Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Page 1
Actualité macro-économique en Bulgarie
Population : 7,153 millions d’habitants
PIB en 2016 : 47,36 milliards EUR
PI...
Projet de construction d’une deuxième centrale nucléaire à Belene : Le rapport de l’Académie bulgare des scien-
ces sur la...
Page 3Eastrategies
Eurobaromètre : les Bulgares évaluent plus positivement le développement de l’UE que celui de leur prop...
Page 4Eastrategies
Visite du président de la République en Pologne : Roumen Radev a exprimé son espoir d’une levée des san...
Page 5Eastrategies
La Banque nationale de Bulgarie a approuvé les nominations des membres du Conseil d’administration de l...
Page 6Eastrategies
Bulletin financier
Projet d’amendement à la Loi sur les faillites bancaires : Les députés MDL Delian Pe...
Page 7Eastrategies
NOUVEAUTES Octobre 2017
Correspondant Bretagne Commerce International,
Fédération des Industries Mécani...
Page 8
Entreprises françaises en Bulgarie
Eastrategies
LATÉCOÈRE : Pour développer sa branche Aérostructures et accompagne...
Page 9
BULPEK
Salon international de la production de pain et de la confiserie
Date : 08 - 11.11 2017
Lieu : Inter Expo Ce...
Conseil en affaires, appui aux entre-
prises – prospection du marché, im-
plantation, délocalisation, sous-
traitance, rec...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Les actualités de la Bulgarie pour le Mois d'Octobre 2017 de Eastrategies

564 views

Published on

Eastrategies société d’accompagnement à l’international spécialiste de l’Europe centrale et orientale. Cabinet conseil international, créé en Roumanie en 1992, en Bulgarie en 2000 et Moldavie en 2008, réalise mensuellement une newsletter sur la Bulgarie

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Les actualités de la Bulgarie pour le Mois d'Octobre 2017 de Eastrategies

  1. 1. Page 1 Actualité macro-économique en Bulgarie Population : 7,153 millions d’habitants PIB en 2016 : 47,36 milliards EUR PIB / habitant en 2016 : 6.600 EUR/hab. Croissance du PIB en 2016 : +3.4 % Stock d’IDE en 2016 : 36,21 milliards EUR Salaire minimum brut garanti en 2017 : 235 EUR Salaire moyen mensuel brut en 2017 : env. 530 EUR Taux d’inflation en octobre 2017 : 0.2 % Taux de chômage en octobre 2017 : 6.3 % Principaux clients : Allemagne (13,6 %), Italie (9,2 %), Roumanie (8,8 %), Turquie (8,0 %),Grèce (7,0 %) Principaux fournisseurs : Allemagne (12,3 %), Russie (9,0 %), Chine (7,9 %), Italie (7,8 %), Turquie (6,1 %) Exportations de la France vers la Bulgarie en 2016 : 759,8 millions EUR Importations françaises depuis la Bulgarie en 2016 : 1.124,9 millions EUR Stock d’investissements français en Bulgarie en 2016 : 1,1 milliards EUR La France est le 11ème investisseur en 2016, avec 2,8 % du stock d’IDE Chiffre d’affaires des entreprises françaises en Bulgarie : 1,9 milliard EUR Cours EUR/BGN au 2.11.2017 : 1 EUR = 1.95583 BGN Eastrategies NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis
  2. 2. Projet de construction d’une deuxième centrale nucléaire à Belene : Le rapport de l’Académie bulgare des scien- ces sur la viabilité du projet de construction d’une deuxième centrale nucléaire à Belene, élaboré à la demande du gouvernement, conclut sur l’inefficacité économique d’un tel projet, informe l’hebdomadaire Capital à la veille de la publication officielle de ce texte. Les chercheurs de l’ABS ont étudié 90 combinaisons possibles entre la valeur actuelle nette et le taux de rentabilité interne pour apprécier la rentabilité de l’investissement et la pertinence du projet. (Source : Capital) La ministre de l’énergie Temenoujka Petkova a annoncé que selon l’accord avec Atomstroyexport, tout l’équipe- ment pour la centrale nucléaire de Belene devrait être livré en Bulgarie d’ici la fin de l’année. La Bulgarie devrait signer un nouveau contrat avec la Russie concernant la conservation de l’équipement. La ministre s’est rendue sur le site