Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Suivi Flore : Odontite de Jaubert - 2016-2018 - CBNBP

18 views

Published on

Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire. Bilan des prospections et programme d’actions.

Ce document a été réalisé par le Conservatoire botanique national du Bassin parisien, délégation Centre.

Published in: Environment
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Suivi Flore : Odontite de Jaubert - 2016-2018 - CBNBP

  1. 1. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Bilan des prospections et programme d’actions
  2. 2. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Bilan des prospections et programme d’actions Ce document a été réalisé par le Conservatoire botanique national, du Bassin parisien, délégation Centre, sous la responsabilité de : Frédéric Hendoux, directeur du ConservatoireFrédéric Hendoux, directeur du ConservatoireFrédéric Hendoux, directeur du ConservatoireFrédéric Hendoux, directeur du Conservatoire Conservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin Parisien Muséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelle 61 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 05 Tel.Tel.Tel.Tel. : 01 40 79 35 54: 01 40 79 35 54: 01 40 79 35 54: 01 40 79 35 54 –––– FaxFaxFaxFax : 01 40 79 35 53: 01 40 79 35 53: 01 40 79 35 53: 01 40 79 35 53 EEEE----mailmailmailmail :::: cbnbp@mnhn.frcbnbp@mnhn.frcbnbp@mnhn.frcbnbp@mnhn.fr Jordane Cordier,Jordane Cordier,Jordane Cordier,Jordane Cordier, Responsable de la délégationResponsable de la délégationResponsable de la délégationResponsable de la délégation CentreCentreCentreCentre----Val de LoireVal de LoireVal de LoireVal de Loire Conservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin Parisien Muséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelle 61 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 05 Tel.Tel.Tel.Tel. :::: 02 36 17 41 3102 36 17 41 3102 36 17 41 3102 36 17 41 31 EEEE----mailmailmailmail :::: jcjcjcjcordier@mnhn.frordier@mnhn.frordier@mnhn.frordier@mnhn.fr Inventaire de terrain : Théo Emeriau, Nicolas Roboüam, Rémi DupréThéo Emeriau, Nicolas Roboüam, Rémi DupréThéo Emeriau, Nicolas Roboüam, Rémi DupréThéo Emeriau, Nicolas Roboüam, Rémi Dupré Rédaction et mise en page : Théo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas Roboüam Cartographie : Théo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas Roboüam Relecture : Rémi Dupré, Philippe Bardin, Clémence SalvaudonRémi Dupré, Philippe Bardin, Clémence SalvaudonRémi Dupré, Philippe Bardin, Clémence SalvaudonRémi Dupré, Philippe Bardin, Clémence Salvaudon Saisie des données : Christine HeimChristine HeimChristine HeimChristine Heim Le partenaire de cette étude est : LISEALISEALISEALISEA 61616161----64 Quai de Paludate64 Quai de Paludate64 Quai de Paludate64 Quai de Paludate 33088 BORDEAUX Cedex33088 BORDEAUX Cedex33088 BORDEAUX Cedex33088 BORDEAUX Cedex Crédit photo Photo de couverture : Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) à Abilly (septembre 2018) (©MNHN-CBNBP / Théo Emeriau) –
  3. 3. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Identité Nom valide Odontites jaubertianus (Boreau) D.Dietr. ex Walp., 1844 Synonymes Euphrasia jaubertiana Boreau, 1836 Euphrasia viscida (Rouy) Prain, 1913 Noms vernaculaires Odontite de jaubert Famille Orobanchacées Sous-espèces Odontites jaubertianus var. jaubertianus (Boreau) D.Dietr. ex Walp., 1844 ; Odontites jaubertianus var. chrysanthus (Boreau) Bolliger. Phénologie Floraison de fin août à fin septembre Statuts Liste rouge régionale : VU (var. jaubertianus) Liste rouge régionale : EN (var. chrysanthus) Protection au niveau national Déterminante de ZNIEFF en Centre-Val de Loire Description Plante annuelle grêle, de 20 à 80 cm de hauteur, pubescente-glanduleuse. Tige principale dressée et rameaux assez lâches. Feuilles opposées et sessiles, linéaires-lancéolées, entières ou présentant quelques dents (2 au maximum). Fleurs axillaires, de coloris jaunes plus ou moins lavés de rose selon la variété ; bractées lancéolées, généralement entières (2 dents au maximum) ; calice velu, corolle d'environ 8 mm de long, à lèvre supérieure presque aussi longue que la lèvre inférieure ; étamines et style inclus dans la corolle. Fruit sous forme d'une capsule oblongue cachée par le calice. La variété jaubertianus possède des corolles jaune pâle lavé de rose (mais ce caractère peut être très variable) et des ramifications plutôt étalées (au moins à leur base), tandis que la variété chrysanthus a des fleurs jaune citron, normalement sans trace de rose, et des ramifications dressées dès leur base. Particularités / Confusions possibles
