Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Suivi Chevêche d'Athena - 2018 - PCN

12 views

Published on

Rapport 2018 du suivi des populations de Chevêche d'Athéna dans la Plaine La Mothe-Lezay (79) dans le cadre de la LGV SEA.

Published in: Environment
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Suivi Chevêche d'Athena - 2018 - PCN

  1. 1. Rapport réalisé pour le compte de : 14 rue Jean Moulin 86240 Fontaine-le-Comte 05 49 88 99 23 pc.nature@laposte.net LGV SEA TOURS-BORDEAUX Rapport 2018 du suivi des populations de Chevêche d’Athéna dans la Plaine La Mothe-Lezay (79) dans le cadre de la LGV SEA Commune de Pliboux et périphérie en Deux-Sèvres (79)
  2. 2. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 2 Rapport 2018 du suivi des populations de Chevêche d’Athéna dans la Plaine la Mothe-Lezay (79) dans le cadre de la LGV SEA Commune de Pliboux et périphérie en Deux-Sèvres (79) Type de rapport : Bilan de l’action 2018 Association intervenante Experts intervenants Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres (GODS) Victor TURPAUD – FIZZALA Thomas GOUËLLO Jean-Baptiste PERROTIN Rédacteurs Victor TURPAUD FIZZALA – Jean-Baptiste PERROTIN Coordinateurs PCN Destinataires LISEA Date de transmission Moea LARTIGAU Marion GOURAUD V1 le 23/11/2018 V2 le 30/01/2019
  3. 3. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 3 Sommaire 1. CONTEXTE REGLEMENTAIRE...................................................................................................................................4 2. ENJEUX DE CONSERVATION POUR LA CHEVECHE D’ATHENA....................................................................................5 3. CONTEXTE LOCAL DES MESURES POUR LA CHEVECHE D’ATHENA ............................................................................6 4. REPARTITION DES NICHOIRS POSES DANS LE CADRE DES MESURES D’ACCOMPAGNEMENT .....................................7 5. MATERIEL ET METHODE.........................................................................................................................................8 5.1. PROTOCOLE ..............................................................................................................................................................8 5.2. REPARTITION DES IPA NOCTURNES .................................................................................................................................9 6. RESULTATS...........................................................................................................................................................11 6.1. IPA 2018 ..............................................................................................................................................................11 6.2. VISITE DES NICHOIRS 2018.........................................................................................................................................14 7. CONCLUSION ET PERSPECTIVES DU SUIVI DE LA POPULATION NICHEUSE..............................................................17 Liste des cartes Carte 1 : Répartition spatiale des nichoirs à Chevêche d’Athéna posés dans le cadre des mesures d’accompagnement LGV SEA Tours-Bordeaux..................................................................................................................................7 Carte 2 : Répartition spatiale des points d’écoute dans le cadre du suivi de population de la Chevêche d’Athéna .......9 Carte 3 : Répartition spatiale des points d’écoute et classes de distance par rapport à la ligne .............................. 10 Carte 4 : Répartition spatiale des points d’écoute et des nichoirs posés dans le cadre des mesures d’accompagnement........................................................................................................................................ 11 Carte 5 : Répartition globale des données de Chevêche d’Athéna acquises en 2017 et 2018 .................................. 12 Carte 6 : Répartition des données de Chevêche d’Athéna acquises en 2017 et 2018 sur le village de Pliboux .......... 13 Carte 7 : Localisation et occupation des nichoirs à Chevêche d’Athéna en octobre 2018 ........................................ 16
