Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#CFOCrunch Sogedev, Mad Mix Digital & Showroomprivé.com: La structuration de la fonction financière dans une startup

1,528 views

Published on

Reibeillard, CFO de MadMix Digital et Nicolas Woussen, Directeur Général Finances et M&A de Showroomprivé.



Développez votre start-up nécessite la structuration de la fonction financière, avec des évolutions fréquentes notamment si vous êtes dans un objectif d’hypercroissance : gestion d’une levée de fonds, contrôle du cash burn, mise à jour et/ou modification du business plan en fonction des évolutions du business model et de la croissance, facturation / recouvrement, contrôle des dépenses, relations et reporting aux actionnaires, implantation à l’international, mise en place d’un contrôle de gestion, gestion des risques liés au business model etc…



Nos intervenants, CFO de pépites technologiques en forte croissance ou expert intervenant dans ce secteur, vous présenteront leurs bonnes pratiques et les évolutions de leur rôle en fonction de la maturité de leur entreprise : comment définir le rôle global du CFO ? Quels sont les compétences clés et objectifs prioritaires en fonction du stade de maturité ? Où doit s’arrêter la fonction de CFO ? Quelles sont les interactions avec les autres fonctions de la startup ?

Published in: Economy & Finance
  • Be the first to comment

#CFOCrunch Sogedev, Mad Mix Digital & Showroomprivé.com: La structuration de la fonction financière dans une startup

