Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

L’Année médiatique (édition 2018)

963 views

Published on

Retrouvez la nouvelle édition de l’Année médiatique du SIG, le rendez-vous annuel qui revient sur les temps forts de l’année écoulée dans les médias et l’opinion. Une année 2017 marquée par les élections présidentielle et législatives, la réforme du « code du travail », l’ouragan Irma, le phénomène #MeToo, la fin de l’état de grâce pour les réseaux sociaux ou encore le développement de l’Intelligence artificielle.

Published in: News & Politics
  • Be the first to comment

L’Année médiatique (édition 2018)

  1. 1. 1 22 SEPTEMBRE Ordonnances « code du travail » AOÛT-SEPT. Ouragan Irma 5 OCTOBRE #MeToo 7 MAI Election d’E. Macron à la présidence de la République AGENDA 2017
  2. 2. JANVIER 22/01 20/01 29/01 1er tour de la primaire Belle alliance Investiture de D. Trump 2ème tour de la primaire Belle alliance 2 400 ubm 5 600 ubm 2 200 ubm FÉVRIER Affaire Théo Attaque terroriste au Louvre 4 500 ubm 1 400 ubm MARS Attaque aéroport Orly Débat présidentiel du 1er tour sur TF1 Conflit social en Guyane Attaque terroriste à Westminster 1 700 ubm 5 500 ubm 4 200 ubm 2 800ubm AVRIL Débat présidentiel BFM TV-Cnews Attentat terroriste sur les Champs Elysées 1er tour de la présidentielle 4 300 ubm 4 900 ubm 8 000 ubm MAI Débat E. Macron/M. Le Pen Nomination du Gouvernement Nomination E. Philippe à Matignon Attaque terroriste à Manchester 2ème tour de la présidentielle : élection d’E. Macron 8 200 ubm 5 200 ubm 3 000 ubm 4 300 ubm 12 800 ubm JUIN Sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris 1er tour des législatives 2ème tour des législatives Décès de S. Veil Attaque terroriste à Londres 1 700 ubm 7 500 ubm 6 900 ubm 4 500 ubm 4 200 ubm # L’ANNÉE MÉDIATIQUE 02/02 03/02 18/03 20/03 20/02 22/03 04/04 23/04 01/06 03/06 11/06 18/06 30/06 20/04 03/05 07/05 17/05 15/05 15/05
  3. 3. # L’ANNÉE MÉDIATIQUE JUILLET Démission du général de Villiers Visite de D. Trump en France Sommet du G20 à Hambourg 2 800 ubm 2 200 ubm 1 400 ubm AOÛT Attaque terroriste à Levallois-Perret Attaque raciste à Charlottesville Attaque terroriste à Barcelone et Cambrils Lancement réforme du renforcement du dialogue social 1 600 ubm 1 700 ubm 7 200 ubm 2 200 ubm SEPTEMBRE Ouragan Irma Présentation du projet de loi de finances Législatives allemandes 12 100 ubm 1 600 ubm 1 800 ubm OCTOBRE Crise en Catalogne Attaque terroriste à Marseille Interview du Président sur TF1/LCI Fusillade de Las Vegas Affaire Weinstein Attaque terroriste à Manhattan 7 700 ubm 1 900 ubm 2 100 ubm 2 000 ubm 2 200 ubm 1 300 ubm NOVEMBRE Paradise papers Plan contre les violences faites aux femmes Congrès des maires 2 300 ubm 1 500 ubm 1 400 ubm DÉCEMBRE One Planet Summit Décès de J. Hallyday Transfèrement ambassade US à Jérusalem Accident à Millas 1 200 ubm 12 000 ubm 1 900 ubm 3 400 ubm 09/07 07/09 24/09 27/09 05/11 25/11 20-23 /11 13-14 /07 07-08 /07 09/08 22/08 17/08 01/10 01/10 01/10 05/10 15/10 31/10 01/12 06/12 12/12 14/12 31/08
  4. 4. 4 TENDANCESVIE DES MÉDIAS 2017, UNE ANNÉE DE « CHAMBOULE- TOUT » POLITIQUE ET MÉDIATIQUE Réalisée par le Service d’information du Gouver- nement depuis 2004, l’« Année médiatique » retrace les grands épisodes médiatiques de l’année écoulée. Cette publication s’attache à restituer la manière dont ces faits d’actualité ont été abordés dans les médias – en termes de visi- bilité et de tonalité – et à analyser l’écho qu’ils ont suscité dans l’opinion publique. Élection d’E. Macron, plus jeune Président de l’histoire de la République et personnalité au parcours politique atypique, renouvellement de la classe politique française – des primaires aux législatives – inédit par son ampleur, clivage gauche-droite qui structurait la vie politique française depuis des décennies volant en éclat..., l’année 2017 restera, en France, celle du « grand chamboulement politique ». A l’étranger, D. Trump
  5. 5. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 5 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS a entamé sa première année de mandat et décidé de sortir de l’accord de Paris sur le réchauffement climatique. L’Europe a dû, quant à elle, affronter une crise politique sans précédent en Catalogne, une crise de gouvernance en Allemagne, la montée du national-populisme à l’Est et les effets du Brexit. Dans le domaine des médias, les bouleversements ont également été de grande ampleur. Ils sont répertoriés dans le chapitre Vie des médias. Radios comme télévisions ont en effet été très actives sur le terrain du « mercato » des animateurs, avec le transfert de P. Cohen sur Europe 1, le retour de N. Demorand à la matinale de France inter ou encore le remplacement de D. Pujadas après 16 années de présentation du 20h de France 2. Sur les réseaux sociaux, la convergence des plateformes se poursuit. La lutte contre la désinformation et les discours haineux devient un enjeu majeur.
  6. 6. 6 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS La rubrique Tendances s’intéresse à la fin de l’état de grâce pour les réseaux sociaux et les géants de la technologie du web avec, notamment, la mise en cause de leurs algorithmes. Elle revient également sur le développement exponentiel des podcasts natifs et la révolution à venir pour les médias avec les assistants vocaux et l’Intelligence artificielle. L’Année médiatique propose en outre une analyse du Baromètre annuel « Confiance dans les médias ». Les chiffres d’audience de l’année montrent une légère hausse des JT du 13h et une baisse sensible des JT du 20h, excepté celui de F2 qui franchit régulièrement les 5 millions de téléspectateurs depuis la rentrée de septembre sous la houlette d’A.S. Lapix. L’année 2017 est aussi marquée par les bonnes performances de Quotidien sur TMC et C à vous sur France 5. Département Médias et Réseaux sociaux
  7. 7. 7 # L’ANNÉE MÉDIATIQUE SOMMAIRE PAGE 8 Faits marquants PAGE 40 Vie des médias PAGE 89 Tendances
  8. 8. 8 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS DÉPARTEMENT MÉDIAS ET RÉSEAUX SOCIAUX Christophe Broquet Camille Legrand DÉPARTEMENT OPINION Fiona Pernet FAITS MARQUANTS
  9. 9. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 9 FAITS MARQUANTS 2017 PRÉSIDENTIELLE 2017 : une couverture médiatique sans précédent pour une « élection hors norme » Jamais une élection présidentielle n’avait bénéficié d’une telle couverture médiatique : chaque Français y a en moyenne été exposé plus de 2 000 fois au cours des 5 premiers mois de l’année (204 000 ubm, EVENT 8*). En 2012, ils n’en avaient entendu parler que 1 600 fois durant la même période et en 2007, un peu moins de 860  fois. Cette visibilité médiatique accrue *L’échelle EVENT classe les événements sur des échelons allant de 1 à 9, selon le nombre de tweets francophones sur la journée du pic d’intensité. Le niveau 9 correspond au niveau le plus fort (équivalent aux attentats du 13 novembre 2015). Ce niveau n’a pas été atteint en 2017 (cf page 18).
