Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016

3,132 views

Published on

Compilation regroupant les pratiques managériales inspirantes des lauréats du Palmarès Great Place to Work® 2016

Published in: Data & Analytics
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
3,132
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,050
Actions
Shares
0
Downloads
92
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016

  1. 1. Extraites du 9ème Recueil des Bonnes Pratiques
  2. 2. ©2016-2017 - Great Place to Work® Institute France, tous droits réservés SOMMAIRE 1 І Recruter et intÉgrer 2 І І Inspirer 3 ІІ Communiquer 4 ІІ Écouter 5 ІІ Remercier 6 ІІ Faire évoluer 7 ІІ Porter attention 8 ІІ Célébrer 9 ІІ Partager І 1 8 10 12 14 16 18 20 22 24 Edito Avant-propos Notre vision, nos convictions Notre approche Le projet Great Place to Work® Le Palmarès Best Workplaces France 2016 Les 9 leviers d’action managériaux 2 3 4 5 7 8
  3. 3. L’institut Great Place to Work® est heureux de vous présenter les Fiches bonnes pratiques extraites 9ème Recueil des bonnes pratiques. Ces fiches regroupent une sélection de bonnes idées et pratiques innovantes des entreprises lauréates du Palmarès des entreprises où il fait bon travailler© des 2 dernières années. En 2016, 66 entreprises représentant 14 secteurs d’activité ont été lauréates : 43 d’entre elles sont classées au Palmarès dans la catégorie des moins de 500 salariés, et 23 dans celle des plus de 500. Témoin privilégié du dynamisme et de la créativité des entreprises où il fait bon travailler, l’Institut est devenu le partenaire incontournable des organisations engagées dans la construction d’environnements où il fait durablement bon travailler. Ces organisations créent des conditions de travail renforçant la confiance, l’engagement et la motivation de leurs collaborateurs, tout en conciliant performance sociale et performance économique. Notre expérience nous prouve tous les jours que les entreprises où il fait bon travailler ont une capacité rare à « embarquer » leur management dans l’aventure Great Place to Work® . Plus que jamais, c’est une priorité nationale d’avoir des entreprises qui prennent soin de leur capital le plus important : leurs collaborateurs. Toutes celles dont vous découvrirez les bonnes pratiques seront sans nul doute source d’inspiration, c’est pourquoi je vous souhaite une excellente lecture. Patrick Dumoulin Directeur Général de Great Place to Work® France patrick.dumoulin@greatplacetowork.com Edito ©2016-2017 - Great Place to Work® Institute France, tous droits réservés - 1 -
  4. 4. Un environnement complexe, incertain, mouvant ; des défis permanents à relever ; se réinventer pour innover ; maintenir un niveau d’excellence élevé ; détecter de nouvelles opportunités de nature à assurer la pérennité de l’organisation. Plus que jamais, les entreprises, quelles qu’elles soient, sont challengées pour améliorer leurs manières de faire et aussi d’être. Cette logique de progrès continu suppose une constante remise en question, tant individuelle que collective. Les entreprises où il fait bon travailler sont convaincues que la performance économique résulte de collaborateurs engagés, qui donnent le meilleur d’eux-mêmes et atteignent leurs objectifs grâce à un esprit d’équipe et un climat de confiance. Un des objectifs stratégiques de ces entreprises est ainsi de concilier durablement performance sociale et performance économique. Au travers de ces fiches Bonnes Pratiques, extraite de la version 2016-2017 du 9ème Recueil des Bonnes Pratiques, nous vous proposons des bonnes pratiques plus challengeantes et innovantes, en complément de celles qui ont déjà fait leurs preuves ou qui sont plus largement répandues. Découvrez ainsi les idées et la façon dont elles ont été mises en oeuvre dans les entreprises lauréates Best Workplaces France 2016 et 2015. L’équipe Great Place to Work® France Pour plus d’informations, contactez : Nathalie Neves, Analyste nathalie.neves@greatplacetowork.com Avant-propos ©2016-2017 - Great Place to Work® Institute France, tous droits réservés - 2 -
  5. 5. Toute entreprise dispose des ressources pour créer des environnements où il fait bon travailler. Tout est question de volonté et d’engagement de la part des plus hauts dirigeants de l’entreprise pour s’en donner les moyens. Une entreprise où il fait bon travailler « ré- » concilie performance sociale et performance économique. Ce qui distingue les entreprises où il fait bon travailler, ce n’est pas toujours ce qu’elles font, mais principalement comment elles le font : la manière de mettre en œuvre des pratiques et un écosystème qui sont le reflet de leur culture unique et spécifique. Les plus innovantes d’entre elles créent des dynamiques managériales nouvelles, pérennes et créatrices de valeur. Elles rendent chaque collaborateur acteur au sein du collectif. Elles donnent du sens à l’action de tous. Au-delà d’être plus performantes que la moyenne de leurs concurrents, ce sont aussi des organisations qui attirent les talents, les accompagnent dans leur évolution et les fidélisent. Quand les salariés peuvent donner le meilleur d’eux-mêmes en sachant que l’organisation leur donnera en retour le meilleur, tout le monde en profite : nos vision, nos convictions ©2016-2017 - Great Place to Work® Institute France, tous droits réservés - 3 - LES INDIVIDUS LES ÉQUIPES LES ENTREPRISES
  6. 6. NOTRE APPROCHE ©2016-2017 - Great Place to Work® Institute France, tous droits réservés - 4 - Une entreprise où il fait bon travailler se caractérise par la qualité des relations entre les différents acteurs internes. Ainsi les salariés : Dans ce recueil, des exemples de bonnes pratiques relatives à chacun de ces leviers vous sont proposés. Cette définition a été formalisée au travers du modèle© Great Place to Work® dans lequel la confiance est la notion centrale. Et l’enjeu pour toute entreprise aspirant à être une organisation où il fait bon travailler est de développer la confiance au sein de ses équipes. Pour ce faire, les managers peuvent s’appuyer sur les 9 leviers d’action suivants : ont confiance en leur management sont fiers de leur travail, et apprécient les personnes avec lesquelles ils travaillent.
