Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Lettre Bulgarie de Eastrategies - Mai-Juin 2019

64 views

Published on

La société @Eastrategies aide les #PME et #ETI à conquérir les marchés d’Europe de l’Est !
« Eastrategies est une société de conseil et d’accompagnement opérationnel spécialisée sur les marchés d’Europe de l’Est : #Roumanie, #Bulgarie, #Moldavie et #Serbie.
Notre société d’accompagnement à l’international est composée d’une équipe d’experts français et roumains, spécialisés dans des domaines bien précis : #industrie, #commerce, #communication, #fiscalité, #droit, #comptabilité, etc. Nous vous accompagnons dans tout le processus : dès la prise de contact jusqu’à la remise des documents finaux.
Implantée en Roumanie (1992,) Bulgarie (2000), Moldavie (2008) et récemment en Serbie (2017), nous conseillons et accompagnons les entreprises dans toutes les étapes de leurs démarches commerciales et industrielles : recherche de distributeur, investissement, production, recrutement, sous-traitance, sourcing, achat, implantation, financements européens, etc. » par @Marc Pascal HUOT, CEO Eastrategies et Délégué Pays Roumanie de l’OSCI.
Découvrir l’ensemble des prestations proposées par Eastrategies : http://eastrategies.fr/

Published in: Services
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Lettre Bulgarie de Eastrategies - Mai-Juin 2019

  1. 1. Page 1 Actualité macro-économique en Bulgarie Popula on : 7,1 millions d’habitants PIB en 2017 : 50,4 milliards EUR PIB / habitant en 2017 : 15.100 EUR Croissance en 2018 : +3,7% Stock d’IDE en 2016 : 40 milliards EUR Main d’œuvre en 2015 : environ 2,53 millions, soit 54% de la popula on âgée de plus de 15 ans Salaire minimum brut garan à par r du 1er janvier 2019 : 280 EUR Salaire moyen mensuel brut en 2018 : 560 EUR Taux d’infla on en 2018 : 1,6 % Taux de chômage en 2018 : 5.0 % De;e publique / PIB (%) en 2018 : 24,2 % Exporta ons de la France vers la Bulgarie (2017) : 827 M€ Importa ons françaises depuis la Bulgarie (2017) : 1 087 M€ Place de la France dans les échanges commerciaux : 6ème client, 8ème fournisseur Cours EUR/BGN : 1 EUR = 1.9558 BGN NOUVEAUTES Mai 2019 Correspondant Bretagne Commerce Interna!onal, Fédéra!on des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas For!s Eastrategies
  2. 2. La Bulgarie souhaite rejoindre la zone euro le plus rapidement possible La Bulgarie a choisi la voie perme;ant de remplir rapidement les critères et d’adhérer à la zone euro dès que pos- sible. Ceci a été déclaré par la vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Ekaterina Zaharieva, lors d’une discussion sur l’adhésion de la Bulgarie à la zone euro qui a eu lieu lors de la quatrième réunion du Forum des chefs d’entreprise bulgares en présence de plusieurs ambassadeurs. La ministre a souligné que les plans du gouvernement dans ce;e direc on étaient mis en œuvre au rythme prévu et a;endaient une réponse de la CE pour accéder à la « salle d’a;ente de la zone euro » (MCE-II) à la fin du mois de juillet. La Bulgarie, qui a rejoint l’UE en 2007, remplit les critères formels d’adop on de la monnaie unique, elle devra encore passer au moins deux ans dans la « salle d’a;ente » du MCE-2. Sa monnaie, le lev, a été ra;achée à l’euro pendant deux décennies et la Bulgarie produit des excédents budgétaires, main ent l’infla on à distance et affiche l’un des plus faibles « fardeaux » de de;e publique de l’UE. Aéroport de Sofia : Cinq entreprises interna!onales, dont ADP, sont candidats pour sa concession L'aéroport de Sofia est le principal hub aérien de la Bulgarie. Suite à l’appel d’offre pour sa concession, cinq offres émanant d’opérateurs aéroportuaires interna onales, ont été