La Berceuse d’Isabelle    —k— Lincoln’s  Lullaby
s   ’il te plaît,    Grand-père,raconte-moiune histoire depetites bêtes,demandaTristan.     Tristans’installaconfortableme...
– Comme un diamantdans la nuit, poursuivitGuillerelle, la sauterelle.           —k—   – Up above the worldso high, Wallace...
Une fois la chanson terminée, Isabelle et Guillerelledemeurèrent silencieuses.    Tout était paisible. Elles entendirent l...
– Peut-être, réponditIsabelle. J’y songerai.    Guillerelle ne tarda pas à                       Jes’endormir. Mais Isabel...
Le lendemain, elle décida de s’y mettre.    Mais quel sera le thème de ma berceuse ? se demanda-t-elle.Les étoiles ? Elle ...
Découragée, frustrée, elle soupira :    – Je ne serai jamais bonne à rien. Commentai-je pu me lancer dans pareille entrepr...
Juste à ce                                 moment-là, Guillerelle apparut :                              – Je te cherchais...
Just then Wallace came by andsaid,    – I’ve been looking for you. What’s wrong?You look sad.    Lincoln sighed again.    ...
Guillerelle réfléchit un instant et finit par dire :    – As-tu demandé à Dieu de t’aider ?    Isabelle secoua la tête.   ...
– Tu es une amie géniale, Guillerelle.    – Allons-y ! Mon Dieu, montre-nous quels pourraient êtrele thème et les paroles ...
Isabelle acquiesça.         Les paroles et la mélodie     ne tardèrent pas à leur venir à     l’esprit. Elles n’hésitèrent...
Et cette                                   nuit-là,                               Isabelle et                             ...
Après l’histoire, Tristan fit     savoir à Grand-père qu’il aimerait,     lui aussi, écrire une chanson.         – Bien sû...
La Berceuse d’Isabelle    Lorsque tombe la nuit,   Et que les étoiles sortent,   J’aime écouter les bruits   Que la nuit n...
MoraleSi quelque chose te paraît difficile   à faire, ou même impossible, persévère. Demande à Dieu de        t’aider, et ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

La berceuse d'Isabelle - Lincoln's Lullaby

892 views

Published on

histoires bilingues pour enfants - www.freekidstories.org

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
892
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
387
Actions
Shares
0
Downloads
15
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