  7. 7. LE PROJET GREAT PLACE TO WORK® (1/2) ©2016-2017 - Great Place to Work® Institute France, tous droits réservés - 5 - Être une entreprise où il fait bon travailler est un projet d’entreprise qui s’inscrit dans la durée. La qualité de vie au travail est l’affaire de tous les acteurs dans l’entreprise. L’Institut Great Place to Work® peut vous accompagner tout au long de cette transformation, pour faire de votre ambition stratégique un succès collectif et durable, et voir ensemble comment : Cette démarche complète permet d’insuffler, au sein de votre entreprise, une dynamique d’amélioration continue motivante et engageante pour tous. - Intégrer la démarche Great Place to Work® dans votre stratégie - Communiquer pour donner du sens en impliquant tous les acteurs dans ce projet partagé - Mesurer la perception de vos salariés - Mettre en place des actions de transformation durables et visibles.
  8. 8. LE PROJET GREAT PLACE TO WORK® (2/2) ©2016-2017 - Great Place to Work® Institute France, tous droits réservés - 6 - L’Institut Great Place to Work® est l’expert dans l’évaluation des entreprises où il fait bon travailler. Basés sur les fondements du Modèle© Great Place to Work® , 2 outils sont utilisés pour bénéficier d’un diagnostic précis de votre organisation et vous comparer aux meilleures entreprises : Le Trust Index© (perception des salariés) Questionnaire administré auprès des collaborateurs permettant de recueillir leur perception sur les 5 dimensions du Modèle© : Crédibilité Respect Équité Fierté Convivialité Le Culture Audit© (pratiques managériales) Dossier à compléter par la direc- tion de l’entreprise afin de décrire les pratiques mises en oeuvre au sein de l’organisation sur 9 leviers Inspirer - Communiquer - Écouter Remercier - Faire évoluer Porter attention Recruter et accueillir - Célébrer Partager Dans ce recueil, vous trouverez le résultat à certaines questions de l’enquête Trust Index© : ces éléments quantitatifs comparent le résultat moyen des lauréats du palmarès 2015 des entreprises où il fait bon travailler (toutes tailles confondues) au résultat d’un échantillon représentatif des salariés français.
  9. 9. LE PALMARÈS BEST WORKPLACES FRANCE 2016 ©2016-2017 - Great Place to Work® Institute France, tous droits réservés - 7 - Le palmarès Best Workplaces France est établi chaque année par l’Institut Great Place to Work® à partir des résultats obtenus : - au questionnaire Trust Index© (2/3 de l’évaluation) : enquête administrée aux collaborateurs permettant de recueillir leur perception sur les 5 dimensions du Modèle© de l’Institut Great Place to Work® (Crédibilité, Respect, Equité, Fierté et Convivialité) ; - et au Culture Audit© (1/3 de l’évaluation) : dossier à compléter par la direction de l’entreprise afin de décrire les pratiques managériales mises en œuvre. Être lauréat du palmarès des entreprises où il fait bon travailler est une récompense mais aussi la reconnaissance de la démarche de progrès engagée par l’entreprise. Les hommes et les femmes qui composent l’entreprise deviennent prioritaires par rapport au client lui-même et sont une des préoccupations permanentes de l’entreprise. Un collaborateur satisfait, c’est un client satisfait ! 1 - Davidson consulting 2 - MARS France 3 - Solucom 4 - DECATHLON 5 - Square 6 - EXTIA 7 - Le Bristol Paris 8 - McDonald’s France 9 - Adidas Group - France 10 - EMC² 1 1 - PepsiCo France 12 - Valrhona (Groupe Savencia 13 - Leroy Merlin 14 - Sia Partners 15 - KRYS GROUP 16 - Les Hôtels Hyatt en France 17 -TALAN Groupe 18 - AbbVie 19 - Criteo 20 - Kiabi 21 - MONSANTO France 22 - Start People 23 - H&M Plus de 500 salariés 1 - Accuracy 2 - Cadence Design Systems 3 - BlaBlaCar 4 - Zenika 5 - Colombus Consulting 6 - La Financière de l’Echiquier 7 - W.L. Gore & Associés 8 - UpToo 9 - Factset 10 - SOAT 11 - NetApp France 12 - Leboncoin 13 - National Instruments France 14 - Evaneos 15 - C’PRO 16 - Vermilion Rep SAS 17 - KLANIK 18 - Emisys 19 - L’Olivier - Assurance Auto 20 - Groupe Des Systèmes et des Hommes 21 - mc²i Groupe 22 - SQUAD 23 - BROWN-FORMAN France 24 - IMCD 25 - PRIME Engineering 26 - Robert Walters 27 - DIGITALEO 28 - Sycomore 29 - DAVEO 30 - KIMBERLY-CLARK 31 - SARENZA 32 - Companeo 33 - Aramisauto.com 34 - Hammerson France 35 - ALLO RESTO 36 - IviData 37 - Ekino 38 - VOLKSWAGEN FINANCIAL SERVICES 39 - TNP Consultants 40 - F. Iniciativas 41 - Mercedes-Benz Financial Services MOINS de 500 salariés
  10. 10. Bonnes Pratiques RECRUTER & intégrer Qu’est-ce qui distingue une entreprise où il fait bon travailler en termes de RECRUTEMENT ET D’INTÉGRATION ? Tout recrutement est une action clé de la vie de l’entreprise parce qu’il engage durablement l’organisation et qu’il comporte des enjeux financiers importants. Pour une entreprise où il fait bon travailler, cette étape fait l’objet d’un soin tout particulier afin de s’assurer que le candidat s’épanouira tout en contribuant positivement au succès de l’entreprise. L’adéquation entre le candidat et la culture de l’entreprise est un aspect essentiel validé avant que les deux parties ne s’engagent mutuellement. Recruter n’est pas tout. Veiller à la bonne intégration du collaborateur dans son nouvel environnement de travail est tout aussi crucial. À cet effet, l’entreprise conçoit et organise des process de nature à créer les conditions d’une intégration réussie, tant en termes de prise de fonction que de bonne adaptation au sein de l’équipe. AVANT-PROPOS Le recrutement est un enjeu stratégique pour toute organisation. Et il coûte cher. Il varie selon les moyens externes utilisés (jobs board, cabinets de recrutement, réseaux sociaux…) et intègre des coûts internes : temps consacré par les équipes à recevoir les candidats, manque à gagner pendant la période de recherche, délai avant l’arrivée effective du collaborateur, temps de « prise en main » du poste… Si le CDI est la forme dominante de contrat qui lie employeur et salarié, il n’est pas forcément synonyme de stabilité : d’après les chiffres les plus récents publiés par la DARES, 36,1% des CDI conclus en 2011 ont été rompus avant leur premier anniversaire. Le risque de rupture varie selon le secteur d’activité, l’âge et le niveau de qualification du collaborateur. La