Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Infographie : ce qui va changer avec le RGPD (2018)

423 views

Published on

La nouvelle règlementation RGPD entrera en application le 25 mai 2018, et Kwanko a récapitulé tout ce que vous devez savoir sur ces changements afin de vous accompagner dans cette transition.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Kwanko Blog : https://blog.kwanko.com

Published in: Data & Analytics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Infographie : ce qui va changer avec le RGPD (2018)

  1. 1. RGPD CE QUI VA CHANGER AVEC LE EN 2018 KWANKO : RGPD-FRIENDLY Kwanko est un acteur majeur de la publicité digitale à la performance. Présent dans 14 pays, Kwanko s’impose résolument comme le plus international des grands acteurs du secteur. Si vous souhaitez augmenter vos ventes et la collecte de nouveaux prospects, contactez nos experts en acquisition via notre site web www.kwanko.com Il faut se concentrer sur l'application de la réglementation dans le pays du siège fiscal de votre entreprise. Cette Commission de protection des données servira d'intermédiaire. 01 DES RÈGLES POUR TOUS 02 LOURDES AMENDES Pour atteindre ces montants, plusieurs avertissements et procédures préalables devront avoir lieu. Si votre non-respect de ces règles de manière continue et claire est avéré, des amendes substantielles pourront être appliquées. Il est important de compter sur des partenaires qui se conforment à ces règlements afin d'être protégé de toute responsabilité d'autrui. 03 UNE RESPONSABI- LITÉ ÉLARGIE Collaborez avec des partenaires qui contrôlent tous les canaux de manière organisée et centralisée, et assurez la sécurité des données sans quitter l'UE. 04 UE ET HORS-UE 05 PLUS DE DROITS AUX INDIVIDUS Profitez de cette opportunité pour augmenter l’engagement de votre audience. Augmentez la crédibilité, la réputation et la transparence avec vos clients potentiels. Kwanko peut vous partager de nombreuses suggestions pour saisir cette opportunité ! Certaines procédures de certification DPO sont déjà communiqués mais ne devraient être appliqués qu'au moment de la mise en œuvre de la réglementation. 06 DÉLÉGUÉ À LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES 07 DÉFINITION DES DONNÉES PERSONNELLES 08 TRANSFERT DE DONNÉES ENTRE PAYS 09 INFRACTIONS À LA SÉCURITÉ Depuis la réglementation précédente, la définition des données personnelles et des identifiants a été mise à jour. Par exemple, dans le domaine numérique, le tracking et les identifiants seront pris en compte dans les nouveaux règlements. Les données doivent être plus transparentes et mieux sécurisées. Seuls les éléments essentiels doivent être utilisés et fournir de la valeur à l'utilisateur, tout en l’informant sur la manière dont ils seront utilisés. 10 PROFILAGE Les processus de filtrage devront être revus conformément à cette norme, mais cela passe surtout, par des protocoles de flux et de transparence tout au long du processus. Kwanko accompagne ses publishers et ses clients dans le process de préparation de mise en conformité aux nouvelles réglementations. Par le biais de formations et conseils, nous aidons à démystifier les besoins de nos partenaires par rapport aux exigences du RGPD. Entourez-vous des bons partenaires qui comprennent les exigences de la nouvelle réglementation et qui, délivrent des résultats dans le respect de cette même réglementation. Vous devrez prendre soin de choisir les serveurs sur lesquels vous stockez vos données. S'ils sont hébergés sur des serveurs sécurisés, au sein de l’Union Européenne, vous serez protégé. Assurez-vous que toutes les données sont sécurisées avec des pare-feux et des protocoles de restriction d'accès. En cas d'accident, il suffit de suivre les règlements. La réglementation devra être adaptée à la Constitution de chaque pays. Plus de 30 exemptions sont prévues pour la manière dont chaque État membre adoptera ces règlements. Le RGPD prévoit des amendes administratives en cas de violation de ses dispositions. Les sanctions prévues peuvent atteindre jusqu’à 20 Millions d’Euros ou 4% du chiffre d’affaires annuel de l’entreprise concernée, le montant le plus élevé étant retenu. Chaque Etat va créer une legislation pour ces pénalités, avec des niveaux d’importance et leurs limites. Les sous-traitants, c’est-à-dire les entités qui traitent des données personnelles pour le compte d’autrui pourront également voir leur responsabilité engagée en cas de non-respect de ses obligations prévues par le RGPD. Peu importe qu’il s’agisse d’une entité située en Europe ou en dehors. Si elle traite les données de citoyens européens, elle devra également respecter cette législation. La communication devra être plus claire et indiquer comment les données seront utilisées par les entités qui les requièrent. Elle devra également inclure le « droit à l’oubli » et être en mesure de migrer les données vers la concurrence ou d'autres entités. Le RGPD impose la désignation d’un Délégué à la Protection des Données (DPO) pour tous les organismes dont les activités de base les amènent à réaliser un suivi régulier et à grande echelle des données personnelles. Des protocoles seront créés sur la façon dont les données peuvent être transférées à travers les frontières, ainsi qu'une meilleure définition des pays avec lesquels il peut y avoir plus ou moins de liberté de passage des données. S'il existe des failles de sécurité dans les données, les autorités de protection des données devront être informées dans un délai maximum de 72 heures et les individus doivent également être informés des dangers d'une telle violation de la sécurité. Des systèmes de création automatisés de profils - en particulier en ce qui concerne l'exécution des contrats, des crédits ou des assurances – ne peuvent exclure des personnes sans surveillance humaine ainsi que garantir également le droit de contestation.

×