  4. 4. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Risque de confusion avec l'Odontite rouge (Odontites vernus subsp. serotinus) aux fleurs rose pâle à rouge vineux et qui pousse dans les mêmes habitats. Les deux variétés d’Odontites jaubertianus se ressemblent beaucoup, même en fleur, et un examen attentif est nécessaire, d’autant que leur variabilité morphologique est importante. Ecologie Odontites jaubertianus est une espèce calcicole thermophile qui apprécie les pelouses denses, en particulier dans les ourlets et lisières forestières, ainsi que les friches agricoles, les jachères et les champs de céréales, plus rarement les terrains vagues ou les ballasts de voie ferrée. La variété chrysanthus semble affectionner davantage les milieux naturels que la variété jaubertianus. Cette espèce est une hémi-parasite des poacées. Répartition L'Odontite de Jaubert est une endémique des plaines françaises. On la retrouve dans le Centre- ouest et dans le Bassin parisien. Elle est observée ponctuellement en Normandie. Autrefois bien présente en Champagne, elle en a aujourd'hui quasiment disparu. Comparaison entre l’Odontite rouge (à gauche) et l’Odontite deComparaison entre l’Odontite rouge (à gauche) et l’Odontite deComparaison entre l’Odontite rouge (à gauche) et l’Odontite deComparaison entre l’Odontite rouge (à gauche) et l’Odontite de Jaubert. Ce dernier, aux fleurs jaune vif et lavées de rose estJaubert. Ce dernier, aux fleurs jaune vif et lavées de rose estJaubert. Ce dernier, aux fleurs jaune vif et lavées de rose estJaubert. Ce dernier, aux fleurs jaune vif et lavées de rose est une forme asseune forme asseune forme asseune forme assez atypique de laz atypique de laz atypique de laz atypique de la var. jaubertianusvar. jaubertianusvar. jaubertianusvar. jaubertianus, montrant que, montrant que, montrant que, montrant que la distinction morphologique des deux variétés n’est pas aussila distinction morphologique des deux variétés n’est pas aussila distinction morphologique des deux variétés n’est pas aussila distinction morphologique des deux variétés n’est pas aussi évidente que cela, Chinonévidente que cela, Chinonévidente que cela, Chinonévidente que cela, Chinon (©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP ---- Théo Emeriau)Théo Emeriau)Théo Emeriau)Théo Emeriau) ComparaisonComparaisonComparaisonComparaison entre les variétésentre les variétésentre les variétésentre les variétés jaubertianusjaubertianusjaubertianusjaubertianus (à gauche) et(à gauche) et(à gauche) et(à gauche) et chrusanthuschrusanthuschrusanthuschrusanthus.... (©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP ---- Théo Emeriau, Rémi Dupré)Théo Emeriau, Rémi Dupré)Théo Emeriau, Rémi Dupré)Théo Emeriau, Rémi Dupré)
  5. 5. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP En région Centre-Val de Loire, l'Odontite de Jaubert est en forte régression pour les deux variétés (plus de 50% de diminution du nombre de communes depuis un siècle). Toutefois, l’espèce étant très tardive et se développant dans des milieux relativement peu prospectés à cette période, il est probable que la méconnaissance des stations soit importante. Les deux variétés semblent s’exclure géographiquement. La variété chrysanthus est principalement, voire exclusivement, présente en Champagne berrichonne et dans le Sancerrois, toutefois quelques stations à confirmer sont citées dans le Loiret et l’Indre-et-Loire. La variété jaubertianus est présente dans la plupart des autres terrains calcaires de la région avec une zone de présence nettement préférentielle pour la Beauce au sens large. Répartition de l'Odontite de Jaubert en France Sources : © FCBN 2016 – Système d’information national flore, fonge, végétation et habitats, données du réseau des CBN en cours d’intégration et de qualification nationale- © IGN 2013, BD Carto - © SANDRE 2013, SIE - © MNHN 2013, Espaces protégés, TAXREF v7.0 - © GEOSIGNAL 2013. Répartition de l'Odontite de Jaubert en Centre-Val de Loire Source : FLORA, octobre 2018 (cercles : données avant 2000 et ronds pleins : données après 2000)
  6. 6. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Bilan du taxon en Indre-et-Loire Ce document bilan a été réalisé dans le cadre d’une étude financée par LISEA. Distribution et état des populations en Indre-et-Loire Avant la campagne d’actualisation des stations en 2017-2018, il n’existait qu’une donnée récente d’Odontite de Jaubert pour le département (Le Tertre-Poirier à Saint-Paterne-Racan, 2004). Plus généralement, une très forte diminution du nombre de station avait été constatée depuis le XIXème siècle (de nombreuses données sont issues du catalogue de Tourlet publié en 1908). Les prospections et recherches bibliographiques débutées en 2017 par le CBNBP, dans le cadre d’une mission soutenue par LISEA, ont permis de réactualiser 23 stations d’Odontites jaubertianus var. jaubertianus qui semble être la seule variété présente en Indre-et-Loire (présence historique de la var. chrysanthus, citée par Tourlet, discutable et considérée comme nulle aujourd’hui, bien que certaines stations soient particulières1 ). Cette variabilité morphologique serait à étudier davantage. 