probabilité est maximale dans le secteur de l’hébergement et de la restauration. Elle est aussi plus forte chez les moins de 24 ans et les employés peu qualifiés. Recruter est complexe et ne s’improvise pas. S’assurer de la bonne intégration du nouvel embauché non plus. 93% des lauréats 2016 ont formalisé un processus de recrutement et d’intégration. La cooptation est un booster d’efficacité et de rentabilité du processus de recrutement. Ainsi 62% des lauréats Best Workplaces France 2016 déclarent avoir mis en place une prime de cooptation pour tout ou partie des profils recrutés. Cette prime oscille entre 200 et 500€ ! La voix deS salariÉS « Les événements organisés au sein de l’entreprise afin d’accueillir les nouveaux arrivants permettent de vraiment s’intégrer et de faire connaissance avec toute l’entreprise, pas uniquement avec sa propre équipe. » Salarié(e) d’Ekino « Lors de l’intégration d’un nouvel arrivant, il doit se présenter par e-mail et la plupart du temps, il reçoit en retour des e-mails chaleureux. Il y a d’ailleurs un concours interne pour celui qui va faire la présentation la plus originale/drôle. » Salarié(e) de Zenika « l’encadrement recrute des personnes qui s’intègrent bien dans l’entreprise. » Salariés français Lauréats 2016 49% 85% * ** @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 8 -
  11. 11. Le recrutement par simulation Appliquée au niveau national, cette méthode a fait l’objet de la signature d’un accord-cadre entre McDonald’s et Pôle Emploi et de la co-rédaction, avec Pôle Emploi, d’un document de mise en œuvre. Son intérêt est multiple : - La même chance pour tous : pas de CV ni d’expérience préalable dans le métier requise, pas de test en amont de la sélection. - Une méthode de recrutement objective : elle permet une sélection sur des critères mesurables identiques pour tous, donc équitables et transparents. - Un élargissement du sourcing : certains candidats n’auraient peut-être pas postulé directement. - L’allègement de la charge de travail pour le Manager en charge du recrutement. Bonnes pratiques pour RECRUTER Bonnes pratiques pour INTÉGRER L’ « esprit Accuracy » palpable dès le début Après le dernier entretien d’embauche, Accuracy organise une rencontre avec 2 Accuraciens d’âge et d’expérience proches du candidat afin que ce dernier puisse librement poser les questions qu’il souhaite, bénéficier des témoignages de collaborateurs et appréhender au mieux « l’esprit Accuracy ». Un déjeuner avec les dirigeants de l’entreprise Pour compléter l’intégration des nouveaux collaborateurs et après validation de leur période d’essai, les nouveaux déjeunent avec l’un des deux dirigeants de l’entreprise. Ce déjeuner rassemble 7 à 8 collaborateurs de différents services et un membre de l’équipe RH. Le groupe est invité à transmettre ses questions au préalable. Le parcours d’intégration sur 2 jours sur les 2 sites Trois sessions de 2 jours sont organisées chaque année chez KRYS GROUP pour intégrer les nouveaux : un jour sur le site de Nanterre et le second sur celui de Bazainville. La Direction Générale et les Directeurs de service présentent à tour de rôle leurs activités, leurs équipes, leurs projets, et une visite des sites est organisée, avec notamment la visite des ateliers de production et de la plateforme logistique. Le Comité d’Entreprise est également associé au parcours et vient présenter la gamme de ses activités aux nouveaux arrivants. Quand le nombre de nouveaux embauchés le permet, le parcours est ouvert aux salariés déjà en poste qui souhaitent « redécouvrir » leur entreprise. L’intégration se poursuit avec une « immersion en magasin », une journée où le salarié se rend chez l’un des opticiens du réseau pour découvrir au plus près sa vie au quotidien, les nombreuses facettes de son métier, ses attentes et ses contraintes. * Moyenne des réponses des collaborateurs des entreprises Best Workplaces 2016 au questionnaire Trust Index© (enquête auprès des collaborateurs) ** Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région). Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015. - 9 -
  12. 12. Bonnes Pratiques inspirer Qu’est-ce qui distingue une entreprise où il fait bon travailler en termes d’INSPIRATION ? Donner du sens à l’action, expliquer aux collaborateurs en quoi chacun contribue à l’atteinte des objectifs globaux, encourager chacun à donner le meilleur de lui-même, accompagner face aux difficultés. Ces éléments constituent un enjeu essentiel pour une entreprise où il fait bon travailler et reposent sur la conviction que chaque contribution individuelle n’a de sens que par rapport à un tout et conditionne le succès de l’ensemble. Le relais incontournable de ce message est le manager : véritable chef d’orchestre, il accompagne, encourage et fait grandir ses équipes. Le rôle du manager est affirmé, reconnu et valorisé comme une compétence essentielle de nature à susciter l’adhésion des équipes et à faire que chacun contribue positivement. AVANT-PROPOS 97% des lauréats du Palmarès Best Workplaces France 2016 ont formalisé leurs valeurs d’entreprise avec l’ambition qu’elles soient fédératrices et partagées par tous les collaborateurs de l’entreprise. Les valeurs sont un élément constitutif de tout groupe humain. Toute société crée ses propres valeurs. Elles constituent un ensemble de règles implicites et explicites pour organiser la vie sociale et assurer le bon fonctionnement de l’organisation. Appliquées au monde de l’entreprise, les valeurs peuvent avoir plusieurs finalités : ‒ - Donner du sens à l’action ‒ - Fédérer autour d’un projet d’entreprise ‒ - Donner un supplément d’âme à l’entreprise ‒ - Structurer et mettre en cohérence les différents messages diffusés par l’entreprise ‒ - Bâtir et nourrir la réputation de l’entreprise Le rapprochement d’entreprises est un contexte particulièrement propice à la mise en place d’une démarche sur les valeurs. La question des valeurs est un moyen de réassurance. Il donne des repères et crée un socle fédérateur. fierté d’appartenance à l'entreprise Salariés français Lauréats 2016 50% 86% « je suis fier(e) de nos réalisations.» « je suis fier(e) de déclarer à d’autres que je travaille pour cette entreprise.» 51% 86% * ** « Je suis vraiment fier de travailler pour cette entreprise qui ne cesse d’innover et d’encourager l’esprit d’entreprendre de chacun. Il est tout à fait possible de créer un outil, de soumettre une recommandation pour quelque chose qui n’existe pas. Le salarié est écouté et encouragé à aller au bout de ses idées. C’est très valorisant ! » Salarié(e) de PepsiCo France « La participation au Palmarès Great Place to Work® permet à l’entreprise de se positionner dans une démarche active pour être une société attractive. » Salarié(e) d’Ividata La voix deS salariÉS @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 10 -
