Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
www.fracnpdc.fr
Frac Nord-pas de calais / AP2
DOSSIER DE PRESSE
Heymann Renoult Associées Communication
Sarah Heymann & Ad...
2
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Edito
2013 « année des FRAC »
Cette année, alors q...
3
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Edito2013 « année des FRAC »······················...
4
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Inauguration du Fonds Régional d’art
contemporain ...
5
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
—
Communiqué de presse
fortement encore l’attachem...
6
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Directrice du Frac et
Commissaire de l’exposition ...
7
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
La politique du ministère de la Culture et
de la C...
8
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
programmes budgétaires compris.
Il connaît une pro...
9
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
LE NORD-PAS DE CALAIS,
LA CULTURE AU CœUR
Le FRAC ...
10
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
DUNKERQUE, PORT DE CREATION
CONTEMPORAINE TRANSDI...
Le projet architectural
L’AP2, retour sur un lieu symbolique p.12
le bâtiment vu par ses architectes p.14
le plan p.16
L’a...
12
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
L’AP2, retour sur
un lieu symbolique
La collectio...
13
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
prévoir l’espace requis pour qu’y soient
conservé...
14
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Le bâtiment vu par ses architectes
Retranscriptio...
15
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
L’esprit de ce bâtiment étant un
esprit de constr...
16
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
HALLE EXISTANTE
RdC
0,00M
R+1
+5,25M
R+1 HAUT
+8,...
17
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
L’agence Lacaton & Vassal
—
Le projet architectur...
18
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Le bâtiment sous
toutes les coutures
Les espaces ...
19
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
des projets que le Frac Nord-Pas de
Calais réalis...
LE Frac NORD-PAS DE CALAIS
LE Frac NORD-PAS DE CALAIS p.21
Une collection trentenaire p.22
SOUTIEN AUX ARTISTES FRANÇAIS p...
21
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
LE Frac NORD-PAS DE CALAIS
Le Frac, une maison ou...
22
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Une collection trentenaire
Une collection représe...
23
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
SOUTIEN AUX ARTISTES FRANÇAIS
Depuis leur origine...
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Un lieu pour tous
L’implantation dans son nouveau
bâ...
25
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
LE Frac HORS LES MURS
La collection du Frac est u...
26
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
régulièrement ses œuvres en Belgique,
aux Pays-Ba...
Le futur commence ici
LE FUTUR COMMENCE ICI : Exposition inaugurale p.28
Parcours de l’exposition p.29
les artistes présen...
28
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
LE FUTUR COMMENCE ICI
—
EXPOSITION INAUGURALE
16....
29
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
parcours de l’exposition
Rez-de-chaussée
—
EXPO 1...
30
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
deuxième Niveau
—
CINÉMA
Salle noire
Cet espace e...
31
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
les artistes présentés
dans l’exposition
—
Le fut...
32
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Projets d’artistes
SCOTT KING L’art est simplemen...
33
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Projets d’artistes
LANG / BAUMANN
Les deux artist...
34
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Projets d’artistes
OTTO BERCHEM
L’œuvre sonore « ...
35
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Projets d’artistes
MATTHEW DARBYSHIRE
Production ...
36
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Projets d’artistes
FRANZ WEST
L’œuvre Ordinary La...
37
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Projets d’artistes
LATIFA ECHAKHCH
Ce qui frappe ...
38
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Dunkerque 2013
Capitale régionale
de la culture
À...
39
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Dunkerque 2013
Capitale régionale
de la culture
L...
40
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
La H BOX est une unité mobile,
véritable écrin po...
41
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
C’est le travail sur la mémoire,
notamment dans l...
42
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
PROGRAMMATION DU
WEEK-END INAUGURAL
Le 16 novembr...
43
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
—
Le futur commence ici
Tout au long du
week-end
...
LES 30 ANS DES Frac
L’anniversaire des Frac p.45
Les PLeIADES p.46
45
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
L’anniversaire des Frac
Il y a trente ans naissai...
46
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Les PLeIADES
Les ÉVÉNEMENTS nationaux
et internat...
47
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Dans le Nord-Pas de Calais : Alain
Declercq, My H...
Informations pratiques
Informations pratiques p.49
Visuels disponibles pour la presse p.51
logos partenaires p.54
49
Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2
Dossier de presse
Informations pratiques
L’équipe du frac
—
Directr...
Hilde Teerlinck FRAC AP2 : dossier de presse
Hilde Teerlinck FRAC AP2 : dossier de presse
Hilde Teerlinck FRAC AP2 : dossier de presse
Hilde Teerlinck FRAC AP2 : dossier de presse
Hilde Teerlinck FRAC AP2 : dossier de presse
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Hilde Teerlinck FRAC AP2 : dossier de presse

502 views

Published on

Hilde Teerlinck « Le FRAC-AP2 est un laboratoire au service de la rencontre avec l’art contemporain. Le FRAC a pour vocation de devenir un nouveau lieu de vie. Lieu hybride, innovant, ouvert sur le monde, véritable laboratoire de pratiques et d’idées (THINK TANK) ancré dans l’histoire industrielle du territoire. Il se donne pour ambition d’intéresser le public le plus large, de tout âge, de tous horizons, néophytes, amateurs et professionnel . Chaque public trouvera des espaces et moments dédiés. » Comme le disait Hilde Teerlinck : « Ni un musée, ni un centre d’art, le FRAC accueillera des installations d’envergure, des expositons, des rencontres professionnelles, des performances, etc. Il comportera des espaces de monstration, une réserve fonctionnelle à la constitution de la collection et au mouvement des œuvres mais également un laboratoire de médiation (espace de ressources), des espaces interactiefs en direction des publics et des Institution culturelles en Région. La médiation deviendra un chantier primordial pour le Frac. »

Published in: Art & Photos
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Hilde Teerlinck FRAC AP2 : dossier de presse

  1. 1. www.fracnpdc.fr Frac Nord-pas de calais / AP2 DOSSIER DE PRESSE Heymann Renoult Associées Communication Sarah Heymann & Adeline Suzanne a.suzanne@heymann-renoult.com Tél. +33 (0)1 44 61 76 76
  2. 2. 2 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Edito 2013 « année des FRAC » Cette année, alors que les Frac fêtent leurs trente ans, nous avons inauguré quatre nouveaux bâtiments conçus pour accueillir les collections d’art contemporain sur tout le territoire. Ces bâtiments sont venus s’ajouter au Frac de Bretagne inauguré en juillet 2012. C’est une étape majeure dans le développement du réseau des Frac, qui marquera durablement le paysage culturel de notre pays. Il y a 30 ans, la création des Frac a permis de doter les régions d’un dispositif original pour porter l’art contemporain au plus près du public. Fruit d’un partenariat innovant entre l’État et les Régions, il avait pour ambition de donner aux citoyens les moyens d’appréhender le monde à travers les œuvres et les pratiques contemporaines des artistes. Au cœur des trois missions des Frac (collectionner les œuvres de leur temps, les donner à voir au plus grand nombre, en faire la pédagogie), s’inscrit la conviction forte que la culture est un bien commun qui doit être partagé par le plus grand nombre. La méthode proposée, la circulation des œuvres sur l’ensemble de leur territoire régional, était alors innovante. Elle l’est toujours. Trente ans plus tard, ce réseau qui irrigue notre territoire, est l’une des réussites de la décentralisation artistique et culturelle. C’est un acteur essentiel des politiques publiques en faveur de la création contemporaine, au côté notamment des centres d’art contemporain et des écoles supérieures d’art. Acteurs incontournables de l’éducation artistique et culturelle et forts des singularités de chacun de leur territoire, les Frac proposent chaque année près de six cents expositions, au plus près des citoyens, souvent dans des espaces non dédiés à l’art, avec pour ambition permanente de sensibiliser le plus large public aux enjeux de la création contemporaine. Après les métamorphoses des Frac Bretagne, Provence-Alpes-Côte-D’azur, Franche-Comté et Centre, c’est au tour du Frac Nord-Pas de Calais d’inaugurer son nouvel espace. Au carrefour de l’Europe, dans le quartier Neptune Grand Large de Dunkerque, il transforme le site historique des anciens Ateliers et Chantiers navals de France, en porte ouverte sur l’art contemporain. Mettant en regard l’unique vestige des anciens ateliers et son double dont la peau transparente nous invite à entrer, l’œuvre des architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal fait du Frac Nord- Pas de Calais un lieu vivant et ouvert. L’écho des deux structures favorise durablement le dialogue entre le public et les œuvres. C’est la promesse d’une rencontre intime avec l’art, qui est source d’émancipation et nous tend tout entier vers l’autre, ce semblable, ce proche et ce lointain, ce différent. Aurélie FILIPPETTI, ministre de la Culture et de la Communication
  3. 3. 3 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Edito2013 « année des FRAC »··············································································p.2 — Communiqué de presse : Inauguration du Frac Nord-Pas de Calais, Dunkerque ······p.4 La politique du ministère de la Culture et de la Communication en faveur des Frac·····p.7 LE NORD-PAS DE CALAIS, LA CULTURE AU CœUR··························································p.9 DUNKERQUE, PORT DE CREATION CONTEMPORAINE TRANSDISCIPLINAIRE··························p.10 Le projet architectural L’AP2, retour sur un lieu symbolique··································································p.12 le bâtiment vu par ses architectes····································································p.14 le plan·············································································································p.16 L’agence Lacaton & Vassal ················································································p.17 Le bâtiment sous toutes les coutures·······························································p.18 Le Frac Nord-Pas de Calais LE Frac NORD-PAS DE CALAIS················································································p.21 Une collection trentenaire···············································································p.22 SOUTIEN AUX ARTISTES FRANÇAIS···········································································p.23 Un lieu pour tous······························································································p.24 Le Frac Hors les Murs·······················································································p.25 Le futur commence ici LE FUTUR COMMENCE ICI : Exposition inaugurale ···················································p.28 Parcours de l’exposition···················································································p.29 les artistes présentés dans l’exposition···························································p.31 Projets d’artistes ···························································································p.32 Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture···············································P.38 PROGRAMMATION DU WEEK-END INAUGURAL······························································P.42 LES 30 ANS DES Frac L’anniversaire des Frac·····················································································p.45 Les PLeIADES······································································································p.46 Informations pratiques Informations pratiques····················································································p.49 Visuels disponibles pour la presse····································································p.51 LES PARTENAIRES DU Frac NORD-PAS DE CALAIS························································p.54 Sommaire
  4. 4. 4 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Inauguration du Fonds Régional d’art contemporain du Nord-Pas de Calais, Dunkerque 16 novembre 2013 Bâtiment du Frac/AP2 - Vue des architectes © Cabinet d’architectes Lacaton & Vassal, 2010 Le 16 novembre 2013, le Frac Nord- Pas de Calais ouvre les portes de son nouveau bâtiment au public. Située face à la mer du Nord, sur le site historique des anciens Chantiers Navals de France à Dunkerque, cette construction à l’architecture audacieuse, imaginée par les architectes Lacaton & Vassal donne au Frac l’opportunité de s’ancrer dans un haut lieu du patrimoine industriel dunkerquois et de mieux rayonner dans toute la région Nord-Pas de Calais et l’Eurorégion. En choisissant d’implanter le Frac Nord-Pas de Calais à Dunkerque, en 1996, la Région Nord-Pas de Calais a montré sa volonté de faire du territoire régional une terre d’expériences artistiques et culturelles riches et surprenantes où le développement local passe par des actions culturelles fortes et ambitieuses comme l’illustre Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture. L’inauguration du Frac Nord-Pas de Calais, qui s’inscrit aussi dans l’année anniversaire des trente ans des Fonds régionaux d’art contemporain, permet au Frac et à ses partenaires de rendre hommage à l’histoire des Chantiers Navals de France, ainsi qu’à tous ceux qui les ont fait vivre pendant presque 90 ans. L’occasion de révéler plus — Communiqué de presse
  5. 5. 5 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse — Communiqué de presse fortement encore l’attachement et le lien qui unissent ce lieu au territoire dunkerquois. En construisant une jumelle translucide à l’historique Atelier de préfabrication n°2 (AP2), les architectes Lacaton & Vassal ont imaginé pour le Frac un lieu unique, financé par la Communauté urbaine de Dunkerque, qui en assure la maîtrise d’ouvrage, le ministère de la Culture et de la Communication, la Région Nord-Pas de Calais et l’Union Européenne. Avec exactement le même volume, les mêmes dimensions au sol, la même hauteur que l’AP2 mais d’une architecture plus légère et contemporaine, le nouveau bâtiment du Frac Nord-Pas de Calais déploie sur 6 niveaux des espaces d’exposition, de travail, de rencontre, où chacun est invité à vivre une expérience avec l’art contemporain. Ce nouveau lieu, d’une surface totale de plus de 9 000 m², permet au Frac de recevoir du public, de développer son projet autour d’un programme d’expositions et d’actions de médiation dans ses murs et de renforcer son action hors-les-murs. L’exposition inaugurale « Le Futur commence ici » offre une plongée dans la collection du Frac Nord-Pas de Calais et présente une sélection d’œuvres emblématiques réalisées par des artistes reconnus, ou émergents parmi, lesquels Andy Warhol, Fabrice Hyber, Lorena Zilleruelo, Mathieu Mercier, Gerhard Richter, Anne Collier, Latifa Echakhch ou Walead Beshty. Cette première exposition permet au Frac de lever le voile sur l’ensemble de ses espaces. Les visiteurs découvriront les œuvres de la collection et celles produites spécialement pour l’événement. Les 16 et 17 novembre 2013, lors d’un week-end inaugural ouvert à tous, le Frac proposera une programmation où se mêleront découvertes, performances, concerts et ateliers pour célébrer tous ensemble la vitalité culturelle de la région Nord-Pas de Calais et du territoire dunkerquois en particulier.
