Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Nobile - Suffixes alteratifs italien

9,683 views

Published on

Sémantique et phonologie des suffixes altératifs en italien

Published in: Education, Technology
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Nobile - Suffixes alteratifs italien

  1. 1. en italien Suffixes Luca Nobile JE 2498 – Sémantique Logique Enonciation UMR 7597 – Histoire des Théories Linguistiques Université de Provence 15 mai 2009 Journée d’études de LiCoLaR “ Linguistique Comparée des Langues Romanes” Suffixes altératifs Sémantique et phonologie des Romana Bardy Université de Provence Sophie Saffi Université de Provence
  2. 2. 1. I ntroduction <ul><li>Les neurones miroirs. </li></ul><ul><ul><li>Rizzolatti & Arbib 1998 </li></ul></ul><ul><li>Le langage, geste imitatif. </li></ul><ul><ul><li>Gallese & Lakoff 2005 </li></ul></ul><ul><ul><li>Gentilucci & Corballis 2006 </li></ul></ul><ul><li>Objection : l’arbitraire du signe </li></ul><ul><ul><li>Hurford 2004 </li></ul></ul>
  3. 3. 1.1 S on et sens: un problème ancien 1. Introduction RAPPORT CONVENTIONNEL / ARBITRAIRE Platon ( Cratylus, 384c-385e) Aristote ( De interpretatione, 16a) Augustin ( De doctrina christiana, II) Thomas ( Summa theologiae, I, 85) Dante ( De vulgari eloquentia, I, 3) Logique de Port-Royal (1662 : I, 4) Cordemoy (1668 : Préf. § 2) Locke (1690 : III, 2) Bopp (1833 : 1) RAPPORT NATUREL / ICONIQUE Platon ( Cratylus, 422a-427d) Epicure ( Epistula ad Herodotum, 75-76) Les stoïciens (Augustin, De dialectica, VI) Nigidius Figulus (Aulu-Gelle, X, 4) Abulafia ( Or ha- Ś ekel , VIII, 5) Leibniz (1710 : 2) Vico (1744 : I, 3, 57; II, 2, 4) De Brosses (1765 : VI, § 62-92) Humboldt (1836 : § 10)
  4. 4. 1.2 D eux notions d’arbitraire ARBITRAIRE « ARISTOTELICIEN » cf. Saussure 1922 : 99-101 ARBITRAIRE « EPICURIEN » cf. Saussure 1922 : 155-162 1. Introduction Le rapport entre le sens et la chose est naturel . Le rapport entre le son et le sens est arbitraire . Le rapport entre le sens et la chose est arbitraire . Le rapport entre le son et le sens est naturel .
  5. 5. 1.3 D eux notions d’iconicité 1. Introduction ICONICIT É DIAGRAMMATIQUE Jakobson 1965 = : : 40€ : 80€ = /karo/ : /ka’rissimo/ = ICONICIT É FIGURATIVE Jakobson 1965 = /kikkiri’ki/
  6. 6. 2. S uffixes altératifs de l’italien <ul><li>L’objet de la recherche n’est pas le rapport entre le son et le sens mais le rapport entre un système différentiel de signifiants et un système différentiel de signifiés. </li></ul><ul><li>L’élément minimal de la recherche n’est pas le phonème mais le trait distinctif. </li></ul><ul><li>Le domaine de la recherche n’est pas l’universalité du langage mais la particularité d’une langue. </li></ul><ul><li>La méthode de la recherche n’est pas l’accumulation d’exemples, mais l’analyse cohérente et achevée d’un système d’oppositions. </li></ul>
  7. 7. 2. Suffixes altératifs de l’italien Dardano et Trifone 1997, De Mauro 1997, Zingarelli 2007 2.1. Corpus bellone bellastro bellazzo bellaccio belloccio belluzzo belluccio bellotto bellino ragazzone ragazzastro ragazzaccio ragazzoccio ragazzuccio ragazzuolo ragazzello ragazzotto ragazzetto ragazzino -e -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e -o -i -a -e 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1 s/a -astro casazza s/a -azzo casaccia s/a -accio casona s/a -one s -olo a/s -occio casotta s/a -otto a -igno a/s -iccio s/a s/a/A s/a s/a s/a casetta -etto casella -ello -uzzo -uccio -ino casuzza casuccia casina
  8. 8. 2.2 Exclusion de la terminaison L È VRES LANGUE VOILE OUVERT FERM É AVANT ARRI È RE -ino -one -accio -iccio -uccio -occio -ello -uzzo -azzo -astro -etto -otto -olo -igno 2. Suffixes altératifs de l’italien ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z
  9. 9. 2.3. Système des suffixes altératifs L È VRES LANGUE VOILE OUVERT FERM É AVANT ARRI È RE -ino -one -accio -iccio -uccio -occio -ello -uzzo -azzo -astro -etto -otto -olo -igno 2. Suffixes altératifs de l’italien ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z
  10. 10. 2.4. Distribution des voyelles toniques L È VRES LANGUE VOILE OUVERT FERM É AVANT ARRI È RE -one -accio -uccio -occio -ello -uzzo -azzo -astro -otto -olo -igno -ino -etto -iccio 2. Suffixes altératifs de l’italien ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z
