Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Note Europe Kantar #6 (17 mai 21019) abstract

91 views

Published on

Note Europe Kantar #6 (17 mai 21019) abstract

https://fr.kantar.com/opinion-publique/politique/2019/le-point-sur-les-intentions-de-vote-pour-les-elections-europeennes/

Published in: News & Politics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Note Europe Kantar #6 (17 mai 21019) abstract

  1. 1. SUIVI ET ANALYSE DE L’OPINION dans la perspective des élections Européennes 2019 ELECTIONS EUROPEENNES Mai 2019 16 MAI 2019 Les intentions de vote en France 1 0,0% 5,0% 10,0% 15,0% 20,0% 25,0% 30,0% 30/01/2019 19/02/2019 11/03/2019 31/03/2019 20/04/2019 10/05/2019 ~3-5% ~20-23,5% ~21-24% ~11-14% ~7,5- 9,5% ~7-10% ~4-5,5% Ensemble des instituts – Les listes obtenant 5% ou moins d’intentions de vote ne sont pas indiquées. Sources : Opinionway, Ipsos, BVA, Ifop, Harris Interactive, Elabe. Place publique Nouvelle Donne Evolution des intentions de vote aux élections européennes de 2019 en France Depuis janvier 2019 Dernières enquêtes d'intentions de vote publiées par chaque institut
  2. 2. SUIVI ET ANALYSE DE L’OPINION dans la perspective des élections Européennes 2019 ELECTIONS EUROPEENNES Mai 2019 16 MAI 2019 Alors que la campagne officielle pour les élections européennes est ouverte depuis lundi dernier et que les panneaux électoraux ont fleuri un peu partout, les Français manifestent toujours qu’un intérêt assez limité pour cette élection. Depuis la clôture des candidatures où 33 puis 34 listes ont été officiellement enregistrées par le Ministère de l’Intérieur, les instituts de sondage testent l’ensemble des listes et les résultats des intentions de vote de l’enquête Kantar-onepoint pour la Croix comme des autres instituts prennent en compte l’offre politique réelle telle que les électeurs auront à choisir le 26 mai, le jour des élections européennes. Si l’analyse des enquêtes des différents instituts montre une grande convergence des intentions de vote on constate néanmoins des écarts entre les instituts signe d’une forte volatilité. Inversement, on n’observe pas de mouvement d’opinion important en faveur de telle ou telle liste ce qui produit des courbes relativement plates comme le montre le graphique de la première page. Avec la déclaration d’Emmanuel Macron qui promet de « faire tout pour éviter que le Rassemblement National arrive en tête » et la réponse de Marine Le Pen lui demandant d’assumer cette position et de démissionner en cas d’échec, le duel entre la République en Marche et le Rassemblement National pour la première place s’est encore dramatisé tandis que Les Républicains sur la troisième marche ne bénéficient pas d’une nouvelle dynamique et que la France Insoumise et EELV poursuivent leur bataille pour la quatrième place. • Une participation proche de 2014 : • Un duel incertain entre La République en Marche et le Rassemblement National. • Une dynamique Bellamy qui reste limitée. • EELV et La France Insoumise se disputent la quatrième place. • L’entrée incertaine d’élus pour le Parti socialiste / Place Publique / Nouvelle Donne au Parlement européen. • Nicolas Dupont-Aignan en voie de perdre son pari : • Les autres listes sous la barre des 5%. 2 Les élections européennes Les députés français qui siègeront au Parlement européen
  3. 3. SUIVI ET ANALYSE DE L’OPINION dans la perspective des élections Européennes 2019 ELECTIONS EUROPEENNES Mai 2019 16 MAI 2019 3 Le risque d’un double vote sanction Derrière le scrutin européen l’affrontement entre plusieurs visions du monde Les défis de l’Union Européenne Pour en savoir plus… Sylvain Lefort Directeur du contenu, Kantar sylvain.lefort@kantar.com www.kantarpublic.com Contributeurs Emmanuel Rivière Laure Salvaing Carine Marcé Guillaume Caline Eddy Vautrin-Dumaine Maxime Borg

×