  6. 6. 6 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Directrice du Frac et Commissaire de l’exposition inaugurale : Hilde Teerlinck Les partenaires : • Maîtrise d’ouvrage : Communauté urbaine de Dunkerque • Maîtrise d’œuvre : Agence d’architectes Lacaton & Vassal • Financement : ministère de la Culture et de la Communication, Région Nord-Pas de Calais, Communauté urbaine de Dunkerque et Union Européenne (FEDER). Quelques chiffres-clefs : • Longueur : 75 m • Largeur : 25 m • Hauteur : 20 à 30 m • Surface totale du bâtiment du Frac : 9 371 m² • Surface de la halle AP2 : 1 813 m² • Surface des espaces d’exposition et de médiation : 2 163 m² • Surface des espaces de conservation et ateliers techniques : 2 798 m² • Surface des bureaux de l’administration : 409 m² • Capacité du Frac : 931 personnes • Capacité de la halle AP2: 1 800 personnes • Budget : 15 millions d’€ HT Weekend d’ouverture du Frac/AP2 : 16.11 > 17.11.2013 Exposition inaugurale « Le Futur commence ici » : 16.11.2013 > 27.04.2014 Adresse du Frac jusqu’à novembre 2013 : Frac Nord-Pas de Calais 930 avenue de Rosendaël 59240 Dunkerque, France Tél. +33 (0) 3 28 65 84 20 Adresse du Frac à partir de novembre 2013 : 503 Avenue des Bancs de Flandres 59140 Dunkerque, France info@fracnpdc.fr www.fracnpdc.fr Contacts : Presse régionale : Alice Capon communication@fracnpdc.fr Tél. +33 (0)3 28 65 84 20 Presse nationale et internationale : Heymann Renoult Associées Communication Sarah Heymann et Adeline Suzanne a.suzanne@heymann-renoult.com Tél. +33 (0)1 44 61 76 76 — Communiqué de presse
  7. 7. 7 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse La politique du ministère de la Culture et de la Communication en faveur des Fonds régionaux d’art contemporain Créés en 1982 dans le cadre de la politique de décentralisation mise en place par l’État avec les Conseils régionaux, les 23 Fonds régionaux d’art contemporain (Frac) constituent un outil exemplaire de soutien à la création, d’aménagement culturel du territoire et de sensibilisation du public. La diffusion des œuvres, leur circulation à travers les très nombreuses expositions qu’ils organisent dans leurs locaux et principalement dans des lieux non dédiés à la culture, leur activité éditoriale contribuent à rendre la création contemporaine accessible au plus grand nombre. Leurs missions principales consistent en : • Constitution de collections d’art contemporain en région et le soutien à la création vivante par l’action conjuguée d’acquisition et de commande d’œuvres d’art. • Diffusion de ces collections par une politique d’expositions et de prêts et la sensibilisation du public aux formes contemporaines des arts plastiques par la diffusion la plus large possible des œuvres acquises, au niveau régional, national et international. Les œuvres des Frac constituent une part significative du patrimoine artistique le plus récent rassemblé sous l’égide des pouvoirs publics. Depuis 1982, ce sont ainsi plus de 24 000 œuvres qui sont entrées dans leurs collections, représentant 4 200 artistes. Elles constituent ainsi la troisième collection publique d’art contemporain, après celle du Centre national des arts plastiques, (47 700 œuvres postérieures à 1960, représentant 8 500 artistes) et du Musée national d’art moderne (29 300 œuvres postérieures à 1960 représentant 3 700 artistes). Chaque Frac compte aujourd’hui entre 200 et 3 000 pièces. Les œuvres sont, pour l’essentiel, postérieures à 1960 et réalisées par des artistes représentatifs de la création française et internationale. Si l’acquisition d’œuvres existantes auprès d’artistes ou de galeries reste la voie principale d’enrichissement, les Frac acquièrent aussi des œuvres qu’ils produisent eux-mêmes, notamment à l’occasion d’une exposition. Chaque année, les Frac accueillent plus d’un million de visiteurs à travers leurs différentes actions de diffusion et de médiation. Le ministère de la Culture et de la Communication apporte un soutien significatif aux 23 Frac L’accompagnement de ce réseau constitue un enjeu majeur de la politique culturelle de l’État, en partenariat avec les collectivités territoriales, à l’heure où les Frac sont engagés dans une nouvelle phase de développement au moyen d’équipements plus performants leur permettant de renforcer leur action territoriale et d’acquérir une audience plus grande encore. Le budget consacré en 2012 par le ministère de la Culture et de la Communication (acquisitions et fonctionnement) aux 22 Frac (hors Corse) s’élève à 9,09M€, tous
  8. 8. 8 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse programmes budgétaires compris. Il connaît une progression de plus de 500 000 € par rapport à 2011, conforter en 2013 et 2014 pour consolider ce réseau, en particulier accompagner l’implantation de sept d’entre eux dans de nouveaux locaux. La consolidation d’un réseau : les Frac de nouvelle génération Initialement conçus pour être des collections sans lieu propre d’exposition, les Frac connaissent, depuis une dizaine d’années, une nouvelle phase de développement correspondant à la volonté commune des collectivités publiques d’implanter ces fonds dans des équipements appropriés à la diversité de leurs missions. Ces nouveaux équipements dont l’ouverture va s’échelonner jusqu’en 2015 ont été conçus par des architectes de renommée internationale : Big Bjarke Ingels Group en Aquitaine, Odile Decq en Bretagne, Jakob+Macfarlane en région Centre, Kengo Kuma en Franche-Comté et en Provence- Alpes-Côte-d’Azur, Lacaton & Vassal en Nord-Pas-de-Calais et Rudy Ricciotti en Basse-Normandie. Ces projets emblématiques, combinant innovation, performance et qualité architecturale, permettent d’affirmer l’identité des Frac, de renforcer leur notoriété, l’attractivité des territoires et de conforter leur reconnaissance internationale. La participation du ministère de la Culture et de la Communication à la réalisation de ces sept nouveaux équipements s’élève à 29,36M€. — Mis en ligne en septembre 2013 avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, un portail internet offre un accès grand public à l’ensemble des collections des 23 Frac : http://www.lescollectionsdesfrac.fr
  9. 9. 9 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse LE NORD-PAS DE CALAIS, LA CULTURE AU CœUR Le FRAC est un exemple embléma- tique de l’engagement de la Région Nord-Pas de Calais. La Région Nord-Pas de Calais s’emploie depuis de nombreuses années à conserver et à valoriser la mémoire des sites industriels qui jalonnent son histoire et à travers eux le travail des femmes et des hommes qui incarnent ses territoire et façonnent son identité. L’engagement de la Région Nord-Pas de Calais pour la culture est historique. En effet, en 1974, Pierre Mauroy répondait à la crise qui a traversé la région comme une onde de choc avec la création de l’Orchestre National de Lille. Ce geste fort a toujours conduit la politique culturelle de la Région, et depuis, elle n’a cessé de soutenir les acteurs et structures culturelles de son territoire. Le Conseil régional réaffirme sa volonté d’accompagner un grand service public de la culture en région qui s’incarne dans : –– une véritable démocratisation de la culture et du patrimoine –– un aménagement équilibré et équitable des territoires –– le développement de l’attractivité de la région par ses territoires Le budget 2013 de la Culture est de 50 millions d’euros. –– 43,7 millions € en fonctionnement –– 6,9 millions € en investissement Le budget de la culture représente 3,45% du budget de la Région. Le budget en fonctionnement est réparti comme suit : 80% en art et culture, 12% en patrimoine et 7,5% en projets d’initiative régionale. Ce budget ne comprend pas le budget de fonctionnement annuel du Louvre- Lens Parmi les trois grands segments budgétaires cités ci-dessus, 80% du budget est consacré à la création, la diffusion et la production artistique. Le deuxième grand segment est la valorisation du patrimoine, matériel et immatériel, représentant 12% du budget global. Enfin, pour les projets d’initiative régionale (7,5% du budget) ; c’est-à-dire initiés et conçus par le Conseil régional en collaboration avec des partenaires, collectivités ou établissements publics nationaux, que sont la « Capitale régionale de la culture » (Valenciennes 2007, Béthune 2011, Dunkerque 2013), l’implantation de l’Institut du monde arabe à Roubaix, ou encore « Versailles à Arras » avec pour première exposition « Roulez carrosses ! », il s’agit de créer sur les territoires infra régionaux un « effet levier », dans l’optique de favoriser une économie présentielle.
  10. 10. 10 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse DUNKERQUE, PORT DE CREATION CONTEMPORAINE TRANSDISCIPLINAIRE Terre d’ouverture sur le monde et lieu de partage propice à l’innovation, Dunkerque, de par son caractère portuaire et son positionnement euro-régional, est un nœud d’échange privilégié. Notre agglomération se singularise par une volonté, quel que soit le domaine d’activité, de stimuler la curiosité et les talents de toutes et tous. En 2013, Dunkerque est « Capitale régionale de la culture ». A cette occa- sion, notre agglomération dévoile, au fil des événements et des inaugurations, une nouvelle facette. L’ouverture du Frac/AP2, l’inaugura- tion du CIAC – centre d’interprétation de l’œuvre de CARO, la réhabilitation profonde du théâtre qui accueille le Bateau Feu – scène nationale et l’installation du Centre Européen de la Marionnette contemporaine et du théâtre d’objet, sont autant de briques qui contribuent à dessiner les contours d’un Pôle de création contemporaine à vocation transdisciplinaire à l’échelle de l’agglomération. A ces équipements s’ajoute un dense réseau d’institutions partenaires (le LAAC, l’Ecole supérieure d’art du Nord-Pas de Calais, la Galerie Robespierre, les 4 Ecluses, le Studio 43, la Piscine – atelier culture de l’Uni- versité, le Jazz Club, le Centre culturel Château Coquelle…), ainsi qu’un vivier de pratiques artistiques représentées entre autres par l’association Fructôse ou la Plate-Forme. L’ouverture prochaine du Frac dans le quartier du Grand Large et sa proximité avec le LAAC vont permettre de renforcer encore ce pôle de création contemporaine, de développer des complémentarités entre ces deux collections de très grande qualité, mais aussi de croiser leurs publics par une intense activité de médiation et d’action culturelle. Il était donc tout naturel que la Capitale régionale de la culture 2013 accompagne cet événement, à la fois dans le cadre d’un soutien exceptionnel au programme et à l’organisation du week-end festif inaugural, et par le financement des œuvres pérennes des artistes Rainier Lericolais et Angela Bulloch.