  10. 10. 10 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS
  11. 11. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 11 s’explique en grande partie par la place occupée par les réseaux sociaux dans la campagne (10% des retombées médiatiques). Lors du débat d’entre-deux tours le 03/05 (6 000  ubm), ce sont près de 4,4 millions de tweets qui ont été échangés (EVENT 8 le jour du débat). Le 7 mai, E. Macron est élu Président de la République avec un peu plus de 66% face à M.  Le  Pen au terme d’une campagne « complètement folle » comme aiment à le dire les journalistes. 41% des Français estiment que l’élection d’E. Macron est l’événement qui a le plus marqué l’année 2017, juste derrière les actes terroristes. Cette campagne, dominée par les affaires avec la mise en examen inédite sous la Vème République d’un candidat à la présidentielle, a aussi été marquée par un profond désir de renouvellement, aboutissant à l’élimination, d’entrée de jeu, des candidats des deux grands
  12. 12. 12 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS L’échelle EVENT classe les événements sur des échelons allant de 1 à 9, selon le nombre de tweets francophones sur la journée du pic d’intensité. Le niveau 9 correspond au niveau le plus fort (équivalent aux attentats du 13 novembre 2015). Ce niveau n’a pas été atteint en 2017. Sujets les plus commentés sur Twitter
  13. 13. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 13 partis de gouvernement qui structuraient jusqu’ici la vie politique. Dans la foulée de l’élection, E. Philippe est nommé Premier ministre le 15/05 (3 000 ubm, EVENT 5) et forme un Gouvernement (5 200 ubm, EVENT 6) qui satisfait 71% des Français et dont les éditorialistes soulignent, à la fois, le caractère paritaire et la forte représentation des personnalités issues de la société civile. Au cours du mois de juin, les législatives (27  050  ubm, EVENT  5) donnent une majorité absolue à La République en Marche pour engager les réformes exposées par le chef de l’Etat dans un discours devant le Parlement réuni en Congrès le 03/07 (1 600 ubm, EVENT 4) et par le Premier ministre dans son discours de politique générale le lendemain, 04/07 (1 300 ubm, EVENT 3). L’année est également marquée par deux autres scrutins : les élections sénatoriales (900  ubm en septembre) et les élections territoriales en
  14. 14. 14 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS Corse (1 300  ubm en décembre), ces dernières donnant la victoire aux nationalistes. Elle voit aussi l’élection de C. Castaner comme délégué général de La  République en Marche le 18/11 (350 ubm) et celle de L. Wauquiez à la tête du parti Les Républicains le 10/12 (1 200 ubm). TERRORISME : les attentats continuent de faire de nombreuses victimes à travers le monde mais l’année 2017 voit la chute de daech en Syrie et en Irak La menace terroriste reste un sujet majeur cette année : avec plus de 98 000  ubm, cela signifie qu’en moyenne, chaque Français en a entendu parler 2 à 3 fois tous les jours. Par conséquent, la perception du risque terroriste reste très élevée dans l’opinion (94%, dont 45% très élevée) qui en fait toujours le problème le plus préoccupant pour la France avec le chômage. Les médias ont fait le
  15. 15. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 15 Données issues de la question suivante, posée chaque semaine à une échantillon représentatif de 500 Français : ‘Qu’est-ce qui vous a le plus marqué la semaine dernière dans l’actualité politique ?’ / Données issues de l’Unité de Bruit Médiatique (ubm)
  16. 16. 16 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS récit de la chute de daech en Syrie et en Irak, suivant avec attention les libérations de Mossoul en juillet et de Raqqa en octobre, au terme de rudes combats. Malgré ces défaites, daech a néanmoins continué à perpétrer de nombreux attentats, frappant par quatre fois la Grande-Bretagne à Londres (respectivement 2 800 ubm en mars, 4 200 ubm et EVENT 5 en juin, 850 ubm en septembre) et Manchester le 22/05 (4 300  ubm, EVENT  6), ensanglantant la Rambla à Barcelone et Cambrils en Espagne les 17 et 18/08 (7 200 ubm, EVENT 5), Manhattan le 31/10 (1 300  ubm), Istanbul le 01/01 (900 ubm, EVENT 3), Stockholm le 07/04 (900 ubm, EVENT 3) ou encore Saint-Pétersbourg le 03/04 (800 ubm, EVENT 3). La France – et en particulier ses militaires et ses forces de police – est également la cible d’attentats comme le 20/04 sur les Champs-Elysées (4 900 ubm, EVENT 6) où l’attaque a coûté la vie à un fonctionnaire
  17. 17. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 17 de police. Le 1er octobre, deux jeunes femmes sont assassinées après une sauvage attaque au couteau devant la gare Saint-Charles de Marseille (1 900  ubm, EVENT  3). D’autres attaques ont aussi eu lieu, faisant parfois plusieurs blessés, le 18/03 à l’aéroport d’Orly (1 700 ubm, EVENT 4), le 09/08 à Levallois-Perret (1 600 ubm, EVENT 3), le 03/02 au Louvre (1 400  ubm, EVENT  4) ou encore le 06/06 sur le parvis de Notre-Dame de Paris (850 ubm). En dépit de ces évènements, le nouveau Gouvernement a conservé la confiance des Français « pour assurer la protection en cas d’actions ou de menaces terroristes » (59%). Le 1er novembre, la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme (800  ubm) adoptée par la nouvelle majorité prend le relai de l’état d’urgence en vigueur depuis novembre 2015 et convainc globalement les Français qui sont une majorité à juger que
  18. 18. 18 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS cette nouvelle loi protège suffisamment (53%). La menace terroriste reste toutefois encore très présente à l’esprit des journalistes, comme en témoigne l’émotion lors des cérémonies d’hommage aux victimes du 13 novembre (1 800 ubm) et le climat électrique qui a entouré, dans les médias, le procès d’A. Merah (1 700 ubm, EVENT 3). INTERNATIONAL : entre la présidence Trump et les tensions avec la Corée du Nord, l’année 2017 reste placée sous le signe des incertitudes Si de nombreux drames continuent à se jouer en Méditerranée et sur les routes de l’immigration, la couverture médiatique de la crise migratoire est, comme l’an passé, en baisse (28 000 ubm contre 47 000 ubm en 2016 et 66 000 en 2015). La première année de mandat de D. Trump a été largement scrutée par les médias depuis la
  19. 19. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 19 cérémonie d’investiture le 20 janvier (5 600 ubm, EVENT  4), en passant par l’affaire dite des TrumpLeaks (700  ubm) et les décrets anti- immigration qui ont fait l’objet d’une intense bataille judiciaire (1 600 ubm). Les États-Unis ont également été marqués par des tueries de masse comme à Las Vegas en octobre (2 000  ubm, EVENT 4) et les violences raciales à Charlottesville (1 500 ubm)lorsd’unrassemblementd’associations de suprémacistes blancs. Les tensions avec la Corée du Nord (5 300  ubm) et la décision de transférer l’ambassade américaine en Israël à Jérusalem (1 900  ubm) ont aussi été source d’inquiétude chez les journalistes. Doté d’une image toujours très négative (environ 90% de mauvaise opinion), D. Trump continue d’inquiéter de ce côté de l’Atlantique, plus de 7 Français sur 10 trouvant que son élection représente une menace pour l’équilibre mondial.
  20. 20. 20 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS En Amérique du Sud, la crise au Vénézuela (1 500 ubm) atteint son paroxysme, en termes de couverture, lors de l’élection controversée d’une Assemblée constituante en juillet. Au Proche-Orient et au Moyen-Orient, les journalistes font part de leurs préoccupations par rapport à l’évolution du régime de R.  Erdogan après la victoire du « oui » au référendum en Turquiele16/04(1 700 ubm,EVENT 2)quirenforce les pouvoirs du Président. Après l’annonce de la démission surprise du Premier ministre S. Hariri le 04/11 depuis l’Arabie saoudite, la crise libanaise (1 000  ubm) est suivie attentivement par les observateurs. Moindre attention en revanche pour l’élection présidentielle en Iran (600 ubm). Les premiers pas à l’international d’E. Macron, et plus globalement sa politique étrangère, ont été minutieusement décryptés, notamment sa
  21. 21. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 21 participation au G20 de Hambourg en juillet (1 400 ubm) et les visites en France de D. Trump pour les cérémonies du 14 juillet (2  200  ubm) et de V.  Poutine à Versailles (900  ubm). Son volontarisme diplomatique a conquis une grande partie de la presse étrangère, qui, depuis son élection, multiplie les articles laudateurs à son endroit. EUROPE : E. Macron à la manœuvre pour relancer une Europe rongée par une crise identitaire Sur le Vieux Continent, la crise catalane (9 800 ubm, EVENT 5) fait la Une de l’actualité au cours du dernier trimestre avec l’organisation d’un référendumsurl’indépendanceinterditparMadrid. L’activation de l’article 155 de la Constitution espagnole et la tenue d’élections anticipées en décembre ne changent rien : l’Espagne semble dans une impasse politique aux yeux des
  22. 22. 22 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS éditorialistes. En toile de fond des négociations sur les conditions de sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, les journalistes constatent que le Brexit (7 800 ubm) commence à faire sentir ses effets. Pour eux, avec le ralentissement de la croissance en Grande-Bretagne, l’une de ses traductions est la perte de la majorité absolue pour les conservateurs à la Chambre des communes en juin (1 300 ubm). En Allemagne, les législatives (1  400  ubm) sont marquées par la percée de l’AfD, qui entre au Parlement et par la victoire en demi-teinte d’A. Merkel qui conduit, selon les journalistes, à une crise de gouvernance inédite (600 ubm). Lors du scrutin législatif du 15 mars aux Pays-Bas (500 ubm), les libéraux du Premier ministre M. Rutte ont devancé nettement le parti d’extrême-droite de G. Wilders, constate avec soulagement la plupart des commentateurs politiques.
  23. 23. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 23 Dans ce contexte troublé, les commentateurs observent que le Président Macron s’engage avec conviction dans la relance de la construction européenne (77 000 ubm), dont il a fait l’un des marqueurs forts tout au long de sa campagne. Le 26 septembre, il a présenté ainsi à la Sorbonne sa vision pour refonder l’Union européenne (600 ubm) qui a séduit une majorité de Français (62% trouvent que cela va dans le bon sens). RÉFORMES : les ordonnances sur le renforcement du dialogue social, réforme la plus médiatisée de ce début de quinquennat La loi de moralisation de la vie publique (3 400 ubm, EVENT 2) – comprenant, entre autres, l’interdiction des emplois familiaux, la suppression de la réserve parlementaire et un contrôle renforcé des frais de mandat – est la première loi adoptée par la nouvelle Assemblée. Un symbole voulu
  24. 24. 24 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS par le Président de la République pour mettre un terme aux dérives constatées durant la campagne présidentielle, selon l’analyse faite par tous les éditorialistes politiques. Le premier volet de la loi sur le renforcement du dialogue social relatif à la réforme du Code du travail a bénéficié d’une très forte visibilité. En moyenne, chaque Français en a entendu parler plus de 170 fois au cours de l’année (17  400  ubm). Un niveau d’exposition trois fois moindre cependant que pour la loi El Khomri en 2016 (54  000  ubm). Tout au long de cette concertation et de la mobilisation, les Français se sont aussi montrés plus partagés et moins crispés que lors de la loi El-Khomri. Un état de l’opinion que les journalistes ont expliqué par le fait que la réforme avait été clairement annoncée par le chef de l’Etat et par les nombreuses heures consacrées par le Premier ministre et la ministre du Travail à la
  25. 25. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 25 concertation avec les syndicats. Le second volet de la réforme consacré à la réforme de l’assurance chômage, de la formation professionnelle et de l’apprentissage a commencé timidement à intéresser les journalistes sur la fin d’année (2 900 ubm). Le vote du premier budget de la majorité (7  300  ubm) a été un autre temps fort de l’année. Un projet de loi de finances (PLF) 2018 qui, selon les commentateurs, repose sur le pari qu’en allégeant la fiscalité pour les détenteurs de capitaux, ceux-ci réinvestiront en France et doperont ainsi la croissance et l’emploi. En septembre, le Plan logement (3 500 ubm) suscite, comme l’observent les médias, l’inquiétude des bailleurs sociaux appelés à baisser leurs loyers pour compenser la baisse des APL, mesure très critiquéesurlesréseauxsociaux(EVENT 4)etdans l’opinion (69% pensent que c’est « une mauvaise
  26. 26. 26 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS chose »). Les journalistes s’intéressent également aux Conférences nationales des territoires (800  ubm lors de la première conférence du 17 juillet à laquelle participait le chef de l’Etat, EVENT 2), se faisant l’écho des inquiétudes des maires face aux baisses des dotations de l’Etat. Promis durant la campagne présidentielle, les Etats généraux de l’Alimentation (1 600  ubm entre juillet et décembre) ont aussi été suivis avec attention. Les Assises de la mobilité (750 ubm) qui se sont achevées en décembre après trois mois de concertation ont été moins médiatisées, tout comme la réforme de l’Etat avec le programme Action publique 2022 (1 000 ubm). Dans le domaine de l’Education, le Gouvernement est également très actif, notent les journalistes. Ces derniers accueillent favorablement la volonté de réformer le système APB, dont ils constatent
  27. 27. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 27 les défaillances dès le mois de juin (2 600 ubm). Le dédoublement des classes de CP et de CE1 dans les quartiers les plus défavorisés est aussi considéré comme une mesure importante et intéressante. Dans l’ensemble, les Français accueillent aussi positivement ces nouvelles mesures. SANTÉ : la vaccination obligatoire et le Levothyrox cristallisent l’attention des médias grand public L’extension de la vaccination obligatoire à 11 vaccins (2 250 ubm) pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018, approuvée par 6 Français sur 10, a largement fait réagir les réseaux sociaux (en particulier Facebook) et les médias, sur un mode critique pour les uns, pédagogique pour les autres. Les médias se sont aussi largement penchés sur le sort des patients victimes des effets secondaires de la nouvelle formule du Levothyrox
  28. 28. 28 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS et ont régulièrement interpellé le Gouvernement sur cette question. Comme chaque année, l’épidémie de grippe a bénéficié d’une importante médiatisation (2 200 ubm). Deux affaires ont aussi fait les grands titres de la presse : celle des œufs contaminés au fipronil en août (2 200 ubm) et surtout celle de la contamination du lait infantile Lactalis qui a pris une grande ampleur au mois de janvier 2018 (700 ubm en décembre 2017 et 3 600 ubm en janvier). ENVIRONNEMENT : la France apparaît toujours plus en position de leadership dans la lutte contre le réchauffement climatique, après le retrait des États-Unis des accords de Paris En juin, la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris (1 700 ubm) a été unanimement dénoncée par les journalistes, qui y ont vu une décision de court terme, dictée par des considérations de politique
  29. 29. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 29 intérieure. La réaction immédiate d’E. Macron (« make the planet great again ») est alors saluée par les médias qui estiment qu’il a su redonner à la France la position de leadership qui avait été la sienne lors de la COP 21. Un récit médiatique poursuivi à l’occasion du One Planet Summit en décembre (1 150 ubm, EVENT 3). Les journalistes ont aussi rendu compte de l’action de la France, en première ligne pour obtenir l’interdiction du glyphosate au niveau européen (2  100  ubm). Reconnaissant à la France un rôle de leader mondial dans la lutte contre le réchauffement climatique, les Français se montrent dans l’attente d’une action encore plus poussée (69% jugent que le Gouvernement n’en fait pas assez). Parallèlement, l’année reste marquée par de nombreuses catastrophes naturelles (près de 75  000  ubm), dont la survenue est parfois rapprochée du dérèglement climatique par
  30. 30. 30 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS les médias. Parmi les zones les plus durement touchées, les petites Antilles ravagées par l’Ouragan Irma, de catégorie 5 en septembre (12  00 ubm, EVENT 5). Les incendies de forêts (5 100 ubm) sont aussi largement couverts. DÉFENSE : l’annonce de la démission du général de Villiers, sur fond de débat sur les moyens de l’Armée Au cœur du mois de juillet, la démission du général de Villiers du poste de chef d’état-major des Armées (1 600 ubm, EVENT 4) a accaparé toute l’attention des journalistes. Une démission qui a ouvert un débat sur le budget des Armées, avant que le chef de l’Etat ne réitère son engagement de le porter à 2% du PIB en 2025. Les médias ont également suivi les opérations extérieures des forces françaises (5  100  ubm), pour saluer leur engagement, notamment au Sahel.
