Global Knowledge dans HEC MAgazine: CLOUD : VERS DE NOUVEAUX MÉTIERS ?

364 views

Published on

Le Cloud contribue au développement de nouvelles technologies et méthodes avec pour corollaire, l’émergence de nouveaux métiers au sein des SI.
Global Knowledge vous accompagne dans la formation de vos équipes afin de vous permettre l'adoption et le développement des solutions de virtualisation dans les meilleures conditions possibles. Plus de 150 cours au catalogue portant sur les fondamentaux mais aussi sur
les aspects stratégiques, tactiques et opérationnels du Cloud.

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
364
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Global Knowledge dans HEC MAgazine: CLOUD : VERS DE NOUVEAUX MÉTIERS ?

  1. 1. CLOUD COMPUTING CLOUD : VERS DE NOUVEAUX MÉTIERS ? Le Cloud contribue au développement de nouvelles technologies et méthodes avec pour corollaire, l’émergence de nouveaux métiers au sein des SI. Ces métiers sont marqués par une nette tendance à la pluridisciplinarité ce qui requiert la formation des équipes informatiques. Entretien avec Renaud Daussy, Directeur commercial, Global Knowledge France (GK). Renaud Daussy, Directeur commercial, Global Knowledge France (GK) Quelles évolutions le Cloud engendre-t-il en termes de métiers ? Les solutions de virtualisation apportées par les grands éditeurs ont changé l’approche des Systèmes d’Information (SI) et par conséquent fait évoluer les métiers associés de gestion et d’administration de réseau par l’ajout d’une composante Cloud autour de la virtualisation. Mais le Cloud n’a pas qu’une dimension technologique, c’est un ensemble de processus et de méthodologies qui touche à la structuration du SI et change la donne en termes de profils métiers. La tendance est nettement à l’acquisition de compétences pluridisciplinaires. Par exemple, l’architecte va devoir non seulement maîtriser la complexité des réseaux internes et externes dont il a la charge mais être aussi capable d’évaluer le bénéfice des choix qu’il propose à sa DSI. Il lui faut donc intégrer des notions financières. Parmi les métiers qui vont connaître de forts développements dans les années à venir, il faut citer celui de chef de projet qui aura en charge les délégations de services externalisés, tous les métiers autour de la sécurisation des données et ceux liés à la migration vers le Cloud. Quelles réponses apportezvous aux besoins de formation induits par ces nouveaux métiers ? Ces évolutions technologiques et méthodologiques se sont traduites par une explosion des besoins en for- mation. En 2 ans, nous sommes passés de 30 cours au catalogue à plus de 150. Ces formations portent bien sûr sur les fondamentaux mais aussi sur les aspects stratégiques, tactiques et opérationnels du Cloud. Nous avons notamment co-développé avec Centrale Paris Executive Education, un cursus certifiant : l’Executive Certificate Cloud computing, en nous appuyant sur les travaux de recherche appliquée en Architecture des SI et en Architecture d’Entreprise du laboratoire CEISAR de Centrale Paris ainsi que sur notre compétence en formation continue. Au-delà de la compréhension du Cloud, ce cursus permet notamment d’en appréhender et maîtriser les risques, d’acquérir les moyens de développer une stratégie SI adaptée Cloud, de construire une architecture d’entreprise ou des architectures applicatives intégrant le Cloud… Les dimensions managériale et juridique sont aussi abordées. La formation se déroule en 26 jours répartis sur 6 mois en modules de 2 à 3 jours et se termine par la soutenance d’un mémoire. Elle est dispensée à part égale par Centrale et GK. Reconnu comme un 3e cycle, l’Executive Certificate Cloud Computing s’adresse à des managers qui sont en poste ou en évolution de carrière et qui souhaitent pour le compte de leur entreprise, structurer les offres de services Cloud. • GLOBAL KNOWLEDGE EN BREF Créé en 1995, le groupe Global Knowledge (GK) est un organisme international de formation sur les solutions IT, le management et la gestion de projet. Ses formations IT associent des cours agréés par les éditeurs et constructeurs (IBM, Cisco, Juniper, Microsoft, Avaya, Citrix, VMware, ITIL APMG….) et des cours propriétaires développés par des instructeurs Global Knowledge. Présent sur tous les continents, il emploie plus de 1 300 collaborateurs. GK a réalisé en France un CA de 20 M € en 2012, et délivre ses formations à travers 3 centres principaux (Rueil-Malmaison, Lyon et Lille) et des centres partenaires dans de nombreuses autres régions. 100 septembre-octobre 2013 VDE-356.indd 100 23/09/13 12:06

×