  1. 1. La structuration de la fonction financière 2 décembre 2015 #CFOCrunch
  2. 2. • Présentation des adhérents France Digitale : Showroomprivé.com & Madmix Digital. • DAF de start-up early-stage : quel périmètre de fonction ? • DAF de sociétés technologiques ou e-commerce en hyper-croissance : quel périmètre de fonction ? • Quel DAF pour quelle structure ? • Quelques pièges et erreurs à éviter. • Notre fil conducteur
  3. 3. • Showroomprivé.com : un des leaders européens de la mode en ligne • Site de vente en ligne proposant 12 à 15 ventes privées tous les jours à 21 M membres avec un focus fort sur la mode • Création en 2006 par David DAYAN et Thierry PETIT • Entrée au capital d’Accel en 2010 • Introduction en bourse sur Euronext en octobre 2015
  4. 4. • Showroomprivé.com : une croissance forte depuis sa création 0.9 2 4 6 9 12 16.2 20 21 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 25 70 130 250 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 480M€ 480M€ réalisés en 2014 21 M membres Internal sourceInternal source 15 000 Nvx membres / j. +40% +40% 350 150 +38% • Près de 40% de croissance sur les 3 dernière années • Croissance 100% autofinancée
  5. 5. 5 NL 380K Espagne 2,4M membres Portugal 840K membres Pologne 230KUK 207K 15 000 nouveaux membres chaque jour Belgique 530 KFrance 14,6M membres Italie 2M membres • Notoriété assistée Novembre 2014 / +10pts vs 2013– KR Media pour le marché France • Showroomprivé.com : une présence dans 8 pays en Europe • International lancé en 2010 • 15% du CA en 2014
  6. 6. • Présentation de MadMix Digital
  7. 7. • Plusieurs fonctions à assumer : finance, administratif, RH, juridique, • Une finalité essentielle : optimiser la trésorerie et le financement de l’entreprise : • Structuration des investissements et financements associés : – Anticipation des besoins financiers et préparation des levées de fonds, – Sélection et optimisation de tous les financements publics, • Gestion du poste client : – Gestion de la facturation, – Surveillance des délais de règlement, – Mise en oeuvre du recouvrement, • Gestion du budget et de la mise à jour du business plan, • DAF start-up early-stage : quel périmètre de fonction ?
  8. 8. • Gestion “day to day” des aspects financiers : – URSSAF / RSI, – TVA, – Clôture annuelle, ... • Gestion des reporting aux actionnaires, • Gestion RH : – Contrats de travail, – Administratif divers (congés, etc.), – Litiges éventuels, ... • Gestion juridique : – Contrats clients & fournisseurs, – Gestion des prestataires externes (avocats), – Veille juridique liée à l’activité de la société. • DAF start-up early-stage : quel périmètre de fonction ?
  9. 9. • Assurer une croissance équilibrée sur les plans financiers (croissance, rentabilité, cash) et opérationnels (process, organisation), • Asseoir la crédibilité de la société vis à vis des tiers (actionnaires, banques, partenaires commerciaux), • Planifier l’activité à court et moyen terme pour permettre à la Direction Générale de faire les bons choix, • Accompagner les opérationnels dans la gestion de leur activité et le suivi de leurs résultats, • Mener à bien les opérations financières importantes. • DAF sociétés en hyper-croissance : quel rôle ?
  10. 10. • Plusieurs fonctions à superviser et structurer en fonction de la taille de la société, • Les fonctions de base, quelle que soit la taille de la société : – Comptabilité : production des comptes, consolidation, gestion de la fiscalité de base, – Trésorerie : gestion du cash, des relations bancaires, optimisation des flux, – Contrôle de gestion : mise en place et suivi d’indicateurs de gestion pour la direction générale et les opérationnels, préparation de reportings et suivi régulier (business review) des résultats, – Plan/Budget : préparation et mise à jour du budget et du plan à moyen terme, en lien avec la Direction Générale et les opérationnels, – Juridique: mise en place et suivi des contrats clés, suivi des risques juridiques en lien avec les conseils externes, suivi du juridique corporate (AG et CA, création de filiales, restructuration, ...), formation des opérationnels aux problématiques juridiques, veille juridque, • DAF sociétés en hyper-croissance : quel périmètre ?
  11. 11. • Les fonctions “premium”, à mettre en place une fois que la société a atteint une certaine taille : – Fiscalité : gestion des différentes taxes (TVA, ecotaxes, IS, ...), des contrôles fiscaux et des problématiques de prix de transferts, – Contrôle/audit interne : mise en place et contrôle des process opérationnels, formation des opérationnels, rédaction d’audits pour la Direction Générale, – Relations investisseurs : suivi des relations avec les actionnaires / analystes financiers, – Fusions – acquisitions : recherche et mise en oeuvre d’acquisitions, suivi de process de cessions, veille de marché, • DAF sociétés en hyper-croissance : quel périmètre ?
  12. 12. • Etre le plus opérationnel possible : – Nécessité de comprendre les enjeux quotidiens des opérationnels pour mieux les accompagner, • Etre généraliste : – Obligation de maitriser à la fois les aspects comptables, financiers, fiscaux, juridiques, ... • Savoir communiquer : – Nécessité de faire passer les bons messages de façon efficace vers l’extérieur (banques, actionnaires, ...) comme vers l’intérieur (DG, responsables opérationnels), • Savoir manager : – Gestion d’équipes diverses (Compta, juridique, ...) et gestion de projets transverses (acquisitions, process budgétaire, ...). • DAF sociétés en hyper-croissance : quelles priorités ?
  13. 13. • L’élargisssement de la mission de l’expert-comptable, • Le DAF en temps partagé : – Mission à la carte, – Flexibilité et évolutivité, – Nécessité de définir un périmètre de mission, – Sélection du bon interlocuteur, avec une expérience adaptée à la situation et aux besoins spécifiques de l’entreprise. • Le recrutement d’un DAF : – Nécessité de définir un périmètre métier justifiant d’un recrutement, – Identifier les compétences clés par rapport aux besoins de l’entreprise (compétences des fondateurs, levées de fonds à réaliser, international, etc.), – Connaissance de l’environnement économique et financier spécifique aux start-up (fonds d’investissements, international, croissance forte, etc.). • Structurer la fonction financière : comment ?
  14. 14. • Ne pas relever l’importance de la fonction par rapport aux autres fonctions clés de l’entreprise, • Brider le quotidien avec des process trop lourds, trop tôt et trop vite : la fonction financière doit rester un support, • S’assurer du retour sur investissement d’une fonction “non productive”, risque d’hyper structuration, • Inadaptation du profil, • Hyper consommation du cash, • Les pièges à éviter et erreurs à ne pas commettre

×