  4. 4. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 4 Rapport 2018 du suivi des populations de Chevêche d’Athéna dans le cadre de la LGV SEA Commune de Pliboux et périphérie en Deux-Sèvres (79) 1. Contexte règlementaire L’article 7.4 de l’arrêté du 24 février 2012 précise ce qui suit : « Des nichoirs spécifiques pour la Chevêche d’Athéna seront mis en place au niveau des prairies bocagères de Sauzé-Vaussais / Londigny (86), conformément à la page 477 du dossier de demande de dérogation déposé le 20 juillet 2011 (Pièce 02 / Volume 03 – Dossier faune 2/2 – GCENV 21106 B0). » Le dossier faune 1/2 – GCENV 21000 BO indique en effet dans le chapitre « Traversée du bocage de Pliboux - Odonates, espèces végétales remarquables, oiseaux remarquables et amphibiens (79) » :  Mise en place à l’écart de l’emprise de nichoirs à Chevêche d’Athéna; Le dossier faune 2/2 – GCENV 21106 BO complète ces éléments :  Plantation de 1 km de haies pour compenser celles arasées et pose de nichoirs, dans les prairies bocagères (Sauzé-Vaussais / Londigny (86) au titre des engagements de l’Etat. Les engagements de l’Etat de juillet 2009 précisent les éléments suivants :  Planche 27 – Secteur de Pliboux – Traversée du bocage de Pliboux – Odonates, espèce végétale remarquable, oiseaux remarquables et amphibiens : mise en place à l’écart de l’emprise de nichoirs à Chevêche d’Athéna.  Planche 28 – Secteur de Sauzé-Vaussais et Limalonges – Traversée du bois de Bail – Oiseaux remarquables et grande faune : mise en place de nichoirs spécifiques pour la Chevêche d’Athéna. Deux secteurs sont donc concernés par la pose de nichoirs en 2016-2017 :  Bocage de Pliboux ;  Bois de Bail à Sauzé-Vaussais / Londigny.
  5. 5. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 5 2. Enjeux de conservation pour la Chevêche d’Athéna La Chevêche d’Athéna Athene noctua est une espèce en déclin en France et en Europe depuis le début du XXème siècle. Les principales menaces pesant sur l’espèce sont la disparition ou la dégradation de son habitat. La Chevêche d’Athéna a fait l’objet d’un plan national de restauration puis d’un Plan National d’Action (PNA 2000-2010 en cours d’évaluation). Les sites de nidification de cette espèce sédentaire de rapace nocturne tendent à se dégrader et/ou à se raréfier dans les plaines agricoles du fait de nombreux paramètres : notamment l’intensification agricole, la perte d’habitat de nidification (disparition des haies, arbres isolés, artificialisation, disparition de l’élevage…). La pose de nichoirs spécifiques permet d'augmenter la ressource en milieux de nidification potentiels et donc de renforcer les populations présentes souffrant notamment de la disparition progressive des cavités favorables (rénovations, disparition des haies et vieux arbres…). Notons que l’espèce est recensée en densité remarquable sur la Zone de Protection Spéciale « Plaine de La Mothe- Saint-Héray Lezay » (plus de 100 chanteurs estimés en 2009) intersectant le site d’étude (source DOCOB 2009). L’enjeu local est bien de pérenniser la population nicheuse locale et favoriser la compensation de la perte d’habitat engendrée par le projet LGV SEA Tours-Bordeaux sur le département des Deux-Sèvres. Photo 1 : Chevêche d'Athéna Athene noctua (source : Claudie Stenger - GODS)
  6. 6. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 6 3. Contexte local des mesures pour la Chevêche d’Athéna Une phase d’inventaire préliminaire a été réalisée en 2015. Elle a permis d’évaluer dans un premier temps, la répartition spatiale et quantitative des couples nicheurs de Chevêche d’Athéna, puis d’évaluer spatialement les enjeux de conservation pour l’espèce. Suite à cette analyse, la récolte des accords puis la pose de 30 nichoirs a eu lieu entre décembre 2016 et avril 2017 selon une répartition stratégique en cohérence avec les enjeux locaux de conservation, en particulier afin de prioriser des axes d’action pour apporter une plus-value à la population nicheuse locale (consolidation, pérennisation) et favoriser le report des populations influencées par l’emprise de Ligne