soumises. Parmi elles figurent l’offre d’un consor- um piloté par Aéroports de Paris (ADP), celle de Manchester Airports Group (MAG), le plus grand opérateur aé- roportuaire britannique, ainsi que de l’opérateur allemand Fraport. La concession envisagée portera sur une période de 35 ans. Les offres financières et techniques ont été ouvertes le 9 mai 2019 en audience publique. Tous les cinq par ci- pants ont été admis. Sofia a obtenu le label "French Tech" Désormais Sofia est labélisée "French Tech" par le Ministère de l'Economie français. L'ini a ve a été lancée en 2015 et depuis, un grand nombre d'entrepreneurs français se sont installés à Sofia et font preuve de dynamisme en ma ère d'innova on et de haute technologie. Page 2 Actualité poli!co-économique en Bulgarie NOUVEAUTES Mai 2019 Correspondant Bretagne Commerce Interna!onal, Fédéra!on des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas For!s Eastrategies
  3. 3. Page 3 NOUVEAUTES Mai 2019 Correspondant Bretagne Commerce Interna!onal, Fédéra!on des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas For!s Eastrategies Plovdiv (Bulgarie) : Capitale européenne de la culture 2019 Plovdiv, première ville bulgare à avoir été élue capitale européenne de la culture, est située au Sud-Est du pays. Elle compte 350 000 habitants. La cité millénaire, dont les origines remontent au XIIe siècle avant J.C., s’est cons- truite sur sept collines. Elle est même antérieure à Athènes et Rome. Sa devise est « Ancienne et éternelle ». Du fait de sa longue histoire, Plovdiv présente un mélange unique de cultures anciennes : thrace, romaine, bul- gare, o;omane… Elle compte encore de nombreuses ruines an ques impressionnantes, comme son théâtre ro- main du IIe siècle, l’un des mieux conservés au monde et l’un des rares encore en ac vité. Dans le cœur de la cité, les pe tes rues pavées s’enchevêtrent entre les maisons colorées du XIXe siècle, époque de la Renaissance na o- nale bulgare : une période florissante pour l’architecture et la li;érature locales. Tourisme : La Bulgarie désignée la des!na!on moins chère pour par!r en vacances pour la deuxième année consécu!ve Pour la deuxième année consécu ve, la Bulgarie a été nommée des na on de vacances la moins chère de l’an- née dans le baromètre annuel des coûts des vacances du « Holiday Costs Barometer ». Le rapport compare les prix moyens que les vacanciers doivent payer pour huit ar cles essen els dans 42 des na- ons. Ces ar cles comprennent un café, une grande bouteille d’eau minérale, de la crème solaire et un dîner de trois plats (comprenant le vin), dans un restaurant local. Il est à noter que les prix des vols et des hôtels ne sont pas pris en compte. Le coût total dans la sta on balnéaire bulgare de la côte de la mer Noire, « Sunny Beach », s’élève seulement à un peu plus de 40€. Derrière, une sta on balnéaire méditerranéenne en Turquie a été classée à la deuxième place avec un coût total d’un peu plus de 50€. L’Algarve (au Portugal), qui avait été désignée sta on de vacances la moins chère des années précédentes, est passée à la troisième place avec une facture moyenne d’un peu plus de 56€. Agriculture : Montée de l’intérêt des inves!sseurs chinois dans l’agriculture Selon les experts, les inves sseurs chinois sont aZrés par les faibles taxes et impôts en Bulgarie. Des hommes d’affaires chinois s’orientent avant tout vers les céréales et les vignobles. „L’absence d’industrie lourde nous amène à la conclusion que votre pays n’est pas pollué. En pra que, il est pos- sible d’y produire des marchandises de très haute qualité ”, explique le Centre de promo on de la coopéra on dans l’agriculture entre la Chine et les pays d’Europe Centrale et de l’Est.
