Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Suivi Flore : Grande Douve - 2016-2018 - CBNBP

17 views

Published on

Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire. Bilan des prospections et programme d’actions.

Ce document a été réalisé par le Conservatoire botanique national,
du Bassin parisien, délégation Centre.

Published in: Environment
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Suivi Flore : Grande Douve - 2016-2018 - CBNBP

  1. 1. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Bilan des prospections et programme d’actions
  2. 2. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre- et-Loire Bilan des prospections et programme d’actions Ce document a été réalisé par le Conservatoire botanique national, du Bassin parisien, délégation Centre, sous la responsabilité de : Frédéric Hendoux, directeur du ConservatoireFrédéric Hendoux, directeur du ConservatoireFrédéric Hendoux, directeur du ConservatoireFrédéric Hendoux, directeur du Conservatoire Conservatoire botaniqueConservatoire botaniqueConservatoire botaniqueConservatoire botanique national du Bassin Parisiennational du Bassin Parisiennational du Bassin Parisiennational du Bassin Parisien Muséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelle 61 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 05 Tel.Tel.Tel.Tel. : 01 40 79 35 54: 01 40 79 35 54: 01 40 79 35 54: 01 40 79 35 54 –––– FaxFaxFaxFax : 01 40 79 35 53: 01 40 79 35 53: 01 40 79 35 53: 01 40 79 35 53 EEEE----mailmailmailmail :::: cbnbp@mnhn.frcbnbp@mnhn.frcbnbp@mnhn.frcbnbp@mnhn.fr Jordane Cordier,Jordane Cordier,Jordane Cordier,Jordane Cordier, Responsable de la délégationResponsable de la délégationResponsable de la délégationResponsable de la délégation CentreCentreCentreCentre----Val de LoireVal de LoireVal de LoireVal de Loire Conservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin ParisienConservatoire botanique national du Bassin Parisien Muséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelleMuséum national d’Histoire naturelle 61 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 0561 rue Buffon CP 53, 75005 Paris Cedex 05 Tel.Tel.Tel.Tel. :::: 02 36 17 41 3102 36 17 41 3102 36 17 41 3102 36 17 41 31 EEEE----mailmailmailmail :::: jcjcjcjcordier@mnhn.frordier@mnhn.frordier@mnhn.frordier@mnhn.fr Inventaire de terrain : Théo Emeriau, Nicolas Roboüam,Théo Emeriau, Nicolas Roboüam,Théo Emeriau, Nicolas Roboüam,Théo Emeriau, Nicolas Roboüam, Rémi DupréRémi DupréRémi DupréRémi Dupré Rédaction et mise en page : Théo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas Roboüam Cartographie : Théo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas RoboüamThéo Emeriau, Nicolas Roboüam Relecture : Rémi Dupré, Philippe Bardin, Clémence SalvaudonRémi Dupré, Philippe Bardin, Clémence SalvaudonRémi Dupré, Philippe Bardin, Clémence SalvaudonRémi Dupré, Philippe Bardin, Clémence Salvaudon Saisie des données : Christine HeimChristine HeimChristine HeimChristine Heim Le partenaire de cette étude est : LISEALISEALISEALISEA 61616161----64 Quai de Paludate64 Quai de Paludate64 Quai de Paludate64 Quai de Paludate 33088 BORDEAUX Cedex33088 BORDEAUX Cedex33088 BORDEAUX Cedex33088 BORDEAUX Cedex Crédit photo Photo de couverture : Grande Douve (Ranunculus lingua) (©MNHN-CBNBP / Nicolas Roboüam) –
  3. 3. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Identité Nom valide Ranunculus lingua L., 1753 Synonymes Flammula lingua (L.) Fourr., 1868 Ranunculus longifolius Lam., 1779 Noms vernaculaires Grande douve Renoncule Langue Famille Renonculacées Phénologie Floraison de juin à septembre Statuts Liste rouge régionale : CR Protection nationale Déterminante de ZNIEFF en Centre-Val de Loire Description Plante vivace à rhizome d'où partent plusieurs tiges robustes dressées atteignant plus d'un mètre de hauteur et formant des colonies la plupart du temps lâches. Feuilles sessiles, alternes très allongées d'une couleur vert bleuté. Fleurs jaunes assez grandes (4-5 cm de diamètre), terminales. Le fruit est un polyakène (ensemble d'akènes portés par le réceptacle floral) sphérique. Particularités / Confusions possibles Pas de confusion possible en fleur, mais espèce difficile à observer à l’état végétatif en contexte de roselière. Ecologie La Grande douve est une espèce des prairies marécageuses et tourbeuses, des roselières ou des cariçaies de bord d'étangs, des bras morts et de bordure de rivières à cours lent, sur des sols neutres ou peu acides à plus ou moins calcaires, à basse altitude (ne se rencontre que rarement au- delà de 500 m) ; elle est plutôt héliophile ; elle supporte mal la concurrence avec d’autres espèces végétales.
