Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Pacte pour un Enseignement d'Excellence - Réussir la transition numérique : Un véritable enjeu

338 views

Published on

Mon intervention lors de la conférence d’ouverture du projet « SMART-Lux, ensemble vers la transition numérique en province de Luxembourg » qui a eu lieu ce vendredi 2 février 2018 à Libramont.

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Pacte pour un Enseignement d'Excellence - Réussir la transition numérique : Un véritable enjeu

  1. 1. RÉUSSIR LA TRANSITION NUMÉRIQUE : UN VÉRITABLE ENJEU 2 février 2018 – Smart-Lux Libramont
  2. 2. LE PACTE
  3. 3. POURQUOI UN « PACTE » ? Unanimité sur le constat : le statu quo n’est plus possible Pas une « réforme de plus », mais une vision cohérente et orientée vers le long terme Un processus construit par étapes avec les acteurs, pour être opérationnel dans les classes Une école innovante, en phase avec l’évolution des savoirs et des apprentissages
  4. 4. LE NUMÉRIQUE ET LE PACTE
  5. 5. RÉUSSIR LA TRANSITION NUMÉRIQUE  Un objectif stratégique du Pacte décliné en 5 axes  Axe 1 : Contenus et ressources numériques au service des apprentissages • Les apprentissages au et par le numérique au sein du tronc commun renforcé : une place plus importante pour les compétences numériques, à travers tous les cours. Un tronc commun polytechnique par la diversité de ses domaines d’apprentissage » «
  6. 6. LES 7 DOMAINES D’APPRENTISSAGE
  7. 7.  Axe 1 : Contenus et ressources numériques au service des apprentissages • Un volet dédié aux savoirs, savoir-faire et compétences numériques au sein du référentiel de la « formation manuelle, technique, technologique et numérique » • Un groupe de travail chargé de la confection d’un référentiel pour : • Appréhender le numérique comme outil mais aussi en tant qu’objet de découverte critique • Une maitrise minimale de la logique des outils « Programme ou sois programmé ! » • Développer la littératie numérique : comprendre, utiliser, créer avec le numérique
  8. 8.  Axe 1 : Contenus et ressources numériques au service des apprentissages Un référentiel qui devrait explorer les aires de compétences numériques relatives : • au traitement de l’information numérique ; • à la communication et la collaboration à l’aide de ces outils ; • à la création de contenus numériques ; • à la sécurité ; • à la résolution de problèmes. Une source d’inspiration : Les travaux de la Commission Européenne sur DigComp 2.1: The Digital Competence Framework For Citizens » «
  9. 9.  Axe 2 : Accompagnement et formation (« former ») • Intégrer le numérique dans la formation initiale et le développer dans la formation continue • Dès à présent, le numérique et les compétences numériques sont intégrés dans les thèmes et orientations prioritaires de la formation continue • Développer de nouvelles modalités de formations • Renforcer l’accompagnement local • Dès 2019, mise en place de conseillers techno-pédagogiques au sein des différentes fédérations de pouvoirs organisateurs • Plus d’autonomie pour le PO et les directions pour affecter du capital période (ntpp) à des missions d’accompagnement et de support numérique dans la cadre des plans de pilotage • Une réflexion dans le cadre de la réforme de la carrière des enseignants en 3 étapes pour permettre l’apparition de nouvelles fonctions de « coordinateur pédagogique » et de « délégué-référent numérique »
  10. 10.  Axe 3 : Equipements numériques • En collaboration avec les Régions, déployer un équipement minimal pour toutes les écoles et une approche pour de l’équipement spécifique complémentaire • Equiper toutes les directions d’école d’un équipement informatique de base • Apporter conseil, support et aide à la maintenance technique en partenariat avec les Régions Des initiatives déjà en cours, en collaboration avec les Régions Wallonne et Bruxelles-Capitale » «
  11. 11.  Axe 4 : Partage, Communication, Diffusion (« partager ») • Création d’un Service Général du Numérique au sein de l’Administration générale de l’Enseignement • Mise en place d’une plateforme proposant des ressources éducatives à l’ensemble de la communauté éducative • Produire des ressources de qualité (projet CONSORTIUM) • Développer de nouvelles modalités de formation (en ligne par. ex.) Le projet Consortium est un vaste projet de recherche regroupant Hautes Ecoles et Universités autour de l’identification et de la confection de ressources pédagogiques de qualité » «
  12. 12.  Axe 4 : Partage, Communication, Diffusion (« partager ») • Permettre à chaque école de développer son « écosystème numérique » • Au travers des plans de pilotage, favoriser le développement par chaque établissement de son propre écosystème numérique peuplé de solutions techniques et technologiques répondant à ses besoins Donner des balises, identifier des solutions techniques et technologiques adaptées au monde de l’école » «
  13. 13.  Axe 5 : Gouvernance numérique • Développer une architecture numérique de gouvernance comprenant de nouvelles applications au service du pilotage des établissements scolaires • Développer de nouveaux espaces d’interactions numériques avec les personnels de l’enseignement, les directions, les élèves, les parents et les Fédérations de PO • Renforcer le cadre de sécurité relatif au traitement des données et améliorer le transfert des données De nouveaux outils au service du pilotage de l ’école » «
  14. 14. « C’est le langage qui crée l’homme ». Jean d’Ormesson

×