  4. 4. Page 4 NOUVEAUTES Mai 2019 Correspondant Bretagne Commerce Interna!onal, Fédéra!on des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas For!s Eastrategies Augmenta!on de 82% du nombre des touristes étrangers à Sofia La capitale bulgare, Sofia, connait un intérêt grandissant en tant que des na on touris que. Au cours des 10 der- nières années, de 2008 à 2018, le nombre des touristes étrangers a enregistré une croissance de 82%. Pendant ce;e période, les nuitées ont augmenté de 36%. En 2016, Sofia est entrée dans le top 3 des villes européennes avec plus importante augmenta on du nombre des touristes pour la période 2009-2016. Les dépenses effectuées ont également grandis (de +20% pour 2017 par rap- port à 2016). Ces dernières années, le tourisme est en constante évolu on. Le nombre d'étrangers a augmenté régulièrement, avec la plus forte présence des touristes en provenance d’Allemagne, de Grande-Bretagne, d’Israël et de France. Ainsi, 200 000 touristes français ont visité la Bulgarie en 2017, ce qui représente une augmenta on de 20% par rapport à l’année précédente. Eau minérale : La Bulgarie, plus bénéfique pour les eaux minérales de Spadel que la canicule Spadel, le groupe européen embouteilleur d’eaux minérales, a vu son chiffre d'affaires grimper d’environ 9% en 2018. Le détenteur des marques comme Spa, Bru ou Wa;weller le doit en par e à l'été caniculaire, mais surtout à l'acquisi on d’une société bulgare du secteur, Devin. La Bulgarie a permis à Spadel d’enregistrer une belle crois- sance de chiffre d'affaires en 2018. Grâce à l'acquisi on de Devin, leader bulgare de l'eau embouteillée, les ventes du groupe ont augmenté de 8,8% à 314 millions d'euros. Rose bulgare : Mesures du gouvernement bulgare pour encadrer la produc!on La Rosa Damascena est une culture de grande importance économique pour la Bulgarie. Elle est cul vée pour la dis lla on d’essence de rose, d’huile de rose, de l’eau de rose et d’autres produits dérivés venant de 100 dis lle- ries. Presque 90% des produits issus de la rose sont des nés aux exporta ons, la Bulgarie étant le pays où l’on produit de l’essence de la meilleure qualité mondiale. Le gouvernement bulgare a validé un projet de loi sur la rose oléifère. L’objec f sera de me;re en place une régle- menta on na onale pour la produc on et la transforma on de la rose oléifère de manière à garan r la qualité de l’essence de rose bulgare. Les producteurs cul veront la plante en n’u lisant que des semences homologuées. Infrastructure : La Bulgarie et la Roumanie lancent le chan!er du 3e pont sur le Danube Le gouvernement bulgare a annoncé le lancement du chan er du troisième pont sur le Danube entre la Bulgarie et la Roumanie. Le pont sera construit entre la ville bulgare de Svichtov et la ville roumaine de Zimnicea. Ces points de liaison ont été choisi en raison de l’existence d’un réseau ferroviaire local entre les deux pays.
