Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Fermoscopie bio n° 2

1,316 views

Published on

Cette fermoscopie est une photographie du fonctionnement d'une exploitation agricole à un moment donné. La situation de l'exploitation est donc amenée à évoluer.
Cette exploitation fait partie du réseau de fermes bio haut-normandes mis en place par le Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute-Normandie.

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Fermoscopie bio n° 2

  1. 1. 5 4 1 2 3 6 7 1 - Luzerne (3 ans) 2 - blé 3 - méteil 4 - Lin Sur le Lin et le maïs du lisier ou des fientes de poules sont également épandus. Des engrais verts sont mis en place avant les cultures de printemps (Lin et Maïs) Fumier : épandu sur la totalité des terres cultivées (15T/ha), sauf luzerne 5 - Maïs 6 - blé 7 - méteil Sophie et Mathieu Grenier Ferme des prés d’Artemare ∑ Bovins lait ∑ Transformation ∑ Grandes cultures ∆ Productions ∆ Rendements ∆ un choix qui nécessite des changements ∑ Modification de l’assolement : introduction des mélanges céréales-protéagineux ∑ Achat de matériel de désherbage mécanique ∆ Historique • 2006 : Installation de Sophie sur 100 ha • 2007 : Construction de la fromagerie • 2009 : Installation de Mathieu et début de la réflexion sur le passage en bio. • 2010- 2013 : Conversion progressive de l’exploitation à l’agriculture biologique 103 HA SAU « Avant d’être agriculteurs, nous étions déjà sensibles à l’agriculture biologique. Motivés par les thématiques écologiques, la protection de l’environnement et surtout les enjeux liés à la santé et aux dangers que représentent les pesticides, il nous a fallu nous affranchir des peurs liées à la baisse des rendements ou à celle d’être marginalisés. Finalement la bio ce n’est plus être à l’écart mais plutôt essayer de nouvelles pratiques, innover et cela est motivant ! » ∆ Témoignage ∆ rotations ∆ troupeau et production ∆ commercialisation ∆ assolement Vaches laitières Normandes croisées Holstein, Montbéliardes et Pie Rouge 60 3.6 UTH 230 000 L Collectés Transformés65 000 L fiche n°2 35 HA Prairies 12.8 HA Blé 10 HA méteil 10 HA luzerne 3.8 HA lin 3.4 HA maïs 28 HA Cultures en conventionnel Dont : Blé | 16 Ha Betterave à sucre | 5.5 Ha Lin | 6.5 Ha ≈ Blé | 55 q/HA (vente en coopérative) ≈ méteil | 45 q/HA (alimentation animale) ≈ maïs | 9 t/HA (alimentation animale) ≈ LIN (fibre+graines) | 6 t/HA (vente en coopérative) ∆ Mon conseil gestion des adventices « J’alterne les cultures d’hiver et de printemps de la manière sui- vante : hiver/hiver/printemps/ printemps. Les graines corres- pondant aux adventices d’une culture d’hiver sont enfouies 2 ans de suite. Après la 1ère année de culture de printemps, le labour révèle les graines d’adventices calées sur un cycle d’hiver alors qu’une seconde année de culture de printemps est mise en place. Je cultive également de la luzerne pendant 3 ans, en tête de rota- tion. Je sème tardivement et je pra- tique le désherbage mécanique : ∑ Herse et houe en sortie d’hiver sur les céréales d’hiver ∑ Passage de la houe, de la herse étrille (2 passages) et de la bineuse sur la culture de maïs ∑ Passage de la houe et 2 ou 3 passages de herse étrille sur la culture de lin » Vaches laitières 60 30 génisses pour le Renouvellement génisses vendues pour l’élevage Réformes ∆ Boeufs : (Bœufs élevés sur des prairies éloignées et vendus à 3 ans en filière conventionnelle) 30 5 17 17 3 Vendues à un abatteur (Les prix sont indicatifs et pour l’année 2012) 980 €/tête ∆ Veaux : (vendus à 10 jours en filière conventionnelle) Perte = -10 130 €/tête ∆ Quotas : 350 800 L ∆ Production : 5 000 L/VL ∆ Vente du lait : ≈ 65 000 L en vente directe 0.9 €/L (Transformation en fromage, beurre, crème, fromage blanc, desserts lactés) ≈ 230 000 L collecté en bio 0,45 €/L 15 10 23%23% 29%24% 17%17% 8% AMAP Vente à la ferme marchés magasins spécialisés restauration collective ∆ Conduite sanitaire et reproduction ∆ Gestion Sanitaire ≈ Gestion des mammites : • Soins aux huiles essentielles • Traitement allopathique si récidive. ∆ reproduction ≈ Age du premier vêlage : 29 mois. ≈ Insémination artificielle pour travailler sur la génétique (rusticité du troupeau notamment) ≈ Période : printemps ≈ Tarissement en fin d’hiver
  2. 2. • GRAB HN • Les Agriculteurs BIO de Haute-Normandie Cette exploitation fait partie du réseau de fermes bio haut- normandes mis en place par le Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute- Normandie. Vous êtes agriculteur ou avez un projet agricole ? Vous souhaitez en savoir plus sur l’agriculture biologique ? Les producteurs du réseau de fermes bio haut-nor- mandes vous reçoivent GRATUI- TEMENT tout au long de l’année pour transmettre leur savoir-faire et expérience. Pour visiter cette exploitation : GRAB HN 02 32 78 80 46 contact@grabhn.fr www.bio-normandie.org Cette fermoscopie est une photographie du fonctionnement d’une exploitation agricole à un moment donné. La situation de l’exploitation est donc amenée à évoluer. Conception / CRéation : Agrobio 35 Studio Graphique ∆ Résultats économqiues j f m a m j jt a s o n d Troupeau 10 kg ensilage de luzerne, 5 kg ensilage de maïs et 5 kg de méteil Périodes de transition Pâturage + 2-3 kg de méteil M A M J J A S O N Prairies éloignés (4.5 ha) Prairies permanentes (4.85 ha) Prairies permanentes (4.7 ha) Prairies permanentes (21.5 ha) Boeufs Génisses Vaches Taries Déprimage : 1 journée par parcelle Vaches laitières : Pâturage tournant avec une moyenne de 28 ares/VL (Parcelles de 1 Ha pâturées pendant 3 jours) Fauche ∆ Alimentation ∑ calendrier d’alimentation ∑ calendrier de pâturage récolte ensilage Amendements gestion des adventices travail du sol / semis élevage 0 10 20 30 40 50 60 D éc em bre N o v em bre O c to bre Septem bre Ao û t Ju illet ju in m ai av ril m ars fév rier Jan v ier Semaines de congés/an Heures de travail hebdomadaire 1 2 3 4 5 354 0 45 50 55 6 0 65 Le calendrier de travail n’inclut pas la transformation. La transformation et la vente requièrent un travail régulier sur l’année pour 2 personnes à temps plein. Primes & subventions 57 703 € | 16 % Produits lait 163 600 € | 46 % Charges de structure 62 300 € | 17 % cHARGES DE main d’oeuvre 41 337 € | 12 % Produits Cultures 104 094 € | 29 % Produits viande 32 024 € | 9 % cHARGES opérationnelles 95 781 € | 27 % cHARGES sociales exploitant 3 927 € | 5 % ebe 158 003 € 44 % Conception / CRéation : Agrobio 35 Studio Graphique ∆ Calendrier de travail (en nombre de jours) (ration par vache laitière et par jour) L’atelier de transformation m’a permis de créer de l’emploi sur l’exploi- tation

×