  13. 13. Bonnes pratiques pour INSPIRER * Moyenne des réponses des collaborateurs des entreprises Best Workplaces 2016 au questionnaire Trust Index© (enquête auprès des collaborateurs) ** Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région). Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015. Prix spécial* : « INSPIRER » attribué à UPTOO Lors de la Cérémonie du palmarès best workplaces france en mars 2016 UpToo veut être un incubateur de jeunes diplômés qui constituent 100% de ses recrutements. L’entreprise a construit un parcours exclusif en 3 ans pour former des jeunes à exceller dans deux métiers : la vente en BtoB et le talent acquisition. Les équipes ont défini elles-mêmes les 4 piliers de l’ADN de l’entreprise : Work Hard / Play Hard, Digital Native, Out of the Box et Vive la Vente. *Méthodologie d’attribution du prix spécial : nomination de 5 entreprises au regard de leurs résultats à l’enquête Trust Index© et de leurs pratiques managériales (Culture Audit© ) sur la thématique considérée ; évaluation par un jury des pratiques des 5 entreprises sur la pratique considérée ; vote du jury pour désigner le vainqueur. Le jury est composé de 12 personnes : à 50% de dirigeants d’entreprises du Top 3 du Palmarès des entreprises où il fait bon travailler© et à 50% de partenaires de l’Institut Great Place to Work® . UPTOOSALES TALENT SEARCH Un programme de capitalisation Ce programme a été créé pour encourager les collaborateurs à se consacrer à leurs sujets de prédilection et à monter en compétences. Pour ce faire, les Soatiens sont invités à constituer des communautés techniques, à écrire des articles de blog, à animer des conférences ou formations, à rédiger des livres blancs, etc. Pour récompenser les Soatiens qui capitalisent, une monnaie a été créée les « HowSo » donnant droit à des primes et à des jours de congés payés. Vision 2025 : la vision de l’entreprise partagée avec 22 000 collaborateurs ! Leroy Merlin a demandé à ses 22 000 collaborateurs de construire ensemble le futur à 10 ans de l’entreprise. Plus de 3 000 personnes appartenant à l’écosystème de l’entreprise (clients, fournisseurs, artisans…) ont également été conviés à partager leurs avis et idées. Entre conférences et interventions de collaborateurs, ce sont près de 900 volontaires, tous niveaux hiérarchiques confondus, qui ont pris en charge l’animation collective. 129 sessions regroupant de 150 à 200 personnes ont été organisées sur 7 sites en France pour écrire la Vision 2025. Ce sont plus de 45 000 idées qui ont émergé ! Les mercredis TEDx Une fois par semaine et au cours de la pause déjeuner, EXTIA propose à ses collaborateurs de visionner les meilleures interventions TEDx. Par exemple, l’entrepreneuriat fut au cœur de l’une d’elles : à cette occasion, la communauté TED by EXTIA a accueilli le fondateur du site Clickeat ainsi que le CEO de Wedoogift pour un échange autour du thème : « Comment j’ai créé ma startup ». - 11 -
  14. 14. Bonnes Pratiques COMMUNIQUER Qu’est-ce qui distingue une entreprise où il fait bon travailler en termes de COMMUNICATION ? La communication… Sujet, s’il en est, d’une complexité infinie tant les professionnels de l’entreprise souffrent à la fois d’un manque d’information utile et d’une saturation face à l’information qui les inonde quotidiennement. Face à ce constat, les entreprises où il fait bon travailler conçoivent et mettent en œuvre des dispositifs en permanence revus et optimisés de nature à rendre l’information transparente, explicite et accessible. Détenir l’information ne doit plus être un enjeu de pouvoir mais un moyen d’associer positivement les collaborateurs aux projets et actions de l’entreprise. AVANT-PROPOS Salariés français Lauréats 2016 39% 69% « les attentes de l'encadrement nous sont communiquées clairement.» l'encadrement est accessible, ouvert au dialogue. 44% 82% * ** LA VOIX DES SALARIÉS « étant sur un projet d'entreprise important, nous avons mis en place une structure de travail différente avec des réunions de type « stand up meeting », des ateliers de travail par groupe pour lesquels les collaborateurs se répartissent les sujets en fonction de leurs envies /intérêts/compétences. Cela permet de dynamiser la cohésion et l'esprit d'équipe.» Salarié (e) de Mercedes Benz Financial Services @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 12 -
  15. 15. Bonnes pratiques pour COMMUNIQUER Des bureaux qui facilitent la communication directe L’accessibilité des dirigeants est un élément clé au chez Zenika. La Direction est installée dans l’open-space au même titre que les consultants. Cela permet aux consultants de s’entretenir à tout moment et de poser à la Direction des questions sur tous les sujets tels que l’avancée de la stratégie de l’entreprise, l’expression d’un désaccord avec une décision prise... Ce schéma permet de positionner la communication directe comme le mode d’échange privilégié et il est générateur de satisfaction tant côté collaborateurs que managers. (Ré)Apprendre à connaître ses collègues Game of Trombi est une plateforme sur laquelle se connectent les collaborateurs pour valider la bonne connaissance qu’ils ont de leurs collègues : la photo d’un collaborateur apparaît au hasard, le « joueur » a 10 secondes pour mentionner son prénom et son nom. A la fin du chrono, une nouvelle photo apparaît. 