  31. 31. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 31 TRANSPORTS : une année noire pour la SNCF Retards à répétition, pannes en série comme à la gare Montparnasse, à l’occasion des grands départs de juillet mais aussi début décembre (1  300  ubm), problèmes de surréservation à l’origine d’une « grande pagaille » à l’occasion des fêtes de fin d’année : 2017 est souvent présentée comme une année noire pour la SNCF. Les médias ont aussi partagé l’émotion qui a suivi l’accident dramatique entre un TER et un car scolaire à Millas en décembre (3  400  ubm, EVENT 2). SÉCURITÉ : les rapports entre les jeunes et la police restent au cœur de l’actualité En février, l’affaire Théo (4 900 ubm, EVENT 5) à Aulnay-sous-Bois a relancé, une nouvelle fois, les
  32. 32. 32 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS débats autour des violences policières, du malaise policier, et plus généralement, des rapports entre les jeunes des cités et la police. Le jeune homme bénéficie alors de l’empathie des médias et du soutien de nombreuses personnalités et artistes. Pendant plusieurs jours, les journalistes craignent que cet événement n’embrase les banlieues comme en 2005. Deux affaires ont également profondément marqué les médias et l’opinion : la disparition de la petite Maëlys en août (4 800 ubm) et les rebondissements dans l’affaire Grégory en juin (3 700 ubm). Ces deux enquêtes ont été suivies avec une grande attention et ont mobilisé les spécialistes « Justice » dans les rédactions. En mai, le logiciel malveillant « WannaCry » fut utilisé pour une cyberattaque mondiale massive (1 200 ubm), touchant des milliers d’entreprises et organisations. En novembre, les « Paradise
  33. 33. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 33 papers » (2 300 ubm, EVENT 3), rendus publics par un consortium de journalistes d’investigation, ont secoué le monde de la finance et des médias. Sur les questions de sécurité, le Gouvernement a présenté un plan, en octobre, dont l’une des mesures phares est la création de la police de sécurité du quotidien (500  ubm). Une mesure qui reçoit un accueil plutôt positif de la part des éditorialistes, même s’ils s’interrogent parfois sur les moyens qui seront dévolus à cette police. HARCÈLEMENT SEXUEL ET SEXISTE : l’affaire Weinstein conduit à une prise de conscience mondiale du problème, illustrée par le succès de #Metoo Le 5 octobre, une enquête du New York Times ébranle la planète Hollywood : plusieurs actrices accusent l’un des producteurs de film les plus
  34. 34. 34 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS connus,H.Weinstein,deharcèlement,d’agressions sexuelles et de viols (7 200 ubm, EVENT 4). La loi du silence est rompue, constatent les journalistes. Et la parole libérée des femmes donne alors naissance à une vague de témoignages sans précédent dans les médias et sur les réseaux sociaux autour des hashtags #Metoo (5,1 millions d’utilisations du hashtag dans le monde, dont 100  000 pour la France) et #balancetonporc (764 000 tweets au total sur l’année, 126 000 sur la seule journée du 15/10, EVENT 4). Reconnaissant de manière unanime la question du harcèlement et des agressions sexuelles comme un problème important en France, les Français soutiennent globalement toutes les initiatives dans ce sens : 57% déclarent que l’initiative #Balancetonporc est une « bonne chose », 76% sont favorables à l’allongement du délai de prescription dans les cas de viol sur mineur et 89% à la création d’une loi sur le harcèlement de rue. En réponse
  35. 35. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 35 à ce mouvement, le chef de l’Etat annonce, le 25 novembre, qu’il fait de l’égalité entre les femmes et les hommes la grande cause nationale du quinquennat (EVENT 3). SPORT : Paris désignée ville hôte des JO de 2024 Cent ans après avoir accueilli ses derniers Jeux Olympiques d’été et pour la troisième fois de son histoire, Paris organisera les JO en 2024 (4 000 ubm, EVENT 4). Les médias et l’opinion se réjouissent de cette victoire française (83% des Français y voient « une bonne nouvelle pour la France »). Au cœur de l’été, la planète football est en émoi avec l’annonce du transfert record du capitaine de la Seleçao, Neymar, au PSG (plus de 3 000 ubm, EVENT 6).
  36. 36. 36 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS LES DISPARITIONS DE L’ANNÉE 2017 Le 30 juin, Simone Veil s’éteint (4 500  ubm, EVENT 5). Avec elle disparaît une « icône de la lutte pour les droits des femmes », un témoin et une survivante de la Shoah mais aussi une Immortelle et la première présidente du Parlement européen. Avec beaucoup d’émotion, les journalistes lui rendent un hommage unanime. En décembre, la France se rassemble également lors de l’hommage populaire à Johnny Hallyday à l’Eglise de la Madeleine (près de 12 000 ubm, EVENT 7). Une cérémonie en présence du chef de l’Etat, du Premier ministre, de nombreux artistes et fans du rocker, qui était devenu au fil des années « une part de notre pays », selon les termes employés par le Président lors son hommage. Un hommage populaire comme on n’en voit en France
  37. 37. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 37 qu’un par siècle, soulignent également plusieurs chroniqueurs à cette occasion. Il s’agit d’ailleurs du décès le plus médiatisé depuis la mort du pape Jean-Paul II en 2005. D’autres comédiens, écrivains et personnalités de renom ont aussi disparu cette année : J. d’Ormesson (2 100 ubm, EVENT  4), M. Darc (1  200  ubm), J. Rochefort (1 000  ubm, EVENT  4), P. Bergé (550  ubm), J. Moreau (480 ubm) et F. Chérèque (350 ubm).
  38. 38. 38 TENDANCESVIE DES MÉDIAS Scores UBM des thèmes les plus médiatisés en 2017
  39. 39. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 39 DÉPARTEMENT MÉDIAS ET RÉSEAUX SOCIAUX Jean-Noël Buisson David Gordon VIE DES MÉDIAS
  40. 40. 40 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS RÉSEAUX SOCIAUX En août, le cap des 3 milliards d’utilisateurs actifs sur un réseau social a été dépassé dans le monde. Les stories finiront-elles par remplacer les timelines ? La convergence des plateformes se poursuit et avec elle de nombreuses nouveautés apparaissent dans la vidéo live, la réalité virtuelle, les liens avec l’e-commerce et la lutte contre la désinformation et les discours haineux. Voici les temps forts qui ont marqué 2017 sur le marché des grandes plateformes Social Media.