  11. 11. 2.5. Distribution des consonnes L È VRES LANGUE VOILE OUVERT FERM É AVANT ARRI È RE -ino -one -accio -iccio -uccio -occio -ello -uzzo -azzo -astro -etto -otto -olo -igno 2. Suffixes altératifs de l’italien ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z
  12. 12. 2.6 Péjoratifs L È VRES LANGUE VOILE OUVERT FERM É AVANT ARRI È RE -accio -azzo -astro 2. Suffixes altératifs de l’italien ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z
  13. 13. 2.7 Péjoratifs et pseudo-diminutifs L È VRES LANGUE VOILE OUVERT FERM É AVANT ARRI È RE -accio -azzo -astro -iccio -uccio -occio -uzzo -igno 2. Suffixes altératifs de l’italien ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z
  14. 14. 2.8 Diminutifs et pseudo-diminutifs L È VRES LANGUE VOILE OUVERT FERM É AVANT ARRI È RE -iccio -uccio -occio -uzzo -igno -ello -etto -otto -olo 2. Suffixes altératifs de l’italien ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z
  15. 15. 2.9 Diminutifs et augmentatif L È VRES LANGUE VOILE OUVERT FERM É AVANT ARRI È RE -ino -ello -etto -otto -olo -one -iccio -occio 2. Suffixes altératifs de l’italien ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z
  16. 16. 3. C onclusion <ul><li>Iconicité diagrammatique: </li></ul><ul><ul><li>Les péjoratifs (-accio, -azzo, -astro) se distinguent par la voyelle centrale et par le consonantisme complexe (/ts/, /t∫/, /st/). </li></ul></ul><ul><ul><li>Les pseudo-diminutifs (-uccio, -iccio, -occio, -uzzo), par le consonantisme complexe, qu’ils partagent avec les péjoratifs, sans la voyelle centrale. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les diminutifs (-ino, -etto, -otto, -ello, -olo) se distinguent par le consonantisme simple et par une tendance à l’antériorité. </li></ul></ul><ul><ul><li>L’augmentatif (-one) se distingue par une composition vocalique et consonantique postérieure et grave. </li></ul></ul><ul><li>Peut-on envisager une figurativité de deuxième degré derrière ces diagrammes? </li></ul>
  17. 17. 3. Conclusion L’aperture de /a/ qui caractérise les péjoratifs pourrait constituer une image de l’ « imprécision » comme dans le cas de qua là vs qui l ì. ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z -accio -azzo -astro
  18. 18. 3. Conclusion Le consonantisme complexe ( /ts/, /t∫/, /str/ ) qui caractérise les péjoratifs et les pseudo-diminutifs pourrait constituer une image de l’ «  approximation  » qui les distingue des autres suffixes. L’aperture de /a/ qui caractérise les péjoratifs pourrait constituer une image de l’ « imprécision » comme dans le cas de qua là vs qui l ì. ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z -accio -azzo -astro -iccio -uccio -occio -uzzo -igno
  19. 19. 3. Conclusion La tendance des diminutifs à employer des consonnes ( /t/ ) et des voyelles ( /i/, /e/, / ɛ / ) antérieures et aiguës pourrait constituer une image de la «  petitesse  ». La composition postérieure et grave de l’augmentatif, dans la consonne ( /n/ ) et dans la voyelle ( /o/ ) pourrait constituer une image de la «  grandeur  ». Le consonantisme complexe ( /ts/, /t∫/, /str/ ) qui caractérise les péjoratifs et les pseudo-diminutifs pourrait constituer une image de l’ «  approximation  » qui les distingue des autres suffixes. L’aperture de /a/ qui caractérise les péjoratifs pourrait constituer une image de l’ « imprécision » comme dans le cas de qua là vs qui l ì. ɔ i u o ɛ e a p ʦ ʣ ʧ ʤ ʎ ɲ b t v f d k g ʃ w j m n l r s z -ino -one -accio -iccio -uccio -occio -ello -uzzo -azzo -astro -etto -otto -olo -igno
  20. 20. 3. Conclusion Les sons graves sont liés à la grandeur parce qu’ils ont une grande longueur d’onde qui a besoin d’une grande caisse de résonance pour être amplifiée. Les sons aigus sont liés à la petitesse parce qu’ils ont une petite longueur d’onde qui peut être amplifiée par des petites caisses de résonance.
  21. 21. Merci T out ce qui a trait à la langue en tant que système demande, c’est notre conviction, à être abordé de ce point de vue, qui ne retient guère les linguistes : la limitation de l’arbitraire. Saussure 1922: 182 U n système linguistique est une série de différences de sons, combinées avec une série de différences d’idées ; mais cette mise en regard d’un certain nombre de signes acoustiques avec autant de découpures faites dans la masse de la pensée engendre un système de valeurs ; et c’est ce système qui constitue le lien effectif entre les éléments phoniques et psychiques à l’intérieur de chaque signe. Saussure 1922: 166

×