de Belene pour vérifier l’état de la conservation de la partie de l’équipement qui a déjà été livrée en Bulga- rie. La société russe Rosatom est prête à participer au financement d’une centrale nucléaire à Belene si le projet est débloqué, a déclaré Vladimir Titov, directeur à Rosatom pour l’Europe centrale. Sega rappelle qu’au début d’octo- bre, après avoir accueilli à Sofia des représentants de Rosatom, le premier ministre Borissov et la ministre de l’é- nergie Temenoujka Petkova avaient laissé entendre que la société russe pouvait être invitée à investir dans la construction éventuelle d’une deuxième centrale nucléaire en Bulgarie. Rosatom est le fabriquant des deux réac- teurs nucléaires commandés avant l’arrêt du projet en mars 2012. (Source : Sega, Capital Daily) L'intégration de la Bulgarie dans l’espace Schengen : Standart publie une interview avec le commissaire européen en charge de l’immigration et des affaires intérieures. Dimitris Avramopoulos estime que l’Europe serait plus pro- tégée si la Bulgarie et la Roumanie adhéraient à l’espace Schengen. M. Avramopoulos souligne qu’en 2017 une baisse de la pression migratoire de 75% est observée par rapport à l’année précédente. La Commission européen- ne souhaiterait que les débats sur la réforme du règlement de Dublin avancent suffisamment vite pour que sa nouvelle version puisse commencer à être appliquée lors de la présidence bulgare du Conseil de l’UE, ajoute M. Avramopoulos. (Source : Standart) Réunion d’affaires franco-bulgare : Une délégation d’hommes d’affaires français du département du Val d’Oise, en visite à Sofia, a rencontré la secrétaire générale de l’Agence pour l’encouragement des petites et moyennes entreprises, Rossitsa Apostolova. La presse met l’accent sur l’intérêt manifesté par l’entreprise Trade Company Finance, spécialisée dans la transformation d’avions passagers en appareils de transport de fret, qui prospecte les pays du Sud-Est de l’Europe en vue de s’y implanter. (Source : 24 Tchassa, Standart) Page 2 Actualité politico-économique en Bulgarie Eastrategies NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis
  3. 3. Page 3Eastrategies Eurobaromètre : les Bulgares évaluent plus positivement le développement de l’UE que celui de leur propre pays (48% contre 28% respectivement). 56% des sondés estiment que le pays a bénéficié de son adhésion à l’Union. Les Irlandais sont les plus contents de l’appartenance de leur pays à l’Union (90%). Le plus faible résultat est observé en Italie où seulement 39% des sondés déclarent être satisfaits du fait que leur pays à adhérer l’Union. (Source : Sega) Proposition de mesures pour réduire le chômage : Intervenant devant la conférence économique organisée sous la houlette du Forum des business leaders, le premier ministre Boïko Borissov a appelé les patrons à payer de meilleurs salaires afin de retenir leurs travailleurs en Bulgarie. Selon M. Borissov, le moment est particulièrement propice puisque le taux de chômage a atteint un niveau critique de 6%, et parmi ces 6% de chômeurs la majeure partie préfère ne pas travailler et profiter d’allocations sociales. Le vice-premier ministre Tomislav Dontchev a souligné pour sa part que l’économie se porte bien et que le PIB peut dépasser dès cette année le seuil de 100 milliards de leva. (Source : Standart, 24 tchassa, Troud, Sega) L’économie bulgare vue de dehors : le point de vue de l’économiste turc Gultekin Isiklar. La Turquie reste le qua- trième plus grand marché pour les exportateurs bulgares avec un volume de 2 milliards de dollars des marchandi- ses exportées en 2016, ce qui équivaut à 8% du secteur d’exportation bulgare et à 3,6% du PIB national. Dans le même temps, les investissements turcs en Bulgarie se chiffrent à près de 2 milliards de dollars et 1 500 entreprises turques opèrent dans le pays. (Source : Capital) Les exportations bulgares : Les exportations bulgares vers la Russie ont