Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche

1,868 views

Published on

En recherche d’emploi, vous passez des entretiens et avez bien l’intention de négocier votre salaire. Si aborder le sujet de la rémunération n’est pas toujours simple, le moment et la manière de négocier sont eux, décisifs. Voici quelques conseils pour mener à bien votre négociation salariale.

Published in: Recruiting & HR
  • Be the first to comment

5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche

  1. 1. 5 CONSEILS POUR NEGOCIER AU MIEUX SON SALAIRE A L’EMBAUCHE En recherche d’emploi, vous passez des entretiens et avez bien l’intention de négocier votre salaire. Si aborder le sujet de la rémunération n’est pas toujours simple, le moment et la manière de négocier sont eux, décisifs. Voici quelques conseils pour mener à bien votre négociation salariale.
  2. 2. 1. DETERMINEZ VOS PRETENTIONS SALARIALES EN AMONT Avant tout entretien, il est nécessaire de préparer la question de la rémunération en définissant la fourchette de salaire que vous souhaitez obtenir, en fonction des rémunérations du marché et de votre expérience. Pour ce faire, vous pouvez consulter les baromètres des salaires et vous aider de notre étude de rémunération nationale 2018. 2
  3. 3. 2. CHOISISSEZ LE BON MOMENT Il est préférable que la négociation de salaire intervienne à la fin de l’entretien plutôt qu’au début et qu’elle soit abordée par le recruteur plutôt que par vous. Ainsi, vous avez le temps de mettre en avant vos expériences professionnelles et vos atouts, de vous assurer que votre interlocuteur est ouvert à la négociation et qu’il vous veut. 3
  4. 4. 3. SOYEZ CONVAINCANT Ne vous contentez pas de demander un salaire « que vous pensez mériter » mais persuadez le recruteur que vous méritez le salaire demandé. Pour cela, soyez le plus convaincant possible et donnez des explications valables au fait que vous méritez ce salaire. Essayez de recueillir le plus d’éléments sur le poste et l’entreprise et faites un parallèle entre les missions du poste, vos expériences et vos compétences. Montrez ce que vous pourrez apporter à l’employeur et essayez le plus possible de vous appuyer sur des résultats chiffrés. 4
  5. 5. 5 4. CONSIDEREZ LA MARGE DE NEGOCIATION Il existe toujours une marge de négociation à laquelle le recruteur se prépare, en fonction du profil et de la motivation des candidats. Mais cette marge doit rester dans les grilles fixées par la convention collective de l’entreprise. On estime que cette marge varie entre 10 et 20% en moyenne. Prenons un exemple. Si le recruteur vous propose un salaire de 30 000 € par an et que espériez 34 000 €, demandez-lui de « couper la poire en deux » en acceptant de vous donner 32 000 €. Ainsi, chacun fera un effort pour aller vers l’autre.
  6. 6. 5. APPUYEZ-VOUS SUR D’AUTRES LEVIERS Si vous peinez à obtenir le salaire souhaité, vous pouvez vous appuyer sur d’autres leviers. La rémunération ne contient pas uniquement le salaire, d’autres avantages sont à considérer : les primes, le 13ème mois, les tickets restaurant, la mutuelle, une voiture de fonction, un Comité d’Entreprise, etc. Cumulés, ces éléments vous permettent souvent de bénéficier d’une rémunération globale plus intéressante ! 6

×