Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Présentation session live #1 - F203

750 views

Published on

Voici la présentation de la première session live du cours Evaluation de société.

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Présentation session live #1 - F203

  1. 1. 11 Programme ICCF® @ HEC Paris 3ème édition Evaluation de société Session live #1 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  2. 2. 22  Résultats du cours Analyse financière  Retours sur le cas ArcelorMittal  Présentation du cours Evaluation de société  Retours sur les pré-requis  Réponses aux questions du chat  Qu’est-ce qui nous attend en semaine 1 ? 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris Sommaire de la session live
  3. 3. 33 Résultats du cours Analyse financière  Taux de participation : 85 %  Taux de réussite : 86 %  Moyenne : 65 %  Médiane : 68 %  Haute : 92,4 %  Basse : 4 % Calcul de la note finale : (Quiz AM/ 30 + Note de synthèse AM/ 45) ramenée en % +10% de bonus (si au moins un 17/20 aux quiz hebdomadaires d’évaluation). Pour la note de synthèse, nous avons retenu la médiane de l’ensemble des notes attribuées par vos pairs (sachant que vous pouviez avoir plus de 3 corrections chacun !).  Pour ceux qui n’ont pas validé le cours, un quiz de rattrapage vous sera transmis :  50 questions (1 point par question – 1 seul essai)  A compléter avant le dimanche 19 juin  Votre note finale au cours Analyse financière sera plafonnée à 50% 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  4. 4. 44 Retours sur le cas ArcelorMittal Quiz préalable – Les questions qui ont posé problème 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris  Question 2 : Cette évolution des ventes s’explique-t-elle principalement par des effets : 1. Prix 2. Volume 3. Périmètre Taux de réussite : 45 %
  5. 5. 55 Retours sur le cas ArcelorMittal Quiz préalable – Les questions qui ont posé problème 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris  Question 24 : Le fait qu'une partie significative des dettes bancaires et financières nettes de ArcelorMittal soit constituée d'engagements de retraites à long terme est-il de nature : 1. A ne rien changer de votre sentiment si vous êtes un prêteur à court terme 2. A vous rassurer un peu si vous êtes un prêteur à court terme 3. A ne rien changer de votre sentiment si vous êtes un prêteur à long terme 4. A vous rassurer un peu si vous êtes un prêteur à long terme Taux de réussite 49 %
  6. 6. 66 Retours sur le cas ArcelorMittal Quiz préalable – Les questions qui ont posé problème 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris  Question 20 : Que pensez-vous de l'impact de la question 3 sur les ratios de rotation que vous venez de calculer ? 1. Cela n'a pas d'impact 2. Cela peut expliquer une partie de l'évolution observée car le numérateur tient compte de l'activité des dernières semaines ou mois alors que le dénominateur tient compte de l'activité sur l'année 3. Cela peut expliquer une partie de l'évolution observée car le dénominateur tient compte de l'activité des dernières semaines ou mois alors que le numérateur tient compte de l'activité sur l'année 4. Cela a un impact qu'il n'est cependant pas possible de qualifier Taux de réussite : 60 %
  7. 7. 77 Retours sur le cas ArcelorMittal Quiz préalable – Les questions qui ont posé problème 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris  Question 5 : L’activité de ArcelorMittal est-elle ? 1. Saisonnière 2. Cyclique 3. Non saisonnière 4. Non cyclique Taux de réussite : 61 %
  8. 8. 88 Retours sur le cas ArcelorMittal Quiz préalable – Les questions qui ont posé problème 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris  Question 7 : Quel est l'impact du degré d'intégration d'Arcelor dans sa chaîne de valeur sur son point mort ? 1. Aucun, il n'y a pas de rapport 2. Cela abaisse le point mort 3. Cela augmente son point mort 4. Cela augmente la part des coûts fixes dans le total des coûts Taux de réussite : 64 %
  9. 9. 99 Retours sur le cas ArcelorMittal Note de synthèse – Les critères les moins cités dans vos copies (hors points bonus) Critère 10 - Les frais de personnel ont peu de chances de pouvoir être réduits aussi vite que les ventes reculent Critère 14 - En 2015, année de plus forte baisse des ventes, les stocks ont baissé encore plus vite Critère 24 - Les investissements inférieurs à la capacité d’autofinancement ont apporté des ressources à ArcelorMittal Critère 26 - L’augmentation de capital de 2013 a à peu près compensé les dividendes versés sur la période Critère 33 - Les échéances de l’endettement bancaire et financier de ArcelorMittal sont bien réparties également dans les années futures Critère 35 - Le passif exigible représente une fraction très élevée de l’actif circulant Critère 36 - Les lignes de crédits bancaires non tirées améliorent la liquidité du groupe Critère 43 - Remarquer la vitesse d’adaptation d’Arcelor Mittal face à un contexte qui s’est dégradé 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris Distribution des points En vert, les apprenants qui ont mentionné le critère
