utilisateur – Protection contre la perte des données – Confidentialité des informations personnelles – Possibilité de récupération des données perdues
  19. 19. Questions Items EVALUATION DE L’ACCOMPAGNEMENT ET DE L’ENSEIGNEMENT  Assistance et suivi pendant le parcours  Contenu de la formation et évaluation  Utilisation des outils de médiatisation  Utilisation des outils d’interaction – Assistance pendant le parcours – Personnalisation du parcours – Individualisation du parcours – Prise en compte du style cognitif de l’apprenant – Richesse du contenu et liens d’approfondissement – Flexibilité des contenus – Possibilité de personnalisation et d’adaptation des contenus aux besoins (voir personnalisation) – Adaptation du style d’évaluation des connaissances au contenu – Autoévaluation du niveau de connaissance par l’apprenant – niveau de médiatisation faible (document Word et PDF, document power point) – niveau de médiatisation moyen (document Word, PDF, Power point, enregistrement audio et vidéo des leçons) – niveau de médiatisation élevé (simulation, leçon multimédia, laboratoires virtuels) – Sans interaction humaine (pas d’interaction humaine via le web) – Niveau d’interaction humaine standard (utilisation de forum, chat et message pour tutorat les cours en ligne) – Niveau d’interaction humaine élevé (les enseignants et groupe d’étudiants utilisent les outils collaboratifs tels que blogs et wikis, ils doivent créer de la connaissance sur le web) EVALUATION DU SERVICE DANS L’ENSEMBLE  Tangibilité  Fiabilité  Serviabilité  Assurance  Empathie – Matériel et outil moderne – Conception agréable- Bon fonctionnement – Attrait visuel – Respect des engagements énoncés – Résolution des problèmes avec réel intérêt – Respect des délais – Confiance éprouvée – Information sur les enseignements -Réponses rapides – Aide reçue en cas de besoin – Réponses exactes- Réponses exhaustives- Compétences des interlocuteurs – Attention individuelle bénéficiée – Attention personnalisée bénéficiée – Besoins compris
  20. 20. Innovation pédagogique
  21. 21. Comment introduire de l’innovation pédagogique en EAD ? L’innovation pédagogique dans l’EAD se vérifie selon plusieurs critères, notamment :  Qu’elle soit centré sur l’apprenant et non l’enseignant ;  Qu’elle propose du tutorat/accompagnement à distance et non simplement sur des cours diffusés en ligne ;  Qu’elle prévoit des activités de groupe (Dynamique de groupe) et non seulement sur des travaux individuels ;  Qu’elle agit selon une pédagogie active constructiviste et socioconstructiviste (jeux sérieux, jeux de simulation et de rôles, classe inversée, …) et non des approches de mémorisation de cours  …
  22. 22. Comment introduire de l’innovation pédagogique en EAD ? L’innovation par la pédagogie active, notamment :  Apprentissage par les jeux (serious games)  Apprentissage par projet  Classes inversées  Auto-évaluation  Évaluation par les pairs  Brainstorming  Brise-glace  Étude de Cas  Jeux sérieux  …
  23. 23. Le modèle économique
  24. 24. Modèle économique : types de difficultés  Le calcul des coûts de la EAD est à plusieurs variables, difficile à modéliser et à mesurer dans la majorité des cas ;  En mode présentiel, le coût des supports de cours est intégré aux coûts des heures passées en salle ;  Le temps virtuel passé sur une plate-forme n’est pas souvent reconnu comme une activité mesurable comme en face à face ;  En EAD, les supports de cours et le tutorat font l’objet de deux types d’activités distinctes qui ont tendance à être payés spéarément ;  Il faut néanmoins faire de l’estimation dans le respect des textes interne à chaque institution :  Règlement intérieur  Conventions  Code du travail  Mesures ad hoc
  25. 25. Modèle économique : estimations Les coûts varient d’une institution à l’autre, mais, en général, les frais de formation avec les TIC sont répartis sur quatre postes budgétaires ; Il revient à chaque institution selon les lois en vigueur de la trésorerie publique ou de la politique budgétaire de l’établissement privé de modéliser les coûts pour chaque catégorie.