  41. 41. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 41 FACEBOOK 2017 « annus horribilis » pour Facebook ? Cette année restera celle d’un basculement de la perception du public pour le réseau social le plus utilisé au monde. Fake news, hacking de l’attention…, la firme de Menlo park concentre à elle seule, du fait de sa puissance, une grande partie des critiques faites aux réseaux sociaux. Autre signe inquiétant pour le géant du web social : les utilisateurs passent moins de temps sur la plateforme et partagent moins de contenus personnels. Cependant, un grand nombre d’innovations ont été proposées aux utilisateurs ces douze derniers mois. Des mises à jour de l’algorithme qui inquiètent les marques et les médias - Dès le début de l’année, Facebook procède à
  42. 42. 42 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS des modifications de son algorithme : d’abord pour améliorer la visibilité des vidéos longues (janvier), puis pour favoriser les publications fiables, en temps réel (février). - En mai puis en juillet, Facebook réduit la portée des sites et des liens de « mauvaise qualité », celle des pages qui favorisent les « appâts à clic » et les publicités abusives, avant de s’attaquer aux sites présentantuntempsdechargementtroplent(août). - En octobre, l’expérimentation menée par Facebook dans plusieurs pays (Slovaquie, Sri Lanka, Serbie, Bolivie, Guatemala, Cambodge, Serbie et Indonésie) pour séparer les posts de pages organiques des publications des amis dans un fil dédié, fait grand bruit et inquiète les rédactions du monde entier. - En fin d’année, Facebook s’attaque aux pages qui pratiquent « l’engagement artificiel », et opère un
  43. 43. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 43 « grand ménage » avec une vague de fermeture massive de pages fans axées sur le «  buzz » (novembre et décembre). La lutte contre la désinformation et les contenus illicites - Sous le feu des critiques après l’élection de D. Trump et l’émergence du phénomène des «  fake news », Facebook active son outil de fact-checking en France (qui sera finalement revu et allégé en décembre) et lance de nouvelles mesures pour développer le contre-discours face à l’extrémisme en France (mars). En juin, Twitter, Google, Facebook et Microsoft lancent le “Global Internet Forum to Counter Terrorism”. - Facebook lance un outil pédagogique pour aider les utilisateurs à mieux repérer les fausses informations et procède à une vaste opération anti-spam avec la fermeture de dizaines de milliers
  44. 44. 44 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS de faux comptes (avril). En octobre, la plateforme lance Article Context pour contextualiser les liens et donner d’autres contenus relatifs au sujet sous les contenus d’informations. - Pour signaler et vérifier les fausses informations, huit médias français s’associent à Facebook contre les fake news en février : Le Monde, AFP, BFM TV, France Télévision, France Medias Monde, L’Express, Libération, 20 Minutes. - En septembre, Facebook lance Crisis center pour centraliser les contenus sur un événement en cas de crise (catastrophe naturelle, attentat…). La vidéo live toujours à l’honneur - Dès janvier, une série de mises à jour sont annoncées sur le produit Facebook Live : diffusion depuis le desktop, statistiques pour les profils, commentaires épinglés. En février, Facebook
  45. 45. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 45 active le son des vidéos par défaut, améliore la mise en avant des vidéos verticales, et introduit les coupures publicitaires dans les flux vidéo. - L’appli de réalité virtuelle : Facebook Spaces est lancée en avril, après le déploiement de la vidéo live 360° pour toutes les pages. - Autres nouveautés Facebook Live : le chat entre amis et les vidéos collaboratives en live (mai). Le marché de la télévision : prochaine cible de Facebook - Lancement de Facebook Watch, une plateforme de vidéos originales (séries, shows…) annoncée au mois d’août. - En novembre, Facebook lance « Creator App » pour accompagner les producteurs de vidéos en termes de création ou de diffusion.
  46. 46. 46 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS Des partenariats avec l’industrie musicale - En décembre, Facebook et Universal signent un accord pour permettre aux utilisateurs d’intégrer delamusiqueàleursvidéos.Unaccordcomparable vient d’être signé avec Sony (janvier 2018). Larecherched’emploipourconcurrencerLinkedin -EnAmériquedunord,onpeutdésormaischercher et candidater à des offres d’emploi directement sur Facebook (février). Marketplace concurrence le Bon Coin / Offensive sur le front du e-commerce - Facebook lance Marketplace en France, pour proposer des petites annonces entre particuliers (août). - Facebook déploie « Customer Chat » un canal de relation clients via Messenger, à intégrer aux sites web de e-commerce (décembre).
  47. 47. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 47 La « snapchatisation » se poursuit - D’abord réservées aux pages individuelles (en mars), les stories et les filtres font leur arrivée sur toutes les pages Facebook (octobre). Les stories Facebook et Messenger ont fusionné en novembre. - Autres nouveautés inspirées de Snap. Inc et testées par Facebook: les streak (emoji qui apparaît à côté d’un de vos contacts lorsque vous échangez fréquemment avec lui) sur Messenger (novembre). - Messenger Day : une fonctionnalité similaire aux stories snapchat arrive sur FB Messenger (mars). Les stories sont en revanche supprimées sur Whatsapp.
  48. 48. 48 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS Whatsapp et Messenger : de nouvelles fonctionnalités pour les messageries - On peut désormais envoyer des réactions et faire des mentions sur Messenger (mars). - Facebook teste l’envoi de messages groupés via Messenger (novembre). Des nouveautés pour les groupes -Denouveauxoutilsdemodération,destatistiques et d’animation, sont proposés aux administrateurs de groupes (juin). Un nouveau type de groupe est proposé aux «super fans» (juillet) et de nouvelles fonctionnalités arrivent en octobre (message d’accueil, badges). Les stories pour les groupes font également leur apparition (novembre).
  49. 49. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 49 Prévention, levée de fonds : les autres nouveautés - Facebook étend ses outils de prévention du suicide aux lives et à Messenger (mars). - Evolution de la page Safety check de Facebook : ajouts de statuts et liens (juin). - Facebook propose une liste des emojis à insérer dans les publications (avril) et permet l’ajout de réactions dans les commentaires (mai), rejoints par les gifs (juin). - Facebook propose un nouvel onglet « Explorer » pour faire découvrir de nouveaux contenus (juillet). - Les sondages font leur retour sur Facebook, accompagnés de gifs (novembre).
  50. 50. 50 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS - Avec la fonction Snooze, on peut désormais masquer un ami pendant 30 jours (décembre). -Suppression du ticker Facebook (décembre). Et aussi… - Manquement à la loi « Informatique et libertés » : une amende de 150 000 € a été infligée par la CNIL à Facebook pour avoir procédé à la « combinaison massive de données personnelles » à l’insu des internautes et à des fins de ciblage publicitaire (mai). - Pour la deuxième année consécutive, l’exode des cibles « jeunes » vers Snapchat et Instagram se confirme, selon emarketer (Août). -Le11octobre,unepannegéanteaffecteFacebook et Instagram.
  51. 51. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 51 - Le temps passé sur Facebook est en très net recul en 2017 : - 43% vs 2016 (Veto Analytics, octobre). - Facebook annonce qu’il déclarera désormais ses revenus dans les pays où il les gagne (décembre). INSTAGRAM Le succès d’Instagram ne se dément pas, et la réussite de sa stratégie de cannibalisation des fonctionnalités de Snapchat non plus. Un an après l’adoption des Stories, initiées par Snapchat, Instagram avait gagné 200 millions d’utilisateurs. La croissance de la plateforme est continue et, contrairement à sa grande sœur Facebook, le temps de connexion à Instagram augmente. - Lancement des albums photos et vidéos (février). - Possibilité d’enregistrer une vidéo en direct sur son smartphone (mars).
  52. 52. 52 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS - Possibilité d’envoyer des photos via son ordinateur (Windows 10) en privé (avril). - Refonte de la messagerie Instagram pour faciliter les partages éphémères (avril). - Instagram dépasse les 200 millions d’utilisateurs quotidiens et propose de nouveaux geostickers (avril). - 700 millions d’utilisateurs mensuels sur Instagram (avril). - Instagram propose les stories de lieux et les stories de hashtags (mai). - Création d’un filtre contre les commentaires haineux et anti-spam (juin). - Les influenceurs et les marques incités à jouer la transparence en mentionnant les posts sponsorisés
  53. 53. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 53 par des marques (juin) et les partenariats rémunérés (novembre). - Les stories visibles sur le site desktop d’Instagram (août). - Arrivée des sondages dans les stories Instagram (octobre). - Déploiement de la fonction live avec un ami en écran partagé (octobre). - On peut désormais suivre des hashtags sur Instagram en s’y abonnant (décembre). SNAPCHAT Après une entrée en bourse réussie, des interrogations sur la croissance du nombre d’utilisateursetl’ombred’Instagramcommencent
  54. 54. 54 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS à planer sur Snapchat cette année. Même les influenceurs commencent à migrer vers Instagram, les investisseurs se mettent à douter, et si l’idée originale d’E. Spiegel de « séparer le social du média » semble avoir séduit, la nouvelle version de la plateforme se fait toujours attendre. - Snapchat lance une barre de recherche pour retrouver des profils (janvier) puis des stories (avril). - Snapchat renforce ses mesures contre les images trompeuses et les fake news sur Discover (janvier). - Snapchat propose des QR codes pour accéder directement à un site (janvier). - Snapchat propose ses lunettes Spectacle à la vente en ligne (février).
  55. 55. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 55 - 2 mars : Entrée en bourse de Snap Inc. - Lancement de la Snap Map (juin). - Snapchat leader des réseaux sociaux chez les 14-18 ans (étude Piper Jaffray, avril). - Nouvelles fonctionnalités : envoi de snaps sans limite de temps, vidéos en boucle, pinceau emoji (mai). - Snapchat propose désormais les stories de groupe (mai). - 6 ans de Snapchat : de nouveaux filtres (sky filters) font leur apparition sur la plateforme (septembre). - Des stories sponsorisées pour les marques (novembre).
  56. 56. 56 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS - Présentation de la nouvelle version de l’application : Snapchat veut «  séparer le social du média ». TWITTER Et si, en 2018, Twitter finissait par tirer son épingle du jeu ? C’est l’hypothèse formulée par certains. Cette année, le réseau social à l’oiseau semble toucher du doigt la rentabilité et les dirigeants de Twitter ont voulu frapper fort, en supprimant un grand nombre de comptes et en réaffirmant avec fermeté leur volonté de lutter contre les fake news et le cyber-harcèlement. - Twitter lance l’onglet « Explore » qui rassemble les tendances, les moments, la recherche et les lives vidéo (janvier).
  57. 57. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 57 - Filtres avancés, fonction Mute, meilleur suivi des signalements…, en février et en mars, Twitter annonce des nouveautés pour lutter contre le spam et le cyber harcèlement. - Une étude de l’université de Caroline du Sud révèle que 48 millions de comptes Twitter sont des robots, soit 15% des utilisateurs (mars). - Une vague massive de piratage affecte Twitter, notamment des comptes de personnalités politiques : l’application Twitter Counter est mise en cause (mars). - Premier pas vers la fin des 140 caractères : les @pseudos ne sont désormais plus comptabilisés dans les réponses à un tweet (mars). Le passage aux 280 caractères est définitivement adopté en novembre, une véritable révolution pour les utilisateurs.
  58. 58. 58 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS - Twitter lance une nouvelle version de son site mobile, Twitter Lite (avril). - L’audience de Twitter augmente avec 330 millions d’utilisateurs au 3ème trimestre (avril). - Refonte importante du design de la plateforme Twitter (juin). - Twitter propose désormais par défaut la version AMP d’une page (juillet). - IA, collaboration entre plateformes, contrôles humains renforcés : Twitter renforce sa lutte contre le terrorisme (juin). - Lancement de Popular articles sur mobile (septembre). - Twitter lance Happening Now, une nouvelle fonctionnalité pour suivre un évènement en live (octobre).