1 Plusieurs stations présentaient des individus très différents morphologiquement, parmi lesquels des pieds, parfois nombreux, voire majoritaires, à corolle jaune vif, mais très légèrement lavée de rose et à rameaux très étalés – voir stations « 4 et 49 » et « 56 » du bilan stationnel ci-après et le contexte de l’Action C du programme d’action). Répartition de l’Répartition de l’Répartition de l’Répartition de l’Odontite de JaubertOdontite de JaubertOdontite de JaubertOdontite de Jaubert en Indreen Indreen Indreen Indre----etetetet----LoireLoireLoireLoire (mailles 5x5(mailles 5x5(mailles 5x5(mailles 5x5 kmkmkmkm) après) après) après) après phase de terrain de 2018phase de terrain de 2018phase de terrain de 2018phase de terrain de 2018 Station d’Odontite de Jaubert à Chinon (plus grandeStation d’Odontite de Jaubert à Chinon (plus grandeStation d’Odontite de Jaubert à Chinon (plus grandeStation d’Odontite de Jaubert à Chinon (plus grande station rstation rstation rstation répertoriée)épertoriée)épertoriée)épertoriée) (©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP ---- Théo Emeriau)Théo Emeriau)Théo Emeriau)Théo Emeriau)
  7. 7. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP En octobre 2018, 23 stations d’Odontite de Jaubert sont recensées en Indre-et-Loire (ne prenant en compte que les stations postérieures à 2010). Le taxon est connu sur 17 mailles (soit 5% des mailles du département) et est donc à considérer comme étant très rare selon les indices de rareté modernes utilisés par le CBNBP. La poursuite des prospections en 2019 pourrait encore rehausser cette évaluation. A noter que 8 stations sur 23 sont en totalité ou en partie sur l’emprise de l’autoroute A10 (Cofiroute). Ces stations ont été découvertes lors de l’étude d’impact réalisée par Ecosphère en 2015, en amont du projet d’élargissement en 2x3 voies. 6-7 stations sont en partie ou en totalité sur des emprises de gestionnaires publics (CD37, Cen, communes). Le nombre d’individus par station fluctue fortement d’une à l’autre. Ainsi certaines stations ne comptent que quelques pieds isolés (La Gaulterie à Chemillé-sur-Indrois, de ce fait jugée dans un état de conservation moyennement favorable) alors que d’autres en comptent plusieurs milliers (Moulins de Rochette à Chinon). Globalement, les stations d’Odontite de Jaubert d’Indre-et-Loire sont en bon état de conservation (21 stations sur 23 évaluées). Odontite de Jaubert dans une friche postOdontite de Jaubert dans une friche postOdontite de Jaubert dans une friche postOdontite de Jaubert dans une friche post---- culturale à Crouzillesculturale à Crouzillesculturale à Crouzillesculturale à Crouzilles (©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP ---- Théo Emeriau)Théo Emeriau)Théo Emeriau)Théo Emeriau) Odontite de Jaubert dans une pelouse sècheOdontite de Jaubert dans une pelouse sècheOdontite de Jaubert dans une pelouse sècheOdontite de Jaubert dans une pelouse sèche sur sol calcaire à Abillysur sol calcaire à Abillysur sol calcaire à Abillysur sol calcaire à Abilly (©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP(©MNHN/CBNBP ---- Théo Emeriau)Théo Emeriau)Théo Emeriau)Théo Emeriau)
  8. 8. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Bilan des stations d'Étoile d'eau en Indre-et-Loire En 2017-2018, dans le cadre du partenariat avec LISEA, l’objectif était d’actualiser les stations situées au sud de la Loire. Les lignes entièrement grisées du tableau suivant symbolisent les stations situées au nord du fleuve. Station* Première mention Dernière observation Dernière prospection Description de la population Menace(s) active(s) ou potentielle(s) Etat de conservation population** Propriétaire Gestionnaire Périmètre(s) de protection Actions déjà entreprises 01 - Abilly (A) 2018 2018 2018 40 individus observés au sein d’une pelouse sur sol calcaire. Favorable Privé Privé ZNIEFF 1 ZNIEFF 2 02 –Abilly (B) 1850 1850 2018 Le lieu-dit est devenu un lotissement dense, aucun milieu favorable observé. Une nouvelle station a été observée sur la même commune (voir n°01) - Disparition présumée 03 – Ballan-Miré 1908 1908 2018 Donnée de E. Tourlet. Château de la Carte (potager, pâture et culture) en partie prospecté. Contact pris avec le jardinier. Friches aux abords du château inventoriées. - Non observée en 2018 04 – Beaumont- Village 1894 1894 2018 Espèce non revue après plusieurs passages sur la commune en 2017 et 2018. La donnée étant imprécise (commune), il est impossible