  5. 5. Page 5 NOUVEAUTES Mai 2019 Correspondant Bretagne Commerce Interna!onal, Fédéra!on des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas For!s Eastrategies La Bulgarie, plus grand exportateur de plantes médicinales sauvages européennes La Bulgarie est parmi les pays européens à plus forte concentra on de plantes médicinales sauvages. Parmi les 700 espèces de plantes médicinales connus dans le pays, environ 300 ont une importance éco- nomique et 80 sont u lisés de manière intensive. La plus grande par e des plantes récoltées est des née à l’export. Les principaux clients sont l’Alle- magne (qui cons tue le plus gros importateur de ma ères premières en provenance de la Bulgarie, bien que la majeure par e soit transformée et réexportée), la France, l’Espagne, la Pologne, l’Egypte, le Brésil, l’Argen ne et le Japon. La Bulgarie est actuellement le plus grand exportateur de plantes médicinales sauvages d’Europe. Parmi elles, les plus grandes quan tés exportées reviennent à l’or e, l’aubépine, l’althéa, le sureau, le mille- pertuis, l’achillée millefeuille, l’armoise, le cynorrhodon, le genévrier. Les fleurs de lleul sont parmi les plus recherchées ; elles sont aussi achetées au prix le plus élevé par les grossistes. Il y a également un grand intérêt pour la nivéole d’été (Leucojum aes vum), le millepertuis (Hypericum perforatum) et le tribule terrestre (Tribulus terrestris), qui entrent dans la produc on de certains médicaments. Les plantes cul vées les plus exportées sont la mélisse, le thym, la menthe, la coriandre et le chardon- Marie. Compléments alimentaires : croissance à deux chiffres du marché en Bulgarie Les compléments alimentaires représentent le segment qui connait la plus forte croissance des ventes en valeur du tout le secteur pharmaceu que, dépassant les 10% depuis huit ans. Le groupe concerne plus de 3000 produits, vendus dans les pharmacies, auxquels il faut ajouter ceux qui sont vendus par les autres réseaux de distribu on (supermarchés et hypermarchés, magasins bio, drogueries, salles de fit- ness, réseaux de mul level marke ng, ventes sur Internet, …). Selon les experts qui suivent l’évolu on du marché des produits pharmaceu que, le volume du marché réel des compléments alimentaires est au moins deux fois plus grand que le marché officiel. En 2017, le marché des compléments alimentaires a de nouveau enregistré une croissance à deux chiffres. Sur une base annuelle, la croissance a été proche de 11%, pareillement à la croissance de l’an- née précédente, dépassant considérablement la croissance annuelle observée dans le segment des mé- dicaments sur ordonnance (+7,7%) et de ceux vendus sans ordonnance (+ 3,9%). Selon les prévisions des analystes, le marché des compléments alimentaires con nuera de croître de ma- nière stable, avec des valeurs à deux chiffres.
  6. 6. Page 6 NOUVEAUTES Mai 2019 Correspondant Bretagne Commerce Interna!onal, Fédéra!on des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas For!s Eastrategies Les principaux secteurs économiques La Bulgarie est maintenant considérablement industrialisée. L’industrie représente 24,7% du PIB et em- ploie 29% de la popula on ac ve. L’industrie con nue de dépendre fortement des sous-secteurs manu- facturiers (métallurgie, chimie, construc on de machines), qui contribueraient à hauteur de 14,7% du PIB. Cependant, les secteurs les plus dynamiques sont le tex le, les produits pharmaceu ques, les produits cosmé ques, la téléphonie mobile et l’industrie du logiciel. La part du secteur ter aire dans l’économie du pays a plus que doublé depuis la fin du système communiste, représentant 58,3% du PIB et em- ployant 64,5% de la popula on ac ve. Le secteur agricole ne contribue qu’à 4% du PIB et emploie 6% de la main-d’œuvre. Les principales cul- tures sont le tournesol, le tabac et le blé. Source : Banque Mondiale (Dernières données disponibles) Les principales ressources minérales de la Bulgarie sont la bauxite, le cuivre, le plomb, le zinc, le charbon, le lignite et les minerais de fer. La Bulgarie con nue à produire la moi é de son électricité à par r du charbon, suivi du nucléaire et de l’hydroé- lectricité. Elle est exportatrice ne;e d’électricité. Répar!!on de l'ac!vité économique par sec- teur Agriculture Industrie Services Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 6,1 29,0 64,5 Valeur ajoutée (en % du PIB) 4,1 24,7 58,3 Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 8,9 4,1 3,1