  11. 11. Le projet architectural L’AP2, retour sur un lieu symbolique p.12 le bâtiment vu par ses architectes p.14 le plan p.16 L’agence Lacaton & Vassal p.17 Le bâtiment sous toutes les coutures p.18
  12. 12. 12 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse L’AP2, retour sur un lieu symbolique La collection d’œuvres du Frac Nord-Pas de Calais quitte les murs de l’ancien hôpital de Rosendaël pour que soient réunis au sein d’un même espace, réserves, administration, espaces d’exposition et de médiation. Le nouveau bâtiment du Frac est conçu par l’agence d’architectes Lacaton & Vassal, sur le site des anciens Chantiers Navals de France. Il fait partie du nouveau quartier Neptune/Grand Large et s’insère dans le cadre de l’opération menée par la Communauté Urbaine de Dunkerque pour reconquérir ce site en promouvant le développement durable. La Communauté Urbaine de Dunkerque a d’ailleurs pris la responsabilité de la maîtrise d’ouvrage de ce projet architectural. Les architectes, Lacaton & Vassal, ont choisi de protéger l’un des éléments constitutifs de l’histoire et de l’identité du territoire et de sa population en n’apportant aucune modification à la Halle AP2, unique vestige entier d’un passé que la ville de Dunkerque ne saurait oublier. Les architectes ont proposé de juxtaposer à ce bâtiment un double aux dimensions identiques. Ce qui semblait au premier abord une option relativement coûteuse s’est avéré sur papier être dans l’intérêt de tous, s’inscrire dans les limites budgétaires très strictes et même surpasser les critères du programme fixé. Les fonctions du Frac sont ainsi contenues dans un volume clos divisé en six niveaux, protégé par une enveloppe légère, transparente et isolante qui créera une zone intermédiaire bioclimatique. Ce volume est ainsi constitué en vue d’améliorer la gestion et la conservation de la collection. En effet, des espaces de réserves sont prévus sur plusieurs étages du bâtiment afin d’assurer un rangement optimal des œuvres et de © Cabinet d’architectes Lacaton & Vassal, 2010 — Le projet architectural par Hilde Teerlinck, Directrice du Frac Nord-Pas de Calais
  13. 13. 13 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse prévoir l’espace requis pour qu’y soient conservées les futures acquisitions. Les réserves, les espaces d’exposition, de médiation et d’administration sont conçus pour être modulables et ainsi, être parfaitement adaptés à la transdisciplinarité qu’implique la création actuelle. Une telle conception permet de repenser et de faire évoluer les modes de présentation des expositions. Le bâtiment tout entier devient un terrain d’expérimentations curatoriales et scénographiques, appréhendé comme une maison ouverte, où chaque visiteur peut saisir l’opportunité constamment renouvelée de s’approprier la collection, dans un lieu qui privilégiera les dialogues, les échanges et les interactions. Le Frac sera en lien avec la place publique que représente la Halle AP2, destinées à de multiples desseins par la ville de Dunkerque. Le Frac Nord-Pas de Calais pourra y présenter une partie de ces expositions, des œuvres monumentales tout comme des événements de grande envergure. Des artistes ont été invités à mettre en valeur le nouveau bâtiment en créant des installations semi- pérennes : l’artiste britannique Scott King appellera les visiteurs à entrer dans ce lieu unique au moyen d’une signalétique spécifique et d’une œuvre en néon surplombant le bâtiment ; les voix de l’œuvre sonore de l’artiste américain Otto Berchem se feront entendre aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du bâtiment ; les artistes suisses Lang/Baumann inviteront les visiteurs à se retrouver autour d’une même table dans l’espace Café ; l’artiste britannique Matthew Darbyshire proposera un espace de repos et de découverte liant art et design dans l’espace Salon. Le Frac porte une attention toute particulière à l’histoire de la Halle AP2 qui fera partie intégrante de son futur bâtiment. Ainsi, deux artistes s’attacheront à révéler ce lien particulier dans le cadre de Dunkerque, Capitale Régionale de la Culture 2013. L’artiste canadienne Angela Bulloch produira une installation pérenne permettant une mise en lumière exceptionnelle de la façade de la Halle AP2. Cette intervention fonctionnera suivant l’intensité du vent et sera associée à une énergie renouvelable et propre. L’artiste français Rainier Lericolais produira quant à lui, une promenade sonore à expérimenter entre le Frac/AP2 et le LAAC de Dunkerque. — Le projet architectural L’AP2, ancien « Atelier de préfabrication n°2 » des Chantiers Navals de Dunkerque est un véritable monument : c’est un lieu de mémoire, un repère géographique et symbolique qui a marqué l’histoire sociale et communautaire de la ville et de la région, et qui continue aujourd’hui de marquer le territoire. Le bâtiment, surnommé « La Cathédrale » par la population, impose sa silhouette de 75 mètres de long sur le littoral dunkerquois depuis sa construction en 1945. Pendant près de 40 ans, il a vu naître dans ses ateliers près de quatre navires par an – paquebots de croisière, navires-hôpitaux, cargos postaux, voiliers, pétroliers, navires de guerre, porte-conteneurs… – jusqu’à la fermeture définitive en 1988 des Chantiers Navals. Rythmant les saisons, les lancements des bateaux flambants neufs (certains mesurant près de 200 mètres de long) ont marqué l’imaginaire des Dunkerquois pendant des décennies. L’AP2 est aujourd’hui l’un des rares bâtiments industriels des Chantiers Navals à être toujours debout et en a acquis une aura unique. Le Flandre sur sa cale de lancement, 1951 Fonds Desreumaux / Collection Musée portuaire de Dunkerque
  14. 14. 14 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Le bâtiment vu par ses architectes Retranscription d’un discours d’Anne Lacaton, architecte du bâtiment […] La Halle AP2 est un bâtiment phare du port de Dunkerque. […] Nous devions travailler en partant de cet extraordinaire bâtiment qui était une halle pour la réparation des bateaux, et, quand nous avons fait la visite préalablement au concours, nous avons découvert avec ce bâtiment une architecture vraiment extraordinaire, qui plaçait la barre très haut au niveau du concours et qui créait une exigence de projet assez exceptionnelle. Ce que l’on nous demandait de faire dans le cadre du concours était de répondre au programme d’un nouveau Frac qui, bien sûr, devait permettre de créer les réserves des collections actuelles, une réserve de collection pour les dix années à venir, mais aussi et surtout, d’ajouter un nombre assez important d’espaces d’exposition de manière à pouvoir présenter non seulement les œuvres qui font partie de la collection, mais aussi recevoir des expositions créées au Frac et qui pourraient faire l’objet de collaborations avec des institutions extérieures, ainsi qu’un réseau d’espaces de médiation, permettant un lien étroit avec le public du lieu. […] À l’intérieur, nous trouvons un espace totalement extraordinaire, vide, lumineux et qui nous a tout de suite fasciné par la qualité des lieux, l’architecture, et le potentiel considérable que ce bâtiment représentait en terme d’utilisation. Assez vite, nous avons eu l’intuition qu’il fallait être très délicat avec cet espace et essayer de ne pas perdre un millimètre de son potentiel. Nous avons eu assez vite l’idée de garder cet espace tel qu’il est et ne pas le perdre. Cela nous a rappelé immédiatement cet espace à Londres qu’est la Tate Modern Gallery. La comparaison avec la Halle AP2 est que celle-ci représente à peu près la moitié en longueur de cet espace, mais possède le même potentiel en hauteur. Immédiatement, nous nous sommes dits que nous avions là la possibilité de pouvoir utiliser cet espace de manière extraordinaire et nous devions peut-être trouver d’autres solutions pour intégrer des espaces plus domestiques comme les réserves ou les bureaux, ainsi de suite. Ainsi, tandis que la Halle AP2 est laissée vide de toute installation, l’autre bâtiment est rempli de ces fonctions, et les échanges que l’on peut imaginer se feront de l’un à l’autre. Le projet a été proposé de faire le double de ce bâtiment, c’est-à- dire d’adosser sur la partie nord exactement le même volume, de mêmes dimensions au sol, de même hauteur mais d’une architecture beaucoup plus légère, beaucoup plus contemporaine et qui permettait de réaliser un bâtiment complètement neuf pour abriter le programme qui nous était demandé. De cette manière, il fallait construire de façon beaucoup plus performante par rapport à la notion des réserves, aux espaces d’exposition et en même temps pouvoir garder complètement vide la halle d’à côté, de manière à faire jouer les deux espaces simultanément. La Halle AP2 est complètement vide tandis que son double se divise globalement en deux entités : la première qui est la partie réserve, logistique, et tout ce qui sera de l’ordre de l’espace ouvert au public, médiation et expositions. Le café du Frac, qui connecte les expositions et la Halle AP2, pourra être en regard soit des deux espaces d’expositions, soit d’un côté, soit de l’autre. De l’autre côté, un grand espace de quais de livraison, de quais de déchargement permettra de faire rentrer les semi-remorques pour tous les transferts d’œuvres, puisque en fait dans un Frac, les œuvres voyagent énormément car non seulement elles sont gardées en réserves, mais il y a aussi des échanges permanents qui se font avec d’autres institutions. […] — Le projet architectural Anne Lacaton & jean philippe vassal