  4. 4. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Répartition Il s'agit d'une plante de distribution eurasiatique, mais davantage répandue en Europe moyenne et centrale. On la retrouve de l'Irlande à l'Ukraine ; et du sud de la France jusqu'en Finlande. Elle est très rare dans les régions méditerranéennes. En France, l'espèce est disséminée et inégalement répartie, hors des zones montagneuses et méditerranéenne (où elle est rare) ; elle est assez fréquente dans les régions occidentales, et devient moins abondante dans le Bassin parisien, le nord et le nord-est. Elle est en régression un peu partout. En région Centre-Val de Loire, la Grande douve est en forte régression dans tous les départements, ne se maintenant qu'en Brenne et dans la vallée de Germigny. Ailleurs les populations sont de tailles très restreintes et fragmentées. Répartition de la Grande douve en France Sources : © FCBN 2016 – Système d’information national flore, fonge, végétation et habitats, données du réseau des CBN en cours d’intégration et de qualification nationale- © IGN 2013, BD Carto - © SANDRE 2013, SIE - © MNHN 2013, Espaces protégés, TAXREF v7.0 - © GEOSIGNAL 2013. Répartition de la Grande douve en Centre-Val de Loire Source : FLORA (cercles : données avant 2000 et ronds pleins : données après 2000)
  5. 5. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Bilan du taxon en Indre-et-Loire Ce document bilan a été réalisé dans le cadre d’une étude financée par LISEA. Distribution et état des populations en Indre-et-Loire Les prospections réalisées au sud de la Loire en 2017 et 2018 n’ont pas permis de retrouver les stations de Grande douve recherchées (dont 2 stations cartographiées après 2000 et présumées disparues : Preuilly- sur-Claise et Veigné). A ce jour (octobre 2018), ne demeure plus qu’un secteur de présence au sud de la Loire : l’Etang du Louroux sur la commune éponyme (2 stations, sur 2 mailles différentes). Au nord de la Loire, il existe également deux stations récentes (>2010). La Grande douve est donc désormais confirmée de façon moderne sur 5 mailles en Indre-et-Loire (en ne considérant pas les 2 mailles contenant les stations présumées disparues), soit moins de 2% des mailles du département. Une diminution de près de 80% du nombre de mailles par rapports aux données historiques a donc été enregistrée pour cette espèce. Cette présence en fait une espèce extrêmement rare sur le territoire considéré. Même si un bilan stationnel quasi-complet a été réalisé en 2017 et 2018, des prospections ciblées plusieurs années de suite sur certaines stations permettraient de mieux comprendre l’état et la dynamique des populations de cette espèce parfois difficile à détecter dans de grandes étendues à hautes herbes. Répartition de la Grande Douve en IndreRépartition de la Grande Douve en IndreRépartition de la Grande Douve en IndreRépartition de la Grande Douve en Indre----etetetet----LoireLoireLoireLoire (mailles 5x5 km) après phase de terrain de 2018(mailles 5x5 km) après phase de terrain de 2018(mailles 5x5 km) après phase de terrain de 2018(mailles 5x5 km) après phase de terrain de 2018