20 photos se succèdent sur le même principe. Chaque bonne réponse vient alimenter un compteur score. Le pouvoir des « petites équipes » L’organisation de l’entreprise en réseau “Lattice”, en anglais, autorise des prises de décision rapides, des perspectives diversifiées, et la collaboration des petites équipes. Ceci se caractérise par la communication directe, de personne à personne, plutôt que le passage par des voies hiérarchiques et s’organise autour des propres forces professionnelles de chacun, plutôt qu’autour de description de postes. Un Think Tank : un groupe de réflexion pour mieux communiquer Ce groupe de réflexion est aussi un « agitateur d’idées ». Il est composé de 7 membres nommés par le Comité de Direction et choisis parmi des collaborateurs seniors de tous les départements. Les membres du Think Tank sont renouvelés tous les 2 ans. Si un de ses axes de travail est de maintenir une haute qualité managériale au sein des équipes, le groupe de réflexion a d’abord pour vocation de faire des recommandations au comité de direction sur la mise en place de nouveaux projets ou la révision de process existants. Il a travaillé par exemple sur la simplification, la priorisation : en communication les règles à suivre pour rendre les réunions plus efficaces et les règles à respecter concernant l’envoi des emails. Et pour l’occasion, 2 films ont été réalisés pour sensibiliser les équipes et les aider à prendre de bonnes habitudes. - 13 -
  16. 16. Bonnes Pratiques Écouter Qu’est-ce qui distingue une entreprise où il fait bon travailler en termes d’ÉCOUTE ? L’écoute, c’est à la fois prêter attention à ce que quelqu’un dit pour l’entendre et le comprendre, accepter d’entendre ce qu’il a à dire, mais aussi tenir compte de ce qu’il dit. Écouter est d’une incroyable complexité. Nombreuses sont les organisations qui forment leurs managers à l’écoute active. Écouter, c’est aussi être convaincu que tout collaborateur peut avoir des idées qui contribuent à faire évoluer positivement l’entreprise. Quand une entreprise regroupe autant de collaborateurs, pourquoi seul le chef aurait-il le monopole des bonnes idées ? Solliciter les équipes pour recueillir leurs suggestions et en tenir compte dans les prises de décision qui impactent leur environnement de travail sont des modes opératoires qui ont fait leurs preuves et que l’Institut promeut et encourage. AVANT-PROPOS Définition du terme écouter (cf. dictionnaire Larousse 2016) - Prêter attention à ce que quelqu’un dit pour l’entendre et le comprendre « Écoute-moi quand je te parle ! » - Accepter d’entendre ce que quelqu’un a à dire, lui donner audience « Il n’a pas voulu m’écouter… » - Tenir compte de ce que dit quelqu’un, suivre « C’est un expert qui sait se faire écouter de ses collègues. » Salariés français Lauréats 2016 38% 75% « l’encadrement m’informe régulièrement des sujets importants et des changements. » « l’encadrement invite les collaborateurs à donner des idées et suggestions et s’efforce d’en tenir compte. » 34% 78% La voix deS salariÉS « Cette entreprise est à l’écoute de ses salariés, elle étudie chaque besoin pour le bien-être de ses salariés. Laisse une certaine gestion autonome à son salarié pour gérer au mieux son poste au quotidien et est là en cas de besoin professionnel. » Salarié(e) de Prime Engineering « Les salariés sont TOUJOURS consultés et écoutés ! Nos idées sont mises en place par la direction ! Au top ! » Salarié(e) de Davidson consulting * ** @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 14 -
  17. 17. Bonnes pratiques pour ÉCOUTER * Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région. Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015. ** Moyenne des réponses des collaborateurs des entreprises Best Workplaces 2016 au questionnaire Trust Index© (enquête auprès des collaborateurs) Le feedback croisé : « Something You Should Know » Outil simple et ludique, accessible chaque fin de mois par les managers, Something You Should Know permet de donner des feedbacks positifs (en remplissant un champ libre de texte) et/ou des feedbacks négatifs. Les feedbacks négatifs sont à choisir parmi des phrases prédéfinies dans une sélection volontairement figée et écrite sur le ton de l’humour… tout en faisant passer des messages très clairs : « tu es rarement disponible, dommage, j’aurais besoin de te voir », « Davidson est un sport collectif », « on n’a pas toujours le courage d’aborder des points négatifs qui seraient pour le bien d’un collègue ou d’un manager »,… Pour accéder aux feedbacks sur soi, il faut avoir soi-même déposé au moins 3 feedbacks. L’application enregistre près de 400 messages par mois. L’outil est disponible en Opensource. Feedback sur les résultats Great Place to Work® Les résultats obtenus suite à l’enquête menée par Great Place to Work® donnent lieu à des sessions de feedback organisées dans chaque service et destinées à comprendre les principales insatisfactions, et à agir en conséquence. Ces sessions permettent aux employés de s’exprimer librement sur leurs ressentis les plus négatifs et leurs raisons d’être, avec l’assurance que leurs critiques restent anonymes. Ces feedbacks sont étudiés en réunion de management et permettent de mettre en place des actions d’amélioration. La mise en place de plans d’action est la condition nécessaire pour renforcer la relation de confiance avec les collaborateurs. Développer la confiance par l’écoute Tous les mois, 10 à 15 collaborateurs du siège sont réunis de 9h à 14h pour être « écoutés » sur leur vécu chez Kiabi. Pas de justification, pas de réponses, pas de livrables à produire… C’est un moment d’écoute animé par le Directeur général et la Responsable communication interne et qui alimente la confiance et le bien être des collaborateurs. Pour fonctionner, 3 règles simples sont appliquées : transparence, confidentialité, respect. A la fin de la demi-journée, les 10 points forts sont partagés à l’ensemble du groupe. Les personnes présentes invitent des collègues pour le mois suivant. La boîte à suggestions : CUP ! Sur le site industriel Häagen Dazs, l’entreprise a instauré le système CUP pour « Chouette Une Proposition ! ». Cette boîte à suggestions donne la possibilité aux salariés d’émettre des propositions de quelle que nature que ce soit (amélioration de la productivité, de l’ergonomie, des conditions de travail…). En effet, pour avoir envie d’être partie prenante et d’émettre des suggestions, les collaborateurs doivent trouver du sens dans leur travail, sinon ils subissent au lieu d’être acteurs. - 15 -