  59. 59. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 59 - Twitter lance un Transparency Center pour rendre publics les achats de publicité (octobre). - 330 millions d’utilisateurs et 21 millions de dollars de pertes : des résultats trimestriels encourageants pour Twitter (octobre). - Twitter propose une option payante à 99 dollars par mois pour mettre en avant ses tweets automatiquement (novembre). - Les discussions Twitter permettent aux utilisateurs de générer plus facilement des threads (suite de messages) (décembre). LINKEDIN En 2017, le réseau social professionnel le plus connu du monde a atteint la barre symbolique des 500millionsd’utilisateursinscrits,dont14millions
  60. 60. 60 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS en France. En revanche, le nombre d’utilisateurs actifs est moindre : de l’ordre de 3,5 millions. La plateforme s’est définitivement imposée comme l’outil indispensable à la recherche d’emploi et au sourcing RH, et semble avoir relégué Viadeo au rang de lointain challenger. Cependant, l’incursion de Facebook sur ce segment (avec la possibilité de publier des offres d’emploi) et l’essor du réseau social d’entreprise Workplace pourraient changer la donne dans les prochaines années. - Lancement d’une nouvelle version pour le site web avec amélioration des fonctionnalités de recherche (janvier). - Trending Storylines : un fil d’actualités pour découvrirlescontenustendancessurlaplateforme, sur le modèle des trending topics (mars).
  61. 61. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 61 - Publication de vidéos natives directement depuis un smartphone (août). - Un Audience Network à la disposition des annonceurs (septembre). - Les filtres géolocalisés font leur apparition sur LinkedIn (octobre). - Linkedin lance career advice pour trouver des mentors professionnels (novembre). YOUTUBE Contrairement à Facebook et Twitter, en première ligne des critiques croissantes contre certaines dérives des réseaux sociaux (discours haineux, désinformation, phénomène d’addiction), YouTube avait réussi à échapper à la tempête. Mais en fin d’année, la plus grosse plateforme
  62. 62. 62 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS vidéo au monde a été rattrapée, elle aussi, par une polémique, au sujet de sa chaîne « YouTube kids » et, plus généralement, des contenus à destination des enfants. Certaines vidéos au contenu inadapté n’étaient en effet pas censurées et YouTube a dû renforcer massivement ses équipes de modération, visiblement sous dimensionnées. - Création de Social Room (pour partager des videos 360°) et chat vocal (mai). - Nouvelle fonction de partage des vidéos Youtube (août). - Nouveau design mobile et desktop (août). - 37 millions d’utilisateurs français par mois / 1 h par jour en moyenne passée sur smartphone sur la plateforme – source : Youtube Brandcast 2017 (octobre).
  63. 63. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 63 PRESSE ONLINE ET OFFLINE La presse se modernise : changements de formules et d’offres numériques Depuis le début de l’année, le JDD a connu plusieurs évolutions éditoriales avec la refonte en mars de la maquette de l’édition papier, puis le lancement en avril d’une nouvelle version de son site Internet, qui s’est enrichi grâce à un partenariat avec europe1.fr et développe décryptage, visuel, fact-checking et datajournalisme. Les Inrocks propose, depuis août, une nouvelle formule cross canal qui concerne le magazine, le site et l’appli. Le titre veut se positionner en tant que prescripteur «haut de gamme». Parmi les changements:l’hebdomadairefavoriselesformats éditoriaux longs, le site est réalisé en responsive design et l’appli développe les recommandations.
  64. 64. 64 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS Sud-Ouest s’est réinventé au printemps avec un changementdeformule.LetitredePQRseveut«plus proche» des lecteurs par sa nouvelle maquette et la valorisation de l’interactivité avec les internautes. Le Télégramme a créé en mai Le Télégramme Soir sur son site et son appli, un nouveau rendez- vous d’information locale, en semaine à 18h30, accessible gratuitement pour les abonnés. Le mensuel Capital a lancé, en juin, un nouveau site Internet qui se veut plus proche des codes du magazine et renforce son positionnement éditorial éco-tainement. L’Equipe a un nouveau site mobile en progressive web app. Après le Financial Times et le Washington Post, c’est le premier média français à utiliser la technologie initiée par Google.
  65. 65. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 65 Les initiatives de médias en matière de fact- checking se multiplient Le Monde a lancé en février le site Decodex. Objectif : identifier la fiabilité des sources d’information sur Internet. Outre des conseils pédagogiques, trois outils sont proposés : un moteur de recherche, une extension au navigateur et un «robot» Facebook. Cette initiative prolonge le travail de fact-checking du Monde qui met en ligne depuis 2009 un blog dédié : Les Décodeurs. En septembre, Libération lance le site Check News, un site de vérification qui répond aux questions des internautes. Testé durant la campagne présidentielle, ce site est alimenté par l’équipe de Désintox, la rubrique de fact-checking du quotidien. L’AFP a mis en ligne Factuel, un blog de fact- checking, prolongement du projet collaboratif
  66. 66. 66 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS CrossCheck, mis en place lors de l’élection présidentielle française par le réseau FirstDraft et le Google News Lab, en partenariat avec une vingtaine de médias. Unequinzainedemédiass’associentafind’élaborer une méthode de comptage des participants à une manifestation, et avoir un chiffre indépendant des autorités et des organisateurs. Le dispositif mis au point avec le cabinet d’étude Ocurrence a été testé lors de la mobilisation du 16/11 contre la réforme du code du travail. Le phénomène des lancements de médias pure-players sociaux et vidéos Depuis le lancement fin 2016 du média vidéo Brut, ce positionnement éditorial a fait des petits. Les anciens salariés d’iTELE se sont regroupés pour créer Explicit en janvier 2017. Conçue avec la plateforme MinuteBuzz dont le groupe TF1 avait pris une
  67. 67. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 67 participation majoritaire en 2016, TF1 One, média 100% réseaux sociaux, est lancé en mars. En novembre,Eléphant&Cie,lasociétédeproduction co-fondée par E. Chain et T. Bizot, lance Monkey une nouvelle plateforme spécialisée sur l’actualité diffusée sur les réseaux sociaux. En janvier 2018, ont été lancées Loopsider, le média vidéo mobile et social fondé notamment par J. Hufnagel, AOC, un site payant créé par S.  Bourmeau, ainsi que Le Média, la webtélé fondée par des soutiens de JL. Mélenchon, qui revendique son «indépendance». Le boom des podcasts, des programmes affinitaires et mobiles La France emboîte le pas des Etats-Unis, où plusieurs titres de presse - New York Times, Wall Street Journal, Washington Post… - ont lancé des émissions audio sur podcast, avec parfois
  68. 68. 68 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS des succès fulgurants. En France, le phénomène se renforce depuis les lancements en 2016 de Binge Audio et Nouvelles Écoutes. En avril 2017, BoxSons voit le jour, plateforme de podcats payants co-fondée par Pascale Clark. En 2018, devrait naître Louie Media, un nouveau service de podcast porté par d’ex-journalistes de Slate. Dans les médias traditionnels, si Radio France propose de nombreux podcats d’émissions radio, France Culture lance en septembre un podcast natif, Superfail. L’Equipe diffuse des podcasts spécifiquement créés (sur le rugby) ou d’émissions de la chaîne TV. Assistance vocale : les médias lancent des applis sur Google Home Ce mouvement se développe dans les médias en France depuis que Google a lancé en août, sur les marchés français et allemand, son enceinte connectée, jusqu’alors disponible aux Etats-Unis.
  69. 69. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 69 Les Echos, L’Equipe ou encore Elle expérimentent ces nouveaux usages en lançant une appli pour Google Home, qui fonctionne grâce à la reconnaissance vocale. Les flashs info de RTL, Europe 1 et franceinfo sont diffusés via Google Home qui propose aussi d’autres modules de Radio France. Le magazine Têtu renaît en version papier Le titre qui était en kiosque de 1995 à l’été 2015, date de sa liquidation judiciaire, sort à nouveau en kiosque depuis février, tous les deux mois. Il se veut toujours une référence pour les questions LGBT dans le débat politique, tout en faisant évoluer sa ligne éditoriale vers un positionnement plus « militant » et engagé.
  70. 70. 70 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS L’AFP lance un site de datajournalisme sur l’UE avecdeuxagenceseuropéennes L’AFP, l’agence italienne ANSA et la Deutsche Presse-Agentur (DPA) créent en juillet le site de datajournalisme European Data News Hub (EDNH), qui propose des contenus gratuits et téléchargeables sur l’Union européenne : textes en cinq langues (anglais, allemand, français, espagnol et italien), infographies, vidéos et photos. L’EDNH traite les problématiques européennes telles que le terrorisme, le Brexit, la crise migratoire ou le changement climatique. Le Figaro lance Le Figaro Live Depuis avril, ce flux vidéo interactif est diffusé sur tous les supports du titre et sur les réseaux sociaux. Les flux sont enrichis par les interventions des journalistes, des internautes et la mise à dispositiond’articles.SelonA.Brézet,directeurdes
  71. 71. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 71 rédactions du Figaro, l’ambition est d’« inventer le média numérique d’après la télévision». L’Opinion propose à ses abonnés un accès illimité au Wall Street Journal Suite à l’entrée fin 2015 dans le capital de L’Opinion de Dow Jones - filiale du groupe News Corp et éditeur du Wall Street Journal  -, le quotidien dirigé par N. Beytout propose depuis juin à ses abonnés d’accéder au WSJ et à tous ses contenus numériques payants. Le Monde renouvelle son partenariat avec SnapInc Le quotidien poursuit son partenariat avec SnapInc jusqu’en mars 2018. Depuis septembre 2016, Le Monde propose une édition quotidienne destinée aux jeunes sur la plateforme Discover du
  72. 72. 72 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS réseau social américain. Plusieurs autres médias français sont présents sur Snapchat à l’instar de L’Equipe, Cosmopolitan ou encore Paris Match. Direct Matin devient CNEWS Matin Le quotidien gratuit du groupe Bolloré change de nom et devient CNews Matin en février 2017. Disparitions Jean Miot : ancien patron du Figaro et de l’AFP, décédé en avril. Evelyne Prouvost-Berry : fondatrice du groupe Marie-Claire, qui avait également lancé le magazine Cosmopolitan en France, décédée en juillet. François-Régis Hutin : ancien patron historique du groupe Ouest-France, décédé en décembre.
  73. 73. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 73 Mouvements Libération : C. Delpirou est nommé en décembre directeur général des activités presse de SFR et directeur général et co-gérant de Libération. Départ en octobre de J. Hufnagel, directeur des éditions, pour rejoindre le projet Loopsider, un média centré sur les vidéos, en tant que directeur de la rédaction. C. Israël, ex-France Inter, est directeur délégué adjoint, directeur adjoint de la rédaction de Libération. Il succède à D. Carzon qui a intégré le réseau de podcasts Binge Audio. L’Express : G. Dubois est nommé en décembre directeur général délégué des activités presse de SFR et prend la présidence du groupe l’Express, en remplacement d’A. Weill, PDG de SFR Group.