  6. 6. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Bilan des stations de Grande douve observées en Indre-et-Loire En 2017-2018, dans le cadre du partenariat avec LISEA, l’objectif était d’actualiser les stations situées au sud de la Loire sur le département d’Indre-et-Loire. Les lignes entièrement grisées du tableau suivant symbolisent les stations situées au nord du fleuve. Station* Première mention Dernière observation Dernière prospection Description de la population Menace(s) active(s) ou potentielle(s) Etat de conservation population** Propriétaire Gestionnaire Périmètre(s) de protection Actions déjà entreprises 01 – Abilly 1883 1883 2017 TOURLET cite l’espèce en bord de Claise. Le cours d’eau est de bonne qualité, mais pas toujours facile d’accès. L’espèce n’a pas été revue sur les secteurs prospectés. - Non observée en 2017 - - ZNIEFF 2 02 – Abilly et le Grand-Pressigny 1883 1883 - - - Non prospectée en 2017- 2018 - Passage en 2019 - - ZNIEFF 2 03 – Ambillou (A) 2012 2014 35 individus comptabilisés en 2014. - - ZNIEFF 1 N2000 04 – Ambillou (B) 1908 1908 - - ZNIEFF 1 N2000 05 – Artannes-sur- Indre 1882 1908 2017 Rive de l’Indre privatisée et entretenue en jardin jusqu’au pont traversant le bourg. Seule zone accessible et non tondue prospectée. Elle correspond à un boisement et une mégaphorbiaie sous une peupleraie. Espèce non revue en 2017. - Disparition présumée - - 06 – Barrou 1908 1908 2017 Anciens marais asséchés (peupleraies, cultures, étangs privés). Si les roselières se sont maintenues sous les peupliers, la Grande douve n’a pas été retrouvée. Disparition présumée. Plantation de peupleraies, grandes cultures, creusement d’étangs. Disparition présumée - - 07 – Bourgueil 1883 1883 - - PNR LAT 08 – Chanceaux-près- Loches 1852 1852 2018 Prospection d’un étang sur la commune. L’espèce n’a pas été contactée. Un passage le long du cours d’eau qui traverse la commune serait à prévoir en 2019 - Non observée en 2018 - Passage en 2019 - - 09 – Château-la- Vallière 1888 2012 20 individus comptabilisés en 2012. 10 – Chaumussay 1908 1908 - - - Non prospectée en 2017- 2018 - Passage en 2019 - -
  7. 7. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP 11 – Courcelles-de- Touraine 1908 1908 12 – Le Grand- Pressigny 1908 1908 - - - Non prospectée en 2017- 2018 - Passage en 2019 - - ZNIEFF 2 13 – Étang du Louroux (2 stations) Le Louroux 1996 2016 2016 par le CDPNE Station polynucléaire autour du grand étang du Louroux. Un comptage précis a été réalisé par le CDPNE en 2016. 200 pieds comptabilisés au total (noyau 1 et 2). - Favorable CD37 CD37 ZNIEFF 1 ENS 14 – Manthelan 1852 1852 - Prospection d’un étang pour la Gratiole. Il s’agit sans conteste du plus bel étang de la commune à ce jour. La ceinture du plan d’eau est une vaste et large roselière qu’il conviendrait de prospecter davantage. L’étang est déjà indiqué sur les cartes d’État- major de 1866, ainsi qu’un plus petit étang juste au nord. - Non prospectée en 2018 - Passage en 2019 - - ZNIEFF 1 15 – Monthodon 1908 1908 16 – Montlouis-sur- Loire 1882 1882 2017 Lieux-dits « Station » et « stat. » de la carte d’État-major correspondants à des anciens marais parcourus à la recherche de zones humides. Seuls les bassins de rétention peuvent potentiellement accueillir l’espèce (végétation broyée sur l’un des bassins en 2017). Un retour peut-être envisagé en 2019. Assèchement du marais. Non observée en 2017 - Retour 2019 - - 17 – Monts (A) 1908 1908 2017 Secteur privé. Accès refusé par le propriétaire. (Réseau de fossés et de canaux semblant encore en place). - Non observée en 2017 - - 18 – Monts (B) 1882 1882 2017 Secteur de peupleraie abritant encore des phragmitaies en sous-étage localement. Beaucoup de terrains privés jardinés. Espèce non revue. Plantations de peupliers et transformation en jardins privés. Disparition présumée - - 19 – Monts (C) 1908 1908 2017 Secteur de peupleraie abritant encore des phragmitaies en sous-étage localement. Présence de terrains privés jardinés. Espèce non revue. Plantations de peupliers et transformation en jardins privés. Disparition présumée - - 20 – Panzoult 1862 1908 2017 Un étang aux berges abruptes se tient sur le lieu-dit (créé vers 1960). L’espèce n’a pas été revue, disparition présumée. Création d’un étang . Disparition présumée - - ZNIEFF 2 PNR LAT 21 – Preuilly-sur- Claise 2004 2004 2017 Une partie du marais a été converti en prairie de fauche (fauchée lors des prospections), une petite zone de marais demeure, mais la Grande douve n’a pas été revue (roselière Assèchement du marais, conversion partielle en prairie de fauche. Disparition présumée - Retour envisageable en 2019 sur les milieux - -