  18. 18. Bonnes Pratiques REMERCIER AVANT-PROPOS Qu’est-ce qui distingue une entreprise où il fait bon travailler en termes de REMERCIEMENT ? Pas de reconnaissance, pas valorisé, jamais de merci. Voilà des manques récurrents exprimés par les collaborateurs. Les entreprises où il fait bon travailler s’efforcent de reconnaître leurs collaborateurs car c’est un élément clé de la motivation. Il s’agit de remercier, de féliciter aussi les petites victoires de chacun, quotidiennement, et de ne pas réserver cette reconnaissance aux seuls résultats exceptionnels ou aux fonctions les plus « en vue » de l’entreprise. C’est aussi créer les conditions pour que le collaborateur ait envie de donner plus que ce qui est attendu de lui. La contribution positive de chacun mène au succès de tous. Le manager est une nouvelle fois le pivot du dispositif. La reconnaissance est un élément constitutif majeur des entreprises où il fait bon travailler : 96% des collaborateurs des entreprises lauréates 2016 qui se sentent reconnus disent aussi de leur entreprise que c’est une entreprise où il fait bon travailler ! D’après des travaux menés en neurosciences, recevoir ou témoigner de la reconnaissance stimule l’hormone du bien-être et de l’épanouissement, la dopamine. Les formes de reconnaissance sont multiples : rémunération, formation, titre honorifique, remerciements, … Et ses émetteurs également : managers, clients, pairs, prestataires, … 76% des entreprises lauréates 2016 ont instauré un système formalisé de reconnaissance, hors rémunération (ex : prix décernés à certains collaborateurs,…). Pour faire exister au quotidien la reconnaissance, plusieurs conditions nous semblent indispensables : - Reconnaître l’Humain comme le principal pilier de l’entreprise - Avoir un respect profond pour les hommes et femmes dans l’entreprise - Inscrire la reconnaissance dans la culture de l’entreprise (et donc être convaincu de l’utilité de la reconnaissance) - Porter et impulser la reconnaissance dans l’entreprise à partir du sommet de l’entreprise - Former les équipes à cet état d’esprit (équipes managériales et non managériales) - Intégrer dans l’entreprise des personnes sensibles à cet état d’esprit. Extrait de « Reconnaissance : le pouvoir de dire merci » par Natascha de Saint-Jean pour l’Institut Great Place to Work® . Article complet consultable sur le blog de www.greatplacetowork.fr/blogs-et-actualites Salariés français Lauréats 2016 « le mérite de chacun est reconnu au sein de l’entreprise. » 26% 62% * ** La voix deS salariÉS « Nos efforts sont récompensés, et les employés reçoivent plein de petites attentions (primes de participation/intéressement assez intéressantes, chocolat les journées où on a fait de très bons chiffres ou lors d’occasions particulières à fêter dans l’entreprise). On nous félicite toujours, ou du moins on nous fait toujours la remarque lorsqu’on a fait du bon travail ! » Salarié(e) de Kiabi « Cette entreprise sait reconnaître et valoriser ses collaborateurs par la remise d’Awards. » 
 Salarié(e) de Brown Forman @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 16 -
  19. 19. Bonnes pratiques pour REMERCIER * Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région). Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015. ** Moyenne des réponses des collaborateurs des entreprises Best Workplaces 2016 au questionnaire Trust Index© (enquête auprès des collaborateurs) Récompenser une carrière Depuis le 31 janvier 1989, tout Associé (salarié) qui part en retraite et qui compte 40 ans ou plus d’ancienneté, reçoit un «Ambassadorial Award». Cet «Award» comprend un voyage de 10 jours aux Etats-Unis ou en Europe. La société prend à sa charge les frais d’avion, d’hôtel, de transport et de repas pour l’Associé et son conjoint (ou une autre personne de son choix). Le voyage «Ambassadorial Award» inclut la visite a minima de 2 sites du groupe MARS dans au moins un des pays visités. Un totem pour les 3 meilleurs vendeurs Chaque début de mois, la direction met à l’honneur ses meilleurs vendeurs. À cette occasion, des coupes sont remises aux 3 meilleurs vendeurs après qu’ils soient montés sur un vrai podium de compétition. Le vainqueur du mois se voit remettre le totem Koh Lanta qu’il conservera le mois entier. Ce totem est remis en jeu chaque mois. Récompenser la performance d’un site par des primes En 2015, l’attribution par UFC-Que Choisir du meilleur site de e-commerce à SARENZA a été récompensée par l’octroi d’une prime de 300€ par salarié et de 150€ par stagiaire. Une façon exceptionnelle de reconnaître la performance et la contribution de tous dans cette victoire. Des primes et des cadeaux personnalisés Les collaborateurs qui interviennent dans le processus de recrutement perçoivent une prime mensuelle. Celui qui apporte de l’aide aux équipes communication reçoit un cadeau ou des entrées à des salons technos. L’entreprise offre des cadeaux personnalisés reflétant ainsi le souci d’adapter la récompense à son bénéficiaire. Les félicitations sont publiées sur Flowdock (intranet). - 17 -
  20. 20. FAIRE ÉVOLUER ses collaborateurs est un des objectifs centraux d’une entreprise où il fait bon travailler. C’est un acte de reconnaissance fort, motivant qui permet au salarié de s’engager sur le long terme en donnant le meilleur de lui-même. Dans ces entreprises, tout est fait pour donner un maximum de visibilité au collaborateur pour qu’il puisse orienter et être acteur de sa carrière (info métiers, formation, développement personnel, entretien avec les RH, tuteurs, parcours de carrière, etc.). Le rôle du manager reste fondamental puisqu’au quotidien, ce sont ses pratiques managériales (feedback, transmission de savoir, accompagnement dans l’atteinte des objectifs, moments d’échanges sur les souhaits et les envies…) qui permettront au collaborateur de monter en compétence et d’évoluer. Bonnes Pratiques faire Évoluer AVANT-PROPOS Salariés français Lauréats 2016 41% 70% « L’entreprise m’offre des formations utiles à mon développement professionnel. » La voix deS salariÉS « Une vraie sensation de méritocratie et de culture de l’excellence. L’entreprise promeut facilement et régulièrement les talents à haut potentiel. » Salarié(e) de mc²i Groupe « J’aime l’idée que je peux former les plus jeunes. Les formations sont faites par les collaborateurs : j’ai donc préparé une formation media destinée aux autres, c’est très appréciable. » Salarié(e) d’Accuracy