  26. 26. Coûts TIC approximatifs d’un cours EAD - 2019 1- Plateforme de cours en ligne - 0 $ à 159 $ : de Moodle à Blackboard 2- Hébergement vidéo de 0 $ à 99 $ / mois : YouTube, cloud 3- Nom de domaine 10 à 20 $ / an : promouvoir le cours dans les réseaux 4- Logiciel de capture d'écran 16 $ / an : Amtasio, Screencast-O-Matic 5- Caméra vidéo 0 $: Smartphone 6- Logiciel de diaporama - 0 $ à 70 $ / an : Google Slides, Powerpoint, Prezi 7- Agent de paiement – Service gratuit : PayPal, Stripe 8- Un blog : 0 à 11 $ / mois: un moyen de promouvoir le cours en ligne 9- Plateforme de messagerie - 0 $ à 29 $ / mois: Framaliste (gratuit) 10- Plateforme de webinaires - gratuite: YouTube Live 11- Publicité - 300 $ / mois: Google Adwords, Facebook Ads, Youtube Ads
  27. 27. Exemples d’activités d’une formation hybride (Source : Arnaud Coulon et Michel Ravailhe)
  28. 28. Niveaux d’interactivité d’un cours en ligne  Niveau 1 - Aucune interaction: interactivité passive e-learning  Un cours qui utilise des présentations PowerPoint, de la vidéo simple, de l'audio, des graphiques et des quiz « Vrai ou Faux » ou à choix multiples. Il se concentre sur la fourniture d'informations dans une conception classique de texte et d'image qui n’engage pas une action de l’apprenant ;  Niveau 2 - Participation limitée: interactivité e-learning limitée  Un cours qui utilise l'animation, la narration audio et d'autres médias interactifs. Il allie théorie et pratique dans une tentative d'inculquer la motivation ;  Niveau 3 - Interaction modérée: interactivité modérée e-learning  Un cours qui comprend différents types de vidéos, différentes formes d'audio, des simulations, des scénarios détaillés qui offrent une expérience d'apprentissage plus personnalisée. Il est moins axé sur la théorie et plus sur la pratique ;  Niveau 4 - Immersion totale: interactivité e-learning complète  Un cours qui encourage les apprenants à interagir et à donner leur avis. Il utilise des jeux sérieux, des exercices de performance de travail simulés, des fichiers audio et vidéo personnalisés, des histoires, des scénarios. Il comprend des éléments interactifs haut de gamme qui sont complexes et nécessitent plus de temps pour les développer. https://www.learnworlds.com/how-much-does-it-cost-to-develop-an-online-course/#creation
  29. 29. Ratios approximatif d'heures de développement (pour 1h de formation) Cours présentiel :  22 :1 (rapide/simple); 43 :1 (typique/moyen); 82 :1 (complexe/multimédias) e-learning Niveau 1 : passif  49 :1 (rapide/simple); 79 :1 (typique/moyen); 125 :1 (complexe/multimédias) e-learning Niveau 2 : limité  127 :1 (rapide/simple); 184 :1 (typique/moyen); 267 :1 (complexe/multimédias) e-learning Niveau 3 & 4 : modéré et totalement interactif  217 :1 (rapide/simple); 490 :1 (typique/moyen); 716 :1 (complexe/multimédias)
  30. 30. Recommandations pour mesurer la charge du travail à distance  Pour le développement de contenus :  Pour un enseignant statutaire : -Intégrer les coûts de développement de cours en ligne dans le service statutaire de l’enseignant ;  Pour un enseignant externe : -Établir une convention selon les règles et autorisations de travail en vigueur : préciser la nature et le coût unitaire de mesure « format/durée/volume » ; -Exiger que les supports de cours soient accompagnés d’activités pédagogiques (scénarios) pour des évaluations sommatives et formatives ; -Exigez une cession de droits ; -Exigez un temps de test et de révision ;  Les cessions des Droits en cas d’achat de supports : -Pour réutiliser les ressources plusieurs ; -Tout en préservation durablement la propriété intellectuelle de l’auteur.
  31. 31. Recommandations pour mesurer la charge du travail à distance Accompagnement à distance (tutorat)  Pour un enseignant statutaire : - Les coûts et durées de l’accompagnement à distance font partie du service statutaire de l’enseignant (équivalents du face à face) ; - Faire si besoin un suivi via les traces sur le LMS utilisé (Moodle) ; - Établir si besoin des comptes rendus automatiques des activités et des résultats (assiduité, notes) ;  Pour un tuteur contractuel : - Établir une convention selon les règles et autorisations de travail en vigueur : préciser le coût unitaire : « durée/volume » ; - Prévoir et contrôler le temps moyen hors-ligne pour les corrections, rapports, etc. qui font partie du tutorat (selon le nombre d’apprenants, durée de formation) ; - Exiger l’usage d’un dispositif contrôlable avec accès administrateur pour le suivi ; - Exiger un compte rendu d’achèvement des travaux à distance avec des rapports de résultat, de satisfaction des apprenants et de recommandations.
  32. 32. Pour conclure : le Covid-19, un déclencheur de changement Constats pour plusieurs pays :  Une situation TIC non adaptée : - Infrastructure limitée et fragmentaire (ilots de TIC, isolements) ; - Internet limité (couverture réduite, bas débits) ; - Modalités pédagogiques classiques (présentiel transmissif) ; - Modèle économique non adapté (pas d’indicateurs de mesure des charges de travail EAD). Perspectives d’action :  Une mobilisation Bottom-Up pour : - Créer des pôles d’excellence EAD locaux (compétences, produits et services de qualité) ; - Bâtir des stratégies de présentiel enrichi (Hybridation) avec les moyens du bord ; - Prévoir des formations de formateurs sur des compétences TICE essentielles ; - Organiser une sensibilisation EAD horizontale et verticale (collègues et décideurs) ; - Solliciter/pousser vers une réglementation EAD interne (chartes, bonnes pratiques) ; - Régler le modèle économique EAD : commencer par s’aligner sur le présentiel.
  33. 33. Merci de votre attention Des questions ?

×