Business bavaria 9-2012_fr

550 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
550
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Business bavaria 9-2012_fr

  1. 1. BUSINESS BAVARIA The Business Promotion Agency of the State of BavariaNUMÉRO 09 | 2012 SOMMAIRE 5 MINUTES AVEC ... Christian Geltinger, représentant de la Bavière au Japon Page 2 FOCUS : AÉRONAUTIQUE ET ASTRONAUTIQUE La branche se pose de préférence en Bavière Page 3 BAVARIA IN YOUR BRIEFCASE L‘opéra de Bayreuth entre au patrimoine mondial de l’Unesco Page 4 © MTUILA – LA BAVIÈRE DÉPLOIE SES AILES AU SALON AÉRONAUTIQUE DE BERLINDu 11 au 16 septembre, de très nombreux tèmes de propulsion ou dans le développement tères, le groupe international Eurocopter (baséleaders bavarois s’exposent au salon aéro- de systèmes d’exploitation et de mission pour les en Bavière à Donauworth) expose également surnautique international (ILA), l’un des plus véhicules spatiaux et les satellites. le salon. Employant quelque 15  600 personnes,grands rendez-vous au monde de la branche. le groupe Eurocopter est considéré comme le Ce qui distingue la Bavière, c’est également constructeur disposant de la plus grande offre auPlus d’un millier d’exposants nationaux et inter- la collaboration étroite entre les entreprises monde d’hélicoptères militaires et civils.nationaux sont attendus à l’Expo Center de Ber- et les institutions issues de l’industrie et de lalin. Réputée comme l’une des régions les plus im- recherche. Le premier constructeur de réacteurs La présentation d’un groupe d’experts bavaroisportantes de l’aéronautique et de l’astronautique MTU Aero Engines développe ainsi avec des est également attendue avec impatience à Ber-au monde, la Bavière y présente aux visiteurs son partenaires renommés, tels que Pratt & Whitney, lin  : Fondée par les trois entreprises novatricessavoir-faire et son potentiel. General Electric ou Volvo Aero, des systèmes de de Bavière, EADS, Liebherr-Aerospace et MTU propulsion innovants, qui seront présentés sur Aero Engines, l’association « Bauhaus Luftfahrt »Pas moins d’un tiers des personnes employées l’ILA. Le but de ces innovations est notamment s’est fixé comme objectif de développer des idéesen Allemagne par cette branche industrielle tra- de rendre les réacteurs moins bruyants, moins révolutionnaires pour l’avenir du trafic aérien. Lesvaille en Bavière. La région est une locomotive gourmands en carburant et moins polluants. Le trente scientifiques de cette association se consi-importante pour les innovations dans tous les succès du groupe est indéniable : Dans le secteur dèrent comme des « donneurs d’idées » interna-domaines de l’aéronautique et de l’astronau- militaire, MTU livre les systèmes de presque tous tionaux – qui présenteront à Berlin leurs visionstique, que ce soit dans la construction d’avions les propulseurs aéronautiques de l’armée alle- au public.militaires modernes, d’hélicoptères et de sys- mande. Leader mondial du marché des hélicop- www.ila-berlin.de/ila2012/home/index_e.cfmPROJET MODÈLE POUR LE TOURNANT ÉNERGÉTIQUE : DU BIOCARBURANTLa Bavière renforce sa position de région soutenant le tournant énergé- le ministère de l’Éducation et la Recherche (BMBF), ce projet englobe untique. L’entreprise suisse Clariant a choisi la ville de Straubing (en Basse- volume total de 28 millions d’euros. Le site sur le « BioCampus » bavaroisBavière) pour installer le plus grand site d’Allemagne pour la production du de Straubing se trouve juste à côté du port fluvial Donauhafen. Les déchetsbiocarburant éthanol cellulosique. Chaque année, avec la sunliquid® Tech- végétaux, tels que la paille de blé et de maïs, utilisés par le site pour lanologie, plus d’un millier de tonnes de biocarburant sera produit à partir de production proviennent des environs.4 500 tonnes de paille de blé. Soutenu par le gouvernement de Bavière et www.bmbf.de/de/17786.phpW W W. I N V E S T- I N - B A V A R I A . C O M PA G E 1