à Grande Vitesse LGV SEA Tours-Bordeaux (restauration). La pose de nichoirs spécifiques a donc été orientée en fonction du paysage et de la dynamique spatiale et quantitative de la population locale. Pour rappel, l’étude 2016 a permis d’orienter et prioriser la pose des nichoirs selon plusieurs axes pour favoriser une plus-value sur la population nicheuse locale :  AXE 1 : Maintien et consolidation des noyaux denses actuels de population pour favoriser la recolonisation périphérique ;  AXE 2 : Consolidation et pérennisation de populations relictuelles pour éviter la dégradation voire la disparition de l’espèce sur certaines zones ;  AXE 3 : Restauration de connexions de population pour favoriser l’ensemble de la population au Nord de la zone. Un échantillonnage, basé sur des points d’écoute sur l’ensemble de la zone et sa périphérie, est mis en place successivement à l’action de pose de nichoirs, afin de suivre l’évolution spatiale et quantitative de la population nicheuse de Chevêche d’Athéna et d’évaluer :  L’influence potentielle de la LGV SEA sur les populations nicheuses locales (report de population, consolidation de population, conquête de nouveaux territoires, pérennisation de la population, influence de l’emprise en termes d’évitement pour la répartition et la densité des populations locales), Un programme complémentaire basé sur le suivi des nichoirs et le baguage-contrôle, permettra d’évaluer :  La transparence de l’ouvrage pour l’espèce  L’efficience et la plus-value de la pose de nichoirs sur la population locale de Chevêche d’Athéna (Occupation des nichoirs, nidification, réussite de reproduction, conquête de milieu de substitution) Ces actions permettent également en parallèle de sensibiliser et de valoriser l’enjeu patrimonial naturel local.
  7. 7. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 7 4. Répartition des nichoirs posés dans le cadre des mesures d’accompagnement Les nichoirs ont été positionnés sur des zones de quiétude, favorables à l’espèce (c’est-à-dire, présence de trames favorables à la ressource alimentaire en périphérie proche). Les nichoirs ont été positionnés de manière prioritaire sur des secteurs offrant une faible disponibilité en cavités favorables à la nidification, sur les zones désignées pour favoriser la consolidation, la restauration et la connexion des noyaux de populations nicheuses de la zone et permettre le report potentiel des populations influencées par la perte d’habitat (réf. Rapports « Bilan 2017 de l’action : Pose de nichoir à Chevêche d’Athéna dans le cadre des Mesures d’accompagnement de la LGV SEA » et « Inventaire Chevêche d’Athéna dans le cadre de la LGV SEA » (GODS)). Carte 1 : Répartition spatiale des nichoirs à Chevêche d’Athéna posés dans le cadre des mesures d’accompagnement LGV SEA Tours-Bordeaux
  8. 8. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 8 5. Matériel et Méthode 5.1. Protocole Pour le suivi des populations nicheuses, un échantillonnage par point d’écoute (IPA) a été choisi pour répondre aux objectifs, réaliser un protocole fiable, reproductible, réalisable logistiquement et couvrir une surface significative. Note : Protocole construit sur la base du protocole d’enquête nocturne proposé au niveau départemental par Vincent BRETAGNOLLE (CEBC-CNRS) en partenariat avec le GODS en 1999-2000 puis en 2010-2011, dont l’objectif est de recenser la distribution et l'abondance des Chevêches d’Athéna. Echantillonnage :  Les points d’écoute sont positionnés à un minimum de 800 mètres les uns des autres. Le rayon de détection « optimal » des cris nocturnes est d'environ 500 mètres, des individus peuvent être détectés à plus d’1 km dans de bonnes conditions météorologiques en milieu ouvert.  Chaque point est à réaliser deux fois (1er passage : 15/03-15/04, 2ème passage : 15/05-15/06).  Les conditions météo doivent être favorables : - Impérativement : PAS DE PLUIE (s'il pleut en cours de nuit, arrêter), VENT, NUL ou FAIBLE. - Recommandé : LUNE ECLAIRANTE.  