Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Médicalisation première ligne_Abdoulaye Sow

355 views

Published on

Abdoulaye Sow (39ième CIPS) a aussi présenté le travail de réseau spécifique à la ville de Conakry où l’on peut voir comment le paquet d’activité a été étendu à de nouveaux besoins en matière de santé mentale, de lutte contre les violences sexuelles et de réponse aadaptée au suivi des épileptiques.

Published in: Health & Medicine
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Médicalisation première ligne_Abdoulaye Sow

  1. 1. Conférence Régionale «Le District Sanitaire en Afrique: Bilan et Perspectives, 25 ans après la Déclaration de Harare » Médicalisation de la première ligne de soins en Guinée: Implication des centres de santé associatifs Dakar, Sénégal, du 21 au 23 Octobre 2013 SOW Abdoulaye, Médecin-directeur de FMG
  2. 2. Dans quel contexte?  Etat prestataire et Régulateur : Système essentiellement public  Acteurs: Publics, associatifs et privés lucratifs, confessionnels et informels  Aucun système d’assurance : CNSS peu efficace, mutuelles de santé timides  Première ligne: Pas de médecins (sauf grandes villes): ATS et infirmiers  En 2013: 1303 jeunes médecins fraichement sortis  Années 90 : initiatives privées « centres de santé associatifs »
  3. 3. Quelle approche d’emploi?  Exclusivement, des jeunes médecins dans les CS associatifs  Appui aux jeunes médecins en demande d’installation  Formation pratique avant et après installation: stages, mise en réseau  Un grenier de médecins (médecins réservistes): encadrement
  4. 4. Quels sont les résultats?  4 centres de santé de FMG: 6 médecins installés  2 médecins installés en solo dans une commune rurale: mis en réseau  Une plate-forme d’échanges de médecins rural/urbain : regard croisé des pratiques  Animation d’un réseau d’échanges nord sud: jumellage
  5. 5. Quels sont les résultats?  A Conakry: 14 centres de santé associatifs et confessionnels en réseau  Les services offerts intégrés dans le système local de santé. Les médecins:  Participent aux instances du service public  Participent aux JNV et d’autres actions du service public  Fournissent des rapports mensuels et hebdomadaires  Contribuent à l’élaboration du plan de développement local
  6. 6. Quels sont les résultats?  Création d’un curriculum de formation en médecine de famille: 8 médecins pour la première promotion  Projet d’installation de 5 médecins généralistes privés communautaires à partir de 2013 sur le modèle de SANTE SUD
  7. 7. Quels paquet de services/soins couverts par les centres/médecins  Prise en charge holistique des pathologies neuropsychiatriques  Soins aux patients VIH: ARV, visite à domicile, activités de réduction d’ impact  Encadrement des associations et ONG locales  Initiation avec les communautés des projets locaux
  8. 8. Quelle valeur ajoutée?  Contribue à dépasser un niveau d’insatisfaction des usagers.  Favorise un premier échelon mieux qualifié et fort et réduit la référence  Contribue au meilleur fonctionnement des hôpitaux encombrés  Plus d’initiatives sociales: Promotion des mutuelles de santé  Favorise l’intégration des programmes verticaux  Système d’informations sanitaires mieux utilisé
  9. 9. Conclusion: partenariat public-privé pour une finalité sociale

×