Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Vers la fin de l'espace de travail ?

4,794 views

Published on

Nous sommes noyés sous les statistiques et les tendances censées décrypter les attentes des millennials.
Millennials ? Ce terme fait référence à la génération des personnes nées entre le début des années 1980s et le milieu des années 1990s. Il nous parait alors bien réducteur d’imaginer que cette génération soit si homogène.
KARDHAM et HAIGO s’associent pour donner la parole à cette population.

Published in: Recruiting & HR

Vers la fin de l'espace de travail ?

  1. 1. NOM DU CLIENT – NOM DU PROJET Document confidentiel – © HAIGO Workers of the Future WORKPLACE OF THE FUTURE
  2. 2. SOMMAIRE Pourquoi cette étude ? L’espace de travail de demain ? Une méthodologie qualitative A la rencontre des utilisateurs de l’espace de travail Les 5 faits marquants Les 6 personae et leur vision de l’espace de travail Conclusion Annexes s.3 s.4 s.6 s.7 s.9 s.21 s.70 s.74
  3. 3. « Millennials in developed countries feel pessimistic »* Nous sommes noyés sous les statistiques et les tendances censées décrypter les attentes des millennials. Millennials ? Ce terme fait référence à la génération des personnes nées entre le début des années 1980s et le milieu des années 1990s. Il nous parait alors bien réducteur d’imaginer que cette génération est composée d’individus homogènes. KARDHAM et HAIGO s’associent pour donner la parole à cette population, et montrer qu’elle est plus complexe que certains veulent le penser. L’étude qui suit est fondée sur des recherches qualitatives. Notre objectif est d’identifier les attentes des millenials quant à leur espace de travail. Loin d’avoir dégagé une tendance unique, nous soulignons les aspérités, les visions diverses tout comme les points de convergence dans le discours des étudiants et jeunes actifs que nous avons rencontrés. POURQUOI CETTE ÉTUDE ? PRÉAMBULE
  4. 4. Entre amour et désamour, quelle vision portent les travailleurs de demain sur l’espace de travail ? L’ESPACE DE TRAVAIL DE DEMAIN ? INTRODUCTION 30 %* des salariés franciliens affirment que l’espace de travail a été un critère de choix pour rejoindre une entreprise. Attirer et fidéliser les talents en misant sur l’espace de travail est une réelle stratégie de marque employeur. 59 %** des salariés aimeraient télétravailler 1 jour/semaine. Paradoxalement, l’espace de travail semble voué à disparaître et les jeunes y seraient de moins en moins sensibles. VS
  5. 5. Aller sur le terrain à la rencontre des étudiants et jeunes actifs pour collecter leurs attentes a l’égard de l’espace de travail. L’ESPACE DE TRAVAIL DE DEMAIN ? OBJECTIFS
  6. 6. Notre recherche est fondée sur une méthodologie qualitative : ▪ 12 entretiens semi-directifs d’une à deux heures à partir d’un guide d’entretien conçu préalablement ▪ 7 demi-journées d’observation in situ : UNE MÉTHODOLOGIE QUALITATIVE MÉTHODOLOGIE 2 locaux de startups 3 agences bancaires2 écoles
  7. 7. A LA RENCONTRE DES UTILISATEURS DE L’ESPACE DE TRAVAIL • 6 jeunes professionnels et 6 étudiants • De 21 à 34 ans • De Bac +1 à Bac +5 • Leurs expériences professionnelles : développeur, data scientist, consultante en innovation, chargé de clientèle, chargé d’affaires en finance, designer produit, ingénieure, chargée de communication, artiste…
  8. 8. PARMI LES PERSONNES RENCONTRÉES… ▪ Que l’utilisateur soit un jeune actif ou étudiant… ▪ Quel que soit le domaine d’études universitaires… ▪ Quel que soit le niveau d’études universitaires… ▪ Quelle que soit la diversité des espaces de travail fréquentés… ▪ Quelles que soient les expériences professionnelles… EN BREF Nous notons quelques points de convergences, mais surtout, il n’existe pas une vision unique de l’espace de travail partagée par ces millennials.
  9. 9. LES 5 FAITS MARQUANTS #1 Les indispensables avant tout #2 L’importance de la localisation #3 La nécessité d’un espace commun #4 Un espace de travail flexible #5 Stop au tabou sur les pauses
  10. 10. « La lumière c’est ce que je regarde en priorité. Si je peux choisir ma place, je vais près d’une fenêtre. » AUGUSTIN, 10 Chargé d’affaires en finance
  11. 11. #1 LES INDISPENSABLES AVANT TOUT FAITS MARQUANTS La lumière naturelle* est le premier critère cité par les collaborateurs interrogés sur leur confort au bureau. Les points de frictions les plus récurrents révélés lors de la recherche utilisateur sont : ▪ L’absence de lumière naturelle ▪ Des locaux sombres ▪ Le manque d’espace ▪ Un équipement informatique inadapté
  12. 12. « Il faut vraiment que ce soit pas trop loin de chez moi, parce que j’ai pas du tout envie de passer ma vie dans les transports.» CHLOÉ 12 Consultante innovation