d’estimer si l’espèce est disparue ou non de ce secteur. Non observée en 2018 05 – Betz-le-Château 1873 1873 2018 Espèce non revue après passage sur la commune en 2018. La donnée étant imprécise (commune), il est impossible d’estimer si l’espèce est disparue ou non de ce secteur. - Non observée en 2018 06 - Bléré 2018 2018 2018 Petite station située en bord de chemin au sein d’une pelouse enfrichée (15 individus comptabilisés). Le site étant très vaste, il est très probable que l’espèce y soit davantage répandue. Des prospections sur la maille située à l’ouest (même ZNIEFF et même milieux devrait permettre de trouver d’autres stations de l’espèce. A poursuivre en 2019. Favorable - A poursuivre en 2019 CEN CVL CEN CVL Site géré par le CEN CVL ZNIEFF 1 07 – Braye-sous-Faye 1908 1908 2018 Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Donnée très imprécise, pas de certitude quant à la disparition du taxon. - Non observée en 2018 PNR LAT
  9. 9. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP 08 – Champigny-sur- Veude 1908 1908 2018 Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Donnée très imprécise, pas de certitude quant à la disparition du taxon. - Non observée en 2018 PNR LAT 09 – Chaveignes (A) 1883 1883 2018 Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Disparition présumée. - Disparition présumée PNR LAT 10 – Chaveignes (B) 1883 1883 2018 Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Disparition présumée. - Disparition présumée PNR LAT 11 – Cheillé 1908 1908 2018 Prospection sur le lieu-dit et aux alentours en 2018. Espèce non contactée. Pas de milieu favorable observé, disparition présumée. - Disparition présumée PNR LAT 12 – Chemillé-sur- Indrois (A) 1908 2017 2017 Donnée communale issue du catalogue d’Ernest Tourlet, une petite station de l’espèce a été retrouvée en bord de culture en 2017 (5 pieds). Le champ en question abritait un cortège riche d’espèces messicoles et est entouré de quelques reliquats de pelouses calcaires en voie de fermeture. Une autre station observée sur la commune (voir n°13). Moyennement favorable Privé Privé En partie ZNIEFF 1 13 - Chemillé sur Indrois (B) 1908 2018 2018 Donnée communale issue du catalogue d’Ernest Tourlet, une petite station de l’espèce a été retrouvée en bordure de friche (14 pieds). Une autre station observée sur la commune (voir n°12). Favorable Commune ? Commune ? 14 – Chezelles 1904 1904 2018 Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives - Non observée en 2018 PNR LAT
  10. 10. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Donnée très imprécise, pas de certitude quant à la disparition du taxon. 15 – Chinon (A) 1879 2017 2017 Tourlet mentionne plusieurs stations sur ce secteur dans son catalogue et dans son herbier (début XXe siècle). Une station très importante (1000 à 10000 pieds estimés) a été observée en 2017 sur une parcelle de pelouse sableuse. Des prospections complémentaires sont à réaliser aux alentours du secteur. Les sites abritant des milieux favorables y sont encore très nombreux et il est donc possible que l’espèce soit toujours bien présente dans le secteur des Puys du Chinonais. A poursuivre en 2019. Favorable En grande partie CEN CVL En grande partie CEN CVL En partie ENS En partie N2000 En partie ZNIEFF 1 ZNIEFF 2 PNR LAT 16 – Chinon (B) 1883 2017 2017 Secteur de présence historique de la var. chrysanthus selon Tourlet (et validée par Boreau), mais les prospections réalisées cette année semblent infirmer cette citation au profit de la var. jaubertianus. 113 individus ont été dénombrés cette année sur les talus routiers et dans les fossés (dont 99 morphes jaune vif à peine lavés de rose effectivement atypiques et nécessitant une étude approfondie). Favorable Commune Commune En partie ZNIEFF 2 PNR LAT 17 – Courcoué 1908 1908 - Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Donnée très imprécise, pas de certitude quant à la disparition du taxon. - Non observée en 2018 PNR LAT 18 – Crissay-sur- Manse 1890 1890 2018 Espèce non revue après passage sur la commune en 2018. La donnée étant imprécise (commune), il est impossible d’estimer si l’espèce est disparue ou non de ce secteur. Une nouvelle station a été observée sur une commune limitrophe (voir n°47). Des prospections sur la partie ouest de la commune seraient souhaitables. Non observée en 2018 - A revoir en 2019 PNR LAT 19 - Crouzilles 2018 2018 2018 Grande station s’étendant en bord de route et sur les bordures de jachères des deux côtés de la route. Population estimée entre 1000 et Favorable En partie CD37 - Privé En partie CD37 - PNR LAT