  2. 2. 5 MINUTES AVEC ...CHRISTIAN GELTINGER, REPRÉSENTANT DE LA RÉGION DE BAVIÈRE AU JAPONChristian Geltinger dirige au Japon la plus ancienne représentation de Bavière. Il est l’interlocuteur de 250 entreprises japonaises ayantdéjà une filiale en Bavière ou de toutes celles voulant encore s’y installer. L’Oktoberfest s’ouvre en septembre à Munich. La popularité decette attraction bavaroise ne cesse de grandir au Japon : Tout au long de l’année Christian Geltinger a le privilège d’ouvrir de nombreusesfêtes de la bière bavaro-japonaises. elles-mêmes, ce que nous ressentons dans les L’année dernière j’ai aussi fait une ouverture demandes d’importateurs japonais. Et comme déguisé en roi Louis II de Bavière. On peut vrai- de part mon statut de représentant je parraine ment dire que chaque Japonais connaît son la plupart de ces fêtes, je peux également m’en château de Neuschwanstein. servir pour faire la promotion de la Bavière. SERT-ON DE LA BIÈRE BAVAROISE DANS COMBIEN DE FÊTES DE LA BIÈRE AVEZ-VOUS LES FÊTES DE LA BIÈRE JAPONAISES ? DÛ OUVRIR AU JAPON CETTE ANNÉE ? Les Japonais aiment la bière allemande. L’offre J’ai eu le privilège ! En juillet, j’en avais déjà en bières bavaroises est donc très importante ouvert trois. J’ouvre avec un petit discours et dans les fêtes de la bière. On retrouve aussi un premier chant de «  Prosit der Gemütlich- quelques bières d’autres régions d’Allemagne keit  ». Mais le tonneau n’est vraiment mis en ou des bières japonaises locales. Cette année, perce que pendant l’une des fêtes de la bière à la bière brassée à l’aéroport de Munich a été Tokyo, qui est organisée par un Allemand. servie pour la première fois à Nagoya en raisonCOMBIEN Y A-T-IL DE FÊTES DE LA BIÈRE du partenariat avec cet aéroport.AU JAPON ? Y A-T-IL UN CHAMP DE FÊTE AVEC DESRien que pour cette année, j’en recense 15, TENTES ET DES ATTRACTIONS COMME À COMMENT L’OKTOBERFEST EST-ELLE AR-la première en avril et pour finir une «  Super- MUNICH  ? OU BIEN LES FÊTES ONT LIEU RIVÉE AU JAPON ?Oktoberfest » dans le grand Tokyo Dome Arena DANS DE GRANDS HALLS ? Elle s’est posée il y a une dizaine d’années àen décembre. À cela s’ajoutent quelques pe- La plupart du temps les fêtes sont organisées Yokohama. À Tokyo, la fête dans l’Hibiya Parktits événements dans des hôtels ou des fêtes dans de grands parcs avec une sorte d’arène est la plus ancienne et occupe une place à partprivées rassemblés sous ce nom. Chaque an- faite de stands à bière et de stands culinaires entière dans le calendrier des événements.née, le nombre des fêtes de la bière va de re- et une tente plus petite placée juste devantcord en record. le podium pour la musique. Heureusement, le ON DIT DES JAPONAIS QU’ILS SONT TRÈS groupe vient souvent directement de Bavière. Il RÉSERVÉS ET QU’ILS ACCORDENT BEAU-QUEL EST L’IMPACT ÉCONOMIQUE DE CE- n’y a encore aucune attraction et peu d’endroits COUP D’IMPORTANCE AU RESPECT DESTTE MANISFESTATION POUR LA BAVIÈRE ? auraient la place suffisante pour en accueillir. BONNES MANIÈRES – EST-CE COMPATIBLEL’Oktoberfest ou fête de la bière alimente en Cette combinaison reste ainsi un signe distinc- AVEC L’OKTOBERFEST ?particulier le tourisme et l’image de la Bavière tif de l’originale à Munich. Au