  15. 15. 15 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse L’esprit de ce bâtiment étant un esprit de construction, le support des planchers est fait par des poteaux, c’est- à-dire que l’on se libère complètement de la présence de murs porteurs de manière à avoir de grands espaces, de grands plateaux libres que l’on peut aménager, ou que nous pouvons faire évoluer différemment. La grande salle d’exposition, au rez-de-chaussée, est un grand espace libre, que l’on peut redécouper par des cimaises et qui fera quatre mètres quatre-vingts sous plafond de manière à pouvoir exposer des éléments de grandes hauteurs. C’est un espace qui, au point de vue de l’ambiance, peut avoir une faible luminosité, c’est-à-dire que l’on peut à la fois être en lumière artificielle en fermant par les cimaises ou à la fois en lumière naturelle, si on enlève les cimaises et que l’on bénéficie des éclairements latéraux soit sur la halle, soit vers le nord. Le premier étage a une particularité puisqu’il y a la traversée du bâtiment par la passerelle piétonne, créant une rue intérieure. Autour de l’espace d’exposition, se trouvent les espaces pédagogiques ou espaces de médiation. Au niveau de l’espace intermédiaire, nous retrouvons cette division, sur la gauche les réserves, sur la droite la partie haute de l’exposition et autour, l’administration. L’étage au-dessus comporte une salle noire, de grand volume qui permettra de faire soit des projections de films, soit de vidéos d’artistes, soit de l’aménager en salle de conférences et, l’espace autour sera dédié à des ateliers de workshops, de médiation. Sur la gauche se trouvent les espaces de réserve, et ainsi de suite. Sur l’avant-dernier étage, se trouve le très grand espace d’exposition qui est appelé le forum : double de hauteur, ce qui permet d’avoir des expositions de très grandes pièces. Nous allons rétablir dans la grande halle le pont roulant qui permettra de faire entrer des semi-remorques, de décharger des œuvres et de pouvoir les transférer directement dans les salles d’exposition, où d’installer de très grandes pièces dans la Halle AP2 elle-même, où d’organiser d’autres évènements comme des concerts ou encore autre chose compte tenu de la très grande capacité de cette halle. La salle du forum pourrait être redivisée en trois salles et le dernier niveau est quelque chose d’un peu hors programme mais qui nous paraissait extrêmement intéressant. Il s’agit d’une sorte de terrasse couverte panoramique qui se développe sur tout un plateau, avec d’un côté une partie qui longe la partie haute du forum. C’est un élément qui offre un potentiel assez extraordinaire d’usage supplémentaire au Frac. […] Que ce soit pour une habitation de cent quatre-vingts mètres carré, ou un Frac de dix mille mètres carré, la notion d’espace non affecté et libre d’usage est quelque chose de toujours exceptionnel parce que c’est dans cette combinaison-là du non-affecté et du programmatique que les choses les plus extraordinaires peuvent se passer. La Halle AP2 est le double libre du Frac, qui pourra faire jouer parfaitement les deux fonctions entres elles. L’intérieur du Frac est conçu un peu comme une boîte très efficace et une grande enveloppe, qui gère aussi d’ailleurs un climat extrêmement intéressant, introduisant naturellement une amélioration des conditions intérieures climatiques. […] C’est un bâtiment qui propose des parcours avec l’idée que le visiteur peut passer une après-midi, une journée parce qu’il aura beaucoup de choses à faire avec les expositions, que ce soit dans la halle, ou simplement passer du temps sur la terrasse panoramique, ou visiter toutes les propositions du Frac en terme de médiation. — Retranscription d’un discours d’Anne Lacaton à Lille en avril 2011. — Le projet architectural
  16. 16. 16 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse HALLE EXISTANTE RdC 0,00M R+1 +5,25M R+1 HAUT +8,75M R+3 +15,75M R+4 +21,00M R+2 HAUT +12,25M R+2 +10,50M LABORATOIRE DE MÉDIATION PUBLIC OEUVRES EXPÉRIMENTATION / MÉDIATION LIVRAISONS / PRÉPARATION RÉSERVES MONTE CHARGE / ASCENSEURS MANUTENTION OEUVRES SALLES D'EXPOSITION ACCUEIL INFORMATION ET SERVICES ESPACES ADDITIONNELS MANUTENTION / ACCÈS SUPPLÉMENTAIRE CIRCULATIONS LOGISITIQUE / LOCAUX TECHNIQUES ADMINISTRATION AXONOMETRIE FONCTIONNELLE DE L'ENSEMBLE DU PROJET RdC 0,00M R+1 +5,25M R+1 HAUT +8,75M R+3 +15,75M R+4 +21,00M R+2 HAUT +12,25M LABORATOIRE DE MÉDIATION PUBLIC OEUVRES EXPÉRIMENTATION / MÉDIATION LIVRAISONS / PRÉPARATION RÉSERVES MONTE CHARGE / ASCENSEURS MANUTENTION OEUVRES SALLES D'EXPOSITION ACCUEIL INFORMATION ET SERVICES ESPACES ADDITIONNELS MANUTENTION / ACCÈS SUPPLÉMENTAIRE CIRCULATIONS LOGISITIQUE / LOCAUX TECHNIQUES ADMINISTRATION OJET BELVEDERE (851,76 M2 ) LABO (303,04 M2 ) CINEMA (78,33 M2 ) SALON (112,80 M2 ) FORUM (593,00 M2 ) VITRINE (67,88 M2 ) STUDIO (203,46 M2 ) EXPO 2 (162,72 M2 ) EXPO 1 (474,07 M2 ) CAFE (35,00 M2 ) HALLE EXISTANTE RdC 0,00M R+1 +5,25M R+1 HAUT +8,75M R+3 +15,75M R+4 +21,00M R+2 HAUT +12,25M R+2 +10,50M LABORATOIRE DE MÉDIATION PUBLIC OEUVRES EXPÉRIMENTATION / MÉDIATION LIVRAISONS / PRÉPARATION RÉSERVES MONTE CHARGE / ASCENSEURS MANUTENTION OEUVRES SALLES D'EXPOSITION ACCUEIL INFORMATION ET SERVICES ESPACES ADDITIONNELS MANUTENTION / ACCÈS SUPPLÉMENTAIRE CIRCULATIONS LOGISITIQUE / LOCAUX TECHNIQUES ADMINISTRATION AXONOMETRIE FONCTIONNELLE DE L'ENSEMBLE DU PROJET RdC 0,00M R+1 +5,25M R+1 HAUT +8,75M R+3 +15,75M R+4 +21,00M R+2 HAUT +12,25M LABORATOIRE DE MÉDIATION PUBLIC OEUVRES EXPÉRIMENTATION / MÉDIATION LIVRAISONS / PRÉPARATION RÉSERVES MONTE CHARGE / ASCENSEURS MANUTENTION OEUVRES SALLES D'EXPOSITION ACCUEIL INFORMATION ET SERVICES ESPACES ADDITIONNELS MANUTENTION / ACCÈS SUPPLÉMENTAIRE CIRCULATIONS LOGISITIQUE / LOCAUX TECHNIQUES ADMINISTRATION BLE DU PROJET BELVEDERE (851,76 M2 ) LABO (303,04 M2 ) CINEMA (78,33 M2 ) SALON (112,80 M2 ) FORUM (593,00 M2 ) VITRINE (67,88 M2 ) STUDIO (203,46 M2 ) EXPO 2 (162,72 M2 ) EXPO 1 (474,07 M2 ) CAFE (35,00 M2 ) — Le projet architectural Le plan
  17. 17. 17 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse L’agence Lacaton & Vassal — Le projet architectural Anne LACATON Née le 2 août 1955 à Saint Pardoux la Rivière (Dordogne). Diplômée de l’Ecole d’Architecture de Bordeaux (Gironde) en 1980. DESS d’urbanisme à l’université de Bordeaux en 1984. Professeur invitée à Harvard GSD (studio Paris 2011), l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, 2010-2011, 2006 et 2003-04, à l’école d’architecture d’Oslo, hiver 2009, à l’ETSA de Madrid, (Master), depuis 2007. Jean-Philippe VASSAL Né le 22 février 1954 à Casablanca (Maroc) Diplômé de l’Ecole d’Architecture de Bordeaux (Gironde) en 1980. Architecte-urbaniste en Afrique de l’Ouest (Niger) de 1980 à 1985. Professeur invité à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, 2010-2011, à la TU Berlin (Technische Universität), depuis 2007, à l’Ecole d’architecture de Versailles 2002-2006, de Bordeaux 1992-1999, à la Peter Behrens School of architecture de Düsseldorf, semestre d’été 2005. Jean Philippe Vassal & Anne Lacaton © Droits réservés En 1988, ils ont fondé l’agence Lacaton & Vassal, située aujourd’hui à Paris, et travaillent sur des projets de logements et d’urbanisme en France ainsi qu’à l’étranger, tels que la maison Latapie à Floirac en 1993, la maison au Cap Ferret en 1998, le réaménagement du Palais de Tokyo en 2001, les logements sociaux de la Cité Manifeste de Mulhouse en 2005 ou encore l’Ecole d’Architecture de Nantes en 2009. Ils ont reçu de nombreux prix pour leur pratique, notamment le Grand Prix National d’architecture en 2008, principale distinction en France pour l’architecture, après avoir été lauréats du Grand Prix Jeune Talent en 1999, et de la Jeune Architecture en 1991. En 2011, ils ont reçu l’Equerre d’argent pour le projet de la transformation de la tour Bois-le- Prêtre, en collaboration avec l’architecte Frédéric Druot. Ils ont également reçu de nombreux prix internationaux : le Daylight & Building Components Award de la Velux Foundation à Copenhague en 2011, le Erich Schelling Award de la Fondation Erich Schelling à Karlsruhe en 2006, ou encore le Prix « Innovation Habitat & Développement Durable » de la Ville de Madrid, en 2006. En 2009, ils sont nommés International Fellow (Membership) du RIBA, Royal Institute of British Architects. Ils ont été deux fois finalistes du Prix Mies Van der Rohe, Prix Européen d’Architecture Contemporaine, en 2007 et 2003.
  18. 18. 18 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Le bâtiment sous toutes les coutures Les espaces ouverts au public comme le café, les ateliers pédagogiques et les espaces aux cloisons modulables permettent d’adapter les lieux au gré des expositions et sont reliés les uns aux autres. Les grands plateaux libres de toutes parois permettent ainsi une déambulation à travers chacun des espaces. Une salle noire peut être un lieu dédié à la diffusion d’œuvres vidéo ou devenir une salle de conférence. La terrasse sur le toit se transformera à la fois en un espace d’exposition ou de réception. En somme, les espaces de ce bâtiment s’adaptent complètement à la programmation du Frac. Cette architecture ouverte sur l’extérieur est dédiée au visiteur et pensée pour lui. L’édifice dispose de 9 300 m² répartis sur six niveaux dont 2 600 m² sont dédiés aux réserves. Le rez-de-chaussée est constitué de l’accueil, d’un café et d’un espace d’exposition de 470 m² totalement modulable. Cet espace présentera les nouvelles acquisitions du Frac et une sélection d’œuvres de sa collection. Le premier niveau est découpé en trois espaces différents mais complémentaires. Un deuxième espace d’exposition est entouré d’un salon qui accueillera régulièrement des © Régis Baudy, 2013 — Le projet architectural collections non artistiques et permettra également au public de consulter un ensemble de publications. Un atelier pédagogique vient compléter cet ensemble. Au second étage, sont installés les différents services de l’administration. Le troisième étage offre au visiteur un ensemble d’espaces de découvertes. Le cinéma, d’une surface de 78 m², peut remplir différentes fonctions : diffusion d’œuvres vidéo ou salle de conférence. Le laboratoire, deuxième espace de médiation après le studio est également un espace de recherche. L’espace Vitrine présente lui, l’ensemble
  19. 19. 19 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse des projets que le Frac Nord-Pas de Calais réalise en région avec tous ses partenaires. Au troisième étage est installé un espace d’exposition dénommé le « Forum » d’une superficie de plus de 500 m² qui accueillera des expositions thématiques. Au sommet de l’édifice se trouve le belvédère, espace d’exposition et de promenade. L’édifice est amplement ouvert sur l’extérieur et offre des espaces de convivialité : café, point-librairie, lieux de consultation et d’information. — Le projet architectural Quelques chiffres-clefs • Longueur : 75 m • Largeur : 25 m • Hauteur : 20 à 30 m • Surface totale du bâtiment du Frac : 9 371 m² • Surface de la halle AP2 : 1 813 m² • Surface des espaces d’exposition et de médiation : 2 163 m² • Surface des espaces de conservation et ateliers techniques : 2 798 m² • Surface des bureaux de l’administration : 409 m² • Capacité du Frac : 931 personnes • Capacité de la halle AP2 : 1 800 personnes • Budget : 15 millions d’€ HT Les partenaires • Maîtrise d’ouvrage : Communauté urbaine de Dunkerque – Grand Littoral • Maitrise d’œuvre : Agence Lacaton & Vassal • Financement : ministère de la Culture et de la Communication, • Région Nord-Pas de Calais, Communauté Urbaine de Dunkerque Grand Littoral et Union Européenne (FEDER). Les matériaux • Poteaux, poutres, sols et plafonds en béton. • Quelques cloisons en plaques plâtres sur ossatures. • Cloisons des réserves = cloisons industrielles. • Façades vitrées coulissantes. • Façades des balcons en polycarbonate. • Toitures en coussins ETFE (ethylène tétrafluoroéthylène), matériau semi cristallin utilisé comme une alternative au verre, il a une grande resistance à l’usure et à une large gamme de température. Il s’agit d’un matériau recyclable.