  11. 11. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP 10000 individus. L’espèce semble absente des autres jachères alentour et reste cantonnée aux premiers mètres de jachère, le long de la route. Privé 20 – Genillé 1908 2017 2017 Donnée communale issue du catalogue d’Ernest Tourlet, une station d’Odontite de Jaubert a été retrouvée dans une jachère sur les coteaux de l’Indrois en 2017 (36 pieds comptabilisés tardivement en saison, une centaine d’individus est tout à fait possible sur le site). D’autres stations peuvent exister sur la commune, malgré un effort de prospection élevé en 2017. - Favorable Privé Privé 21 – Huismes 1882 1882 - - - Non prospectée en 2017-2018 ZNIEFF 2 PNR LAT 22 – Jaulnay 1887 1887 - - - Non prospectée en 2017-2018 - A voir en 2019 PNR LAT 23 – Léméré (A) 1908 1908 - Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Disparition présumée. - Disparition présumée PNR LAT 24 – Léméré (B) 1908 1908 - Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Disparition présumée. - Disparition présumée PNR LAT 25 – Lerné 1885 1885 - Secteur difficile d’accès, espèce non observée sur le lieu-dit, ni sur le coteau dans son ensemble. Il est toutefois difficile de savoir si l’espèce est vraiment disparue du secteur. - Non observée en 2018 PNR LAT 26 – Les Hermites 1908 1908 27 – Lussault-sur- Loire 1908 1908 2018 Donnée au lieu-dit issue du catalogue d’Ernest Tourlet, deux petites stations de l’espèce ont été retrouvées en 2018 en bord d’un chemin (15 pieds). Une friche plus au sud abrite plusieurs dizaines de pieds disséminés. D’autres stations peuvent exister sur la Plantations de Chêne (truffiers ?) à proximité. Extension de la culture actuelle possible. Moyennement favorable Privé + Communal ? Privé + Communal ?
  12. 12. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP commune. A poursuivre en 2019. 28 – Maillé 2015 2015 - Plus de 1000 pieds d’Odontite de Jaubert ont été observés en 2015 sur les talus de l’autoroute A10. Des prospections complémentaires sont à réaliser aux alentours. Projet d’aménagement autoroutier (mais probabilité de recolonisation des nouveaux talus par l’espèce). Favorable Privé Privé 29 – Marçay (A) 1908 1908 - Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Disparition présumée. - Disparition présumée PNR LAT 30 – Marçay (B) 1865 1865 - Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Disparition présumée. - Disparition présumée PNR LAT 31 – Montrésor 1894 1894 2018 Espèce non revue après plusieurs passages sur la commune en 2017 et 2018. La donnée étant imprécise (commune), il est impossible d’estimer si l’espèce est disparue ou non de ce secteur. - Non observée en 2018 32 – Nouzilly 1873 1873 33 – Noyant-de- Touraine (A) 2015 2015 2017 20 pieds observés en 2015 sur le talus autoroutier (A10). Prospections en bordure du champ limitrophe en 2017, sans résultat. Etat de conservation supposé favorable. Projet d’aménagement autoroutier (mais probabilité de recolonisation des nouveaux talus par l’espèce). Favorable Privé Privé 34 – Noyant-de- Touraine (B) + Sainte Maure-de- Touraine 2015 2017 2017 36 pieds d’Odontite de Jaubert (+5 pieds identifiés comme d’Odontite de Jaubert à fleurs jaunes en 2015, mais dont l’analyse photographique ne permet de trancher de façon certaine) vus sur les talus de l’A10 en 2015 sur la commune de Noyant. En 2017, 37 autres pieds sont découvert en bordure de l’A10 sur la commune de Sainte-Maure (150 m plus au sud), sans qu’acune individu à fleurs Projet d’aménagement autoroutier (mais probabilité de recolonisation des nouveaux talus par l’espèce). Favorable Privé Privé
  13. 13. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP jaunes ne soit observé. 35 – Pocé-sur-Cisse 1908 1908 36 – Pouzay (2 stations) 1886 2015 - Donnée communale de Tourlet (1886). Deux stations découvertes sur l’A10 en 2015. L’une ne comptabilise qu’un unique pied d’Odontite de Jaubert, mais la seconde en abrite 100 à 200. Etat favorable des populations supposé. Des prospections aux alentours pourraient révéler de nouvelles stations. Projet d’aménagement autoroutier (mais probabilité de recolonisation des nouveaux talus par l’espèce). Favorable Privé Privé 37 – Pussigny (2 stations) 1886 2015 2017 Donnée communale de Tourlet (1886). Deux stations découvertes sur l’A10 en 2015 (80 pieds sur la première et entre 250 et 300 pieds pour la seconde). Prospections en 2017 dans le cadre d’une autre mission, mais espèce non observée, d’autres milieux favorables sont encore à prospecter. Projet d’aménagement autoroutier (mais probabilité de recolonisation des nouveaux talus par l’espèce). Favorable Privé Privé 38 – Razines 1908 1908 - - - Non prospectée en 2017-2018 - A voir en 2019 PNR LAT 39 - Reignac sur Indre (A) 2018 2018 2018 Entre 1000 et 10000 individus présents dans une vaste friche plus ou moins ouverte (de nombreux fourrés la parsèment). Le milieu évolue vers une pelouse sèche. Favorable Privé Privé - 40 – Reignac-sur- Indre (B) 1892 1892 2018 Passage sur le lieu-dit qui apparait très industrialisé et peu facile d’accès. Une station a été découverte non loin de là sur la même commune (voir n°39). - Non observée en 2018 41 – Richelieu 1908 1908 - Secteur de calcaires crayeux facilement cultivables. Les pelouses présentes autrefois ont laissé place à des cultures intensives (notamment maïs). Passage en 2018 sur des talus routiers et des lambeaux de pelouses pouvant encore être favorables, mais espèce non revue. Donnée très imprécise, pas de certitude quant à la disparition du taxon. - Non observée en 2018 PNR LAT 42 – Rochecorbon (A) 1908 1908 43 – Rochecorbon (B) 1882 1882