Japon, on parle souvent de «  Nommunica-comme région des traditions et de la joie de tion  », c’est-à-dire la contraction de «  nomu  »vivre. De plus, étant donné que les bières ba- PORTEZ-VOUS UN COSTUME TRADITION- (boire) et «  communication  ». Passées les pre-varoises sont aussi principalement servies au NEL DANS LES FÊTES DE LA BIÈRE OU mières gorgées et notes de musique, l’ambianceJapon, en particulier celles des grandes bras- PLUTÔT UN COSTUME ET UNE CRAVATE ? devient aussi décontractée qu’à la fête de laseries munichoises, cela soutient également Évidemment un costume traditionnel, bien que bière munichoise. Les Japonais deviennent viteleurs exportations. Mais surtout cela éveille beaucoup de clients arrivant directement du des Bavarois.l’intérêt pour les marques de bières bavaroises travail boivent la première chope en costume. www.invest-in-bavaria.de/en/bavarias-foreign-representations/japan www.japan-in-bayern.comCHIFFREDUMOIS 446,4 MILLIARDSLa Bavière fait de nouveau office de référence, même à l’international. année au sein de ses frontières – et destinés au consommateur final. ÀD’après les derniers chiffres de l’office des statistiques, la région a enregis- l’échelle internationale cela équivaut à la puissance économique de l’Ara-tré un produit intérieur brut (PIB) de 446,4 milliards d’euros en 2011, somme bie Saoudite. Mais 12,5 millions de personnes vivent en Bavière, tandis quetotale de tous les biens (marchandises et services) fabriqués au cours d’une le pays de la péninsule Arabique recense 26,5 millions d’habitants.W W W. I N V E S T- I N - B A V A R I A . C O M PA G E 2
  3. 3. FOCUS : L’AÉRONAUTIQUE ET L’ASTRONAUTIQUE EN BAVIÈRESE POSER EN BAVIÈRE, S’ÉTENDRE MONDIALEMENT © bavAIRia e. V.Mondialement réputée comme site de hautes technologies, la Bavière Pour sa recherche par exemple, le centre allemand pour l’aéronautique etest l’une des régions leaders en matière de technologies d’avenir dans l’aérospatiale (DLR) d’Oberpfaffenhofen, membre également du cluster ba-l’industrie de l’aéronautique et de l’astronautique. Elle dispose d’une vAIRia, se base ainsi sur les objectifs de la stratégie européenne «  Visionlongue tradition dans le développement et la construction d’applica- 2020 ». Celle-ci s’est notamment donné comme but de réduire les coûts dutions et de systèmes innovants pour l’aviation et l’astronautique. Plus trafic aérien et le nombre d’accidents ainsi que de faire progresser le trans-de 400 entreprises de la branche, employant 36  000  personnes, sont port aérien.installées en Bavière. Elles génèrent chaque année quelque 7 milliardsd’euros dans tous les secteurs de la branche : dans la recherche, le Les coopérations au sein du cluster sont nombreuses. Le Galileo Test Rangedéveloppement, la fabrication de produits et la maintenance. Berchtesgaden (GATE), sollicité pour tester le système de positionnement européen par satellites Galileo, a par exemple déjà travaillé avec l’institutUn rapide coup d’œil sur les noms des entreprises installées en Bavière Fraunhofer pour le flux matière et la logistique (IML) de Prien am Chiemseesuffit à expliquer ce chiffre impressionnant : Des poids lourds mondiaux de mais aussi avec le DLR. L’environnement de recherche fait partie de la mise enl’équipement de première monte, tels qu’EADS Defence and Security, ont réseau : Le DLR s’occupe de pas moins de huit instituts de recherche, commeleur siège en Bavière. Mais des fournisseurs, comme Diehl Aerospace, Pre- l’institut pour la robotique et la mécatronique ainsi que le centre allemandmium Aerotec et Liebherr, sont aussi présents depuis longtemps en Bavière, d’opérations spatiales, qui contrôle de nombreuses missions spatiales.