  20. 20. LE Frac NORD-PAS DE CALAIS LE Frac NORD-PAS DE CALAIS p.21 Une collection trentenaire p.22 SOUTIEN AUX ARTISTES FRANÇAIS p.23 Un lieu pour tous p.24 Le Frac Hors les Murs p.25
  21. 21. 21 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse LE Frac NORD-PAS DE CALAIS Le Frac, une maison ouverte dédiée à l’art contemporain, au service de la politique culturelle de son territoire. Fondé en 1982 à Lille et installé à Dunkerque depuis les années 1990, le Frac possède une collection emblématique et caractéristique de la production artistique des XXe et XXIe siècles. Au-delà de ces nombreuses expositions dans la région Nord-Pas de Calais, le Frac présente régulièrement ses œuvres à l’international, de Maastricht à Taiwan en passant par Courtrai et Munich. Il participe au repositionnement du Dunkerquois et plus largement de la région Nord-Pas de Calais en tant que pôle majeur de création contemporaine en Europe du Nord, pôle conçu comme un moteur de développement durable et de rayonnement du territoire. L’emménagement dans son nouveau bâtiment permet au Frac de recevoir du public, de développer son projet autour d’un programme d’expositions et d’actions de médiation dans ses murs et de renforcer son action hors-les- murs. S’inscrivant dans un haut lieu de l’histoire sociale de la région, le Frac sera, grâce à une approche innovante, une « maison ouverte » sur le territoire. Allan Sekula, Série Ship of Fools, Churn, 1999-2012. © Allan Sekula, Courtesy Galerie Michel Rein. Collection Frac Nord-Pas de Calais — LE Frac NORD-PAS DE CALAIS
  22. 22. 22 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Une collection trentenaire Une collection représentative de l’art des XXe et XXIe siècles Créée en 1983, la collection du Frac Nord-Pas de Calais recense à ce jour près de 1500 œuvres d’art contemporain et de design (peinture, objets, sculptures, photographie, vidéo, installations) réunies autour d’un important noyau initial constitué d’œuvres historiques d’Arte povera, d’art minimal, d’art conceptuel, issues du Nouveau réalisme, du Pop Art ou de Fluxus. On retrouve dans la collection des œuvres d’artistes majeurs de l’art du XXe siècle comme Dan Flavin, Andy Warhol, Roy Lichtenstein ou Marcel Duchamp. Des œuvres de designers comme celles des frères Bouroullec, de Pier Jacomo et d’Achille Castiglioni, ou encore des œuvres plus contemporaines comme celles de Bertrand Lavier, Fabien Rigobert ou Julien Prévieux. Une collection en perpétuelle évolution A partir de 1998, l’accent a été mis sur l’interaction entre art et design (le motif, le mobilier d’artiste ou de designer, le wall-drawing), et sur le rapprochement de l’art avec le réel. Outre son orientation interdisciplinaire, nord-européenne et internationale, la collection du Frac questionne les enjeux relatifs à la place de l’individu dans la société et de son inscription dans un territoire. Aujourd’hui, le Frac poursuit ses acquisitions avec acuité, en accordant une importance particulière à sa mission de veille de la création émergente, à sa situation transfrontalière et aux œuvres dites « participatives » qui invite à l’implication du spectateur. Enfin, le Frac s’est enrichi d’un important dépôt d’œuvres émanant de la collection privée néerlandaise H+F. SUPERFLEX, Copy Right (Colored version), 2007. ©ADAGP 2012, Courtesy Niels Staerk Contempory Art Gallery. Collection Frac Nord-Pas de Calais — LE Frac NORD-PAS DE CALAIS
  23. 23. 23 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse SOUTIEN AUX ARTISTES FRANÇAIS Depuis leur origine, les Frac répondent à trois missions : collectionner, favo- riser l’accès à l’art contemporain et permettre la rencontre entre des œuvres et des populations parfois éloignées des grandes métropoles. Aussi, le Frac Nord-Pas de Calais, implanté à Dunkerque, a pour intention de faire connaître à tous les publics certains aspects choisis de la création artistique contemporaine, notamment française, afin de promouvoir l’art contemporain se développant dans ce pays. En effet, le Frac prête une forte attention aux pro- ductions des artistes français, en faisant l’acquisition d’œuvres telles que L’André (2008-2011) de Saâdane Afif ou en mettant en avant des œuvres en dépôt telles qu’Avènements (2004) de Fabien Rigobert issue de la collection H+F, toutes deux présentées dans le cadre de l’exposition « Le Futur commence ici », ou encore, Structure de mélaminé blanc pour plante (1995-1996) de Mathieu Mercier, dans l’espace Administration, et, Chaise monobloc Soléa (1970) de Claude Courtecuisse dans le Forum. Ces présentations dans les murs, s’accompagnent par la circulation de celles-ci en région, en France et à l’étranger et participent à la vitalité des confrontations entre visiteurs et œuvres réalisées par des artistes français. Dans une autre mesure, le Frac Nord-Pas de Calais offre au jeune artiste fran- çais Régis Baudy l’occasion de réaliser des photographies sur le chantier de construction du Frac/AP2. Le Frac fait également le choix de soutenir les artistes étrangers ayant bénéficié d’une forma- tion au sein d’établissements partenaires tels que Le Fresnoy – Studio national des Arts Contemporains de Tourcoing, en permettant à Dmitri Makhomet de documenter les réalisations d’œuvres de sept artistes, vidéos qui seront présen- tées pour la première fois au public dans le cadre de l’exposition « Le Futur commence ici ». Enfin, pour fêter ses trente ans d’existence, le Frac Nord-Pas de Calais a choisi de mettre à l’honneur la production My Home is a Castle II (2012) d’Alain Declercq. Cette pièce fait l’objet d’une présentation aux Abattoirs de Toulouse, dans le cadre de l’événe- ment « Les Pléiades – 30 ans des Fonds Régionaux d’Art Contemporain », du 28 septembre 2013 au 5 janvier 2014, production également documentée par Dmitri Makhomet. Le Frac Nord-Pas de Calais souhaite ainsi souligner son rôle dans le paysage artistique français, notamment par sa contribution à donner une visibilité nationale et internationale aux œuvres des artistes français actuels et grâce à son investissement social et culturel au profit des générations d’artistes français à venir. Mathieu Mercier, Structure de mélaminé blanc pour plante, 1995 Vue de l’exposition à la Villa Croce, Gênes, 2004 © ADAGP, Paris 2013, Galerie Chez Valentin, Collection Frac Nord-Pas de Calais — LE Frac NORD-PAS DE CALAIS
  24. 24. Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Un lieu pour tous L’implantation dans son nouveau bâtiment donne au Frac une meilleure visibilité et lui permet de mener ses actions de manière plus efficace, que ce soit en termes de gestion de la collection ou d’accompagnement des publics, dans la découverte et l’appropriation des œuvres de sa collection. L’objectif du Frac est de faire participer le public d’une manière active et interactive à l’ensemble de ses projets. Dans certains cas, le public sera une partie importante voire même l’élément essentiel et constructif de la création contemporaine. Parallèlement, le Frac a créé une plateforme européenne de médiation avec des partenaires tels que le SMAK de Gand (Belgique), la Turner Contemporary de Margate (UK) et la Firstside Gallery de Colchester (UK) qui a donné lieu au workshop « J’ai besoin du visiteur » les 13 et 14 avril 2012, ayant vocation à devenir un rendez-vous biennal avec des experts venant faire partager leurs expériences et les innovations repérées dans divers lieux d’art. Le nouveau bâtiment est donc un outil favorisant l’accès du plus grand nombre à l’art contemporain. Il permet d’accueillir les publics dans des espaces adaptés, entièrement dédiés à la médiation. Avec des visites commentées, la présence de médiateurs et un cycle d’initiation à l’art contemporain, le grand public est invité à découvrir la création actuelle. Les professionnels et les étudiants ont également accès à des outils adaptés à leurs besoins, en particulier au sein de l’espace qui leur est dédié appelé « Le Laboratoire » . Walead Beshty, FeDex ® Large Kraft Box Collection Frac Nord-Pas de Calais. © DR — LE Frac NORD-PAS DE CALAIS 24
  25. 25. 25 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse LE Frac HORS LES MURS La collection du Frac est un patrimoine nomade, présenté à la fois dans les murs du nouveau bâtiment et en région au travers d’expositions thématiques. Les premiers thèmes seront ensuite déclinées dans des expositions thé- matiques et les actions de médiation. « Collectionner » est bien sûr l’une des thématiques centrales, puisque la collection du Frac est perpétuellement en développement. Les œuvres du Frac ont été exposées dans la région Nord-Pas de Calais dans près de 170 lieux partenaires ces trente dernières années. En remplissant la mission originelle du Frac de démocratisation de la culture, les expositions en région sont nombreuses et diverses. Par exemple, l’exposition Destrøy Design aura été montrée en 2012 à la galerie Robespierre de Grande-Synthe ainsi qu’à l’Hospice d’Havré à Tourcoing. Dans l’idée d’une préfiguration de l’inauguration du Frac et pour accompagner la première exposition du Frac dans ses murs, le Frac a développé le programme « Satellites » autour de sa collection pour tous les publics de l’Eurorégion, d’avril à décembre 2013. Résolument engagé dans l’éducation depuis de nombreuses années, le Frac fait également entrer les œuvres de sa collection dans les établissements scolaires de la région grâce au dispositif des « Elèves à l’œuvre ». Ces accrochages pédagogiques permettent aux jeunes une rencontre privilégiée avec l’œuvre d’art. Ce programme permet aujourd’hui à plus de 20 établissements scolaires par an d’accueillir une œuvre de la collection autour d’une même thématique. La collection du Frac est également présentée au public à l’échelle de l’euro-région du Nord. Situé au cœur de l’Europe et à 15 kilomètres de la frontière belge, le Frac expose Saâdane Afif, L’André, 2008 – 2011. © Saâdane Afif, Courtesy Michel Rein. Collection Frac Nord-Pas de Calais — LE Frac NORD-PAS DE CALAIS
  26. 26. 26 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse régulièrement ses œuvres en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. L’exposition Shadows in Paradise/ Ombres au Paradis (2007) présentait des œuvres d’art sur des lieux de mémoire des deux guerres mondiales dans le Kent, en Flandre et dans le Nord-Pas de Calais. Enfin, au dèla de l'Eurorégion, les expositions du Frac sont également régulièrement présentées dans le monde. En 2012, l’exposition Destrøy Design a été présentée au musée des Beaux-Arts de Taipei, au musée du Design de Gand et au Mudac de Lausanne. La Timmerfabriek de Maastricht a accueilli également pendant plusieurs mois une préfiguration de l’exposition inaugurale du Frac/AP2 intitulée Out of Storage de juin 2011 à mars 2012. Julien Prévieux, Glissement, 2007. © Julien Prévieux, Courtesy Galerie Jousse Entreprise. Collection Frac Nord-Pas de Calais — LE Frac NORD-PAS DE CALAIS
  27. 27. Le futur commence ici LE FUTUR COMMENCE ICI : Exposition inaugurale p.28 Parcours de l’exposition p.29 les artistes présentés dans l’exposition p.31 Projets d’artistes p.32 Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture p.38 PROGRAMMATION DU WEEK-END INAUGURAL p.42
  28. 28. 28 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse LE FUTUR COMMENCE ICI — EXPOSITION INAUGURALE 16.11.13 > 27.04.14 L’exposition inaugurale « Le Futur commence ici » propose au visiteur une découverte de la collection du Frac Nord-Pas de Calais. Cette collection, qui allie art contemporain et design, compte près de 1 500 œuvres acquises depuis les années 1980 et mêle des œuvres d’artistes majeurs et et d’autres de jeunes créateurs. La proposition architecturale de l’agence Lacaton & Vassal est l’écrin de la première exposition du Frac Nord-Pas de Calais dans son nouveau bâtiment et offre au visiteur une plongée dans sa collection. L’ensemble des espaces du Frac/AP2, lieux de passage, salles d’expositions, espaces de médiation, extérieur et intérieur, est également le prétexte à la présentation de projets et d’installations, produits dans certains cas spécialement pour l’occasion. Matthew Darbyshire investit le Salon et propose un lieu de détente et de découverte, Otto Berchem interroge le visiteur sur la collection du Frac, Rainier Lericolais l’invite à une promenade sonore entre le LAAC et le Frac, véritable balade poétique et libre interprétation de l’histoire du territoire, Angela Bulloch utilise le vent pour mettre en valeur la Halle AP2. Même le café du Frac devient œuvre d’art à part entière grâce au duo d’artistes Lang/ Baumann. L’exposition « Le Futur commence ici » s’étend dans la totalité du Frac/AP2. Chacun des espaces reprend certains axes caractéristiques de la collection, œuvres vidéo, relations entre art et design et œuvres participatives. Se découvre alors au détour d’un couloir, d’un salon, d’une salle d’exposition, un véritable panorama de l’art contemporain de ces trente dernières années. Lorena Zilleruello, Elan et élégie, 2009 Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, 2009 Photo: Julie Cohen Collection Frac Nord-Pas de Calais — Le futur commence ici