  7. 7. Page 7 NOUVEAUTES Mai 2019 Correspondant Bretagne Commerce Interna!onal, Fédéra!on des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas For!s Eastrategies Fiscalité Marc Pascal Huot, correspondant FIM pou la Roumanie, la Bulgarie, la Moldavie et la Serbie, sera à Paris du 3 au 6 Juin 2019 et à l’Open de l’interna!onal le 1er Juillet 2019 à Brest. Les entreprises intéressées à le rencontrer peuvent prendre RDV avec lui au : 06 43 51 30 08 ; marc.huot@eastrategies.fr Loi sur l'impôt sur les revenus des sociétés (IS) Selon les exigences de la Loi sur les revenus des sociétés, les résidents fiscaux en Bulgarie sont soumis à l'impôt sur les sociétés dans le pays. Les personnes qui ne sont pas des résidents fiscaux sont soumises à l’imposi on de leurs bénéfices réalisés dans le pays, ainsi qu’à la taxa on de leurs autres revenus originaires de Bulgarie. Le profit des assujeZs (contribuables bulgares et sociétés étrangères ayant des revenus issus d’une ac vité éco- nomique en Bulgarie) est soumis à un taux d'imposi on sur les sociétés de 10%. Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) Le taux standard de la TVA est de 20%. Impôt sur le revenu des personnes physiques Les entreprises ont des obliga ons de paiement d’impôts et de co sa ons de sécurité sociale découlant de la Loi sur l'impôt sur le revenu des personnes physiques, le Code de la sécurité sociale et la Loi sur l'assurance maladie. En Bulgarie, l'impôt sur le revenu des personnes physiques est de 10%. Événements
  8. 8. Conseil en affaires, appui aux entre- prises – prospec!on du marché, im- planta!on, délocalisa!on, sous- traitance, recherche partenaires, ex- porta!ons … en Roumanie AM CONSEIL INTERNATIONAL La société AM Conseil – relais pour la FIM, Agoria, Bretagne Inter- na onal, membre du réseau Eurochallenge et membre de la fédé- ra on CGI-SAI – est présente sur le marché Roumain depuis plus de 18 ans et son ac vité consiste à proposer aux entreprises Rou- maines et étrangères des services de conseil de la plus haute quali- té. Cabinet de Conseil faisant par d'un groupe de sociétés dont le dirigeant français est industriel en Roumanie et Bulgarie, nous me;ons à votre disposi on une suite de services qui comprend : • Conseil en développement à l’interna onal • Etudes marke ng, prospec on du marché • Recrutement • Assistance implanta on, délocalisa on • Recherche de partenaires export/import, joint-venture • Recherches de sites de produc on • Recherche de sous traitants • Assistance Juridique • Assistance personnalisée aux PME • Recherche de synergie entre PME et grands groupes 22B, rue Radu Voda Secteur 4, Bucarest Roumanie Téléphone : 0040745009862 Email : office@amconseil.ro Site web : www.amconseil.ro Avec nous vers la réussite à l’interna onal ! RéférencesRéférences Conseil en affaires, appui aux entreprises – prospec- !on du marché, implanta!on, délocalisa!on, sous- traitance, recherche partenaires, exporta!ons … en Roumanie, Moldavie et Bulgarie Avec nous vers la réussite à l’interna onal ! La société Eastrategies, relais pour la FIM, Bretagne Commerce Interna!onal et BNP Paribas For!s, est présente sur le marché roumain depuis 20 ans et son ac vité consiste à proposer aux entreprises rou- maines et étrangères des services de conseil de la plus haute qualité. Cabinet de Conseil faisant par d'un groupe de sociétés dont le dirigeant français est industriel en Rouma- nie, Moldavie, Bulgarie et République tchèque, nous me;ons à votre disposi on une suite de services qui comprend : · Conseil en développement à l’interna onal · Etudes marke ng, prospec on du marché · Recrutement · Assistance implanta on, délocalisa on · Recherche de partenaires export/import, joint-venture · Recherches de sites de produc on · Recherche de sous traitants · Assistance Juridique · Assistance personnalisée aux PME · Recherche de synergie entre PME et grands groupes Marc Pascal HUOT Fondateur de Eastrategies, Directeur Général – Associé 17, rue C.A RoseO Secteur 2, Bucarest Roumanie PO BOX 22 - 103 Téléphone : +4021527016 Télécopie: +40215270310 Email : office@eastrategies.ro Site web : www.eastrategies.ro NewsleTer réalisée par Eastrategies et Tentchev Consul!ng (hTp:// tentchevconsul!ng.blogspot.fr/ ) - partenaire Eastrategies

×