  74. 74. 74 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS Les Inrockuptibles : E. Laborde, secrétaire générale des Nouvelles Editions Indépendantes, est nommée parallèlement directrice générale des Inrockuptibles. Le Parisien : Y. Derai devient en février rédacteur en chef du Parisien magazine. Journal du dimanche : A. Sinclair tient une chronique hebdomadaire depuis septembre. La Provence : J.-C. Serfati a été nommé en juin PDG du groupe La Provence et F.-O. Giesbert directeur éditorial en charge des projets rédactionnels. C. Perrier, ex-PDG, avait présenté sa démission en mai. Courrier international : H. Mostafavi est promue en juin rédactrice en chef de l’hebdomadaire.
  75. 75. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 75 Canard Enchaîné : J.-F. Julliard devient rédacteur en chef Société, suite au départ en retraite de L.-M. Horeau. Le 1 : J. Bisson, ex-Lire, est rédacteur en chef de l’hebdomadaire depuis mai. Slate : M. Sillam devient directeur général et C. Carron, ex-Grand Journal de Canal+, rédacteur en chef depuis août. TÉLÉVISIONS ET RADIOS Les politiques se reconvertissent en chroniqueurs C’est une des tendances médias de la rentrée. R. Garrido devient chroniqueuse dans l’émission de T. Ardisson Les Terriens du dimanche (C8), J-P. Raffarin intervient dans le magazine 19h
  76. 76. 76 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS le dimanche de L.  Delahousse. A. Filippetti et G. Gantzer débattent dans l’émission de M.-O. Fogiel On refait le monde sur RTL et H. Guaino est éditorialiste à Sud Radio. S. Pietrasanta, ancien député, est apparu sur BFMTV comme consultant spécialiste des questions de terrorisme. R. Bachelot déjà présente dans les médias, co-anime depuis la rentrée avec Julien  Arnaud la tranche 10h-12h sur LCI. T. Mandon s’investit, quant à lui, dans la presse en devenant directeur général de Rollins Publications, qui édite la revue XXI et, depuis janvier 2018, Ebdo. Les QAG ne sont plus diffusées sur France 3 mais sur LCP Depuis octobre, les Questions au Gouvernement (QAG), diffusée depuis 1983 sur France 3, sont exclusivementdiffuséessurlachaîneparlementaire LCP, ainsi que sur Facebook Live et Périscope.
  77. 77. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 77 M6 a 30 ans… et rachète RTL La chaîne, lancée en mars 1987, a fêté ses 30 ans en 2017, année de l’agrandissement du groupe M6. Depuis octobre en effet, l’opération d’acquisition dupôleradiodeRTLGroupenFranceparlegroupe M6 est effective. Parmi les synergies attendues, la création d’une régie publicitaire unique. NBC News entre au capital d’Euronews La chaîne américaine NBC News a pris en mai 2017 une participation de 25% au capital de la chaîne paneuropéenne. Objectif : adopter une approche «glocale» (à la fois globale et locale). Douze éditions distinctes, diffusées en autant de langues, remplacent le multiplex et s’appuient sur le réseau de correspondants de NBC. Pour la chaîne américaine, Euronews doit permettre de mieux pénétrer le marché européen.
  78. 78. 78 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS Russia Today (RT) lance sa chaîne francophone La chaîne d’information publique russe a lancé sa version française en décembre. Parmi les personnalités à l’antenne : S. de Muru, ex-BFMTV, et J-M. Sylvestre qui co-anime un débat hebdomadaireavecl’économisteJ.Sapir.Financée par l’Etat russe, la chaîne émettait déjà en anglais, en espagnol et en arabe. Elle était déjà présente en France depuis 2015 via son site Internet. France TV Publicité lance une offre adressée en TV géolocalisée et digital France Télévisions Publicité innove en lançant adressable.tv, la première offre TV avec ciblage géographique,enrichiededatacomportementales. Avec France 3, France Télévisions a la capacité de cibler 24 découpages géographiques en France.
  79. 79. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 79 iTELE devient Cnews La chaîne d’information du groupe Canal+ est rebaptisée en février 2017 après la longue grève de fin 2016 et le départ à cette occasion de nombreux journalistes de la rédaction. Franceinfo fête ses 30 ans Lancée en juin 1987, la radio Franceinfo a fêté ses 30 ans. La marque est aujourd’hui un média global regroupant la radio, le site web et la chaîne publique d’info en continu, lancée par les groupes France Télévisions et Radio France en septembre 2016. Disparitions Hervé Ghesquière : otage avec Stéphane Taponier
  80. 80. 80 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS en Afghanistan entre 2009 et 2011, l’ancien grand reporter à France Télévision est décédé en juin. Claude Contamine : l’ancien PDG d’Antenne 2 (1986-1989) et de FR3 (1974-1981) est décédé en juillet. PhilippeVecchi:lejournalisteetancienprésentateur de Nulle Part Ailleurs est mort en octobre. André Campana : l’ancien co-créateur de l’émission politique « A armes égales » et de « Vendredi sur FR3 » est mort en septembre. Pierre Bouteiller : ancien directeur de France Musique et grande voix de France Inter où il a notamment présenté « Le Masque et la plume », est décédé en mars.
  81. 81. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 81 MOUVEMENTS Télévision Groupe TF1 : T. Thuillier succède à C. Nayl au poste de directeur général adjoint du pôle Information du groupe TF1. D. Pujadas, ex-France 2, présente une émission de décryptage de l’actualité sur LCI. P. de La Tour du Pin, ex-BFMTV, anime la matinale de LCI avec A. Borne depuis la rentrée. A. Gindre est nommé rédacteur en chef du service politique de TF1 à compter du 5 février 2018. F.Namias,ex-Europe1,assureunéditopolitiquedansla matinale de LCI et réalise l’interview politique aux côtés de D. Pujadas dans 24h Pujadas, l’info en questions.
  82. 82. 82 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS H. Clément quitte Quotidien sur TMC pour le site Konbini. France Télévisions : après le départ de M. Field en mai, Y. Letranchant, ex-directeur délégué de France 3, devient directeur de l’information de France Télévisions. L. Bobillier, jusqu’alors directrice de l’information régionale de France  3, est nommée directrice adjointe opérationnelle au sein de la direction exécutive de l’information à partir d’août. Elle succède à A. Molinier, promue rédactrice en chef de l’édition du 20h en semaine de France 2, après le départ d’A. Vahramian. N. Saint-Cricq, responsable du service politique de France 2 depuis 2012, est nommée rédactrice en chef du service politique de la rédaction nationale de France Télévisions à compter de juin.
  83. 83. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 83 J. Duperray assume à compter d’août la fonction de chef du service économique de la rédaction nationale de France Télévisions. A-S. Lapix, ex-France 5, est à la tête du 20h de France2,succédantàD.Pujadas.Elleestremplacée à la présentation de C à vous par A-E. Lemoine. C l’hebdo et C polémique sont désormais animés respectivement par A. Baddou et K. Rissouli. T. Sotto, ex-Europe 1, présente Complément d’enquête sur France 2 et devient le joker de L. Delahousse pour le JT de 20h des week-ends et le 19h et 20h30 le dimanche. L. Bignolas remplace W. Leymergie à la tête de Télématin. Suite au départ de L. Bignolas, S. Etienne reprend avec K. Baste-Régis la matinale de franceinfo (dont une partie est diffusée sur France 2).
  84. 84. 84 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS Dans l’émission de L. Ruquier On n’est pas couché, C. Angot remplace V. Burggraf devenue directrice de la rédaction francophone de France 24. Groupe Canal+ : Y. Calvi, ex-LCI, rejoint Canal+ pour animer L’info du vrai, qui prend la place du Grand journal. Le vendredi, L. Ferrari prend les rênes de l’émission. J-P. Elkabbach, ex-Europe 1, est en charge de l’interview politique dans la matinale de CNEWS. Sur Public Sénat, son émission Bibliothèque Médicis s’est arrêtée en décembre. V. Pujol est promu en mars directeur des programmes et de l’antenne de C8. W. Leymergie abandonne la présentation de Télématin et prend les rênes d’un magazine quotidien à la mi-journée sur C8.
  85. 85. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 85 Groupe M6 : C. Baldelli est nommé en novembre vice-président du directoire, en charge de la radio et de l’information (hors magazines), suite au rachat par le groupe M6 du pôle radio de RTL Group en France. BFMTV : A. François, ex-RTL, coprésente avec Christophe Delay la matinale. P. Haski, cofondateur de Rue89, élu Président de Reporters sans frontières (RSF). Nommée en juin à la tête de la Fondation Nicolas Hulot, renommée Fondation pour la nature et l’homme, A. Pulvar quitte CNews. Radios Radio France : V. Giret, ex-rédacteur en chef au journal Le Monde, dirige franceinfo depuis juillet. Il remplace L. Guimier, promu directeur délégué
  86. 86. 86 TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS aux antennes et aux contenus de Radio France, suite au départ de F. Schlesinger à Europe 1. C. Nayl, ex-TF1, est directrice de l’information de France Inter, depuis janvier 2018, suite au départ de J-M. Four qui prend en charge de la direction de l’information internationale de Radio France. N. Demorand et L. Salamé sont désormais aux commandes de la matinale de France Inter. A. Baddou a repris l’émission politique dominicale « Questions politiques ». B. Toussaint prend la tête de la matinale de franceinfo, suite au départ de F. Sintès qui anime désormais la tranche 18h-20h sur France Inter. Europe 1 : A. Lagardère a pris la présidence d’Europe  1 en remplacement de D. Olivennes en avril. Et nomme F. Schlesinger vice-PDG. E.
  87. 87. TENDANCESVIE DES MÉDIASFAITS MARQUANTS 87 Perreau,ex-FranceInter,devientdirecteurdélégué aux programmes et à l’antenne. D. Vidal Revel, ex-Le Parisien, est nommé directeur délégué à l’information et B. Bonte, directrice adjointe de la rédaction d’Europe 1. P. Cohen, ex-France Inter, prend la tête de la matinale d’Europe 1 à la place de T. Sotto et H. Jouan est en charge de l’édito politique. RTL : B. Sportouch prend les rênes du Grand jury à la place d’O. Mazerolle. RMC : M. Biraben reprend la tranche 15h-16h, précédemment détenue par R. Bachelot, qui part sur LCI.