 * ** @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 18 -
  21. 21. Bonnes pratiques pour FAIRE ÉVOLUER Développer l’employabilité des salariés Dans le cadre de son plan de formation, Valrhona met en place des plans de développement découlant de ses orientations stratégiques. Les formations incluent un accompagnement renforcé des collaborateurs et sont qualifiantes afin de développer l’employabilité des diplômés. À ce jour, 28 collaborateurs ont bénéficié de ces formations et ce, pour plusieurs postes : conducteur de ligne, coordinateur sécurité, chef de secteur. Accompagner les prises de poste Un dispositif de mentoring a été mis en place pour accompagner les responsables de magasin en difficulté ou en prise de poste. Composée d’une équipe de responsables de magasin confirmés, les collaborateurs volontaires sont formés aux techniques de coaching. Une plateforme collaborative en ligne Chacun peut noter les formations, écrire des commentaires et suivre le parcours de formation de collègues qu’il souhaite prendre pour modèle. Les notations aident les RH à améliorer l’offre de formations proposée. Une partie des formations prend la forme de vidéos (format TEDx), les utilisateurs peuvent également poster des vidéos/formations. Un professeur d’anglais à plein temps Grâce au recrutement d’une formatrice anglaise, tous les salariés peuvent bénéficier de moments leur permettant d’améliorer leur niveau d’anglais : cours individuels ou collectifs pour les salariés identifiés, groupes de discussions, aides ponctuelles aux salariés pour des traductions ou des présentations, mise en place d’un événement mensuel accessible à tous les salariés. * Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région). Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015. ** Moyenne des réponses des collaborateurs des entreprises Best Workplaces 2016 au questionnaire Trust Index© (enquête auprès des collaborateurs) - 19 -
  22. 22. PORTER ATTENTION caractérise toute la bienveillance d’une entreprise à l’égard de ses collaborateurs au travers de pratiques visant à faciliter leur vie au travail, les soutenir lorsqu’ils sont en difficulté, veiller à la conciliation des temps de vie, etc. L’entreprise met en avant sa dimension humaine portée par les valeurs et les convictions de la direction. Ces pratiques sont facteurs de bien-être, d’évolution dans un environnement sain et humain, propice au développement de la performance du collaborateur et de l’entreprise. Bonnes Pratiques porter attention AVANT-PROPOS Salariés français Lauréats 2016 41% 78% « L’encadrement fait preuve d’un intérêt sincère à mon égard en tant qu’individu et pas seulement en tant que salarié(e). » La voix deS salariÉS « À titre personnel, j’ai toujours été soutenue par l’entreprise, que ce soit au cours de mes 2 congés maternité et à leur retour ou plus récemment, lorsque j’ai demandé à pouvoir travailler en partie à distance pour pouvoir suivre mon mari qui a eu une opportunité en province. C’est vraiment une entreprise où il fait bon travailler et où chacun peut construire son parcours professionnel selon ses attentes. » Salarié(e ) d’Accuracy « On sent vraiment que les dirigeants sont très fiers de leur entreprise et de leurs salariés, et qu’ils ont envie que l’on partage leur enthousiasme et qu’on s’y sente bien ! Je considère qu’on est vraiment gâté par des petits gestes quotidiens (fruits, cafés gratuits, manucures gratuites deux fois en 6 mois, taxi gratuit après la soirée de fin d’année, cadeaux pour les 10 ans, conférences en interne...), événements hors travail. » Salarié(e) de SARENZA * ** @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 20 -
  23. 23. Bonnes pratiques pour PORTER ATTENTION * Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région). Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015. ** Moyenne des réponses des collaborateurs des entreprises Best Workplaces 2016 au questionnaire Trust Index© (enquête auprès des collaborateurs) Un code de bonne conduite en open-space À l’occasion du déménagement, un groupe de réflexion a été mis en place pour définir les règles de courtoisie en espace partagé et pour rédiger un code de conduite, décliné ensuite sous la forme d’une campagne d’affichage dans les bureaux. DÉCONNECTER Le droit à la déconnexion est inscrit dans les contrats de travail des collaborateurs. L’équilibre des temps de vie Les mesures favorisant l’équilibre vie privée/vie professionnelle sont nombreuses au sein d’adidas : - Possibilité de télétravail ponctuel sans conditions depuis 2011 - PC / téléphone portable pour tous les collaborateurs qui le souhaitent - Horaires flexibles y compris pour les non-cadres - Pas de réunion avant 9h30, après 18h00 ni entre pendant la pause déjeuner - Pas de mail le vendredi (sauf retail en raison des contraintes liées à l’ouverture des magasins). Adopter des horaires d’été Entre juin et septembre, tous les salariés peuvent partir dès 13h le vendredi et ce, sans poser de jour de congé. - 21 -
  24. 24. CÉLÉBRER est un moyen de créer de la convivialité dans l’entreprise et de développer les relations humaines de manière informelle. Apprendre à se connaître au-delà du contexte professionnel permet aussi de renforcer les liens professionnels, l’esprit d’équipe, en faisant appel à d’autres leviers d’ordre plus personnel. Toujours dans un esprit d’ouverture et de communication, découvrez les pratiques des lauréats qui peuvent être simples, tout en étant chaleureuses, humaines et proches du collaborateur. Bonnes Pratiques cÉlÉbrer AVANT-PROPOS Nul besoin d’être austère ou triste pour être un bon professionnel. Favoriser une ambiance de travail conviviale a de nombreuses vertus. Les lauréats du Palmarès Best Workplaces France sont là aussi pour nous le rappeler ! C’est également une manière pour eux d’équilibrer leurs exigences professionnelles dans un environnement de forte compétition, avec les occasions de célébrations, de réjouissances