augmenté de 94,5% pendant les sept pre- miers mois de l’année, indique l’Institut des statistiques nationales. Durant la même période, le volume global des exportations a augmenté de 13,8% et de celles vers les pays de l’UE de 11,2%. (Source : Standart, Troud) Situation sociale et emploi : dans un rapport, la Commission européenne rend compte de taux d’emploi records ; l’emploi dans l’Union continue de s’améliorer à un rythme constant dans quasiment tous les Etats membres. En Bulgarie, les signes d’amélioration les plus visibles concernent les jeunes. (Source : Capital Daily) Prévisions de croissance économique : Le ministère des finances prévoit un maintien de la croissance stable de l’économie bulgare pour les trois années à venir. Il a revu de 3% à 4% ses prévisions du taux de croissance pour l’année en cours, qui serviront de base à l’élaboration du budget 2018. L’économiste Gueorgui Anguelov estime que, dès cette année, la Bulgarie peut franchir la barre de 100 milliards de leva de PIB. (Source : Capital Daily, 24 Tchassa) NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis
  4. 4. Page 4Eastrategies Visite du président de la République en Pologne : Roumen Radev a exprimé son espoir d’une levée des sanctions contre la Russie car celles-ci ont des effets économiques négatifs. Concernant l’adhésion de la Bulgarie à l’espace Schengen, M. Radev a souligné : « Nous ne pouvons pas être complètement efficaces dans la protection des fron- tières extérieures de l’UE, tant que nous ne devenons pas membre de Schengen ». Son homologue polonais a ex- primé le soutien de la Pologne à l’adhésion de Sofia à l’espace Schengen. (Source : 24 tchassa) La mairie de Sofia résiliera les contrats avec les entreprises chargées de l’entretien des rues de la capitale : La mairie de Sofia résiliera ses contrats avec deux des entreprises chargées de l’entretien des rues de la capitale, Pa- tichta et saorajenia AD et PST Group AD. La raison en est l’inexécution de plus de 25% des engagements contrac- tuels. La nouvelle, qui est un précédent, a été annoncée par la maire Yordanka Fandakova elle-même. (Source : Standart, 24 tchassa, Troud, Sega) La réunion conjointe des gouvernements bulgare et roumain et l’entretien quadripartite des premiers ministres bulgare, roumain, grec et le Président de la république serbe : La réunion conjointe des gouvernements bulgare et roumain et l’entretien quadripartite des premiers ministres bulgare, roumain, grec et le Président de la républi- que serbe qui se sont tenus à Euxinograd (Varna) suscitent un grand intérêt médiatique. Les journaux citent les propos de Boïko Borissov : « Aux Balkans, nous nous sommes mis d’accord sur le fait qu’il n’y aurait pas de gran- des puissances ; nous sommes tous égaux et il faudrait développer nos relations d’une telle manière que nous puissions devenir un véritable exemple de paix, de stabilité et de prospérité ». Boïko Borissov et son homologue roumain Mihai Tudose ont déclaré que leurs deux pays devraient adhérer à l’es- pace Schengen l’année prochaine. M. Borissov a souligné trois grands projets qui seront prioritaires pour Sofia et Bucarest : la construction d’un 4e pont sur le Danube près de Nikopol (Bulgarie) et de Turnu Magurele (Roumanie) ; la connexion routière Rousse- Veliko Tarnovo-autoroute Hemus et la construction de 200km d’autoroute qui lieraient Constanţa (Roumanie), Varna et Bourgas (Bulgarie). Le premier ministre bulgare a également présenté à M. Tudose le projet de construc- tion de hub gazier en Bulgarie ; les deux pays ont signé un accord prévoyant une entraide mutuelle avec des four- nitures d’électricité en cas de crises. MM Borissov et Tudose ont présenté l’idée de création de sociétés de commerces bulgaro-roumaines qui pour- ront exporter conjointement des fruits, légumes et de la viande pour la Chine et les pays du monde arabe. Le président serbe a soutenu l’idée de la Bulgarie d’organiser un sommet sur les Balkans occidentaux lors de la présidence bulgare de l’UE (PBUE). Aleksandar Vučić a proposé que la prochaine réunion quadripartite soit organi- sée en Serbie. Le premier ministre grec a souligné que la PBUE devrait être vue non seulement « comme étant une présidence de l’UE mais également comme une présidence balkanique ». Alexis Tsipras a soutenu la relance du processus d’é- largissement de l’Union européenne. (Source : 24 tchassa, Standart, Dnevnik, BNT, Troud) NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis
  5. 5. Page 5Eastrategies La Banque nationale de Bulgarie a approuvé les nominations des membres du Conseil d’administration de la Banque bulgare pour le développement : La Banque nationale de Bulgarie a approuvé la nomination de Stoyan Mavrodiev, Roumen Mitrov et Nikolaï Dimitrov aux fonctions de membres du Conseil d’administration de la Ban- que bulgare pour le développement. Se référant à des sources de Bruxelles et de Francfort, Capital Daily indique que la nomination de M. Mavrodiev avait suscité du mécontentement et que ces deux centrales avaient fait pression contre celle-ci en raison du man- que d’expérience bancaire de l’intéressé. (Source : Capital Daily) Entretien de M. Jean-Yves Le Drian avec son homologue bulgare, Mme Ekatérina Zahariéva : M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, a reçu le 23 octobre 2017 Mme Ekatérina Zahariéva, vice- Première ministre chargée de la réforme judiciaire et ministre des affaires étrangères de la République de Bulga- rie. Il l'a assuré du plein soutien de la France dans la perspective de la présidence du conseil de l'Union européenne, que la Bulgarie exercera à partir du 1er janvier 2018. Les ministres ont fait le point sur les différents volets des relations extérieures de l'Union européenne, dont la sta- bilité des Balkans occidentaux, le renforcement de la sécurité de l'espace européen et les questions liées à l'État de droit. Ils ont évoqué la refondation de l'Union européenne, dans le prolongement des orientations discutées par les chefs d'État et de gouvernement au conseil européen des 19 et 20 octobre. Ils ont travaillé également au développement des relations bilatérales. (Source : TV Evropa) Les relations économiques entre la France et la Bulgarie : La Directrice de la CCIFB, Mme Vessela Todorova- Mosettig, a fait un commentaire sur le développement des relations économiques entre la France et la Bulgarie sur l'émission matinale de TV Evropa. Les perspectives après la visite du Président français Emmanuel Macron sont très prometteuses- les investissements français en Bulgarie progressent et représentent pour la plupart des projets durables. « La Bulgarie sera mieux connue pour les investisseurs français après la visite du Président Em- manuel Macron » (Source : TV Evropa) Avantages pour les investisseurs étrangers en Bulgarie : Lors d’une conférence, la ministre des affaires étrangè- res a présenté les atouts de la Bulgarie pour attirer des investissements étrangers dans les secteurs porteurs: dé- fense, construction, transport, équipement industriel, technologie de protection de l’environnement, textile et confections, santé, communications, industrie automobile, etc. La ministre a évoqué le fait que la Bulgarie offre des conditions extrêmement favorables aux investisseurs : les impôts les plus faibles d’Europe, stabilité financière, aucun risque pour les sociétés au niveau du taux de change, un taux faible du déficit budgétaire. NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis
  6. 6. Page 6Eastrategies Bulletin financier Projet d’amendement à la Loi sur les faillites bancaires : Les députés MDL Delian Peevski, Yordan Tsonev et Ha- mid Hamid ont soumis au parlement un projet d’amendement à la Loi sur les faillites bancaires. Selon ses au- teurs, il s’agit de dispositions visant à empêcher la « spoliation secondaire » des actifs de la KTB et à retourner à l’Etat ce qui lui appartient. Il est proposé notamment de déclarer sans effet les décisions prises par les adminis- trateurs et les liquidateurs judiciaires de la banque depuis sa mise sous tutelle jusqu’à sa liquidation et concer- nant la disposition d’actifs. Dans une interview accordée à ses propres journaux, Telegraf et Monitor, le député Delian Peevski indique que les amendements proposés visent à démontrer une nouvelle fois la volonté conséquente du MDL de faire toute la lumière sur la dilapidation de la KTB qui a entraîné sa faillite. (Source : Monitor) Nouveau programme de la Banque bulgare : Le vice-ministre de l’économie a présenté le nouveau programme de la Banque bulgare pour le développement sur le financement des PME dans le cadre du plan Juncker. Latche- zar Borissov a expliqué que les prêts qui pourront être octroyés dans le cadre de ce programme ne pourront pas excéder 24 M de leva. (Source : 24 tchassa) Projet de budget 2018 : Sur les 4,476 milliards de leva prévus dans le projet de budget 2018 pour les frais de ré- munération de la fonction publique, la majeure partie sera engloutie par les ministères de la défense et de l’inté- rieur et les services de sécurité, indique Sega dans une analyse des promesses « sociales » du gouvernement. Ainsi par exemple, la masse salariale au ministère de l’Intérieur représente 89,6% du budget de fonctionnement de cette institution : en 2018, 1,161 milliards de leva sur les 1,296 milliards budgétés seront dépensés à titre de frais de rémunération. Au ministère de la Défense, la masse salariale s’élèvera à 911 millions de leva sur un bud- get de 1,193 milliards de leva et représentera 76% de l’ensemble des dépenses de fonctionnement. La presse rend largement compte du projet de budget publié par le ministère des finances. Pour 24 tchassa et Troud c’est un budget plus social ouvert aux gens qui érige en priorités l’éducation, la santé, la défense et la sé- curité. Sega y ajoute une cinquième priorité que constituent les dépenses pour les salaires des fonctionnaires dont l’augmentation sera de 14%. NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis
  7. 7. Page 7Eastrategies NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis Lors d’une conférence de presse, le PSB a présenté un budget alternatif qui prévoit des recettes plus importantes (sur la base du remplacement de l’impôt proportionnel par l’impôt progressif) de 2 milliards par rapport à celles que programme le gouvernement mais également un déficit de 1,4 – 1,5% par rapport au déficit d’1% du gouver- nement. Dans une analyse consacrée au projet de budget du gouvernement, Lubomir Datsov, ancien ministre des finan- ces, loin de considérer ce projet de budget comme étant « social », le qualifie de « confortable » pour le gouver- nement qui s’est ainsi offert une marge de manœuvre. Selon Mouraveï Radev, ancien ministre des finances, le projet de budget garantira la tranquillité, la stabilité et le développement économique du pays. S’agissant du budget alternatif du PSB, il souligne que cette initiative ne peut être qualifiée que de « populiste » et d’« amusante » dans la mesure où la Constitution prévoit expressé- ment que seul le Conseil des ministres peut élaborer et soumettre à l’Assemblée nationale un projet de budget. (Source : Standart, 24 tchassa, Troud, Sega) Plus de 2 Mdrs du budget de l’UE pour 2018 sont prévus pour la Bulgarie : Le budget de l’UE pour 2018 sera à la hauteur de 147 Mdrs €, dont plus de 2 Mdrs sont prévus pour la Bulgarie, a annoncé l’eurodéputé PPE/GERB An- dreï Novakov. Il s’est félicité de la perspective que si la Bulgarie réussissait à absorber pleinement le financement prévu, son économie recevra presque 500 M € de plus que l’année précédente. 