  88. 88. 88 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES DÉPARTEMENT MÉDIAS ET RÉSEAUX SOCIAUX Jean-Noël Buisson Célia Soubaï DÉPARTEMENT OPINION Fiona Pernet TENDANCES
  89. 89. 89 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES TENDANCES LE RAPPORT DES FRANÇAIS AUX MÉDIAS Kantar/La Croix, janvier 2018 Harris Interactive/ACSEL La Poste septembre/ octobre 2017 Odoxa/Le Figaro, 10-11 janvier 2018 En dépit d’une année 2017 chargée en événements politiques, l’émoussement de l’intérêt des Français pour l’actualité se poursuit, il atteint même son plus bas niveau depuis 30 ans : 62% disent « suivre les nouvelles données par les moyens d’information », alors qu’ils étaient 72% après l’élection de 2007 et 70% après 2012. Et pourtant, la couverture médiatique de l’année passée semble avoir redoré le blason des médias. Les Français expriment, par exemple, une grande satisfaction à l’égard du traitement médiatique
  90. 90. 90 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES de l’élection présidentielle (76% pensent que « les médias en ont bien rendu compte ») ou encore des révélations sur les agressions sexuelles envers les femmes (59%).
  91. 91. 91 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES Un rebond de confiance pour les médias dits traditionnels mais pas pour Internet Après deux ans de forte baisse, les Français accordent de nouveau une plus grande confiance aux médias. Désormais, plus d’un Français sur deux jugent crédibles ce que racontent la radio (56%, estiment que les « choses se sont passées comme la radio les raconte », +4 pts/ janvier 2017) et le journal (52%, +7 pts) et près d’un sur deux accordent crédit à la télévision (48% +7 pts). Le niveau de confiance à l’égard de la télévision revient ainsi au niveau moyen des années 2000-2015. Seul Internet peine à se montrer crédible aux yeux des Français, plus de la moitié d’entre eux (54%) jugeant que « les choses ne se sont pas passées comme Internet les montre » (contre 25%). Les internautes sont même plus sévères (64% de défiance).
  92. 92. 92 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES Néanmoins,demanièreparadoxale,lesjournalistes n’ont jamais été autant perçus comme dépendants des pressions politiques (68% qui jugent « qu’ils n’en sont pas indépendants ») et des pressions de l’argent (62%). Les moyens de s’informer des Français restent globalement stables par rapport à l’année dernière. La télévision reste le premier média cité par près d’un Français sur deux (48%, =/2017), loin devant Internet (26%, +1 pt) et la radio (17%, -3 pts). La presse écrite est en légère progression (8%, +2  pts) et notamment les grands titres de la presse quotidienne (19% qui déclarent approfondir l’actualité par ce moyen-là, +4 pts) et la presse magazine (9%, +3 pts). Les journaux télévisés des chaînes généralistes rassemblent toujours plus d’un Français sur deux en dépit d’une baisse continue depuis deux ans (53%, -6  pts/ janvier 2015) et la confiance envers les chaînes d’information en continu se maintient après une
  93. 93. 93 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES chute de 14 points entre janvier 2016 et janvier 2017 (32%, +2 pts/janvier 2017). Des réseaux sociaux toujours perçus comme une source d’information peu fiable Alors que seuls 25% des Français déclarent accorder leur confiance aux réseaux sociaux, il existe néanmoins une différence entre les émetteurs. Les médias semblent alors davantage susciter la confiance que les proches (38% déclarent faire confiance aux informations que les médias publient contre 16% quand c’est un ami). Ce sont avant tout les jeunes (65% chez les 15-24 ans) et les CSP+ (54%) qui ont le plus confiance dans les médias sur les réseaux sociaux. Le partage d’information se fait ainsi toujours avec une grande prudence. Parmi les utilisateurs de réseaux sociaux (soit 57% des Français de plus de
  94. 94. 94 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES 18 ans), près de 7 sur 10 déclarent faire attention à l’émetteur avant de partager une information (68%, dont 47% toujours ; -4 pts/2017). En dépit de cette prudence, 31% des Français déclarent avoir déjà relayé une information, via les réseaux sociaux ou non, à des proches en se rendant compte ensuite qu’elle était fausse (contre 69%) et plus de 7 Français sur 10 estiment que les fake news constituent un problème (contre 29%). La nécessité de faire de la pédagogie semble alors évidente, 88% des Français jugeant important qu’on « apprenne aux élèves à rechercher sur Internet des informations vérifiées et à repérer les fausses informations » (dont 57% très important). Dans ce contexte, pour les internautes réguliers, les sites internet ou applications mobiles de la presse écrite représentent la première source d’information. Elle progresse de 3 pts/2017 (38%)
  95. 95. 95 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES devant les réseaux sociaux (23%, -1 pt), les « sites internet ou applications mobiles de télévision ou de radio » (8%, -2 pts) et « les blogs spécialisés » (4%, =).
  96. 96. 96 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES 2017 : FIN DE L’ÉTAT DE GRÂCE POUR LES GAFA « Le vent tourne », « quelque chose ne va pas », « le climat est en train de changer », les titres de la presse française et internationale, généraliste comme spécialisée, en disent long pour décrire le changement de perception qui s’est opéré cette année envers les « majors » de la Tech. Après une année 2016 marquée par le Brexit et l’élection de D. Trump, qui ont mis à jour le phénomène des fake news et l’ingérence possible d’acteurs hostiles dans les processus démocratiques, l’année 2017 est celle d’une rupture nette dans l’image de marque des GAFA. Longtemps encensées comme des vecteurs positifs pour la liberté d’expression, admirées et citées en exemple pour leur capacité d’innovation et leurs succès commerciaux, les grandes
  97. 97. 97 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES plateformes technologiques sont désormais mises au banc des accusés et sommées de rendre des comptes. Il faut dire que la richesse des GAFA leur confère un pouvoir considérable, que certains n’hésitent plus à comparer à celui des Etats. Les quantités astronomiques et extrêmement qualifiées de données recueillies par les plateformes technologiques sont au cœur d’enjeux financiers considérables. Pour les capter en nombre toujours plus important, l’objectif est clair, particulièrement sur les réseaux sociaux  : pousser l’utilisateur à rester connecté le plus longtemps possible. Ces pratiques ont fait basculer les audiences et les business models des entreprises de la technologie dans l’économie de l’attention. Face à cette puissance, des observateurs dénoncent un effet « Frankenstein », comme si ces compagnies échappaient à leurs créateurs, et craignent
  98. 98. 98 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES la naissance d’une forme de « dictature de la technologie ». Elle se traduirait, selon eux, par des destructions massives d’emplois (l’exemple d’Amazon est à ce titre largement cité) et un quasi-monopole des plateformes dans l’accès à l’information. GAFA, la défiance s’installe Pour les géants de la Silicon Valley, et spécialement Facebook, 2017 marque, au fond, le passage de l’admiration béate à la défiance. La défiance des gouvernements Certains Etats affichent désormais la volonté de corriger les mécanismes d’optimisation fiscale de ces mastodontes de la technologie qui occupent des positions quasi monopolistiques.
  99. 99. 99 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES Aujourd’hui, les Etats membres de l’Union européenne sont de plus en plus nombreux à vouloir faire contribuer les GAFA à la hauteur des revenus qu’ils génèrent dans les différents pays. En pointe de ce combat, et en attendant une politique fiscale commune sur le sujet, B. Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, est parvenuàrallierplusieurspartenairesàl’idéed’une taxe sur le chiffre d’affaires réellement réalisé au plan national. Cependant, certains freinent encore l’initiative. C’est le cas de l’Irlande et des Pays-Bas, qui craignent pour leur attractivité économique. Autre objectif des gouvernements : voir les GAFA s’expliquer sur leur fonctionnement interne, souvent perçu comme opaque, hors de contrôle, et menaçant pour les démocraties (discours haineux, radicalisation en ligne, désinformation). C’est l’idée de l’Allemagne, qui a été le premier pays européen à se doter, en juin 2017, d’un
  100. 100. 100 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES véritable arsenal juridique permettant d’imposer une amende record (50 millions d’euros) aux plateformes qui ne supprimeraient pas les contenus illicites en 24h. Malgré les critiques qui commencent à émerger en Allemagne (mesures complexes à faire appliquer), la France lui emboîte le pas et vient de décider de légiférer en matière de fake news, au risque de se trouver qualifiée « d’arbitre de la vérité » par les défenseurs de la liberté d’expression. La défiance des médias Les médias sont pris au piège d’algorithmes qui les condamnent à adapter en permanence leurs stratégies éditoriales au bon vouloir des plateformes sociales, et les forcent même à s’unir pour tenter de contrer leur toute-puissance publicitaire. Ainsi, la presse espère-t-elle parvenir à préserver le pluralisme et,
  101. 101. 101 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES pour le public, l’accès à une information vérifiée. Depuis plusieurs années, les médias, qui dans une écrasante majorité ont déployé une présence en ligne (applications, sites web, comptes sur les réseaux sociaux), se sont mis en situation de dépendance vis-à-vis des réseaux sociaux, essentiellement Facebook qui génère parfois plus de 70% du trafic vers leurs articles. Le moindre changement dans l’algorithme qui présente les contenus aux utilisateurs a immédiatement de lourdes conséquences pour les éditeurs. Ce fut le cas récemment dans plusieurs pays « tests » où le choix de Facebook de modifier son fil d’actualité a fait immédiatement chuter le trafic vers les sites d’information, suscitant l’inquiétude des rédactions du monde entier. Et ce le sera encore plusen2018avecl’annonced’unnouveaunewsfeed favorisant les publications des amis et de la famille au détriment des pages de fans. Objectif : lutter contre la désinformation et retrouver la promesse
  102. 102. 102 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES initiale du réseau social, à savoir rester en contact avec ses proches. Aujourd’hui, les médias qui ont longtemps collaboré avec Facebook, notamment en accentuant leurs efforts sur la vidéo et en adoptant toutes les nouvelles fonctionnalités de la plateforme, parfois même contre un financement, se demandent s’ils ne sont pas tombés dans un piège qui aura servi exclusivement la firme de M. Zuckerberg. Même constat sur la question du fact-checking et du « Journalism project » lancé l’année dernière : les journalistes semblent aujourd’hui déçus par les moyens réellement mis en place par Facebook pour réduire la visibilité des fausses informations ou tout au moins pour aider les rédactions à les signaler comme telles. Parallèlement, nombreux sont les éditeurs, particulièrement les grands médias historiques,
  103. 103. 103 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES à revenir à un modèle payant, dans certains cas avec succès. Malgré une baisse continue des tirages papiers, le New York Times affiche par exemple des résultats florissants et une rentabilité retrouvée grâce aux abonnements en ligne. « Effet Trump » pensent certains. Toujours est-il qu’après des années de gratuité en ligne, le mouvement de balancier semble bien enclenché pour la presse. Confortées par de récentes études (« Trust in News » / Kantar), et contrairement aux « pure-players » qui ont tout misé sur Facebook, les rédactions des grands médias référents pourraient bien sortir renforcées de cette crise des fake news. La crédibilité, gage de sérieux et d’information vérifiée, redevient leur marque de fabrique face à la désinformation galopante. La défiance des internautes Les internautes sont de plus en plus nombreux à
  104. 104. 104 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES prendreconsciencedel’emprisedestechnologies dans leur quotidien. Surexposition aux écrans, addiction aux réseaux sociaux : les effets pervers des algorithmes et de l’intelligence artificielle sont aujourd’hui pointés du doigt par des lanceurs d’alerte d’un nouveau genre. Ils sont médecins, ou anciens salariés des géants de la Silicon Valley, et tous s’accordent à dire que si les nouvelles technologies peuvent simplifier la vie, elles constituent aussi une menace pour l’équilibre de nos sociétés, et, à tout le moins, une question de santé publique. « Dieu seul sait ce que Facebook fait au cerveau de nos enfants ! » : ce sont les mots d’un ancien haut dirigeant de Facebook : Sean Parker. Et Chamath Palihapitiya, qui fut vice- président en charge de la croissance du nombre des utilisateurs de Facebook d’enfoncer le clou en s’interrogeant publiquement sur ces outils qui, selon lui, « détruisent le tissu social de notre société ».