  14. 14. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP 44 – Saché 1908 1908 2018 Espèce non revue après passage sur la commune en 2018. La donnée étant imprécise (commune), il est impossible d’estimer si l’espèce est disparue ou non de ce secteur. Toutefois, les secteurs favorables semblent rares. - Non observée en 2018 PNR LAT 45 – Saint-Avertin 1908 1908 2018 Donnée au lieu-dit du catalogue d’Ernest Tourlet. Site appartenant à la commune en partie (?), ouvert au public. Abords en pelouses prospectés, mais entretenues (tondues) et peu favorables. - Non observée en 2018 46 – Saint- Christophe-sur-le- Nais 1895 1895 47 - Saint-Epain 2018 2018 2018 15 pieds trouvés en bord de chemin au niveau en bordure d’une friche fauchée. Possibilité que l’espèce soit aussi présente dans les friches adjacentes. Favorable Privé Privé - 48 – Saint-Martin-le- Beau 1908 1908 2018 Donnée au lieu-dit du catalogue d’Ernest Tourlet. Alentours du lieu-dit prospectés en 2018 (friches, vignes et chemin) sans succès. A revoir en 2019. - Non observée en 2018 - A revoir en 2019 49 – Saint-Paterne- Racan (A) 1895 1895 50 – Saint-Paterne- Racan (B) 2004 2004 11 à 100 individus vus en 2004. La variété n’a pas été précisée. Fermeture du milieu, habitat humain, zone urbanisée. 51 – Sainte-Maure- de-Touraine 2015 2015 - 50 pieds comptabilisés sur les talus de l’autoroute A10. Etat de conservation présumé favorable. Prospections sur la vallée de Courtineau à envisager. A voir en 2019. Projet d’aménagement autoroutier (mais probabilité de recolonisation des nouveaux talus par l’espèce). Favorable Privé Privé ZNIEFF 2 52 – Sainte-Maure- de-Touraine 2015 2017 2017 120 pieds observés sur les talus de l’emprise autoroutière (A10) en 2015. Des prospections réalisées aux alentours en 2017 ont permis de découvrir 189 nouveaux individus au bord d’une pâture à chèvres jouxtant l’autoroute (population totale de 309 pieds. D’autres secteurs favorables non prospectés à proximité. A revoir en 2019 ? Projet d’aménagement autoroutier (mais probabilité de recolonisation des nouveaux talus par l’espèce). Favorable Privé Privé 53 – Sainte-Maure- de-Touraine 2015 2015 2017 111 pieds comptabilisés sur les talus de l’autoroute A10 en 2015. Prospections à proximité en 2017, sans succès. Etat de Projet d’aménagement autoroutier (mais probabilité de Favorable Privé Privé
  15. 15. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP conservation supposé favorable. recolonisation des nouveaux talus par l’espèce). 54 – Seuilly 1908 2018 2018 Petite station de 20-30 pieds observée sur une donnée communale historique de Tourlet. Etat de conservation favorable malgré une population de petite taille. - Favorable Privé ? Privé ? PNR LAT 55 - Tauxigny 2018 2018 2018 20 individus sur le talus routier et dans le fossé (la population ne s’étend pas au-delà du bord de route où se trouve une prairie de fauche artificielle. Favorable CD37 CD37 56 – Thilouze 1908 1908 - - - Non prospectée en 2017-2018 PNR LAT 57 – Tours 1882 1882 58 – La Tour-Saint- Gelin 1908 1908 2018 Espèce non revue après passage sur la commune en 2018. La donnée étant imprécise (commune), il est impossible d’estimer si l’espèce est disparue ou non de ce secteur. Toutefois, les secteurs favorables semblent rares. - Non observée en 2018 PNR LAT 59 – Villaines-les- Rochers 1883 1883 2018 Passage sur la commune en 2018. Les coteaux très étroits sont aujourd’hui très construits ou perturbés. Aucun milieu favorable n’a été détecté. Disparition présumée. - Disparition présumée PNR LAT 60 – Villedômer 1888 1888 ZNIEFF 1 61 – Villeloin- Coulangé 1894 1894 - Espèce non revue après plusieurs passages sur la commune en 2017 et 2018. La donnée étant imprécise (commune), il est impossible d’estimer si l’espèce est disparue ou non de ce secteur. - Non observée en 2017-2018 * La numérotation renvoie aux cartes associées et qui sont présentées à partir de la page suivante. **Evaluation à « dire d’expert » tenant compte des caractéristiques qualitatives et quantitatives de la population, des menaces pesant sur la station et de l’état de conservation de l’habitat dans la station.