Le créneau horaire pour pratiquer l'écoute est idéalement entre le Coucher du soleil + 3 heures  La technique de repasse est utilisée : elle consiste à diffuser pendant 30 secondes de chant de Chevêche mâle pour améliorer la probabilité de détection (> 90%) de l’espèce en reproduction (réf. protocole enquête Nationale rapaces nocturnes nicheurs : les mâles en reproduction sont territoriaux et réagissent à la repasse en chantant immédiatement pour informer et repousser « l’intrus », cela permet de détecter plus efficacement la présence et le nombre de nicheurs). La méthode : 1 minute d'écoute – 30 secondes de repasse – 2 minutes d'écoute. Données : Une cartographie (fiche terrain) est réalisée pour chaque IPA (réf. Annexe Exemple de Fiche Terrain) afin de favoriser la précision du relevé et de concentrer les informations sur chaque fiche terrain. A chaque point d’écoute, sont relevés la date, l’horaire de démarrage du point, les conditions météorologiques, les nuisances sonores, chaque individu contacté et le comportement associé. Sur le terrain, il s'agit de positionner les oiseaux contactés précisément sur la carte, de les compter et éventuellement de distinguer les couples, des chanteurs solitaires. Les données sont ensuite saisies dans la base de données du GODS pour permettre leur traitement cartographique. Il sera ensuite possible de restituer des cartes de répartition spatiale et quantitative de la population nicheuse locale. L’analyse permettra d’évaluer l’influence potentielle de l’emprise LGV SEA sur la répartition et la densité des couples nicheurs, d’illustrer l’évolution temporelle, spatiale et quantitative des nicheurs.
  9. 9. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 9 5.2. Répartition des IPA nocturnes Un maillage de 40 points a été positionné sur la zone étudiée pour répondre aux questions posées dans le cadre de la mesure :  Quelle est l’évolution spatiale et quantitative de la population nicheuse de Chevêche d’Athéna locale ?  Quelle est l’influence de la Ligne à Grande Vitesse SEA Tours-Bordeaux sur la population locale à court, moyen et long terme ?  Quelles sont l’efficacité et la plus-value des mesures mises en place ? Carte 2 : Répartition spatiale des points d’écoute dans le cadre du suivi de population de la Chevêche d’Athéna Ainsi, un nombre représentatif de points a été positionné selon un maillage (800 x 800 m) en tenant compte du milieu favorable (en évitant donc les massifs boisés), de l’accessibilité, en respectant une distance minimale de 800 mètres entre les points et en favorisant un nombre représentatif de point par classe de distance par rapport à la ligne LGV SEA. Respecter un nombre représentatif de points par classe de distance permettra d’évaluer statistiquement l’influence de la distance à la ligne ; en considérant l’optimum de détection de l’espèce jusqu’à 500 mètres du point d’écoute, nous avons choisi pour positionner les points d’écoute, des classes de distance tous les 800 mètres afin de couvrir auditivement la zone périphérique à la ligne de 0 à 5 kilomètres (échantillon représentatif des milieux de la zone, en élargissant une zone supplémentaire à l’Est qui servira de zone témoin pour discriminer les effets globaux des effets locaux). La précision du relevé sur le terrain pendant les points d’écoute permettra d’évaluer finement l’influence de
  10. 10. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 10 la distance à la ligne sur la répartition et la densité des couples nicheurs de la zone. Ainsi si une majorité de mâles sont contactés sur des points éloignés de la ligne, l’hypothèse d’un effet repoussoir de la ligne pourra être émise. Carte 3 : Répartition spatiale des points d’écoute et classes de distance par rapport à la ligne La répartition des nichoirs a également été prise en compte dans le positionnement des points d’écoute, pour participer à l’évaluation de leur efficacité, en veillant à couvrir auditivement la zone d’implantation des nichoirs. Enfin, la zone étudiée s’étend jusqu’à 5 kilomètres à l’Est pour accéder à une zone « témoin » (de l’IPA 35 à 40 : Mairé-L’Evescault et Clussais-la-Pommeraie) qui permettra de discriminer les effets locaux (ex : influence de la LGV) des effets globaux (ex : météorologie) sur la dynamique de population nicheuse de la Chevêche d’Athéna.