La berceuse d'Isabelle - Lincoln's Lullaby

  1. 1. La Berceuse d’Isabelle —k— Lincoln’s Lullaby
  2. 2. s ’il te plaît, Grand-père,raconte-moiune histoire depetites bêtes,demandaTristan. Tristans’installaconfortablementdans son lit pourécouter l’histoired’Isabelle lacoccinelle. Grand-père se mit à lire : À une heure avancée de la nuit, quelques-unes des petitesbêtes se rassemblèrent. – Brille, oh brille, petite étoile, toi que la nuit dévoile,entonna Isabelle, en admirant le ciel étoilé. Oh, mon bel astrequi luit… —k—G randpa, please tell me a bedtime story about the insect friends, little Tristan asked. Tristan settled down to hear grandfather’s story aboutLincoln the ladybug. – Late one night, a group of insect friends gathered together,Grandpa Jake began. – Twinkle, twinkle, little star, how I wonder what you are!Lincoln sang, staring up at the stars. 18
  3. 3. – Comme un diamantdans la nuit, poursuivitGuillerelle, la sauterelle. —k— – Up above the worldso high, Wallace the stickinsect joined in, like adiamond in the sky. 19
  4. 4. Une fois la chanson terminée, Isabelle et Guillerelledemeurèrent silencieuses. Tout était paisible. Elles entendirent le ruissellementd’un cours d’eau et le frémissement du vent dans lesarbres, le chant des grillons, le hululement des hiboux,le coassement des grenouilles, le bruissement des ratonslaveurs en quête de nourriture. Isabelle et Guillerelle écoutèrent les bruits de lanuit et contemplèrent les lucioles. – J’aimerais tant pouvoir composer uneberceuse, soupira Isabelle. J’adore chanter ! – Je crois que tu ferais très bien, fitGuillerelle. —k— Lincoln and Wallace finished thesong and were silent. The air wasvery still. They heard the stream andthe wind in the trees. They heardcrickets chirping, owls hooting, frogscroaking, and raccoons looking forfood. Lincoln and Wallace listenedto the night sounds and watchedthe fireflies. – I wish I could write alullaby, Lincoln sighed. I lovesinging. – You might write abeautiful song, Wallace said.20
  5. 5. – Peut-être, réponditIsabelle. J’y songerai. Guillerelle ne tarda pas à Jes’endormir. Mais Isabelle resta devraiséveillée, toute excitée à l’idée de m’y essayer,ce nouveau projet. se dit-elle. —k— Mais je ne suis pas du tout sûre – Maybe, Lincoln said. I’ll de pouvoir le faire.think about it. Sur cette pensée, Wallace was soon asleep. elle s’endormit.Lincoln stayed awakethinking about writing a —k—lullaby. I should try, But what if I can’t do it? He thought until he too fell asleep. 21
  6. 6. Le lendemain, elle décida de s’y mettre. Mais quel sera le thème de ma berceuse ? se demanda-t-elle.Les étoiles ? Elle secoua la tête. Les animaux nocturnes ? L’idéene l’inspirait guère. Les bruits de la nuit ? Elle était perplexe. Jen’en ai pas la moindre idée. Voyons, par où commencer ? —k— The next day Lincoln decided to try songwriting. What should I write it about?—A star? He shook his head.The night animals? He disliked the idea. Night sounds?Oudom was distressed. I don’t know what to write my lullaby about. How can I start? 22
  7. 7. Découragée, frustrée, elle soupira : – Je ne serai jamais bonne à rien. Commentai-je pu me lancer dans pareille entreprise ? —k— Discouraged and frustrated, he sighed. – I’ll never be good at anything! I shouldn’t have even tried. 23
  8. 8. Juste à ce moment-là, Guillerelle apparut : – Je te cherchais. Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as l’air triste. Isabelle poussa un nouveau soupir : – Aujourd’hui, j’ai décidé d’écrire la berceuse. – Je suis sûre que ça fera un tube ! dit Guillerelle en souriant. Isabelle fit la moue. – J’ai essayé, mais je n’y arrive pas ! – Surtout, n’abandonne pas, l’encouragea son amie. On y arrive rarement du premier coup. – Jamais je ne pourrai écrire une berceuse, non jamais ! se lamenta Isabelle.24
  9. 9. Just then Wallace came by andsaid, – I’ve been looking for you. What’s wrong?You look sad. Lincoln sighed again. – Something is wrong, he said. I decided towrite the song today. – I’m sure it will be great! Wallace smiled. Lincoln frowned. – I tried, but I can’t do it! – Don’t give up, his friend said. Sometimesyou have to try many times until you get it right. – I won’t be able to write a lullaby, ever!Lincoln said sadly. 25
  10. 10. Guillerelle réfléchit un instant et finit par dire : – As-tu demandé à Dieu de t’aider ? Isabelle secoua la tête. – Je suis persuadée qu’Il t’aidera, assura Guillerelle. Et puis,si tu veux, je pourrai t’aider moi aussi. Ensemble, on y arrivera,avec l’aide de Dieu. Isabelle sourit. —k— Wallace thought for a minute, and then said: – Did you pray and ask God to help you? Lincoln shook his head. – I’m sure He’d help you, Wallace said. Then, if you want, Icould help you too. We can do it together with God’s help. Lincoln smiled. 26
  11. 11. – Tu es une amie géniale, Guillerelle. – Allons-y ! Mon Dieu, montre-nous quels pourraient êtrele thème et les paroles de cette chanson, pria Guillerelle.Et donne-nous le courage de ne pas abandonner. Amen. – Et si notre chanson parlait des bruits de la nuit ? suggéraIsabelle. – Quelle bonne idée ! On pourrait la chanter à Julie, à Mireille l’abeille et à Lucie la luciole. —k— – You’re a great friend, Wallace. – Come on! Let’s start. God, please show us what to write this song about, Wallace prayed, and give us the words for it. Also, help us not to give up. Amen. – What if we wrote it about nighttime sounds? asked Lincoln. – I like that! We could sing it for Drudy, Bits the bee, and Fiery! 27
  12. 12. Isabelle acquiesça. Les paroles et la mélodie ne tardèrent pas à leur venir à l’esprit. Elles n’hésitèrent pas à demander à Dieu de les aider chaque fois que l’inspiration leur faisait défaut, et Il n’y manquait jamais. Très vite, leur berceuse prit forme. —k— Lincoln nodded. Soon the words and tune to the lullaby started coming. When Wallace and Lincoln got stuck, they would ask God to help them, and He did. They soon had their lullaby.28
  13. 13. Et cette nuit-là, Isabelle et Guillerelle la chantèrent à leurs amis. – C’est magnifique ! s’exclama Mireille. J’aimerais bien l’apprendre. – Moi aussi ! s’écria Lucie. Isabelle était aux anges ! —k— That night Lincoln andWallace sang their lullaby fortheir friends. – That wasbeautiful!exclaimed Bits. I’dlike to learn it. – Me too! said Fiery. Lincoln was so happy! 29
  14. 14. Après l’histoire, Tristan fit savoir à Grand-père qu’il aimerait, lui aussi, écrire une chanson. – Bien sûr ! répondit Grand- père. Mais souviens-toi des leçons apprises par les petites bêtes : ne te décourage jamais et n’oublie pas de demander à Dieu de t’aider. Alors Grand-père chanta la berceuse d’Isabelle. Tristan sourit et bailla longuement. —k— Tristan told Grandpa that he would also like to write a song. – Sure! Grandpa Jake answered. And we can remember the lessons about not giving up and asking God to help. Tristan smiled and yawned as Grandpa sang Lincoln’s lullaby to him.30
  15. 15. La Berceuse d’Isabelle Lorsque tombe la nuit, Et que les étoiles sortent, J’aime écouter les bruits Que la nuit nous apporte. Chut ! Écoutez la chansonDes grenouilles et des grillons, Le doux murmure du vent,Et les étranges bruissements. —k—A Nighttime Lullaby When darkness covers the sky, And stars twinkle up on high,I love to listen to all the sounds, That nighttime brings around. I hear the crickets’ song; The frogs also sing along. Shhh, I can hear the breeze, Rustling the grass and leaves. 31
  16. 16. MoraleSi quelque chose te paraît difficile à faire, ou même impossible, persévère. Demande à Dieu de t’aider, et Il t’aidera. MoralKeep trying, no matter how difficultor impossible something may seem. If you ask God to help you, He will.

×