  29. 29. 29 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse parcours de l’exposition Rez-de-chaussée — EXPO 1 Le visiteur découvre la collection du Frac Nord-Pas de Calais au travers de ses dernières acquisitions et peut alors comprendre comment se constitue une telle collection. Les acquisitions récentes sont présentées aux côtés d’œuvres emblématiques de la collection acquises précédemment. Parmis elles : Gabriel Kuri, Untitled (3/4 Blue), 2011 ; Philippe Meste, Miroir, 2002-2003 ; Gerhard Richter, Athen, 1985 ; Beshty Walead, Fedex large Kraft Box, 2009 ; Andy Warhol, Electric chairs, 1971. Premier Niveau — EXPO 2 Espace d’exposition thématique Cet espace d’exposition est visible depuis la rue intérieure qui se situe entre la halle AP2 et le nouveau bâtiment. Cet espace de grandes dimensions permet la mise en place d’installations d’envergure, requérant une technicité particulière et qui ne sont que rarement montrées. Les murs, recouverts de papier carbone par Latifa Echakhch pour son installation A chaque stencil une révolution, resteront et dialogueront pendant trois ans avec d’autres œuvres de la collection. Le visiteur peut ainsi, au fil du temps, redécouvrir l’espace sous une lumière différente. Œuvres présentées : Latifa Echakhch, A chaque stencil une révolution, 2007 ; Fabrice Hyber, Ciment bouilli, 1992. STUDIO Atelier pratique Cet espace accueille les visiteurs de tous âges dans le cadre d’ateliers pratiques de médiation. En libre accès en dehors de ces rencontres, il permet aux visiteurs de se réunir autour d’activités créatives spontanées. En partenariat avec le Frac, l’EMAP (Ecole municipale d’Arts Plastiques de Dunkerque), propose chaque samedi après-midi, des ateliers destinés aux enfants et adolescents. L’espace accueille également des œuvres de la collection du Frac Nord-Pas de Calais. Œuvres présentées : Rirkrit Tiravanija, Untitled (Recreational Lounge), 1994 ; Daan Van Golden, Neuss, 2009. — Le futur commence ici
  30. 30. 30 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse deuxième Niveau — CINÉMA Salle noire Cet espace est dédié à la diffusion d’œuvres vidéographiques issues de la collection du Frac Nord-Pas de Calais ainsi que des collections de partenaires. La première vidéo présentée dans cet espace est en lien avec l’histoire des chantiers navals et les conditions sociales de ses employés. Œuvre vidéo présentée : Lorena Zilleruelo, Elan et Elégie, 2009, réalisée par une artiste alors étudiante du Fresnoy – Studio national des Arts Contemporains. vitrine Projets du Frac Nord-Pas de Calais en régions Le Frac est présent sur l’ensemble du territoire régional, et au-delà, à travers des projets variés d’expositions, de résidences d’artistes, et d’actions pédagogiques. La Vitrine rend visible toutes ces initiatives réalisées avec les différents partenaires, en présentant les publications et les outils de communication liés à ces projets. troisième Niveau — Forum Cœur du bâtiment qui accueillera principalement des expositions thématiques. Les expositions thématiques se succéderont dans cet espace d’exposition situé au cœur même du bâtiment. Pour l’exposition « Le Futur commence ici » cet espace sera dédié au lien entre art et design. Parmis les œuvres présentées : Didier Fiuza Faustino, Love Me Tender, 2000/2001 ; Superflex, Copy Right (Colored version), 2007 ; Barbara Visser, Detitled, 2000 ; Marti Guixé, Statement Chair: Stop Discrimination of Cheap Furniture!, 2004 ; Gabriel Sierra, Hang it all, 2006-2008 ; Donald Judd, Chaise B-vB 84/85 Chair, 1991 quatrième Niveau — BELVÉDÈRE Cet espace par lequel on accède en suivant un long couloir offrira une vue imprenable sur la mer du Nord et les alentours du Frac. Le belvédère peut remplir deux fonctions : espace d’exposition ou espace de réception. Le couloir d’accès au Belvédère est aménagé avec plusieurs moniteurs qui diffusent des vidéos making- off réalisées par l’artiste Dmitri Makhomet. Ces vidéos montrent chacune des étapes de créations des différentes installations semi- permanentes, produites pour certaines dans le cadre de Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture. Des interviews d’acteurs de la construction du nouveau bâtiment seront également diffusées. Dans le cadre du programme Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture, le Frac, en collaboration avec Le Fresnoy – Studio national des Arts Contemporains, présente dès l’inauguration et pendant cinq mois, la H BOX de Hermès. L’installation Ordinary language de Franz West, prêtée par la Collection privée Herbert, est présentée sur le belvédère pendant six mois. — Le futur commence ici
  31. 31. 31 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse les artistes présentés dans l’exposition — Le futur commence ici Saâdane Afif Acquisition 2011 JOHN ARMLEDER Acquisition 1996 OTTO BERCHEM Acquisition 2011 WALEAD BESHTY Acquisitions 2007 et 2009 ANGELA BULLOCH Production 2013 ANDRE CADERE Acquisition 2000 CLAUDE COURTECUISSE Acquisition 2000 ANNE COLLIER Acquisition 2009 MATTHEW DARBYSHIRE Acquisition 2011 DEJANOV ET HEGER Acquisition 1998 ANGELA DE LA CRUZ Acquisition 2009 MARCEL DUCHAMP Acquisition 1989 SAM DURANT Acquisition 2004 LATIFA ECHAKHCH Acquisition 2009 DAN FLAVIN Acquisition 1985 PETER FRIEDL Acquisition 2007 DIDIER FIUZA FAUSTINO Acquisition 2004 PIERO GATTI, CESARE PAOLINI, FRANCO TEODORO Acquisition 1985 MARTI GUIXE Acquisition 2004 ISABELL HEIMERDINGER Acquisition 2009 GEORG HEROLD Acquisition 2000 FABRICE HYBER Acquisition 1993 DONALD JUDD Acquisitions 1993 et 2003 SCOTT KING Acquisition 2012 GABRIEL KURI Acquisition 2012 LANG / BAUMANN Acquisition 2012 RAINIER LERICOLAIS Production 2013 ANTONIA LOW Acquisition 2007 ARI MARCOPOULOS Acquisition 2011 MATHIEU MERCIER Acquisition 2002 PHILIPPE MESTE Acquisition 2007 OLIVIER MOSSET Acquisition 1988 BRUCE NAUMAN Acquisition 1987 GERHARD RICHTER Acquisition 1985 GABRIEL SIERRA Acquisition 2010 MARKUS SIXAY Acquisition 2006 SUPERFLEX Acquisition 2007 RIRKRIT TIRAVANIJA Acquisition 1996 ROSEMARIE TROCKEL Acquisition 1992 GAVIN TURK Acquisition 2010 DAAN VAN GOLDEN Acquisitions 1996 et 2009 BARBARA VISSER Acquisition 2001 ANDY WARHOL Acquisition 1985 LAWRENCE WEINER Acquisition 1985 FRANZ WEST Collection Herbert CHRISTOPHER WOOL Acquisition 1997 LORENA ZILLERUELO Acquisition 2009
  32. 32. 32 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Projets d’artistes SCOTT KING L’art est simplement la preuve d’une vie pleinement vécue La façade du Frac, va recevoir une œuvre semi-permanente de l’artiste anglais, Scott King, dont huit œuvres font partie de la collection du Frac Nord-Pas de Calais. Il s’agit d’une phrase en néon rose : « L’art est simplement la preuve d’une vie pleinement vécue ». L’auteur de celle-ci n’est autre que Stiv Bators, membre fondateur et chanteur du groupe punk The Dead Boys, de 1975 à 1979. Originaire de l’Ohio aux Etats-Unis, ayant influencé la scène punk new- yorkaise, il aurait pu avoir un impact conséquent sur les compositions musicales d’autres groupes tels que les Sex Pistols ou encore Joy Division, s’il n’avait pas intégré des groupes ignorés. Pour répondre à la recherche d’une plus forte audience et pour échapper à son addiction à l’héroïne, Stiv Bators emménagea à Paris au début des années quatre-vingt-dix, ville qu’il percevait comme l’occasion d’un nouveau départ, d’amorce d’un futur meilleur. Pourtant, c’est dans cette même ville qu’il fut renversé par un taxi. La phrase en néon reprend d’une part le caractère romantique du chanteur à qui elle est faussement attribuée. D’autre part, elle rappelle l’impression de Scott King qui dans son enfance était émerveillé par les signalétiques lumineuses à la sortie des principales Projet de l’œuvre de Scott King © Ok Kyung Yoon — Le futur commence ici gares d’Europe. Par cet hommage inventé, Scott King met également en évidence le potentiel d’une croyance certaine aux pouvoirs de l’art. Cette phrase en néon est un appel aux visiteurs, permet d’attirer leur attention et d’identifier ce nouveau lieu, tout en créant un impact mémoriel. Il ne s’agit plus simplement du Frac mais du bâtiment sur lequel cette expression spécifique figure, donnant à la jumelle de la cathédrale une identité propre. Le Frac Nord-Pas de Calais propose aux visiteurs de découvrir des œuvres créées pour certaines spécifiquement, pour ses différents espaces, aussi bien à l’intérieur qu’à l’exterieur.
  33. 33. 33 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Projets d’artistes LANG / BAUMANN Les deux artistes, Sabina Lang et Daniel Baumann proposent depuis 1990 un travail à la frontière entre art, architecture et design, et pratiquent une confusion des genres. Ils détournent les motifs des années soixante et soixante- dix aux formes arrondies et aux couleurs acidulées. La question de l’usager et de l’interactivité dans des gestes du quotidien est importante pour eux, les visiteurs devenant partie prenante de l’installation. Le duo d’artistes est à l’origine de l’hôtel Everland en 2002, placé sur le toit du Palais de Tokyo à Paris. Il s’agissait d’une chambre pouvant être réservée pour une nuit, rendant l’expérience unique. En collaboration avec Dejode & Lacombe, ils créent un container-restaurant, premier modèle d’un projet prévu pour être une chaîne de fast food mobiles destinés aux lieux artistiques. Le mobilier proposé pour un espace café et boutique montre un décloisonnement des pratiques artistiques, conjuguant architecture, art et design. Le mobilier modulable permet de rajouter des sections de bancs et de tables ou de les répartir dans l’espace en ilots séparés. Un unique employé peut à la fois maintenir l’activité de la boutique dont les livres et les produits dérivés sont présentés sur une étagère spacieuse, tout en servant — Le futur commence ici café et petits gâteaux aux visiteurs. Le Frac Nord-Pas de Calais respectant la mobilité des pièces de sa collection, le mobilier de Lang & Baumann sera installé dans l’espace Café du bâtiment construit par les architectes Lacaton & Vassal pour l’ouverture de celui-ci, mais pourra être installé dans d’autres lieux par la suite. Module #3 - mail@langbaumann.comversion_15 29.8.2013FRAC nord - project L/B book shop and bar table and benches © Lang / Baumann
  34. 34. 34 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Projets d’artistes OTTO BERCHEM L’œuvre sonore « Do you know » est l’enregistrement de trois voix masculines qui questionnent un interlocuteur indéfini, s’avérant être le visiteur des espaces d’exposition. L’interrogation d’une formule récurrente « Connais-tu ? », est accompagnée des noms des artistes dont une ou plusieurs œuvres sont présentes dans la collection du Frac Nord-Pas de Calais. L’ordre qui pourrait sembler aléatoire s’attache en fait aux dates d’acquisition de ces œuvres, faisant ainsi défiler les noms des artistes en accord avec l’entrée respective de leurs pièces dans la collection. Les voix se feront entendre dans les espaces de transition, d’attente et de circulation du nouveau bâtiment, à l’intérieur et à l’extérieur, een langues différentes : français, anglais et néerlandais, marquant un lien fort avec les pays voisins de la structure. — Le futur commence ici DO YOU KNOW (Collection Frac Nord-Pas de Calais) Otto Berchem, Do you know (Collection Frac Nord-Pas de Calais), 2011 © Otto Berchem Collection Frac Nord-Pas de Calais
  35. 35. 35 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Projets d’artistes MATTHEW DARBYSHIRE Production design du nouveau bâtiment du Frac Nord-Pas de Calais, l’installation The Soft Shape Room de Matthew Darbyshire s’installe, de manière durable, dans l’espace Salon. Offrant à l’institution et à son public, par la présence d’un mobilier modulable, des combinaisons formelles variées et des perspectives d’expression diversifiées (exposition, projection de films, ateliers, lecture…), il n’en demande pas moins une observation attentive du visiteur. L’ambiguïté s’expose et dessine doucement – à l’instar du mobilier qui l’a fait naître – des questionnements sur la relation entre l’art et le design, et sur la place de ce dernier dans notre société actuelle. A l’occasion de l’inauguration du Frac/ AP2 et pour l’exposition « Le Futur commence ici », le Frac Nord-Pas de Calais a également invité l’artiste à consacrer le caractère participatif de son œuvre. Une carte blanche lui a été offerte avec le partenariat du Musée Portuaire de Dunkerque qui met à la disposition de l’artiste une sélection d’objets issus de sa collection. Le Musée Portuaire à une place particulière pendant l’inauguration du Frac et permet une mise en valeur augmentée de l’histoire des anciens Ateliers et Chantiers Navals de France à Dunkerque. — Le futur commence ici THE SOFT SHAPE ROOM Matthew Darbyshire, The Soft Shape Room, 2013 © Matthew Darbyshire