à l’instar d’entreprises d’importants marchés de niche, telles que FAG Aero-space, EME, ESG et IABG. L’institut Max-Planck pour l’astrophysique de Garching ou l’institut Fraunhofer pour la recherche silicate de Wurtzbourg ne sont que quelques exemples desLes entreprises profitent en Bavière de nombreux programmes d’aide, avec nombreux instituts bavarois, conduisant d’importantes recherches pour lalesquels la région soutient l’industrie de l’aéronautique et de l’astronautique. branche.Afin de la conforter dans son statut d’importante branche d’avenir, la Bavièrea lancé en 2006, dans le cadre de son cluster d’initiative Aerospace Cluster Le rôle du cluster bavAIRia n’est pas seulement de soutenir l’industrie etbavAIRia e.V., un réseau pour tous les acteurs de cette industrie. Les liens de de conseiller la politique, il crée également des réseaux et coopérations,l’association avec les principaux acteurs de la chaîne de transformation sont organise des réunions d’informations sur des sujets actuels et importantstrès étroits. Outre les clients, fournisseurs et entreprises, les PME profitent de l’aéronautique ainsi que des campagnes régionales. De plus, bavAIRiaégalement des contacts et compétences du cluster. dirige le bureau bavarois du programme européen de surveillance de la Terre (GMES) et le NEREUS-Office, un réseau des régions européennes deLe but du cluster est d’armer la branche de l’aéronautique et de l’astronautique l’astronautique. Les entreprises cherchant des clients ou des partenaires enface à la concurrence. Avec un total actuel de 173 membres, comme le centre Bavière s’adressent à bavAIRia, qui établit des contacts fructueux.de recherche GATE de Berchtesgaden, l’institut Fraunhofer pour les circuitsintégrés d’Erlangen ou l’acteur mondial General Electric, le cluster parvient à Le savoir-faire bavarois en matière d’aéronautique et d’astronautique est de-créer des innovations dans tous les domaines. La mise en réseau des centres mandé à l’échelle internationale. La collaboration dépasse déjà les frontièresde recherches, des instituts et des entreprises ainsi que de l’industrie, de la de l’Europe, allant jusqu’en Chine, en Russie, en Inde, aux États-Unis et aurecherche et du développement est la base de tout. Canada. Question aéronautique et astronautique, la Turquie et le Brésil por- tent également un grand intérêt à la Bavière, région à succès.Les experts de la branche prédisent de nettes croissances du trafic aérien aucours des prochaines années. En Bavière, entreprises internationales, cen- www.bavairia.net/bavairia-evtres scientifiques et industrie ont depuis longtemps entamé la conquête dece marché d’avenir.W W W. I N V E S T- I N - B A V A R I A . C O M PA G E 3
  4. 4. BAVARIA IN YOUR BRIEFCASEL‘OPÉRA DE BAYREUTHSEPTIÈME SITE CLASSÉ AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO DE LA BAVIÈRE moine mondial de l’Unesco : La résidence de Wurtzbourg et les jardins de la cour, l’église de pèlerinage de Wies à Steingaden, la vieille ville de Bamberg avec la nouvelle résidence des princes-évêques, les limes de Germanie supé- rieure et de Rhétie, la vieille ville de Ratisbonne avec Stadtamhof ainsi que les sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes avec l’île aux roses sur le lac de Starnberg appartiennent également au patrimoine mondiale de l’humanité. Le couple margrave Frédéric et Wilhelmine de Brandebourg-Kulmbach avait confié au metteur en scène et architecte Giuseppe Galli Bibiena la construc- tion