Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Etude de la WIFI sur NS2

549 views

Published on

Présentation de la technologie wifi, ses modes, les protocoles utilisés et la simulation sur l'outil NS2.

Published in: Engineering
  • Login to see the comments

Etude de la WIFI sur NS2

  1. 1. Réalisé par : OUAGHLANI Chiheb Bediafi Dhekra
  2. 2. Introduction  Evolution rapide de l'Internet en terme de taille en terme d'architecture et de topologie.  C'est devant ce constat, un simulateur multi-protocoles a été crée dans le cadre du projet VINT; Le simulateur NS (Network Simulator)
  3. 3. NS : de quoi il s’agit ?  Objectif : outil largement utilisé pour simuler le comportement des réseaux à différentes échelles et faciliter l'étude de l'interaction entre les protocoles.  basé sur l'utilisation de langages de scripts pour la commande des simulations tcl alors que seul le cœur des simulations était implémenté avec le langage C++
  4. 4.  Un ensemble de bibliothèques pour la génération de topologies réseaux des trafics + des outils de visualisation tel que l'animateur réseau Nam (network animator).  est particulièrement bien adapté aux réseaux à commutation de paquets et à la réalisation de simulations de petite taille.
  5. 5.  La liste des principaux composants actuellement disponible dans NS par catégorie est: Application Web, ftp, Telnet, générateur de trafic (CBR, ...) Transport TCP, UDP, RTP, SRM… Routage Statique, dynamique (vecteur distance) et routage multipoint Gestion fil d’attente RED, DropTail, Token bucket Système de transmission CSMA/CA, lien point à point
  6. 6. WIFI  Wireless Fidelity : Une technologie des réseaux sans fil conçue pour des réseaux de courte distance (100 mètres en moyenne )  basé sur la norme IEEE 802.11 qui permet à des appareils de communiquer entre eux par les ondes radio utilisant la gamme de fréquence 2,45 Ghz.  Généralement la vitesse de transmission est de 11 Mb/s
  7. 7. WIFI Le wifi définit deux modes opératoires :  Le mode infrastructure dans lequel les clients sans fils sont connectés à un point d'accès. Il s'agit généralement du mode par défaut des cartes 802.11b.  Le mode ad hoc dans lequel les clients sont connectés les uns aux autres sans aucun point d'accès.
  8. 8. Le mode infrastructure Point d’accès Réseau Clients Wifi En mode infrastructure chaque ordinateur station (notée STA) se connecte à un point d'accès via une liaison sans fil. L'ensemble formé par le point d'accès et les stations situés dans sa zone de couverture est appelé ensemble de services de base (en anglais basic service set, noté BSS) et constitue une cellule.
  9. 9. Le mode ad hoc En mode ad hoc les machines sans fils clientes se connectent les unes aux autres afin de constituer un réseau point à point, c'est-à-dire un réseau dans lequel chaque machine joue en même temps le rôle de client et le rôle de point d'accès. L'ensemble formé par les différentes stations est appelé ensemble de services de base indépendants (en anglais independant basic service set, abrégé en IBSS).
  10. 10. Le protocole TCP de la couche transport :  fonctionne en mode connecté et assure un service fiable;  segmente les données des applications;  établit une connexion de bout-en-bout;  émet les segments d'un hôte à l'autre;  assure la fiabilité du transport des segments entre les hôtes connectés. Le Protocole TCP
  11. 11.  La fiabilité du transport TCP dépend de l'établissement d'une connexion entre les processus pairs qui veulent dialoguer. L'établissement d'une connexion est réalisé par l'échange d'informations telles que le numéro de port, le numéro de séquence et la taille de fenêtre;  Les paquets peuvent être arrivés à destination par des chemins différents et dans le désordre. Le Protocole TCP
  12. 12. Le Protocole UDP  Assure un service de datagramme en mode non connecté sans aucune garantie de fiabilité (aucun contrôle de flux ni contrôle de congestion). Lorsqu'une machine A envoie des paquets à destination d'une machine B, ce flux est unidirectionnel.
  13. 13.  pas de moyen de vérifier si tous les datagrammes envoyés sont bien arrivés à destination et ni dans quel ordre.  La transmission des données se fait sans prévenir le destinataire, et le destinataire reçoit les données sans effectuer d'accusé de réception vers l'émetteur .  Ceci est dû au fait que l'encapsulation des données envoyées par le protocole UDP ne permet pas de transmettre les informations concernant l'émetteur. Le Protocole UDP
  14. 14. Implémentation du code en Tcl  Pour un utilisateur qui souhaite écrire seulement des scripts , il existe une multitude de fichiers Tcl pouvant nous faciliter notre simulation (classes visibles au niveau de l'interpréteur comportent une déclaration dans la classe Tcl).  NS ne permet pas de visualiser le résultat des expérimentations : Utilisation d’autres outils tel que le NAM.  Créer un programme/ simulation : un fichier texte avec une extension .tcl et c’est tout .
  15. 15. Déclaration des options et des configurations à utiliser .
  16. 16.  Création de l’instance de simulation set ns [new Simulator]  Dans notre exemple on a défini une topographie : set topo [new Topography] $topo load_flatgrid $val(x) $val(y)  création des fichiers de trace Tr et Nam : set tracefd [open w1.tr w] set namtrace [open w1.nam w] $ns_ trace-all $tracefd $ns_ namtrace-all-wireless $namtrace $val(x) $val(y)
  17. 17. Architecture du réseau  On commence à créer l’architecture correspondante à notre projet .elle sera comme suit:  création des nœuds : set n0 [$ns node] set n1 [$ns node] et parfois comme ça : for {set i 0} {$i < $val(nn) } {incr i} { set node_($i) [$ns_ node] $node_($i) random-motion 0} • Dans notre projet ,on va créer des nœuds mobiles ,les stations de base avec leurs configurations
  18. 18.  création du lien entre les nœuds ( caractéristiques de connexion ): $ns duplex-link $n0 $n1 1Mb 10ms DropTail • création de la couche transport: set udp0 [new Agent/UDP] $ns attach-agent $n0 $udp0 • création de la couche application: set cbr0 [new Application/Traffic/CBR] $cbr0 set packetSize_ 1500 $cbr0 set rate_ 100Kb $cbr0 attach-agent $udp0 set null0 [new Agent/Null] $ns attach-agent $n1 $null0 $ns connect $udp0 $null0
  19. 19.  Scheduler: $ns at 0.5 "$cbr0 start“ $ns at 4.5 "$cbr0 stop“ $ns at 5.0 "finish“  Lancement de l'outil de visualisation nam : exec nam w1.nam &  lancement de la simulation: $ns run
  20. 20. Test sur l’outil NS2

×