et aussi de décompression individuelle et collective ! Les actions de convivialité, festive, les occasions de rencontre, quelles qu’elles soient, contribuent à créer du lien, à développer le sentiment d’appartenance, et à favoriser la cohésion d’équipe. Les échanges sont aussi une manière de tisser des liens au-delà de son cercle de travail habituel et de créer des réseaux qui faciliteront le travail ensemble pour aujourd’hui et pour demain. Extrait de la publication de Natascha de Saint-Jean pour l’Institut Great Place to Work® « Palmarès 2016 des entreprises où il fait bon travailler. Oui il existe en France des entreprises où il fait vraiment bon travailler. » Dossier complet téléchargeable sur le blog www.greatplacetowork.fr/blogs-et-actualite Salariés français Lauréats 2016 « ici, nous fêtons ensemble les événements qui sortent de l’ordinaire. » 41% 78% La voix deS salariÉS « Oui ! On propose à tout le monde d’organiser des événements et ceux-ci sont soutenus par la direction. Il y a une vraie notion de partage, notamment sur la réussite de l’entreprise : tout le monde est convié à fêter les bonnes nouvelles ! Il y a dans les événements difficiles, un vrai soutien apporté aux salariés, «on se serre les coudes».» Salarié(e) de Davidson consulting « L’entreprise fait en sorte que nous nous connaissions tous, afin de favoriser l’esprit d’équipe, par des événements spécifiques (soirée d’hiver, séminaire, etc.). Ce type d’événement est essentiel dans un cabinet de conseil où les consultants travaillent avant tout en clientèle. Ceci participe pour beaucoup à l’esprit de cohésion et à la fierté qui existent parmi les membres du cabinet.» Salarié(e) de Sia Partners * ** @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 22 -
  25. 25. Bonnes pratiques pour CÉLÉBRER * Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région). Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015. ** Moyenne des réponses des collaborateurs des entreprises Best Workplaces 2016 au questionnaire Trust Index© (enquête auprès des collaborateurs) Une équipe dédiée au bonheur des collaborateurs Les JAMBASSADEURS d’ALLO RESTO sont 8 collaborateurs volontaires, chargés de promouvoir les valeurs d’ALLO RESTO au travers d’événements organisés en interne. Cohésion et bonne humeur sont les maîtres mots. L’escape Game CD&B a fait appel à un spécialiste des jeux d’évasion pour organiser un team building. 3 groupes de collaborateurs sont partis à Bruxelles pendant une journée. Pendant 1h30, ils sont entrés dans la peau du personnage de Sherlock Holmes pour résoudre l’enquête et les énigmes. Des Olympiades pour rassembler salariés et prestataires Tous les ans au mois de juillet, toutes les personnes travaillant pour et/ou avec DIGITALEO (salariés, stagiaires et prestataires des Entreprises de Services du Numérique) s’affrontent lors d’un après- midi, le temps d’un jeu par équipe, dans un lieu différent (parc, salle de sport, étang, etc.). Journées portes ouvertes 2 fois par an pour les familles Les familles peuvent visiter l’hôtel dans son ensemble : chambres, restaurant, conciergerie, spa, réception, back office. La visite est réalisée par les RH et tout le monde est invité ensuite à partager un repas avec amuse-bouche et desserts préparés par les équipes des chefs Eric Fréchon et Laurent Jeannin. - 23 -
  26. 26. La dimension « PARTAGER » est assimilée, en premier lieu, au partage des bénéfices. Cette dimension se caractérise par la recherche d’équité et la reconnaissance de la contribution de chaque individu (quel que soit son niveau hiérarchique) dans les entreprises où il fait bon travailler. Vous trouverez ci-après des exemples de dispositifs de rémunération mis en place, motivants et transparents. Au-delà de l’aspect financier, cette dimension aborde également la question de la responsabilité sociétale de l’entreprise vis- à-vis de son écosystème. Bonnes Pratiques PARTAGER AVANT-PROPOS Salariés français Lauréats 2016 39% 78% « J’apprécie la contribution citoyenne de mon entreprise. » La voix deS salariÉS « Possibilité de devenir actionnaire d’une entreprise non cotée en bourse, ce qui permet de récolter de fruit du travail accompli et de la réussite de la société. » Salarié(e) de Kiabi « Notre augmentation de salaire dépend du travail que nous avons effectué dans l’année. » Salarié(e) de Criteo « Le «charity day» permet de sponsoriser une bonne cause tout en s’amusant sur son lieu de travail. Les événements «corporate» sont toujours très conviviaux. Les valeurs du groupe font que tous mes collègues et managers sont humainement géniaux ! » Salarié(e) de Robert Walters * ** @GPTW_FRANCE www.greatplacetowork.com - 24 -
  27. 27. Bonnes pratiques pour PARTAGER * Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région). Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015. ** Moyenne des réponses des collaborateurs des entreprises Best Workplaces 2016 au questionnaire Trust Index© (enquête auprès des collaborateurs) L’actionnariat pour tous Le réseau DECATHLON n’est pas côté en bourse et fait l’objet d’une cotation par des experts. L’ensemble des collaborateurs en est actionnaire. Les sommes versées proviennent soit de la partie supra légale de la participation versée aux salariés, de toute ou partie de leur prime d’intéressement ou encore de versements volontaires une fois par an et qui bénéficient d’un abondement. Soutenir l’engagement sociétal des collaborateurs L’entreprise accorde jusqu’à 5 jours de congés payés par an à ses employés pour leur permettre de s’engager dans des projets caritatifs. Covoiturage L’entreprise encourage le covoiturage grâce à la création d’un groupe « COVOIT » sur le réseau social interne. Un Noël solidaire Moment empreint de bonne humeur et de convivialité, l’événement "Noël solidaire" permet à tous les collaborateurs de venir avec leurs enfants et leur conjoint. À cette occasion, des stands ludiques et variés sont destinés aux enfants. Chaque gâteau, panier de fruits ou paquet de friandises apportés gracieusement par un collaborateur permet de reverser 10 euros à l’association « l’enfant@l’hôpital ». - 25 -
  28. 28. Institut Great Place to Work® France +33(0)1 44 83 87 10 www.greatplacetowork.com @GPTW_FRANCE

×