  11. 11. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 11 Carte 4 : Répartition spatiale des points d’écoute et des nichoirs posés dans le cadre des mesures d’accompagnement 6. Résultats 6.1. IPA 2018 Comme précisé dans la présentation du protocole, les conditions d'exécution des IPA sont assez exigeantes. Les conditions météorologiques du printemps 2018 ont permis aux équipes du GODS en charge des écoutes de réaliser leur premier passage au mois d’avril. Le deuxième passage a été réalisé seulement au mois de juillet afin d’être effectué dans de bonnes conditions et entièrement (12/07/2018). En effet, le printemps pluvieux et venteux a limité l’activité des chanteurs, et également les soirées favorables pour le deuxième passage. Les résultats de 2017 et 2018 sont présentés sur les cartes 5 et 6. Contrairement à l’année 2017, on observe cette année une disponibilité en micromammifères plus importante laissant à penser une bonne réussite de reproduction. Cependant, on observe une baisse de contacts de mâles chanteurs de chevêche, qui étaient de 10 contacts sur l’ensemble de la saison 2017 et de 8 contacts de mâles pour l’année 2018. Les données acquises ne permettent pas d’interprétation définitive mais on observe cependant une répartition spatiale et quantitative de la population nicheuse en 2018 nettement plus éloignée de la ligne LGV que celle de 2017 notamment sur le village de Pliboux. Nous avions eu 5 contacts de Chevêche d’Athéna en 2017 (voir carte 6) contre 1 contact en cette année 2018. On observe également un potentiel report de ses individus sur les communes de Mairé L’Evescault et de Limalonges.
  12. 12. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 12 Répartition quantitative et spatiale de la population de Chevêche Sept couples nicheurs ont réagi à la repasse lors des prospections 2018. Carte 5 : Répartition globale des données de Chevêche d’Athéna acquises en 2017 et 2018
  13. 13. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 13 Un mâle chanteur a été contacté en 2018 contre 3 chanteurs en 2017 (réagissant à la repasse et donc territoriaux). Une famille volante avait également été notée dans une cavité de l’église en 2017. Carte 6 : Répartition des données de Chevêche d’Athéna acquises en 2017 et 2018 sur le village de Pliboux Notons également l’implantation récente (2016) d’un parc éolien à l’Est de la Ligne LGV considérée, entre Pliboux et Traversay. Ce parc peut potentiellement influencer la répartition et la densité de l’espèce sur le secteur. Il s’agit d’un élément à prendre en compte ainsi que le bruit de fond important généré par l’axe routier (N10). Le suivi de populations est prévu sur plusieurs années consécutives pour permettre une analyse fiable en tenant compte des effets annuels potentiels et pour évaluer l’influence potentielle de la mise en service de la ligne en 2017. Ainsi, les résultats seront analysés finement pour évaluer l’évolution spatiale et quantitative uniquement en fin de premier cycle (3 ans) en utilisant un lot de données suffisamment robustes et en discriminant les effets annuels potentiels. Pour rappel, les résultats des années préliminaires 2015-2017 permettront d’évaluer l’évolution de la population pendant les travaux et avant la mise en service de la ligne (période d’essai).