  10. 10. 1010 Présentation du cours n°2 : Evaluation de société  Introduction : Pré-requis  Semaine 1 : Principales méthodes d’évaluation des entreprises  Semaine 2 : La méthode des multiples  Semaine 3 : La méthode des flux de trésorerie disponible  Semaine 4 : Approfondissement des points complexes  Semaines 5&6 : Etude de cas finale (du 14/06 au 5/07) 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  11. 11. 1111 Retours sur les pré-requis 1. Capitalisation et actualisation 2. Valeur actuelle nette et taux de rentabilité actuarielle 3. Le risque d’un titre financier 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  12. 12. 1212 Questions des apprenants sur le forum 1. « Hormis 2011, les flux de trésorerie disponibles après frais financiers ont toujours été positifs et totalisent, de 2011 à 2015, à 5,5 Md : le BFR en recul dégage 3,5Md de ressources »  Pouvez-vous préciser comment vous arrivez à ce montant de 5,5 Md ?  Même question pour le BFR ? 2. « Puisque les dividendes versés depuis 2011 (3,7 Md)) ont absorbé le produit de l’augmentation de capital de 2013 (3,6 Md$) »  N’est-ce pas gênant pour l’analyse financière d’avoir un décalage dans le temps (l’augmentation de capital n’a lieu qu’en 2013 alors que la somme des dividendes couvre la période 2011-2015) ? 3. « L’endettement de ArcelorMittal est entièrement composé d’obligations dont les échéances sont bien réparties sur plusieurs années »  Oui mais le REX = 101 m de dollars en 2015 alors que les échéances liées aux obligations en 2016 = 1,1 mds de dollars >> comment vont ils payer ?  N’y a t’il pas un risque de liquidité à moyen terme ? 4. « Les ventes ArcelorMittal sont en baisse à cause de la baisse des prix de l’acier »  Vu que le volume des ventes est à peu près stable sur la période, c’est bien les ventes au sens prix de vente qui est en baisse en baisse, n’est ce pas ? 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  13. 13. 1313 Questions des apprenants sur le forum 1. « Hormis 2011, les flux de trésorerie disponibles après frais financiers ont toujours été positifs et totalisent, de 2011 à 2015, à 5,5 Md : le BFR en recul dégage 3,5Md de ressources »  Pouvez-vous préciser comment vous arrivez à ce montant de 5,5 Md ?  Même question pour le BFR ? 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  14. 14. 1414 Questions des apprenants sur le forum 1. « Hormis 2011, les flux de trésorerie disponibles après frais financiers ont toujours été positifs et totalisent, de 2011 à 2015, à 5,5 Md : le BFR en recul dégage 3,5Md de ressources »  Pouvez-vous préciser comment vous arrivez à ce montant de 5,5 Md ?  Même question pour le BFR ? 2. « Puisque les dividendes versés depuis 2011 (3,7 Md)) ont absorbé le produit de l’augmentation de capital de 2013 (3,6 Md$) »  N’est-ce pas gênant pour l’analyse financière d’avoir un décalage dans le temps (l’augmentation de capital n’a lieu qu’en 2013 alors que la somme des dividendes couvre la période 2011-2015) ? 3. « L’endettement de ArcelorMittal est entièrement composé d’obligations dont les échéances sont bien réparties sur plusieurs années »  Oui mais le REX = 101 m de dollars en 2015 alors que les échéances liées aux obligations en 2016 = 1,1 mds de dollars >> comment vont ils payer ?  N’y a t’il pas un risque de liquidité à moyen terme ? 4. « Les ventes ArcelorMittal sont en baisse à cause de la baisse des prix de l’acier »  Vu que le volume des ventes est à peu près stable sur la période, c’est bien les ventes au sens prix de vente qui est en baisse en baisse, n’est ce pas ? 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  15. 15. 1515 Réponses aux questions du chat 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  16. 16. 1616 Qu’est-ce qui nous attend en semaine 1 ? Principales méthodes d’évaluation des entreprises 1. Pourquoi fait-on des évaluations d’entreprises ? 2. Panorama général des méthodes d’évaluation 3. Approche directe, méthode intrinsèque 4. Approche directe, méthode relative 5. Approche indirecte, méthode intrinsèque 6. Approche indirecte, méthode relative + Un exercice de réflexion 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris
  17. 17. 1717 Calendrier  Mardi 24 mai : Mise en ligne des ressources de la semaine 1  Lundi 30 mai : Session live #2 de 20h à 21h  Mardi 31 mai : Mise en ligne des ressources de la semaine 2  Lundi 6 juin : Session live #3 de 20h à 21h  Mardi 7 juin : Mise en ligne des ressources de la semaine 3  Lundi 13 juin : Session live #4 de 20h à 21h  Mardi 14 juin : Mise en ligne des ressources de la semaine 4 et du cas final (quiz)  Lundi 20 juin : MasterClass dans les locaux d’HEC Paris à la Porte de Champerret  Mardi 5 juillet : Fin du cours et du cas final En attendant, rendez-vous sur le forum ! Bonne formation ! 23/05/2016 ICCF® @ HEC Paris

×