  36. 36. 36 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Projets d’artistes FRANZ WEST L’œuvre Ordinary Language (1995) de l’artiste autrichien Franz West, Lion d’or de la Biennale de Venise en 2011 pour l’ensemble de sa carrière, est présentée dans l’espace Belvédère du Frac/AP2, en dialogue avec la H BOX de la Fondation Hermès, prêtée par le Fresnoy – Studio national des arts contemporains. Ce prêt de la collection d’Annick et Anton Herbert permet au Frac d’accueillir l’œuvre de l’un des artistes contemporains autrichiens les plus remarquables. Depuis la fin des années quatre-vingts, il conçoit des objets à la frontière entre sculpture et mobilier. Franz West disait : « Peu importe ce à quoi l’art ressemble, ce qui compte, c’est comment on l’utilise ». En 1989, pour une exposition au PS1 Museum de New York, il propose un nouveau type d’œuvres. En effet, dans les espaces de transition, il installe des divans de métal qu’il a sommairement réalisés à l’aide de tubes d’acier soudés. Invité à Kassel en 1992, dans le cadre de la Documenta IX, Franz West dispose des canapés, en hommage à Freud lui aussi viennois, recouverts de tapis, derrière le Fridericianum. Les visiteurs pouvaient s’asseoir dans cet Auditorium. C’est ce principe qui est repris dans l’installation présentée au Frac où le visiteur retrouve des assises — Le futur commence ici en tubes d’acier grossièrement soudés, liées à une certaine valeur d’usage. Douze canapés, habillés de tissus africains, permettent aux visiteurs de regarder sur deux moniteurs les interviews d’acteurs du monde de l’art contemporain en lien avec les œuvres présentées dans le cadre de l’exposition « Le Futur commence ici ». Les prêts des deux œuvres du Belvédère, nés d’une réflexion conjointe entre Le Fresnoy et Frac Nord-Pas de Calais, offrent deux expériences vidéos sensorielles à expérimenter. ORDINARY LANGUAGE Franz West, Ordinary Language, 1995 © Fondation Herbert
  37. 37. 37 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Projets d’artistes LATIFA ECHAKHCH Ce qui frappe tout d’abord devant l’œuvre de Latifa Echakch, À chaque Stencil une révolution (2007), c’est son indéniable dimension picturale. Le bleu électrique rappelle évidemment l’IKB d’Yves Klein, tandis que les coulures convoquent toute une part de la peinture abstraite américaine (Clyfford Still, Morris Louis). Mais l’œuvre nous emmène plus loin… Empruntant son titre à une citation de Yasser Arafat, À chaque Stencil une révolution a été exposée à plusieurs reprises, à la Tate Modern de Londres, au MACBA à Barcelone, au Hammer Museum ainsi qu’à la foire Art Basel (section « Art Unlimited »). Les murs sont recouverts de feuilles de papier carbone aspergées d’alcool à brûler. Le pigment s’écoule jusqu’au sol, matérialisant une inéluctable déliquescence. Emblématique des lenteurs d’une certaine bureaucratie, le papier carbone fut aussi à la fin des années 1960 un outil privilégié de la jeunesse contestataire (notamment lors de mai 1968) pour reproduire et diffuser des tracts politiques. Mais nul message n’apparaît ici, comme si les mots affichés avaient été ruinés par la pluie et le temps. Les idées se sont diluées dans l’écume des jours, et l’œuvre apparaît comme le vestige d’une mémoire délavée, d’un temps où l’engagement politique était vécu comme une religion. — Le futur commence ici À chaque stencil une révolution Latiifa Echakhch, À chaque stencil une révolution, 2007 Vues de l’exposition «Speakers’ corner», Tate Modern, Londres, 2008 © Latifa Echakhch Courtesy Latifa Echakhch - Galerie Kamel Mennour, Paris
  38. 38. 38 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Dunkerque 2013 Capitale régionale de la culture À propos de « Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture» Du 6 avril au 28 décembre 2013, Dunkerque est « Capitale régionale de la culture ». Plus qu’un événement artistique et culturel, Dunkerque 2013, donne à découvrir, à connaitre, à comprendre et à se comprendre aussi. 3 saisons pensées comme des escales, 600 rendez-vous, 5000 artistes, autant d’invitations à découvrir et partager car les émotions nouvelles sont propices à l’échange. Parades, fanfares, concerts, expositions, inaugurations d’équipements culturels et bien d’autres surprises font partie du voyage. La Capitale régionale de la culture a vocation à sceller durablement le lien social entre territoire et habitants. La Région Nord-Pas de Calais est à l’initiative de ce label unique en Europe qui permet de donner accès à la culture pour tous tout en dynamisant le tissu économique du territoire. C’est avec la — Le futur commence ici Communauté urbaine de Dunkerque qu’elle a impulsé cette 3ème édition en y mêlant cœur et esprit ! Après Valenciennes en 2007, puis Béthune en 2011, place à Dunkerque ! — Dans le cadre de « Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture », le Frac Nord-Pas de Calais présente au public plusieurs installations d’artistes crées spécialement pour le Frac/AP2.
  39. 39. 39 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Dunkerque 2013 Capitale régionale de la culture Le Frac Nord-Pas de Calais propose aux visiteurs de découvrir des œuvres créées spécifiquement pour ses différents espaces aussi bien à l’intérieur du bâtiment qu’à l’exterieur. L’artiste canadienne Angela Bulloch a été invitée à proposer une intervention artistique in situ pérenne. Celle-ci s’intitule Blowing in the wind. Forte de la connaissance de l’histoire du site et de l’importance de la « Cathédrale » pour les habitants, Angela Bulloch met en valeur l’architecture de la Halle AP2, le patrimoine industriel dunkerquois et l’histoire des Ateliers et chantiers navals de France. Son intervention légère, car il ne s’agit que d’un calque coloré interactif, rendra au site toute son importance sans en troubler directement l’apparence. Angela Bulloch choisit d’appliquer sur la façade deux poursuites lumineuses telles que le visiteur pourrait les retrou- ver dans le contexte de performances théâtrales. Celles-ci sont installées sur le parvis, de part et d’autre de la façade dans deux boîtiers protecteurs en béton. Répondant au fait que son travail se caractérise par une transcription de données en animations lumineuses, le mouvement des poursuites traduit instantanément des données perçues et enregistrées par un anémomètre fixé au sommet de la façade de la Halle AP2. — Le futur commence ici Celle-ci est elle-même devenue une cartographie du sens du vent ; venant du Nord, les disques se situeront sur le haut de la façade et ainsi de suite pour les autres points cardinaux. Une girouette, fixée en miroir de l’anémomètre, confirmera ces tendances en augmentant, en fonction de l’intensité du vent, la superficie de la zone de déplacement de ces poursuites lumineuses. Entre la première et la seconde visite de l’artiste sur le site, s’est développée l’idée d’une horloge pour rythmer le programme durant sept heures. Chaque couleur, rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet, représente une heure, entre 18h00 et 01h00 du matin, pour se résumer en une minute par un passage rapide de tous les coloris de l’arc-en-ciel, avant de ne reprendre que le lendemain. Il sera ainsi aisé, pour qui prend note de la correspondance des couleurs, de déterminer l’heure en se tournant vers la Halle AP2. Deux webcams sont installées au sein de boîtiers en béton : l’une permet une retransmission en direct des effets de l’œuvre auprès du studio de l’artiste à Berlin impliquant une possible intervention sur la programmation, l’autre invite tout un chacun à percevoir depuis les quatre coins du monde et sur un site internet spécifique relié à celui du Frac, l’image de la façade, de jour comme de nuit, pour être amené à découvrir la beauté du site sublimé par cette mise en lumière. Angela Bulloch Blowing in the Wind Angela Buloch, Blowing in the Wind Réalisation en 2013, courtesy Esther Schiper, © D.R. Cette réalisation bénéficie du soutien de « Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture » (Région Nord-Pas de Calais et Communauté Urbaine de Dunkerque)
  40. 40. 40 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse La H BOX est une unité mobile, véritable écrin pour la diffusion de films d’artistes, créée à l’initiative de la Fondation Hermès et confiée à Didier Fiuza Faustino, architecte et designer, pour sa conception. Architecture inventive et démontable, la H BOX abrite un dispositif visuel et sonore à la pointe de la technologie. Ce magnifique espace de projection nomade de 20 m², diffusera les créations des jeunes artistes coproduits par Hermès et Le Fresnoy. La H BOX a débuté son itinérance en 2006 au Centre Pompidou (Paris) avant de parcourir le monde, de l’Europe à l’Asie et d’achever en 2012, un premier cycle de diffusion dans le hall des ateliers Hermès à Pantin. Hermès en fait don au Fresnoy en 2013. La H BOX démarre alors une nouvelle vie et prend ses quartiers dans le Nord-Pas de Calais. Elle s’installe de novembre 2013 à mai 2014 dans le Belvédère du nouveau bâtiment du Frac et propose un regard croisé sur les collections vidéos de la Fondation d’entreprise Hermès, du Fresnoy et du Frac Nord-Pas de Calais. — Le futur commence ici H BOX / LE FRESNOY STUDIO HERMèS H BOX / Le Fresnoy Studio Hermès Photo Tadzio © Fondation d’entreprise Hermès Dans le cadre de « Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture », en partenariat avec la Fondation d'entreprise Hermès et Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains Dunkerque 2013 Capitale régionale de la culture
  41. 41. 41 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse C’est le travail sur la mémoire, notamment dans les productions sonores de Rainier Lericolais, qui ont soulevé l’intérêt du Frac Nord-Pas de Calais en vue d’une création pour l’ouverture du Frac/AP2. Le souhait était qu’il aborde la ville de Dunkerque dans une composition sonore s’adressant à tous les publics. Sa création fut produite telle un « laboratoire d’expérimentation sonore », et oscille entre le livre lu, la musique concrète et le reportage radiophonique. L’expérience se déplace alors du côté du visiteur, acteur de son parcours - puisque libre du chemin qu’il emprunte entre le Frac/AP2 et le LAAC (Lieu d’Art et d’Action Contemporaine) – et acteur de son écoute – par le choix, ou non, de la lecture aléatoire, et par celui de la langue. Peut-être que celui-ci en retiendra la date du 25 juin 1658 - date historique productrice de sens encore aujourd’hui à travers cette œuvre - ou vibrera au son du carillon du Beffroi de Dunkerque, se remémorera God Save the Queen des Sex Pistols ou se plaira à imaginer la voix de Jean Bart. En effet, suite à la recherches d’archives, et à l’aide de « field recording » réalisés à Dunkerque, sont évoquées dans cette création, les activités propres à la Ville de Dunkerque (le Carnaval, les Ateliers et Chantiers Navals de France), son Histoire (la guerre, le personnage de Jean Bart), ses bruits caractéristiques (le vent, la mer), les institutions impliquées dans le projet (le Frac et le LAAC) mais aussi des relations directes ou indirectes instaurées par l’artiste (le Japon, la Société des Incas de Valenciennes, la musique industrielle). En partant de cette journée du 25 juin 1658 durant laquelle les habitants de Dunkerque furent successivement de trois nationalités différentes (espagnols le matin, français le midi et anglais le soir), Rainier Lericolais se joue de la notion de frontière, au sens des limites géographique et temporelle alors piliers de l’Histoire, mais aussi et surtout de la limite entre l’imaginaire et la réalité des faits qui construit quant à elle l’histoire, la « petite »/le récit/la narration. A travers l’exploration de la mémoire de Dunkerque, il évoque ainsi l’Ailleurs, notamment le sien, tout en laissant pourtant le visiteur libre d’en trouver sa propre interprétation. Faisant souvent référence à une idée de l’écrivain et cinéaste français Chris Marker comme base du processus de création de son œuvre, idée selon laquelle c’est en étant loin que l’on parle le mieux du pays d’où l’on vient, Rainier Lericolais a peut-être ici réussi à faire émaner de cette œuvre un intéressant contrepoint : c’est en parlant d’un lieu que l’on se dirige le mieux vers l’Ailleurs… — Le futur commence ici Cette œuvre sonore, qui est une alliance spécifique de compositions musicales et de prises de parole d’une durée d’environ quarante cinq minutes, le visiteur sera amené à l’apprécier entre le Frac/AP2 et le LAAC. Il créera ainsi sa propre trace dans une mémoire collective. Rainier Lericolais LE SON DES DUNES Cette réalisation bénéficie du soutien de « Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture » (Région Nord-Pas de Calais et Communauté Urbaine de Dunkerque) Dunkerque 2013 Capitale régionale de la culture