  14. 14. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 14 6.2. Visite des nichoirs 2018 Rappelons que les nichoirs ont été installés fin 2016 - début 2017. La visite des nichoirs a été réalisée fin octobre 2018, afin de ne pas déranger les espèces en reproduction. Le tableau 1 présente les résultats et les occupations de chaque nichoir. Numéro nichoir Longitude Latitude Occupation du nichoir Espèce Remarque 100 0,135479 46,161178 Oui Lérot ? /Loir ? Mammifère en hibernation en cours (octobre 2018) 101 0,11492 46,161022 Oui Lérot ? /Loir ? + Abeille Un mammifère à hiberner l'hiver dernier 102 0,133982 46,150377 Oui Mésange sp Nid lors de la reproduction 2018 103 0,116486 46,173405 Oui Mésange sp Nid lors de la reproduction 2018 104 0,119015 46,160543 Oui Mésange sp Nid lors de la reproduction 2018 105 0,141221 46,158702 ? ? Nichoir non contrôlé car inaccessible 106 0,115564 46,164137 Oui Lérot Lérot vu en hibernation en cours (octobre 2018) 107 0,120409 46,165283 Oui Abeille sp Une ruche a été formée dans le nichoir (miel qui coule) 108 0,124395 46,166848 Oui Abeille sp Une ruche à été formée dans le nichoir 109 0,117895 46,161997 Oui Lérot ? /Loir ? Mammifère en hibernation en cours (octobre 2018) 110 0,119239 46,168191 Oui Lérot? /Loir ? Mammifère en hibernation en cours (octobre 2018) 111 0,145619 46,160832 Non aucune aucune 112 0,147965 46,157725 Non aucune aucune 113 0,142292 46,152484 Oui Lérot ? /Loir ? Mammifère en hibernation en cours (octobre 2018) 114 0,125113 46,16834 Oui Etourneau sansonnet Nid lors de la reproduction 2018 115 0,152032 46,16032 Oui Lérot ? /Loir ? Mammifère en hibernation en cours (octobre 2018) 116 0,135917 46,1683 ? ? Nichoir non contrôlé car inaccessible 117 0,121102 46,175455 Non aucune aucune 118 0,117201 46,175981 Non aucune aucune
  15. 15. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 15 Numéro nichoir Longitude Latitude Occupation du nichoir Espèce Remarque 119 0,118728 46,181243 ? ? Nichoir non contrôlé car inaccessible 120 0,112756 46,180542 Oui Mésange sp Nid lors de la reproduction 2018 121 0,110363 46,177742 Oui Lérot ? /Loir ? Mammifère en hibernation en cours (octobre 2018) 122 0,096975 46,180168 Non aucune aucune 123 0,107628 46,173922 Oui Etourneau Nid lors de la reproduction 2018 124 0,100609 46,170635 Non aucune aucune 125 0,107233 46,161766 Non Guêpe (environ 10 ind.) 126 0,11496 46,157805 Oui Lérot ? /Loir ? Mammifère en hibernation pendant l’hiver 2016-2017 127 0,11684 46,157286 Oui Lérot ? /Loir ? Mammifère en hibernation en cours (octobre 2018) 128 0,113134 46,166012 Non aucune aucune 129 0,118078 46,177251 Non aucune aucune Tableau 1 : résultats de la visite des nichoirs (octobre 2018) Bilan des contrôles Trois nichoirs n’ont pas pu être contrôlés car inaccessibles. Aucun des 27 autres nichoirs n’est occupé par la Chevêche d’Athéna. Huit nichoirs ne sont occupés par aucune espèce animale, soit 26,7 %. Six nichoirs soit 20%, ont été occupés par d’autres espèces d’oiseaux (Mésange sp. ou Etourneau sansonnet). Dix nichoirs soit 33,3 % sont occupés par des mammifères en hibernation (Lérot ou Loir) et 3 nichoirs sont occupés par des hyménoptères (abeille sp. ou guêpe sp.), comme le montrent la figure 1 et la carte 7.
