Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Construire son e reputation sur twitter

27,396 views

Published on

Mon intervention porte sur les modalités de construction de son e-reputation sur Twitter, à partir d'une analyse des pratiques instrumentalisées de professionnels de la visibilité.

Published in: Education
  • Be the first to comment

Construire son e reputation sur twitter

  1. 1. Construire son e-réputation sur Twitter :Les pratiques instrumentalisées deprofessionnels de la visibilitéContact : jcdomenget@gmail.com - @jcdblogJean-Claude Domenget – MCF en sciences de l’information et de la communication –ELLIADD / OUN – Université de Franche-ComtéColloque « E-réputation et traces numériques : dimensions instrumentales et enjeuxde société » - Toulouse – 21 et 22 mars 2013 Diffusable sous licence Creative Commons – by-nc-nd 2.0 http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/
  2. 2. Introduction – Le-réputation comme construcion instrumentalisée de la réputation Registres de visibilité (Cardon, 2008), visibiité pour exister (Aubert et Haroche, dir., 2011), « capital de visibilité » (Heinich, 2012) – Une approche sociotechnique – Twitter comme outils de visibilité et de veille – Dispositifs qui agglomèrent à la fois des logiques de participation, des logiques de recommandation et des logiques de jugement.Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 2
  3. 3. Questions et plan En quoi les pratiques instrumentalisées de Twitter par des professionnels de la visibilité éclairent-elles les enjeux professionnels de le-réputation ? 1. De la réputation à le-réputation 2. Les modalités de construction de le-réputation sur Twitter 3. Enjeux professionnels de le-réputationDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 3
  4. 4. Cadre théorique De la réputation à le-réputation – Une définition minimale de la réputation « comme une représentation sociale partagée, provisoire et localisée, issue de processus dévaluations sociales associés à un nom (marque, individu, produit, organisation, label, lieu etc.) » (Chauvin et Beuscart, 2013). – cinq grandes questions sociologiques (Chauvin et Beuscart, 2013) : • lidéologie de la réputation ; • le travail réputationnel ; • la question de la bonne et de la mauvaise réputation # des dispositifs de classements, de votes etc. ; • les espaces et temporalités de la réputation ; • la circulation de la réputation entre entités.Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 4
  5. 5. Méthodologie Entretiens avec des pros de la visibilité – Une relecture dune enquête de terrain / impératif de visibilité et enjeux éthiques (Domenget, 2012) – Des professionnels de la visibilité – Recrutement de proches en proches / « petits mondes » – Des usagers très connectés / rarement présents – Twitter au cœur de leur présence / outil de valorisation de leur blog etc.Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 5
  6. 6. Résultats (1) Travail réputationnel, diversité de pratiques, public visé – Pratiques de veille, partage de cette veille, curation, participation voire recommandation etc. Ex : le Live Tweet comme moment privilégié de création dune réputation – Le travail réputationnel et la question du public visé « Jai un canevas de Tweets » « Il existe des heures pour tweeter »Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 6
  7. 7. Résultats (2) Instrumentalisation et construction de le-réputation – Culture professionnelle du marketing (massification, efficacité, ROI) Ex : Automatisation des messages dans la phase dentrée en relation Ex : Massification des abonnements / désabonnements Ex : Croyance defficacité # ROI pour dautres « Social Media Tools »Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 7
  8. 8. Résultats (3) Nouvelles formes de circulation de la réputation, « petits mondes » et poids des classements – Le-réputation est très transitive Ex « Je blogue [et je tweete] pendant mon temps de travail. En échange, japporte de la visibilité à la société, des prospects ». – « Petits mondes » et dispositifs de recommandation, classements, votes Ex : « On fonctionne tous avec nos groupes et nos centres dintérêt. On est en circuit fermé quand même... ».Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 8
  9. 9. Résultats (4) Auto-réflexivité, persistance de lidéologie de la réputation et reconnaissance des compétences professionnelles – La force de convictions des chiffres – Persistance de lidéologie de la réputation – Employabilité Ex : « Mon employeur ma recruté pour mes compétences et ma visibilité ».Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 9
  10. 10. Discussion (1) Twitter : « visibilité phare » et e- réputation – Le format du « phare » (Cardon, 2008) – Une injonction à la présence Ex : « Moi jy suis parce que tout le monde y est ». – Twitter en tant que système de recommandationDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 10
  11. 11. Discussion (2) Efficacité dune construction de le- réputation et dimensions éthiques – Des méthodes connues – Deux conceptions dune éthique des pratiques Logique dusage stratégique et efficace # Logique dusage authentique et relationnelle – Importance de lefficacité et professionnalisation du secteur de gestion de le-réputationDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 11
  12. 12. Discussion (3) L « expert » comme figure de proue du « paysage réputationnel » (Origgi, 2007) – Se singulariser, acquérir un nom – Renouveau de la quête dexpertise – Question de linstance dévaluationDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 12
  13. 13. Conclusion Approfondir lanalyse de la circulation de la réputation – Difficile séparation visibilité et réputation – autorité et popularité – « Capital de visibilité », fragilité de le-réputation, médiations de la réputation – Analyser les schèmes darticulation entre dispositifsDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 13
  14. 14. Merci de votre attention, vos questions ? Partager : @jcdblog Echanger : jcdomenget@gmail.comJean-Claude DOMENGET - Equipe Objets et Usages Numériques (OUN) Laboratoire ELLIADD - Université de Franche-Comté 14

×