  8. 8. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP fermée par les ronces). Disparition présumée. similaires de la commune 22 – Saint-Antoine- du-Rocher 1873 1873 - - 23 – Saint-Martin-le- Beau 1908 1908 2017 Vaste secteur échantillonné ici par la prospection d'une bordure de peupleraie avec un sous-étage dense de 37.1 et 53.11. Rare zone « de marais » restante pouvant héberger encore l’espèce mais les plantations de Peupliers ne sont pas favorable à l’espèce (ombrage et travaux de foresterie). Assèchement du marais historique, conversion partielle en peupleraie. Disparition présumée - - 24 – Savigny-en- Véron 1980 1980 2017 Espèce non revue dans les trous d’eau du lieu-dit. - Disparition présumée - - ZNIEFF 1 ZNIEFF 2 N2000 Site géré par le CEN PNR LAT 25 – Veigné 2006 2006 2017 Espèce non revue sur les berges sud de l’étang (abords du polygone de 2006). Le propriétaire d’un arboretum privé par méconnaissance de la station et de l’espèce n’a pu la prendre en compte dans sa gestion. Disparition présumée. - Disparition présumée - - * La numérotation renvoie aux cartes associées et qui sont présentées à partir de la page suivante. **Evaluation à « dire d’expert » tenant compte des caractéristiques qualitatives et quantitatives de la population, des menaces pesant sur la station et de l’état de conservation de l’habitat dans la station.
  9. 9. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Principales menaces en Indre-et-Loire A ce stade de l’étude des populations de la Grande Douve en Indre-et-Loire, il apparaît que l’espèce a fortement régressé dans ce département. La suppression progressive des marais par drainage, plantation de peupliers ou encore artificialisation des sols pour les loisirs (créations de jardins privés) et la disparition de son habitat sont indéniables. Toutefois, il reste possible que certaines stations n’aient pas été retrouvées du fait de la difficulté d’observation de l’espèce et de l’imprécision des observations historiques. Des retours sur des secteurs favorables sont à envisager en 2019. Gestion préconisée Sur la station de l’étang du Louroux, la gestion actuelle du plan d’eau et plus particulièrement des roselières qui abrite la Grande Douve est favorable au maintien de l’espèce, connue et suivie par le gestionnaire (Conseil départemental). Programme d’actions Objectifs : Dans le cas de cette espèce, dont l’unique station connue au sud de la Loire est un site classé en ENS et géré et suivi par le Conseil départemental, la priorité est axée sur la recherche de nouvelles stations, sur l’actualisation du nord du département et éventuellement la réintroduction de l’espèce dans des secteurs de présence historique. Les actions ainsi proposées sont les suivantes : A : Poursuivre l’actualisation des stations du département, et la recherche de nouvelles stations dans le département et la région (priorité 1) ; B : Suivre les populations (priorité 2) ; C : Réaliser des récoltes conservatoires de graines sur la station de l’étang du Louroux (priorité 3) D : Renforcer/réintroduire des populations sur des secteurs de présence historique (priorité 3).