  16. 16. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Principales menaces en Indre-et-Loire Dans le département, la principale menace pour l’espèce est la disparition progressive de son habitat. Cette disparition est liée à différentes causes : - le retournement et la mise en culture des pelouses sur sol calcaire (notamment au cours des deux derniers siècles) ; - l’urbanisation des coteaux calcaires ; - la raréfaction des jachères / friches post-culturales. Gestion préconisée Un maintien des pelouses sur sol calcaire est nécessaire à la pérennité de l’espèce, de même, en ce qui concerne les milieux plus instables (friches/jachères), il est préférable qu’un roulement au niveau des parcelles mises en cultures se fasse sur les secteurs de présence de l’espèce afin que la banque de graines d’un secteur puisse s’exprimer chaque année. Programme d’actions Plusieurs objectifs sont nécessaires à la conservation de l’Odontite de Jaubert en Indre-et- Loire. Certaines s’appuient sur la connaissance et le suivi de l’espèce, d’autres sont davantage liées à l’aspect conservatoire. Les actions ainsi proposées sont les suivantes : A : Information et sensibilisation des propriétaires ou des gestionnaires sur la présence de l’espèce et fourniture de conseils de gestion (priorité 1) ; B : Poursuite de l’actualisation des stations du département (priorité 2) ; C : Recherche de nouvelles stations dans le département (priorité 2) ; D : Récolte de graines pour la conservation ex-situ (priorité 2) ; E : Améliorer les connaissances sur les taxons infra-spécifiques (priorité 3).
  17. 17. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Priorité 1Priorité 1Priorité 1Priorité 1 Action A :Action A :Action A :Action A : Information et sensibilisation des propriétaires ou des gestionnairesInformation et sensibilisation des propriétaires ou des gestionnairesInformation et sensibilisation des propriétaires ou des gestionnairesInformation et sensibilisation des propriétaires ou des gestionnaires sur la présence de l’espèce et fourniture de conseils de gestionsur la présence de l’espèce et fourniture de conseils de gestionsur la présence de l’espèce et fourniture de conseils de gestionsur la présence de l’espèce et fourniture de conseils de gestion ContexteContexteContexteContexte Afin que l’espèce soit prise en compte dans la gestion future des sites où elle a été observée, il est nécessaire d’informer les propriétaires et gestionnaires. Un certain nombre de stations appartiennent à des propriétaires publics (Cen, Etat, communes) pour lesquels un porter à connaissance et la mise en place d’une gestion est facilitée. De nombreuses stations nécessitent un travail de recherche pour trouver le propriétaire concerné. DescriptionDescriptionDescriptionDescription de l'actionde l'actionde l'actionde l'action Recherche des propriétaires des sites pour lesquels l’information manque ; Information des propriétaires publics et privés. Par mail/téléphone en premier lieu, avec de possibles visites sur le terrain pour sensibilisation et conseil. StationsStationsStationsStations concernéesconcernéesconcernéesconcernées Toutes les stations retrouvées du sud de l’Indre-et-Loire. RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CBNBP en lien avec les partenaires locaux. Priorité 2Priorité 2Priorité 2Priorité 2 Action B :Action B :Action B :Action B : Poursuite de l’actualisation des stations du départementPoursuite de l’actualisation des stations du départementPoursuite de l’actualisation des stations du départementPoursuite de l’actualisation des stations du département ContexteContexteContexteContexte Considéré comme disparu du département il y a peu (données historiques uniquement), les études très récentes sur l’espèce ont permis de montrer que l’Odontite de Jaubert est encore présente en Indre-et-Loire, bien que très rare. Un certain nombre de données communales restent à vérifier dans le sud du département. En outre, la partie nord du département reste entièrement à prospecter. DescriptionDescriptionDescriptionDescription de l'actionde l'actionde l'actionde l'action Prospections des stations communales historiques du sud de l’Indre-et-Loire et prospections des stations au nord du département. SecteursSecteursSecteursSecteurs concernésconcernésconcernésconcernés Ensemble du département. RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CBNBP, réseau de correspondants.
