Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

Plains champs et Villevert

More Related Content

Related Audiobooks

Free with a 30 day trial from Scribd

See all

Plains champs et Villevert

  1. 1. La vérité sur lES PLAINS CHAMPS 8,4 millions d’euros de recettes pour la commune, effectives début 2015 (promesse de vente irrévocable signée le 5 novembre 2014 par Pierre-François VIARD). Ces recettes sont indispensables dès 2015 pour éviter de nouveaux emprunts et des augmentations d’impôts. 0 € d’impôts en + Nouvelle implantation crèche sur jardin 250 places de parking privé souterrain Bâtiment supprimé Place commerciale 800 m2 de commerces Carrefour de sécurité 700m2 d’espaces végétalisés supplémentaires1 hectare de parc public Aucun coût pour les Louveciennois, donc aucune augmentation d’impôts. Au contraire, une économie de 60 000 € par an, suite à la suppressiond’unparkingpublicsouterraindevenusurdimensionné, dont l’entretien aurait été à la charge de la commune. Continuons à avancer ensemble Payé s par les prom o teurs 5,3 millions de nouveaux équipements publics financés intégralement par les promoteurs : ● Une crèche plus accessible, ouverte sur un jardin et éloignée de toute voirie, ● Une place publique entourée de 800 m2 de commerces parfaitement adaptés aux besoins (l’équivalent du centre commercial des Clos), ● Un parc public de 1 hectare, un carrefour de sécurité, une voirie pour les navettes... Mars 2014 : héritage d’un projet virtuel déséquilibré et bloqué Novembre 2014 : opération équilibrée prête à démarrer + d’infos sur www.louveciennes-demain.fr + + 5,3M d’équipements publics 8,4M de recettes en 2015
  2. 2. Villevert Une nouvelle dynamique pour un projet dans l’impasse depuis 10 ans Des terrains enfin constructibles grâce à la révision de notre PLU. Une vraie concertation : la commission extra-municipale Villevert, qui est composée de Louveciennois indépendants, présentera son travail en juin 2015 (exposition, réunions publiques...). Rien ne sera décidé sans l’avis des Louveciennois. 2 millions d’euros / an de recettes fiscales pour Louveciennes. L’allocation de compensation reversée par l’intercommunalité aux différentes communes ne sera négociée qu’à la fin de l’année 2015. Alors qu’aucun pacte fiscal n’avait été élaboré avant notre arrivée, nous avons déjà obtenu l’unanimité pour le classement de Villevert en « zone de croissance ». A ce titre, nous réclamerons une réversion estimée à 2 millions d’euros par an minimum pour Louveciennes. Des études d’impact indépendantes à la charge exclusive des promoteurs, une partie des précédentes études ayant été payées par la commune. Le choix final du prestataire se fera en toute transparence et sera présenté à la commission d’appel d’offres, présidée par l’opposition municipale. Les relations avec UNIBAIL sont constructives. Le projet économiquement équilibré que nous portons nous permettra d’absorber partiellement notre retard en logement social sans densifier le village. - 70 000 m2 de «village shopping», - 30 000 m2 de bureaux, espaces de co-working, hub de télétravail, - 100 logements sociaux pour seniors dans des résidences de services, - 200 logements mixtes (accès à la propriété et bail social) pour des jeunes actifs, des employés du site, des étudiants chercheurs, ... - 50 logements au sein d’un hameau intergénérationnel. Nos orientations actuelles 2 M€ de recettes par an 0 € d’études d’impact Un projet équilibré Un village préservé pour les Louveciennoi s

×