  105. 105. 105 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES Dans le même temps, la surconsommation des écrans chez les tout-petits est désormais clairement dénoncée par le monde médical. Là aussi,lesplateformessontmisesencause,avecpar exemple YouTube qui a fini par admettre que ses chaînes enfants comportaient des dessins animés détournés susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes. Certains professionnels de la petite enfance (comme le Dr. Ducanda ou le COSE – Collectif surexposition aux écrans) évoquent une véritable urgence sanitaire concernant la surexposition des moins de six ans aux différents écrans. 2017 restera aussi comme l’année de la fin de la neutralité du web, en tout cas aux Etats- Unis. Même si la France a garanti son maintien, beaucoup s’inquiètent de l’émergence d’un web à plusieurs vitesses, qui éloignerait la toile des
  106. 106. 106 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES promesses de liberté de ses pères fondateurs. Quelles pistes pour réconcilier technologie, démocratie et qualité de vie ? Face à cet enjeu de l’emprise de la technologie dans nos vies – enjeu que beaucoup voient comme l’un des plus importants du XXIe siècle –, trois visions coexistent aujourd’hui. Celle des GAFA, que l’on peut résumer au slogan « Move fast & break things » cher à M. Zuckerberg, et qui considère que la technologie finira toujours par solutionner les problèmes, quitte à présenter des excuses et à corriger ses erreurs en avançant. Celle des gouvernements, qui tardent selon certains à prendre conscience du problème et se voient désormais directement concurrencés par des acteurs privés dotés d’une influence et d’une puissance financière jamais vues dans l’Histoire. Et enfin, celle des populations, tout à
  107. 107. 107 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES la fois bénéficiaires d’avancées technologiques indéniables et encore inconscientes du fonctionnement des algorithmes, de la valeur que constitue leur attention et de la richesse des données qu’elle génère. De manière générale, l’idée d’une plus grande régulation des GAFA fait peu à peu son chemin, y compris aux Etats-Unis. Certains vont même jusqu’à imaginer un transfert de ces technologies dans le domaine public, pour qu’elles profitent ainsi au plus grand nombre. En attendant, les observateurs imaginent plusieurs pistes : - donner le statut d’éditeur aux réseaux sociaux pour les pousser à prendre leurs responsabilités et à assumer les contraintes qui incombent aux médias. - généraliser une législation plus ferme envers les géants du web social, assortie de lourdes amendes en
  108. 108. 108 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES cas de diffusion de messages illicites. - pousser les GAFA à ouvrir « la boîte noire » pour une plus grande transparence sur les mécaniques algorithmiques et publicitaires. - contraindre les plateformes à concevoir des interfaces au design « éthique », évitant de créer de l’addiction chez les utilisateurs, grâce à des ingénieurs formés pour cela. - parvenir à fournir une labellisation commune des fausses informations pour mettre en garde les lecteurs du type de contenu auquel ils ont affaire. - étudier des évolutions du droit de la concurrence pour limiter les conglomérats et les rachats de start-up par les GAFA, qui, au final, étouffent l’innovation. - nommer un ambassadeur du numérique par pays pour négocier avec les GAFA. - financer la recherche indépendante sur les sujets de l’exposition aux écrans et de l’addiction
  109. 109. 109 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES aux technologies. - mettre en place une politique d’éducation aux nouveaux médias et à l’information en ligne plus ambitieuse. - mener des opérations/campagnes de communication grand public pour faire de la prévention auprès du grand public sur la désinformation et les phénomènes d’addiction aux écrans/réseaux sociaux.
  110. 110. 110 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES 2017,ANNÉE DE LAVOIX ET DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA) Toujours à portée de main, le smartphone a profondément modifié les habitudes des Français ces dernières années, favorisant notamment la consommation média en mobilité. Une nouvelle tendance qu’on pourrait qualifier de « libératoire » émerge cette année : celle de la voix, et plus largement de l’audio numérique. Elle permet à l’utilisateur de pratiquer une autre activité pendant la consommation d’un contenu. Après l’écrit, la photo, la vidéo, l’avenir semble sourire aux podcasts, et par l’entremise de l’IA, aux assistants vocaux. Après l’ère du tactile, nous entrons donc dans l’ère du vocal. La parole apparaît à de multiples égards comme une forme de communication beaucoup plus naturelle que le toucher, entrouvrant même pour certains, à terme, l’hypothèse d’une disparition des smartphones.
  111. 111. 111 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES Après la simple réécoute, l’avènement des podcasts natifs Les podcasts représentent un axe majeur de la transformation numérique de la radio. Radio France est aujourd’hui le premier pourvoyeur de podcasts, grâce aux replays de ses émissions : ils représentent 50% du marché avec près de 60 millions de téléchargements par mois en 2017. Devant l’attrait déjà connu des auditeurs pour ces programmes consommables en différé, une nouvelle offre a vu le jour : les podcasts natifs. Dès 2015, d’anciens journalistes des médias classiques ont créé leurs propres médias sonores, émissions ou réseaux. Ils ont été suivis cette année par les médias radio et la presse écrite, en France et aux Etats-Unis, qui parient sur un essor de la consommation de podcasts originaux, soutenu par le développement des assistants vocaux. Lancé en février, le podcast « Daily » lancé par le
  112. 112. 112 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES New York Times a déjà généré plus de 100 millions de téléchargements et a rassemblé en novembre près de 4,5 millions d’auditeurs. Le podcast permet de s’extraire de la frénésie de l’information en continu et de l’instantanéité des réseaux sociaux. Il peut être binger – consommé en une fois, sans s’arrêter – ou bien écouté par intermittence. Ce format permet aux journalistes d’explorer de nouvelles formes d’écriture sur des sujets de niche, avec une tonalité différente, plus subjective, informelle et directe. Profitant du ciblage offert par les appareils utilisés comme canaux de diffusion, les podcasts permettent de toucher des publics spécifiques et de développer des logiques communautaires. Certains imaginent déjà un avenir fait d’écoutes géolocalisées, reposant sur le GPS des smartphones pour enrichir l’expérience des auditeurs. Pour voir l’offre totalement se démocratiser, les
  113. 113. 113 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES amateursdepodcastsappellentaudéveloppement de plateformes et de logiciels de réalisation, montage et diffusion de capsules audio. Reste aussi à consolider le modèle économique : les acteurs du secteur réfléchissent pour cela à la définition d’une mesure d’audience acceptée par tous. Les analystes se montrent plutôt optimistes : aux Etats-Unis, ils évaluent le marché publicitaire à 220 millions de dollars, un chiffre qui pourrait doubler d’ici 2020. La diversité de contenus actuellement en préparation nécessite de penser en parallèle la création de plateformes de diffusion de podcasts. Objectif : une curation éditorialisée pour accompagner les utilisateurs dans la constitution de leur grille de programme personnalisée. Les prochaines années pourraient ainsi voir la naissance d’un Netflix de l’audio, compatible avec les assistants vocaux.
  114. 114. 114 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES Assistants vocaux : du « search engine » au « do engine » Même si Apple a été précurseur dans le domaine des assistants vocaux à destination du grand public avec le lancement de Siri en 2011, Google et Amazon sont en tête dans la bataille qui se joue pour équiper les foyers. Les progrès techniques réalisés en matière de reconnaissance vocale et de traitement automatisé du langage permettent maintenant à une machine d’identifier avec précision la requête d’un utilisateur et de démarrer avec lui une « conversation  ». Selon l’Institut Gartner, 30% des requêtes sur Internet devraient se faire à l’oral d’ici 2020. Portés par les avancées fulgurantes de l’IA, les assistants vocaux amènent un changement fondamental de paradigme : désormais, en réponse à une question, ils condensent les résultats et énoncent
  115. 115. 115 FAITS MARQUANTS VIE DES MÉDIAS TENDANCES une réponse unique, là où les algorithmes des moteurs de recherche proposaient une série de liens à consulter. Le gain de temps est certain, mais le coup porté à l’origine du mythe fondateur d’Internet est indéniable. Les assistants vocaux relancent la bataille du référencement que se livraient depuis plusieurs années les médias. Si la radio paraît avantagée, la presse écrite lance, de son côté, ses premières expérimentations pour la vocalisation de ses contenus. Pour tous, l’enjeu est d’adapter ces derniers au prisme du questionnement « audio » de l’auditeur. L’avenir des assistants vocaux repose dans la capacité des médias à inventer de nouveaux modes d’interaction avec les utilisateurs pour entrer en conversation avec eux. Les médias pourront s’inspirer des chatbots dont les réponses, aujourd’hui formulées par écrit, seront sans doute, à terme, transmises par la voix.
  116. 116. 116 VIE DES MÉDIAS TENDANCES Les assistants vocaux sont dotés par leur programmateur de personnalités destinées à faciliter leur intégration au sein du foyer familial en tant que tiers de confiance grâce au pouvoir combiné de l’intelligence artificielle et du machine learning. Alors que les GAFA se sont lancés dans une bataille contre les fake news, la question des sources à l’origine des réponses formulées par les assistants vocaux apparaît plus prégnante que jamais, quand demain, ces opérateurs énonceront des réponses unifiées comme des vérités immanentes.
  117. 117. 117

×