  18. 18. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Priorité 2Priorité 2Priorité 2Priorité 2 Action C : Recherche de nouvelles stations dans le départementAction C : Recherche de nouvelles stations dans le départementAction C : Recherche de nouvelles stations dans le départementAction C : Recherche de nouvelles stations dans le département ContexteContexteContexteContexte La connaissance engrangée sur l’écologie de l’espèce permet de cibler des secteurs de potentialité de présence. Il serait intéressant de prospecter ces secteurs afin d’améliorer la connaissance sur la répartition de l’espèce. DescriptionDescriptionDescriptionDescription de l'actionde l'actionde l'actionde l'action Prospections des levées de la Loire, des coteaux calcaires, des jachères et pelouses sèches sur sol calcaire à proximité des secteurs de présence historique ou moderne. SecteursSecteursSecteursSecteurs concernésconcernésconcernésconcernés Partie sud du département. RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CBNBP, réseau de correspondants. Priorité 2Priorité 2Priorité 2Priorité 2 Action D :Action D :Action D :Action D : Récolte de graines pourRécolte de graines pourRécolte de graines pourRécolte de graines pour lalalala conservation exconservation exconservation exconservation ex----situsitusitusitu ContexteContexteContexteContexte La banque de semence du CBNBP permet de conserver des lots de graines de différentes populations d’espèces menacées. Une récolte de différentes populations des plus grandes stations observées permettrait le maintien de leur patrimoine génétique en cas de disparition de la station. DescriptionDescriptionDescriptionDescription de l'actionde l'actionde l'actionde l'action Récolte de graines en respectant le protocole de récolte du CBNBP sur les plus grandes stations observées et sur la station aux individus particuliers des Grésillons (Chinon). Un bilan de la conservation ex-situ du taxon serait également à prévoir (existence/provenance de lots de graines de l’espèce conservés au CBNBP). Un suivi pourra être opéré sur les stations collectées. SecteursSecteursSecteursSecteurs concernésconcernésconcernésconcernés Stations les plus grandes + Stations particulières de Chinon. RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CBNBP en lien avec les partenaires locaux.
  19. 19. Actualisation des stations d’Odontite de Jaubert (Odontites jaubertianus) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Priorité 3Priorité 3Priorité 3Priorité 3 ActionActionActionAction EEEE : Améliorer les connaissances sur les taxons infra: Améliorer les connaissances sur les taxons infra: Améliorer les connaissances sur les taxons infra: Améliorer les connaissances sur les taxons infra----spécifiquesspécifiquesspécifiquesspécifiques ContexteContexteContexteContexte Les prospections réalisées en Indre-et-Loire ont montré que de nombreux individus (voire parfois des stations entières) d’Odontite de Jaubert avaient des caractéristiques morphologiques particulières. Certains individus présentent une corolle jaune vif, à peine lavée de rose sur la lèvre supérieure, rappelant fortement les corolles de la var. chrysanthus (Chinon et Noyant-de-Touraine). Cependant, ces individus présentent un port très ramifié dont les rameaux sont couchés-ascendants et non directement dressés comme les populations de var. chrysanthus du Berry. A noter que la station de Chinon est connue comme étant une station d’Odontite de Jaubert à fleurs jaunes depuis Tourlet, qui avait fait valider ses planches d’herbier par Borreau. D’autres ont une corolle presque blanche et lavée de rose, voire une corolle entièrement rose, rappelant fortement Odontites vernus subsp. serotinus, mais dont les feuilles et bractées ne présentent pas plus de 2 dents. C’est le cas sur la station de Chinon. A noter qu’Odontites vernus subsp. serotinus était présent sur la même pelouse que l’Odontite de Jaubert. On peut ainsi émettre l’hypothèse que ces individus à feuilles peu dentées et à corolle rose pourraient être des hybrides entre les deux espèces. DescriptionDescriptionDescriptionDescription dededede l'actionl'actionl'actionl'action Collecte d’échantillon, échanges d’information et d’expérience avec des botanistes extra-régionaux (Maine-et-Loire, Bassin d’Aquitaine). StationsStationsStationsStations concernéesconcernéesconcernéesconcernées Stations de Chinon. RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CBNBP en lien avec le réseau de botanistes. Contacts - Nicolas ROBOÜAM - robouam@mnhn.fr - 02 36 14 41 34 - Julien MONDION - jmondion@mnhn.fr - 02 36 17 41 39 - Rémi DUPRE - dupre@mnhn.fr - 02 36 17 41 32
  20. 20. Actualisation des stations d’Étoile d’eau (Damasonium alisma) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP

×