La science économique

336 views

Published on

Dans ce cours j'ai essayée d'expliquer qu'est ce que la science économique de manière simple et facile à comprendre.
http://economia.e-monsite.com/

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

La science économique

  1. 1. QU’EST-CE QUE LA SCIENCE ÉCONOMIQUE ?
  2. 2. INTRODUCTION
  3. 3. L'économie est la science qui étudie comment des ressources rares sont employées pour la satisfaction des besoins des hommes vivant en société.
  4. 4. Alors la science économique étudie la production, la répartition et la circulation des richesses, entendues au sens de biens et services résultant d’une activité productive.
  5. 5. D’une manière plus formelle, c’est la science qui étudie l’allocation optimale des biens rares à des fins alternatives (Lionel Robbins)
  6. 6. Pourquoi rares ? Parce que l’économie ne concerne que ce qui relève directement ou indirectement de l’activité productive. Or, tout bien qui est disponible en quantité illimitée n’a pas besoin d’être produit, il est donc hors du champ économique.
  7. 7. La rareté, c’est donc la situation dans laquelle l’offre naturelle d’un bien est inférieure à sa demande ; c’est donc une situation dans laquelle le bien a un prix.
  8. 8. Par conséquent, la science économique analyse la manière dont, à partir de ressources rares (les matières premières par exemple), on peut générer le niveau de production le plus élevé possible.
  9. 9. PROBLÉMATIQUE
  10. 10. L’économie, science qui étudie l’activité productive, cherche donc à répondre à trois questions :
  11. 11. Pourquoi produire ? Cela pose le problème de la nature des besoins à satisfaire.
  12. 12. Comment produire ? Cela amène à se poser la question de l’efficacité du système productif.
  13. 13. Comment répartir la production ? C’est une problématique en terme de justice sociale qui se pose alors.
  14. 14. EXEMPLE
  15. 15. Sans doute vous avez acheté plus d'un stylo à bille. Votre décision n'est que la dernière à la fin d'une longue chaîne de décisions antérieures.
  16. 16. Le stylo est disponible parce que quelqu'un a choisi de le produire. Cette personne a décidée de la forme, de la couleur et du matériel du baril, du type et de la couleur de l'encre et ainsi de suite. Puis, elle a achetée la machinerie et les matériaux, engagée des travailleurs, louée ou bâtie un édifice et entamée la production.
  17. 17. Ce producteur a fait tout cela dans l'espoir de vous vendre son stylo. Ce producteur n'est pas seul; d'autres entreprises fabriquent également des stylos à bille qu'elles aimeraient également vous vendre.
  18. 18. APPROCHES DE L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE
  19. 19. MICRO ÉCONOMIE MACRO ÉCONOMIE
  20. 20. L’approche micro économique
  21. 21. Elle analyse la réalité économique à partir du comportement des individus. Selon elle, pour comprendre le système économique dans son ensemble, il suffit de généraliser ce qui est vrai à l’échelle individuelle. Les lois économiques générales sont donc les mêmes que les lois économiques qui régissent les comportements individuels : le « tout » est égal à la somme des parties.
  22. 22. Cette approche est celle du courant libéral, qui repose sur l’hypothèse de la rationalité des agents économiques individuels comme fondement explicatif des comportements économiques.
  23. 23. L’approche macro économique
  24. 24. Elle avance au contraire que le «tout» n’est pas réductible à la somme des parties. Par exemple, s’il est vrai qu’au niveau individuel chaque entrepreneur à intérêt à ne verser que des salaires faibles pour augmenter ses profits, si tous les entrepreneurs agissent ainsi, alors la consommation globale sera faible, de même que la production globale et donc… les profits eux-mêmes.
  25. 25. Ce qui est vrai au niveau individuel n’est donc pas généralisable au niveau collectif. C’est l’approche keynésienne, qui raisonne sur des agrégats, des quantités globales (PIB, FBCF...)
  26. 26. Depuis une trentaine d’années, un nouveau courant de pensée est apparu, celui de la synthèse, qui cherche à donner des fondements micro- économique à l’approche macro-économique.
  27. 27. CONCLUSION
  28. 28. L’économie ou la science économique s'intéresse d'une part aux opérations essentielles que sont la production, la distribution et la consommation des biens, d'autre part aux institutions et aux activités ayant pour objet de faciliter ces opérations.

×