  10. 10. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP Priorité 1Priorité 1Priorité 1Priorité 1 Action A :Action A :Action A :Action A : Poursuivre l’actualisation des stations du département, etPoursuivre l’actualisation des stations du département, etPoursuivre l’actualisation des stations du département, etPoursuivre l’actualisation des stations du département, et lalalala recherche de nouvelles stations dans le département et la régionrecherche de nouvelles stations dans le département et la régionrecherche de nouvelles stations dans le département et la régionrecherche de nouvelles stations dans le département et la région ContexteContexteContexteContexte Un certain nombre de données historiques communales restent à actualiser dans le sud de l’Indre-et-Loire. Les zones de marais relictuelles, les roselières en bordures d’étangs anciens et les roselières en bordure de cours d’eau sont à privilégier. Certaines stations plus récentes pourraient être prospectées à nouveau et des inventaires des milieux similaires proches pourraient être envisagés. En outre, la partie nord du département reste entièrement à actualiser pour l’espèce. DescriptionDescriptionDescriptionDescription de l'actionde l'actionde l'actionde l'action Prospections des stations communales historiques du sud de l’Indre-et-Loire, retour sur des stations plus récentes, prospection des milieux similaires géographiquement proches et prospections des stations au nord du département. StationsStationsStationsStations concernéesconcernéesconcernéesconcernées Ensemble du département. RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CBNBP ou réseau de correspondants. Priorité 2Priorité 2Priorité 2Priorité 2 Action B :Action B :Action B :Action B : Suivre les populationsSuivre les populationsSuivre les populationsSuivre les populations ContexteContexteContexteContexte La station de l’étang du Louroux a fait l’objet d’une actualisation en 2016. Il est important de surveiller l’évolution de cette population (dernière population d’Indre- et-Loire au sud de la Loire) DescriptionDescriptionDescriptionDescription de l'actionde l'actionde l'actionde l'action Prendre contact avec le propriétaire/gestionnaire afin de s’assurer qu’un suivi puisse être mis en place. StationsStationsStationsStations concernéesconcernéesconcernéesconcernées Station de l’étang du Louroux. RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CBNBP, CD37, CDPNE, etc.
  11. 11. Actualisation des stations de Grande Douve (Ranunculus lingua) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP PrioritéPrioritéPrioritéPriorité 3333 ActionActionActionAction CCCC :::: Réaliser des récoltes conservatoires de graines sur la station deRéaliser des récoltes conservatoires de graines sur la station deRéaliser des récoltes conservatoires de graines sur la station deRéaliser des récoltes conservatoires de graines sur la station de l’étang du Lourouxl’étang du Lourouxl’étang du Lourouxl’étang du Louroux ContexteContexteContexteContexte Une conservation ex-situ du patrimoine génétique de la dernière station connue de Grande Douve au sud de l’Indre-et-Loire est à mener. Une récolte de semences permettra en outre de réintroduire l’espèce sur des sites dont elle a disparue. DescriptionDescriptionDescriptionDescription dededede l'actionl'actionl'actionl'action Récolte de graines sur le site de l’étang du Louroux et conservation dans la banque de semences du CBNBP avec la réalisation de test de germination pour garantir la ressource génétique en bon état fonctionnel. Une étude bibliographique sur le fonctionnement de la germination des graines sera à réaliser. Une mise au point sur la conservation ex-situ de l’espèce au sein du CBNBP sera à prévoir avec le pôle conservation. StationsStationsStationsStations concernéesconcernéesconcernéesconcernées Station de l’étang du Louroux. RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CD 37 ou CBNBP en lien avec les partenaires locaux. Priorité 3Priorité 3Priorité 3Priorité 3 ActionActionActionAction DDDD :::: Renforcer/réintroduire des populations sur des secteurs de présenceRenforcer/réintroduire des populations sur des secteurs de présenceRenforcer/réintroduire des populations sur des secteurs de présenceRenforcer/réintroduire des populations sur des secteurs de présence historiquehistoriquehistoriquehistorique ContexteContexteContexteContexte Plusieurs stations du sud de l’Indre-et-Loire où l’espèce n’a pas été revue restent favorables à sa réimplantation. DescriptionDescriptionDescriptionDescription de l'actionde l'actionde l'actionde l'action Recherches bibliographiques sur la germination de la Grande Douve, puis réimplantation de l’espèce (graines ou jeunes plants) sur les stations non revues et favorables du sud du département. StationsStationsStationsStations concernéesconcernéesconcernéesconcernées Station non revue de Savigny-en-Véron (Hauts de Bertignolles), éventuellement introduction dans des sites favorables autres (Manthelan, Vou). RéalisationRéalisationRéalisationRéalisation CBNBP en lien avec les partenaires locaux. Contacts - Nicolas ROBOÜAM - robouam@mnhn.fr - 02 36 14 41 34 - Julien MONDION - jmondion@mnhn.fr - 02 36 17 41 39 - Rémi DUPRE - dupre@mnhn.fr - 02 36 17 41 32
  12. 12. Actualisation des stations d’Étoile d’eau (Damasonium alisma) en Indre-et-Loire Théo EMERIAU, Nicolas ROBOÜAM – novembre 2018 – CBNBP

×