  13. 13. #2 L’IMPORTANCE DE LA LOCALISATION FAITS MARQUANTS Le temps de transport* est cité en troisième position des critères de choix d’une entreprise chez les millenials français. La localisation englobe : ▪ Le temps de transport ▪ La qualité du cadre de vie ▪ L’offre de commerces environnants ▪ La proximité avec son réseau personnel et professionnel
  14. 14. « Un espace commun ça facilite la collaboration et ça montre qu’on est tous là pour la même chose. » JOSEPH 14 Etudiant en sciences politiques
  15. 15. FAITS MARQUANTS 82%* des employés de la French Tech estiment que l’espace travail est un lieu de vie où ils aiment passer du temps. C’est le cas de 43% des salariés Franciliens. Pourquoi ? Les entreprises de la French Tech considèrent l’espace de travail comme un moyen d’attirer et de fidéliser les talents. L’espace de travail est le lieu de la construction de l’identité collective: ▪ Il favorise l’échange et la collaboration ▪ Il reflète les valeurs de l’entreprise ▪ Il favorise la motivation individuelle grâce à l’émulation collective ▪ Il est fédérateur et nécessaire au développement du sentiment d’appartenance #3 LA NÉCESSITÉ D’UN ESPACE COMMUN
  16. 16. « L’organisation de l’espace de travail doit découler d’une recherche d’efficacité, pas de beauté ! » CLÉMENT 16 Data scientist
  17. 17. FAITS MARQUANTS 89%* des salariés en Flex Office sont satisfaits et ne souhaitent pas revenir à l’organisation antérieure. Les personnes interrogées considèrent qu’une organisation flexible du travail leur permet d’être plus productifs en optimisant leur temps de travail. Une organisation flexible c’est : ▪ Un lieu dédié par activité : travailler en groupe, s’isoler, échanger de manière informelle, apprendre ▪ Un espace décloisonné ▪ Un espace versatile qui s’adapte à l’usage #4 UN ESPACE DE TRAVAIL FLEXIBLE
  18. 18. « J’ai besoin d’une vraie pause où je fais totalement autre chose. C’est grâce aux pauses que je suis content de retourner bosser. » SAMUEL 18 Designer produit
  19. 19. FAITS MARQUANTS 80%* des échanges créateurs de valeur naissent dans un cadre informel. Les travailleurs de demain considèrent qu’un espace dédié à la pause est indispensable car : ▪ Les pauses permettent de se rapprocher de ses collègues ▪ Un espace dédié prouve que les pauses sont acceptées et encouragées ▪ Un espace dédié permet de changer d’environnement et de revenir au travail avec plus de recul #5 : STOP AU TABOU SUR LES PAUSES
  20. 20. NOM DU CLIENT – NOM DU PROJET Document confidentiel – © HAIGO Le persona est un archétype d’utilisateur. Il permet d’incarner une cible et de lui donner un visage. Les 6 personae qui suivent sont issus de notre enquête qualitative et de l’analyse des points de friction et des bénéfices révélés par les participants. Les personae permettent de se projeter dans des situations de vie concrètes et de développer des solutions qui adressent leurs besoins. LES PERSONAE
  21. 21. PERSONAE 6 PERSONAE ET LEUR ESPACE DE TRAVAIL IDÉAL Sara, chargée d’affaires en finance #1 Un Espace Efficace Célia, étudiante en communication #2 Un Espace Versatile Olivier, designer produit #3 Un Espace Lieu de Vie Flore, consultante innovation digitale #4 Mon Espace Personnalisé Yanis, chargé de projet en architecture #5 Un Espace Collaboratif Nicolas, conseiller d’accueil en banque #6 Un Espace de Rencontre
  22. 22. NOM DU CLIENT – NOM DU PROJET Document confidentiel – © HAIGO Téléchargez l’étude Pour télécharger l’étude complète merci d’adresser une demande par e-mail à @: wotf@haigo.fr Merci ! Caroline Caltagirone & Lola Lecasble User Researchers Workers of the Future
  23. 23. NOM DU CLIENT – NOM DU PROJET Document confidentiel – © HAIGO Program Lead Workers of the Future Caroline a découvert l’innovation centrée utilisateurs sur les bancs de l’école Polytechnique. Elle a approfondi ses compétences en recherche à Harvard en étudiant la transformation digitale de l’économie. Sa mission chez Haigo ? En charge du projet Workers of the Future, elle va sur le terrain, dans les écoles et les entreprises à la rencontre des jeunes talents avec son acolyte Lola, pour co-construire avec eux le futur du travail ! caroline@haigo.fr Linkedin Program Manager Workers of the Future Lola découvre le design thinking et l’innovation à HEC Montréal. A son retour en France, elle décide de se spécialiser dans l’innovation par le design en intégrant Strate, école de design. Elle arrive chez Haigo pour rejoindre le projet Workers of the Future et alterne entre recherche utilisateurs, montage vidéo et veille active sur le futur du travail pour faire vivre le projet et co-construire le futur du travail avec les jeunes talents et les entreprises ! lola@haigo.fr Linkedin QUI SOMMES NOUS ? Caroline Caltagirone Lola Lecasble

×