  42. 42. 42 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse PROGRAMMATION DU WEEK-END INAUGURAL Le 16 novembre 2013, le Frac/AP2, voisin jumeau de la « Cathédrale », fait l’objet d’un week-end inaugural permettant à tous de découvrir la collection du Frac Nord-Pas de Calais, ainsi que des créations exclusives et inédites. Cette inauguration présente différentes performances artistiques afin d’animer ce lieu historique. Samedi • Verre de l’amitié Le Frac vous convie à partager un verre de l’amitié accompagné de petits amuse-bouches en faisant appel aux savoir-faire des professionnels de la Communauté Urbaine de Dunkerque et des étudiants du CEFRAL – Institut Jean-Pierre Delbé de Dunkerque. Il s’agira de dégustations de produits du terroir, pour mettre en avant les richesses culinaires de la région et la variété des produits locaux. Les élèves de la formation fleuriste du lycée Guy Debeyre, véritables artistes eux aussi, participent à l’embellissement du buffet avec la réalisation et la mise en place de compositions florales. Les élèves de la formation restauration du lycée de l’Île Jeanty associent leur savoir-faire et réalisent le service ! • Programmation artistique −− Au cœur de la Halle AP2, la performance Bellifortis de l’artiste Mehdi Aouaichia, s’installe dans l’enceinte de la Halle AP2. Un dispositif d’air et de cerfs-volants préalablement fixés, sera visible de tous les points de vue, exploitant ainsi la monumentalité. Ce dispositif en fonctionnement autonome laissera les cerfs-volants à disposition des enfants présents lors de l’inauguration qui pourront ensuite établir librement leur chorégraphie. −− En 1997, l’artiste anglais Jeremy Deller présenta à l’une des plus prestigieuses fanfares d’Angleterre, le Williams Fairey Band, une commande inattendue : interpréter une sélection de morceaux d’acid house. Depuis sa conception, Acid Brass a été joué dans des lieux tels que la Tate Modern à Londres, le Musée du Louvre à Paris et lors de nombreuses manifestations musicales d’envergure en Europe. Dans le cadre de l’inauguration du Frac/AP2, Acid Brass est jouée par le Brass Band Nord Pas-de-Calais qui accueille en musique les visiteurs dès l’ouverture des portes de la Halle AP2.Ce projet est organisé en partenariat avec le Château Coquelle de Rosendaël et le Studio 43 de Dunkerque. Dimanche • Petit déjeuner dans le Café Le Café est inauguré par l’organisa- tion d’un petit déjeuner aux couleurs de la Suisse, en compagnie des deux artistes qui en ont conçu le mobilier Sabrina Lang et Daniel Baumann. Les visiteurs sont invités à déguster sur place des gourmandises de tous les horizons. • Battle participative de danse hip-hop Cette journée est l’occasion d’ac- cueillir un public familial dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Le Frac Nord-Pas de Calais propose une performance participative de danse hip-hop sous la forme d’une battle, en collaboration avec l’associa- tion 59760. • Visite « Chantiers Navals » Un parcours de deux visites, en relation avec le lieu historique – les Chantiers Navals – est organisé par l’équipe du Musée portuaire. • DJ’s sets Le Belvédère – dernier étage du Frac – invite les visiteurs à découvrir cet espace par l’accompagnement musical de plusieurs DJ’s qui distilleront différents styles de musique. — Le futur commence ici Le week-end inaugural du Frac Nord-Pas de Calais bénéficie du soutien par « Dunkerque 2013, Capitale régionale de la culture » (Région Nord-Pas de Calais et Communauté Urbaine de Dunkerque)
  43. 43. 43 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse — Le futur commence ici Tout au long du week-end • Container Au cours de ses deux journées d’inauguration, le container accueillera la présentation de vidéos provenant de la collection du Musée portuaire. • Activités et actions de médiation L’exposition « Le Futur commence ici » investissant la totalité du nouveau bâtiment du Frac permettra aux visiteurs de découvrir la richesse de ce nouveau lieu vivant. −− Des parcours de visite sont mis à disposition des visiteurs selon différentes thématiques. Des interventions contées sont organisées durant le week-end. −− Des panneaux didactiques sont à la disposition du visiteur afin d’expliquer les missions du Frac. −− Un atelier de médiation est proposé aux jeunes et à leurs familles dans le Studio par le Jeu de Paume. −− Deux visites des réserves sont mises en place par l’équipe de régie. Ces visites sont limitées, sur réservation, à 20 personnes.
  44. 44. LES 30 ANS DES Frac L’anniversaire des Frac p.45 Les PLeIADES p.46
  45. 45. 45 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse L’anniversaire des Frac Il y a trente ans naissaient les Frac, les Fonds régionaux d’art contemporain, des éléments moteurs d’une décentralisation qui, au début des années 1980, amplifiaient la démocratisation culturelle voulue lors de la création du ministère de la Culture et de la Communication en 1959. Les Frac, créés par le ministère de Jack Lang en 1982, construisaient l’utopie nécessaire : la culture à la portée de tous. Ces nouvelles structures inventaient alors un modèle d’institution inédit : des associations cofinancées par l’État et les Régions, rejoints par d’autres collectivités territoriales, entièrement dédiées à la création contemporaine et à sa rencontre avec les publics sur l’ensemble du territoire français. Depuis leur origine, les Frac ont trois missions fondatrices : • collectionner les artistes vivants • favoriser l’accès aux démarches majeures de l’art contemporain • permettre la rencontre entre des œuvres et des populations parfois éloignées des grandes métropoles. Chaque Frac donnera une carte blanche à un ou plusieurs créateurs pour, à partir de sa collection, imaginer des expositions ou inventer des dispositifs pour les présenter. Ces invitations témoignent de la volonté des Frac de montrer combien l’artiste est au cœur de leurs activités, de la collection à la production d’œuvres, en passant par l’exposition, la médiation et la diffusion. Grâce au partenariat inédit noué à cette occasion avec le Centre national des arts plastiques, de nombreuses productions d’œuvres et d’expositions ont été rendues possibles. À partir de ces productions spécifiques, programmations inédites ou expositions d’ampleur conçues en collaboration avec leurs partenaires et soutenues par leurs Régions et le ministère de la Culture et de la Communication, chaque Frac mettra en œuvre de nombreuses actions de sensibilisation adaptées aux différents publics. — LES 30 ANS DES Frac
  46. 46. 46 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Les PLeIADES Les ÉVÉNEMENTS nationaux et internationaux L’exposition collective Aux Abattoirs – Frac Midi-Pyrénées à Toulouse du 28 septembre 2013 au 5 janvier 2014 C’est à partir de chacun des projets des Frac que s’est dessinée de façon poly- phonique l’exposition aux Abattoirs qui réuni en un seul lieu l’ensemble de ces regards, transformations et créations. Reprenant elle aussi le titre Les Pléiades, cette exposition s’approprie ces diffé- rences en les amplifiant. Il n’y a donc ici ni thèmes, ni traversées ou regard global, mais bien l’affirmation com- mune d’identités irréductibles à travers l’élément premier de l’ensemble de ces collections : les artistes. À partir des 23 projets qui auront irrigué les territoires des Frac pendant l’année 2013 sur l’idée commune d’une collection revisi- tée par un artiste, l’exposition nationale regroupe autant de projets et de regards pour proposer non pas une « exposition de collections » mais bien une « expo- sition d’expositions ». Celle-ci se rêve, à la façon d’une constellation alignant sur un seul plan des astres situés à des années-lumière, en une «collection de collections». Cette exposition est une coproduction entre les 23 Frac, PLATFORM et les Abattoirs Frac Midi-Pyrénées, en partenariat avec le Centre national des arts plastiques. Ce programme d’expositions sera complété par un projet à l’international en 2014 avec le Van Abbemuseum à Eindhoven (Hollande) puis en 2015 avec le Singapore Art Museum, à Singapour. Par ailleurs, un projet éditorial sera consacré aux usages et expérimentations des Frac à partir de leurs collections. Des rencontres publiques autour de l’art contemporain dans les régions sont également à l’étude. — LES 30 ANS DES Frac
  47. 47. 47 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Dans le Nord-Pas de Calais : Alain Declercq, My Home is a Castle II. Dans le cadre des 30 ans des Fonds régionaux d’art contemporain, le Frac Nord-Pas de Calais a invité l’artiste Otto Berchem à créer un dispositif sonore autour de l’ensemble de sa collection. Celui-ci a choisi d’inviter à son tour l’artiste Alain Declercq qui répond à l’invitation avec l’œuvre intitulée My Home is a Castle II, présentée à la Gare Saint Sauveur de Lille au Printemps 2013. À Dunkerque en 2013, Otto Berchem, Do you know (Collection Frac Nord-Pas de Calais). L’œuvre sonore Do you know est l’enre- gistrement de trois voix masculines qui questionnent un interlocuteur indéfini, s’avérant être le visiteur des espaces d’exposition. L’interrogation d’une formule récurrente « Connais-tu ? » est accompagnée des noms des artistes dont une ou plusieurs œuvres sont présentes dans la collection du Frac. L’ordre qui pourrait sembler aléatoire s’attache en fait aux dates d’acquisition de ces œuvres, faisant ainsi défiler les noms en accord avec l’entrée respective de leurs pièces dans la collection. Les voix se feront entendre dans les espaces de transition, d’attente et de circulation, à l’intérieur et à l’extérieur, du nouveau bâtiment, en trois langues différentes : français, anglais et néerlandais, marquant un lien fort avec les pays limitrophes. À Lille en avril 2013, Alain Declercq, My Home is a Castle II. La région Nord-Pas de Calais est le terrain aujourd’hui de flux migratoires importants. En plaçant des fauteuils d’autocar dans la citerne d’un camion existant, l’artiste nous interpelle sur la question de l’immigration clandestine. Les flux migratoires font partie de l’histoire de l’Humanité, cependant aujourd’hui l’immigration clandestine s’est accentuée en Europe en raison de contextes économiques et politiques mondiaux inégaux. Ce camion- citerne d’Alain Declercq, destiné à une itinérance en 2013 dans la région Nord-Pas de Calais, met en exergue les conditions des voyageurs clandestins dans leurs périples illégaux. — L’œuvre d’Alain Declercq est produite avec le soutien de la FNAGP — LES 30 ANS DES Frac Alain Declercq, Maquette de l’œuvre My Home is a Castle II. © Alain Declercq, Courtesy Galerie Loevenbruck
  48. 48. Informations pratiques Informations pratiques p.49 Visuels disponibles pour la presse p.51 logos partenaires p.54
  49. 49. 49 Le Futur commence ici FRAC Nord-pas de calais / AP2 Dossier de presse Informations pratiques L’équipe du frac — Directrice Hilde Teerlinck Adjointe à la direction Adèle Fremolle Administration Christine Bonte Jérome De Belvalet Accueil Carole Ranchy Diffusion Hors les Murs Camille Planeix Diffusion in Situ Elodie Condette Collection Anne Blondel Régie Sylvain Crépin Maxence Dumes Steve Andrews Responsable technique du bâtiment Olivier Stephan-Tamaroff Communication/Presse Alice Capon Médiation Valérie Swain Séverine Muller Enseignants missionnés par la DAAC Fanny Rougerie Carole Darcy H+F Curatorial Grant Sayoko Nakahara Le Frac remercie chacun de ses partenaires et l’ensemble des personnes ayant participé à l’inauguration du Frac/AP2 et plus particulièrement : Laëtitia Laseigne, Marion Monteuuis, Maïlis Guillotte, Fanny Jacquinet, Sébastien Freund, Léna Clodoré, Noémie Tricoit, Nina Petitit Les précédentes directrices du Frac Nord- Pas de Calais Dominique Boudou – 2005 à 2006 Katia Baudin – 1997 à 2004 Caroline David – 1982 à 1996 Toute l’équipe du Frac Nord-Pas de Calais dédie l’inauguration du nouveau bâtiment du Frac Nord-Pas de Calais et l’exposition «Le Futur commence ici» à la mémoire de leur collègue et ami Steve Andrews. Conseil d’Administration — Président Jack Lang Ancien Ministre d’’État, Président de l’Institut du Monde Arabe Premier Vice-Président Michel Delebarre Ancien Ministre d’État, Sénateur-Maire de Dunkerque et Président de la Communauté Urbaine de Dunkerque. Vice-Présidente Catherine Génisson Sénatrice du Pas-de-Calais, Vice Présidente du Conseil régional du Nord-Pas de Calais Gracienne Damman Adjointe au maire de Dunkerque-Centre chargée des relations internationales Florence Ferfaille Conseillère du CESER en Nord-Pas de Calais Trésorier Marcel Steenlandt Secrétaire Catherine Cullen Adjointe au maire de Lille et déléguée à la culture — Informations pratiques

×