Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Atelier régional « Sécurisation foncière des Exploitations Agricoles
familiales en Afrique de l’Ouest
Ouagadougou du 17 au...
UNE DYNAMIQUE DE PARTENARIAT
AUTOUR DE DEUX AXES MAJEURS
 Accompagnement du processus
d’immatriculation des terres aménag...
AXE 1: IMMATRICULATION DES
TERRES DE LA ZONE
 Processus déjà engagé avec l’immatriculation des terres de
la zone de Sélin...
AXE 2: DIALOGUE SOCIAL POUR LA
SECURISATION FONCIERE DES EFA DE
LA ZONE DE L’ODRS (1/2)
Dialogue engagé depuis 2015 autou...
LES RESULTATS OBTENUS
 Trois ateliers d’acteurs (exploitants Agricoles,
ODRS, secteur privé et autres acteurs intervenant...
CONCLUSIONS
 Importants acquis actuels sur la gouvernance et la
production de l’information sur le foncier irrigué
notamm...
MERCI POUR VOTRE ATTENTION
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×
Upcoming SlideShare
Iisrt zz mamatha
Next
Download to read offline and view in fullscreen.

1

Share

Download to read offline

La sécurisation foncière des exploitants familiaux dans la zone de l’ODRS

Download to read offline

La sécurisation foncière des exploitants familiaux dans la zone de l’ODRS

Communication de Hamet Keïta, chef de section gestion eau et réseaux hydrauliques à l’Office de développement rural de Sélingué (ODRS), et Mamadou Goïta, directeur exécutif de l'Institut de recherche et de promotion des alternatives de développement en Afrique (IRPAD Afrique), lors de l'atelier régional « Sécurisation foncière des exploitations familiales dans les grands périmètres irrigués d'Afrique de l'Ouest - Apprendre des expériences du Burkina Faso, Mali et Niger », qui s'est tenu à Ouagadougou du 17 au 19 juin 2016.

L'atelier était co-organisé par le Réseau des organisations paysannes et de producteurs de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA) et la Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l’Ouest – mise en œuvre par le consortium formé par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et l’Institut international pour l’environnement et le développement (IIED), et financée par la Fondation Howard G. Buffett.

Related Books

Free with a 30 day trial from Scribd

See all

Related Audiobooks

Free with a 30 day trial from Scribd

See all

La sécurisation foncière des exploitants familiaux dans la zone de l’ODRS

  1. 1. Atelier régional « Sécurisation foncière des Exploitations Agricoles familiales en Afrique de l’Ouest Ouagadougou du 17 au 19 Juin 2016 Hamet KEÏTA (ODRS) Mamadou GOÏTA (IRPAD)
  2. 2. UNE DYNAMIQUE DE PARTENARIAT AUTOUR DE DEUX AXES MAJEURS  Accompagnement du processus d’immatriculation des terres aménagées dans la zone d’intervention de l’ODRS;  La relecture des outils de sécurisation foncière des EFA des zones de Sélingué et de Manikoura au Sud du Mali à travers un dialogue social inclusif Une dynamique partenariale facilitée par IRPAD en tant que tiers intervenant bénéficiant de la confiance des parties prenantes.
  3. 3. AXE 1: IMMATRICULATION DES TERRES DE LA ZONE  Processus déjà engagé avec l’immatriculation des terres de la zone de Sélingué;  Engagement actuel à mener la même dynamique dans la zone de Manikoura Quelques résultats obtenus: - Les terres de la zone ODRS de Sélingué immatriculées pour la première fois depuis sa création (mise en œuvre d’une action forte de la PFA) - Dialogue entre les acteurs du foncier Agricole dans la zone - Partage d’expériences avec d’autres acteurs de zones irriguées; - Engagement des décideurs politiques pour multiplier l’initiative
  4. 4. AXE 2: DIALOGUE SOCIAL POUR LA SECURISATION FONCIERE DES EFA DE LA ZONE DE L’ODRS (1/2) Dialogue engagé depuis 2015 autour de la thématique de la sécurisation foncière des EFA; Volonté de toutes les partis prenantes à trouver les voies et moyens pour sécuriser les EFA dans un contexte foncier complexe: transition vers de nouveaux textes; Une méthodologie inclusive donnant la « parole aux acteurs eux-mêmes »; Un processus en cours
  5. 5. LES RESULTATS OBTENUS  Trois ateliers d’acteurs (exploitants Agricoles, ODRS, secteur privé et autres acteurs intervenant sur le foncier irrigué) autour du diagnostic global partagé du foncier irrigué dans la zone;  Une étude approfondie sur la perception des acteurs par rapport au foncier irrigué et à sa gouvernance;  Trois ateliers d’acteurs pour partager les résultats de l’étude autour de trois points: le cahier des charges/convention, les pratiques informelles et la gouvernance du foncier irrigué dans la zone.
  6. 6. CONCLUSIONS  Importants acquis actuels sur la gouvernance et la production de l’information sur le foncier irrigué notamment:  Immatriculation des terres de la zone de Sélingué; Meilleure connaissance du cahier des charges suite à son analyse approfondie; Meilleure connaissance des pratiques informelles dans les différentes zones: les prêts à titre gratuit, le métayage, les locations devant témoins négociées à 25 000fcfa/0.25ha, les locations sans témoins, les ventes devant témoins qui varient entre 300 – 400 000 à 1 000 000 FCFA pour 0.25 ha, les ventes sans témoins; Des perspectives autour de l’atelier de convergence et de la relecture des textes de sécurisation foncière avec lez acquis des ateliers et de l’étude.
  7. 7. MERCI POUR VOTRE ATTENTION
  • KaneVincent4

    Jul. 5, 2021

La sécurisation foncière des exploitants familiaux dans la zone de l’ODRS Communication de Hamet Keïta, chef de section gestion eau et réseaux hydrauliques à l’Office de développement rural de Sélingué (ODRS), et Mamadou Goïta, directeur exécutif de l'Institut de recherche et de promotion des alternatives de développement en Afrique (IRPAD Afrique), lors de l'atelier régional « Sécurisation foncière des exploitations familiales dans les grands périmètres irrigués d'Afrique de l'Ouest - Apprendre des expériences du Burkina Faso, Mali et Niger », qui s'est tenu à Ouagadougou du 17 au 19 juin 2016. L'atelier était co-organisé par le Réseau des organisations paysannes et de producteurs de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA) et la Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l’Ouest – mise en œuvre par le consortium formé par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et l’Institut international pour l’environnement et le développement (IIED), et financée par la Fondation Howard G. Buffett.

Views

Total views

98

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

0

Actions

Downloads

8

Shares

0

Comments

0

Likes

1

×