  16. 16. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 16 Figure 1 : Proportion d’occupation des nichoirs à Chevêche d’Athéna en octobre 2018 Carte 7 : Localisation et occupation des nichoirs à Chevêche d’Athéna en octobre 2018
  17. 17. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 17 7. Conclusion et perspectives du suivi de la population nicheuse Répartition spatiale de l’espèce Ces premiers résultats restent préliminaires car les années 2017 et 2018 ont été complexes d’un point de vue météorologique, pour la réalisation optimale du protocole. On constate cependant une réduction du nombre de mâles chanteurs en 2018 ainsi qu’un éloignement des chanteurs par rapport à ligne LGV avec un probable report des individus de la commune de Pliboux. Cette tendance sera à confirmer les prochaines années. Le dispositif de point d’écoute, véritable observatoire basé sur la réalisation d’IPA, permettra de répondre aux questions suivantes :  Quelle est l’évolution spatiale et quantitative de la population nicheuse de Chevêche d’Athéna locale ? o la ligne et son activité influencent-elles la répartition des couples nicheurs ? la densité de l’espèce ? existe-t-il un effet repoussoir/effarouchant de la ligne ? Par exemple, les couples nicheurs évitent-ils la ligne car son activité entraîne un dérangement trop important pour la nidification (en effet, les oiseaux supportent peu les dérangements lorsqu’ils nichent et peuvent abandonner le nid, voir la nichée) ? Est- ce que la ligne entraîne une forte mortalité des individus qui nichent au plus près de la ligne ?  Quelle est l’influence de la Ligne à Grande Vitesse SEA Tours-Bordeaux sur la population locale à court, moyen et long terme ? o La ligne et son activité influencent-t-elles la pérennité/ la dynamique de la population nicheuse locale? Il faudra toutefois être vigilant à prendre en compte l’ensemble des paramètres potentiellement influents pour la présence ou la détection de l’espèce sur la zone, notamment l’implantation récente (2016) d’un parc éolien à l’Est de la Ligne LGV considérée, entre Pliboux et Traversay. Ce parc peut potentiellement influencer la répartition et la densité de l’espèce sur le secteur. Il faudra également prendre en compte les nuisances sonores provenant de la Nationale 10. Suivi des nichoirs Le contrôle des nichoirs en octobre 2018 a montré qu’aucun nichoir n’est occupé par la Chevêche d’Athéna actuellement. Ils sont utilisés par d’autres oiseaux cavernicoles comme les mésanges ou l’Etourneau sansonnet, par de petits mammifères hivernants (Loir, Lérot) ou des insectes. Pour l’instant, les nichoirs ne remplissent donc par leur rôle espéré de consolidation voire de restauration de la population. Il est cependant beaucoup trop tôt pour aboutir à quelques conclusions que ce soient. Cependant, devant la non utilisation actuelle des nichoirs, nous préconisons de ne pas mettre en œuvre, le baguage des jeunes pour le moment. Il reste primordial d’assurer le suivi des deux passages par IPA, ainsi que le contrôle de chacun des nichoirs. A partir de 2020, il serait utile de reconduire le contrôle des nichoirs pour connaitre le taux d’occupation. Le dispositif de baguage individualisé ne pourra être mis en place que dans l’éventualité d’une présence de l’espèce dans des nichoirs de part et d’autre de la LGV. Pour rappel ce programme de baguage, basé sur une méthode scientifique, qui pourrait permettre de répondre aux questions suivantes : - quantifier la survie, le recrutement et la fécondité des individus par la méthode de contrôle des individus marqués, - d’étudier le mouvement de ces individus marqués et notamment la transparence de l’ouvrage : est-ce que des individus marqués d’un côté de la ligne sont capturés de l’autre côté de la ligne ?
  18. 18. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 18 PROPOSITION DE NOUVEAU CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE : 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 Suivi des populations par échantillonnage IPA Suivi des populations par baguage A réaliser : si présence d’individus dans les nichoirs de part et d’autre de la LGV Vérification de l’attractivité et l’entretien des nichoirs La mise en place de l’entretien de ces nichoirs sur le long terme parait nécessaire pour pérenniser l’attractivité de ceux-ci tout en maintenant les liens avec les propriétaires sollicités par l’action. L’entretien des nichoirs consiste à les visiter, les nettoyer et à couper les branches obstruant l’accès au nichoir. Le GODS se charge de l’entretien de ces nichoirs. Des actions de sensibilisation seront à envisager pour valoriser l’enjeu de conservation de la Chevêche d’Athéna et cette mesure d’accompagnement mise en œuvre dans le cadre de la LGV SEA Tours-Bordeaux. Cette espèce nocturne, fascine, elle pourrait être une bonne ambassadrice pour sensibiliser et valoriser les mesures mises en place.
  19. 19. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 19 Annexes Annexe I : Exemple de Fiche Terrain IPA
  20. 20. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 20 ANNEXE II : Document ressource Réf. : « Note méthodologique et protocole de suivis - suivi des mesures environnementales liées à la construction et l’exploitation de la ligne LGV-SEA Tours-Bordeaux »
  21. 21. Suivi de population de Chevêche d’Athéna dans les Deux-Sèvres – Octobre 2018 Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres - Poitou-Charentes Nature 21

×