750 M de leva de l’enveloppe octroyée à la Bulgarie sont prévus pour le financement de l’agriculture, a ajouté M. Novakov. (Source : 24 tchassa) Les subventions dans le domaine de l’agriculture : En 2018, les subventions dans le domaine de l’agriculture se- ront à la hauteur de 2,87 Mrds de leva, dont 2,6 Mrds seront octroyés aux agriculteurs dans le cadre de la Politi- que agricole commune de l’UE (PAC). (Source : Capital Daily) La mairie de Sofia vend sa part de capital de la Banque municipale : La mairie de Sofia annonce à la vente sa part de 67,65% du capital de la Banque municipale. Le prix demandé est de 46 millions de leva et représente près de 75% de la valeur comptable de cette banque. Les offres doivent être déposées d’ici début décembre. (Source : Capital Daily) Pension de retraite : A partir du 1er octobre, la pension de retraite minimum a été portée à 200 leva. Cette aug- mentation, qui s’inscrit dans les promesses électorales de la coalition des Patriotes unis, concerne 824.000 per- sonnes, soit 40% de l’ensemble des retraités bulgares. 1841 ressortissants bulgares ayant rempli les conditions d’obtention d’une retraite en Grèce rencontrent des problèmes insurmontables à toucher leurs pensions. Le problème a été présenté au parlement par le ministre du travail et de la politique sociale, Bisser Petkov. Selon la partie grecque, il ne s’agit pas d’un acte de discrimination envers les Bulgares qui ont fait valoir leurs droits de retraite en Grèce, mais de difficultés occasionnés par le pro- cessus de fusion des différents régimes de sécurité sociale engagé dans le pays. (Source : Standart)
  8. 8. Page 8 Entreprises françaises en Bulgarie Eastrategies LATÉCOÈRE : Pour développer sa branche Aérostructures et accompagner au plus près son client Airbus, Latécoè- re poursuit sa transformation avec une nouvelle implantation à Plovdiv en Bulgarie. L’ouverture de l’usine est prévue pour mars 2018. Après le lancement du chantier de son « Usine du Futur » à Toulouse–Montredon, le groupe Latécoère a posé la première pierre de son nouveau site de production à Plovdiv en Bulgarie le 27 septembre dernier. Un événement en présence de Latchezar Borissov, Vice-Ministre de l’Économie de Bulgarie, Éric Lebédel, Ambas- sadeur de France, Stéphane Delahaye, Président de la CCI France– Bulgarie, Damien Lamy, Regional Director Off- set and Compensations, Airbus et Thierry Mootz, COO de Latécoère. D’une surface de production de près de 5.000 m2, ce nouveau site en Bulgarie sera dédié à la branche Aérostruc- tures pour des activités de petits assemblages. Il bénéficiera d’un programme d’investissements de l’ordre de 15 M € sur 3 ans et s’accompagnera d’un plan de formation ambitieux du personnel pour atteindre la première an- née un effectif d’environ 200 personnes. Des chiffres basés sur les prévisions de cadence annoncées pour les pro- grammes Airbus. « Conformément à nos engagements, nous déployons avec dynamisme notre stratégie 2020. Afin de se position- ner au mieux sur les futurs programmes, la branche Aérostructures optimise son outil industriel et renforce ses liens avec les principaux constructeurs mondiaux, tels qu’Airbus. », Yannick Assouad, Directeur Général de Laté- coère Serge Durand, Vice-Président d’Airbus souligne : « Engagé de longue date en Bulgarie, Airbus souhaite renforcer cette relation, à ce titre nous sommes très heureux que Latécoère nous accompagne sur nos programmes. Nous souhaitons beaucoup de succès à cette nouvelle entité de Latécoère et sommes confiants sur leur capacité à ré- pondre aux préoccupations d’Airbus. ». Vessela Todorova-Mosettig, Directrice de la CCI France-Bulgarie a déclaré : « L’implantation de Latécoère à Plov- div est un symbole pour les relations économiques entre la France et la Bulgarie. En cette année de centenaire de Latécoère, cette usine constitue une première étape dans l’essor de l’industrie aéronautique en Bulgarie, dont l’ambition est de créer une véritable filière de production d'équipements aéronautiques. Porteur d’un savoir- faire de premier plan, moteur puissant pour l’emploi, et vitrine de la technologie française à l’international, Laté- coère constituera un acteur important pour la Bulgarie. » (Source : Latécoère) NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis
  9. 9. Page 9 BULPEK Salon international de la production de pain et de la confiserie Date : 08 - 11.11 2017 Lieu : Inter Expo Center Sofia INTERFOOD & DRINK BULGARIA Salon international spécialisé pour les denrées alimentaires, des boissons, des emballages, des machines et des technologies Date : 08 - 11.11 2017 Lieu : Inter Expo Center Sofia MEATMANIA Salon international de la saucisse de viande et de produits de viande Date : 08 - 11.11 2017 Lieu : Inter Expo Center Sofia SALON DE VIN SOFIAVIN Salon international du vin Date : 08 - 11.11 2017 Lieu : Inter Expo Center Sofia SIHRE Salon international des équipements pour l'hôtellerie et de la restauration Date : 08 - 11.11 2017 Lieu : Inter Expo Center Sofia THE WORLD OF MILK Salon du lait Date : 08 - 11.11 2017 Lieu : Sofia Evénements Eastrategies NOUVEAUTES Octobre 2017 Correspondant Bretagne Commerce International, Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et BNP Paribas Fortis
  10. 10. Conseil en affaires, appui aux entre- prises – prospection du marché, im- plantation, délocalisation, sous- traitance, recherche partenaires, ex- portations … en Roumanie AM CONSEIL INTERNATIONAL La société AM Conseil – relais pour la FIM, Agoria, Bretagne Inter- national, membre du réseau Eurochallenge et membre de la fédé- ration CGI-SAI – est présente sur le marché Roumain depuis plus de 18 ans et son activité consiste à proposer aux entreprises Rou- maines et étrangères des services de conseil de la plus haute quali- té. Cabinet de Conseil faisant parti d'un groupe de sociétés dont le dirigeant français est industriel en Roumanie et Bulgarie, nous mettons à votre disposition une suite de services qui comprend : • Conseil en développement à l’international • Etudes marketing, prospection du marché • Recrutement • Assistance implantation, délocalisation • Recherche de partenaires export/import, joint-venture • Recherches de sites de production • Recherche de sous traitants • Assistance Juridique • Assistance personnalisée aux PME • Recherche de synergie entre PME et grands groupes 22B, rue Radu Voda Secteur 4, Bucarest Roumanie Téléphone : 0040745009862 Email : office@amconseil.ro Site web : www.amconseil.ro Avec nous vers la réussite à l’international ! RéférencesRéférences Conseil en affaires, appui aux entreprises – prospection du marché, implantation, délocalisation, sous- traitance, recherche partenaires, exportations … en Bulgarie, Roumanie et Moldavie Avec nous vers la réussite à l’international ! Partnec Global Bulgarie est une société d’accompagnement à l’international spécialiste de l’Europe centrale et orientale. Cabinet conseil international, créé en Bulgarie en 2000. Nous conseillons et accompagnons les entreprises dans toutes les étapes de leurs démarches commerciales et industrielles sur la Bulgarie, Serbie et sur la Roumanie avec notre Partenai- re Eastrategies, tant dans leurs projets de recherche de distributeur, d’investissement, de pro- duction, de recrutement, de sous-traitance, sourcing, achat, d’implantation financement euro- péens tant dans des missions de Management de transition. Partenaire étranger de Bretagne Commerce International, de la Fédération des Industries Mécaniques française et de la BNP PARIBAS FORTIS pour le Trade, Délégué Pays de l’OSCI, notre cabinet propose des services de conseil en stratégie et d’accompagnement à l’implanta- tion. Nous sommes une société privée qui met l’accent sur le développement international des PME et ETI à moyen et long terme. Marc Pascal HUOT Fondateur de Partnec Global, Directeur Général – Associé 150, Bd. Vasil Levski Et. 5, bureau 9 Sofia, Bulgarie Téléphone : +359878874334 +33643513008 Email : office@partnec-global.com Site web : www.partnec-global.com

×