de l’opéra de Bayreuth. Construit entre 1746 et 1750, cet opéra appar-Ratisbonne, Wurtzbourg et Bamberg en font déjà partie. Ils appar- tient, de par sa taille et sa splendeur, à la même catégorie que les opérastiennent au cercle illustre des villes et sites classés au patrimoine de Vienne, Dresde, Paris ou Venise. C’est un théâtre à loges tout en boismondial par l’UNESCO de Paris. Un nouveau représentant de la comprenant des toiles peintes. C’est particulièrement sa décoration en stuc,Bavière a décroché cette haute distinction culturelle et historique : moulurée et peinte qui rend cet opéra si unique au monde.l’opéra des Margraves de Bayreuth. Ceux voulant observer en détail ce magnifique chef-d’œuvre peuvent encoreL’opéra des Margraves sort ainsi à Bayreuth de l’ombre du Festspielhaus de le faire jusqu’au mois d’octobre. L’opéra sera ensuite fermé pendant près deRichard Wagner. Le comité de l’UNESCO a qualifié cet ouvrage de « monument cinq ans et rénové en profondeur pour 19 millions d’euros. Des représenta-unique de la culture festive et musicale européenne du Baroque ». D’après lui, tions seront de nouveau programmées à partir d’avril 2017.il est « le témoin architectural le plus important de la société absolutiste auXVIIIe siècle, à la forme et au décor d’origine entièrement conservés ». Il n’est L‘opéra des Margraves de Bayreuthpas d’autre lieu où la culture de l’opéra de cette époque soit aussi vivante et Opernstraße 14 | 95444 Bayreuth palpable. Téléphone : +49 921 / 759 69-22 Horaires d’ouverture : tous les jours de 9 à 18 heuresL’opéra de Bayreuth est déjà le septième site de Bavière à entrer au patri- www.bayreuth.de/francais/informations_touristiques_433.htmlSALONS ET ÉVÉNEMENTS… À MUNICH … À NUREMBERG … DE ET AVEC INVEST IN BAVARIASTRATEGIES IN CHILLVENTA INVEST IN BAVARIA AU SALON INVEST IN BAVARIA AULIGHT EUROPE 09 – 11/10/2012 ILA AIR SHOW 11 – 13/09/2012 WORLD MEDTECH FORUM18 – 20/09/2012 Salon professionnel international À BERLIN | EXPOCENTER AIRPORT 26/09/2012 11H30,Exposition et conférence pour consacré au froid, au conditionnement STAND COMMUN DE BAVAIRIA HALL 2 – SWISS LOUNGEl’industrie de l’éclairage et des DEL de l’air et aux pompes à chaleur HALL 6/6223 Conférence spécialisée « Cardiovas- www.sileurope.com/index.html www.chillventa.de/en cular Technologies - Looking for an outstanding MedTech site?EXPO REAL 2012 ... À AUGSBOURG “Made in Bavaria” as OEM Base for08 – 10/10/2012 global applications »Quinzième salon professionnel inter- RENEXPO 2012 Armin Bolz, PDG, Corsciencenational de l’immobilier commercial 27 – 30/09/2012et des investissements. Treizième salon professionnel interna- Votre interlocuteur pour les deux événements : www.exporeal.net/en/home tional de l’énergie avec conférence M. Bernd Buchenberger www.renexpo.de/index.php?id=7&L=1 Tél. : +49 89 2162-2582 | bernd.buchenberger@invest-in-bavaria.deVOTRE PORTE D’ENTRÉE POUR LA BAVIÈRE EDITEUR BUSINESS BAVARIAInvest in Bavaria – The Business Promotion Agency of the Bavarian Ministry of DR. JOHANN NIGGL COORDINATION : ALEXANDRA SCHMIDHUBEREconomic Affairs, Infrastructure, Transport and Technology and Bayern International. PRINZREGENTENSTR. 28 RÉDACTEUR : WWW.TEXTBAU.COM 80538 MUNICH | GERMANY TRADUCTION : WWW.TRANSLATE-ME.INFOIMAGE SOURCES P. 1: © MTU | P. 2: © Dr. Geltinger, Invest in Bavaria TÉL.: +49 89 24210-7500 ART DIRECTION | INTERNET : ALEX PODOLAYP. 3: © bavAIRia e. V. | S. 4: © www.bayreuth-wilhelmine.de FAX: +49 89 24210-7557 DESIGN : WWW.TREIB-STOFF.COM INFO@INVEST-IN-BAVARIA.COMW W W. I N V E S T- I N - B A V A R I A . C O M PA G E 4

×