Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

La structuration touristique du Grand Tourmalet Pic du Midi Rencontre réseau 05042016 MOPA FROTSI PC CRT LIMOUSIN

1,538 views

Published on

Présentation de la structuration touristique du territoire du Grand Tourmalet Pic du Midi, par Franck Grivel, directeur de l'office de tourisme, dans le cadre de la Rencontre Réseau Loi NOTRe et stations classées, organisée par la MOPA, la FROTSI Poitou-Charentes et le CRT Limousin dans le cadre du Programme de Professionnalisation 2016, le 05 avril 2016 à Saint Jean de Luz.

Published in: Travel
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

La structuration touristique du Grand Tourmalet Pic du Midi Rencontre réseau 05042016 MOPA FROTSI PC CRT LIMOUSIN

  1. 1. RENCONTRE DU RÉSEAU LOI NOTRE : en avant 2017 ! SPECIAL STATIONS CLASSEES 5 AVRIL 2016 AQUITAINE – LIMOUSIN – POITOU-CHARENTES
  2. 2. Témoignage d’un mariage volontaire Rencontre du Réseau Loi NOTRe : en avant 2017 ! Spéciale Stations classées Saint Jean de Luz – 05 avril 2016 Témoignage d’un mariage volontaire Franck GRIVEL Grand-Tourmalet Pic du Midi
  3. 3. Le Grand Tourmalet, un territoire Pôle touristique constitué sur 29 communes (24 communes regroupées en CC + 5 villages faisant partis d’une autre CC…
  4. 4. Grand Tourmalet, modèle économique 575 000 nuitées hiver 525 000 nuitées l’été25 859 lits touristiques 220 000 nuitées thermales pour environ 10 500 cures 580 000 journées ski 130 000 visiteurs 100 000 visiteurs Pic du Midi Vidéo Présentation
  5. 5. LeGrandTourmalet,une équipe
  6. 6. ENPREAMBULE PROJET STRATEGIE Et… Gouvernance L’ACRONYME DU PRESIDENT = PSG # 73 BURTIN
  7. 7. LECONTEXTE/LARENCONTRE Le Projet/ la rencontre = Un objectif commun et partagé Regroupement des domaines skiables de Barèges et de la Mongie 2000 : Création du SIVU du Tourmalet et de la RICT Volonté du Politique de faire du domaine skiable du Tourmalet, le plus grand domaine skiable des Pyrénées « Françaises » Compréhension de la nécessité d’un regroupement = destination touristique connue et reconnue. Entente qui a nécessité la connaissance et l’acceptation de « l’autre » Et qui a encouragé les élus à aller encore plus loin dans la structuration du territoire Et d’envisager la création d’un OT de pôle
  8. 8. LECALANDRIER 2000 Création du SIVU et de la RICT 2002 Création du SMPT Compétence Etudes et aménagement 2004/ 2005 AUDIT Cabinet conseil 2008 Lancement de la marque GTPM 2010 SMPT Promotion T Regroup. des OTSI du versant Est 2012 OT de pôle GTPM POSITIONNE MENT
  9. 9. LaMéthodologie L’ingénierieduprojet L’ADHESION AU PROJET COMMUN Cabinet conseil pour dresser un diagnostic du territoire et CONVAINCRE de l’opportunité du regroupement ETUDE de POSITIONNEMENT & STRATEGIE = VALIDATION & COMMUNICATION FUSIONNER c’est « aussi » RENONCER (Analyse spatiale, indicateurs) Une approche en thermes de marketing territoriale (CERISE REVAIT) Les élus du territoire Les Socio-pros et les administrés Les personnels des OTSI
  10. 10. L’ADHESIONAUPROJET Lefairesavoir Informer associer & RASSURER les équipes Informer Partager le projet Animer la démarche Séminaire en amont Apprendre à se connaître & partager des valeurs communes Evénementiel GTPM Développer un sentiment d’appartenance à la marque et au projet de territoire Communiquer en direction du grand public, des administrés et des socio-pros = informer de la stratégie de territoire
  11. 11. L’enjeudesRHetdelaGPEC L’enjeu des RH et de la GPEC Référentiel OTF « activités/ responsabilités » « fiches de poste, matrices de compétence, etc Repositionnement des salariés dans un organigramme par pôles de compétence Formation & actions structurantes (SADI, EXACT & DQ)
  12. 12. • « Les aléas d’une vie de couple » • Le « baby blues » = Essoufflement après la création de la marque… « on » ne se reconnaît pas ou plus dans le pôle… • Des « beaux parents » qui ne sont (toujours) pas convaincus du bien fait de cette union… • La « dot » qui a fondue comme neige au soleil… • Une union aujourd’hui « dénoncée » = Impact de la loi NOTRe ? • Autres difficultés rencontrées ou fausses croyances… • Mauvaises pratiques = augmentation salariale, acquis sociaux, contrats de travail • La fusion de « 4 petits » OTSI ne constitue pas de fait un « gros » OT • Les fausses illusions = économies d’échelle : Baisse des budgets alloués. MAIS plus value des actions entreprises. Le Bilan/ les Freins
  13. 13. • Nouvelles missions permises par le regroupement : animation réseau/ TIC (ANT, reporter de territoire, responsable SIT/ CRM), RAQ, etc)  Redynamisation des équipes (MOTIVATION) • Emergence de nouvelles compétences diagnostiquées en interne • Importance des temps d’échanges et de mise en commun (séminaires)  Professionnalisation des équipes et des services (plan de formation) : Réelle plus value apportée au territoire et dans l’accompagnement des sociaux pro (ex : du pôle animation réseau). Mise en place d’outils performants (observatoire économique, place de marché, conciergerie de destination, etc Evaluation des actions & reconnaissance Le Bilan/ Les réussites
  14. 14. Cequ’ilfautretenir • PSG : Projet commun et partagé/ Stratégie…. Puis… Gouvernance • Le positionnement doit être accepté, validé et partagé car il impose de fait « au renoncement » (BIT, marque, indépendance, etc) • Partage (appropriation) du projet = marketing territorial • Faire vivre l’entente « l’amour » = le mariage ce n’est pas l’aboutissement du projet de vie MAIS c’est le début d’une vie commune = Evénementiel ? • Accompagnement INDISPENSABLE (phase administrative et la GPEC, selon ou non, les ressources disponibles en interne) • Associer les équipes et communiquer en direction des administrés et des sociaux pro
  15. 15. Merci de votre attention Franck GRIVEL direction@grand-tourmalet.com

×