Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Les avantages
fiscaux de la reprise
d’entreprise !
Fidaquitaine© 2015
Reprise d’entreprise
Les repreneurs d’entreprise peuvent bénéficier d’une exonération ou
réduction fiscale selon les cas.
...
Reprise d’entreprise en difficulté
La société repreneuse :
 La société repreneuse doit être soumise à l’impôt sur les soc...
Rejoignez-nous !
www.FIDAQUITAINE.com
FIDAQUITAINE Expert-comptable / AQUITAINE
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Découvrez les avantages fiscaux de la reprise entreprise !

379 views

Published on

Les repreneurs de sociétés peuvent bénéficier d'exonération ou de réduction fiscale. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le Cabinet FIDAQUITAINE / GIRONDE > 05 56 40 94 20

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Découvrez les avantages fiscaux de la reprise entreprise !

  1. 1. Les avantages fiscaux de la reprise d’entreprise ! Fidaquitaine© 2015
  2. 2. Reprise d’entreprise Les repreneurs d’entreprise peuvent bénéficier d’une exonération ou réduction fiscale selon les cas.  Une personne physique qui souscrit au capital d'une PME ou de sa propre entreprise peut bénéficier d'une réduction de l'impôt sur le revenu (IR) de 18 % des sommes investies jusqu'au 31 décembre 2016.  Une personne qui a emprunté pour acquérir des parts d'une PME peut déduire 25 % des intérêts de ses impôts sous certaines conditions.  Les personnes qui souscrivent au capital initial ou aux augmentations de capital d'une PME peuvent déduire de leur impôt de solidarité sur la fortune (ISF) 50 % des versements dans la limite annuelle de 45 000 €.  Une société créée avant le 31 décembre 2020 pour reprendre une entreprise en difficulté peut bénéficier d'une exonération d'impôt sur les sociétés pendant 2 ans.
  3. 3. Reprise d’entreprise en difficulté La société repreneuse :  La société repreneuse doit être soumise à l’impôt sur les sociétés.  Et ne pas être détenue à plus de 50% par les anciens associés de l’entreprise en difficulté. -> La société repreneuse peut bénéficier d’une exonération totale d’impôt sur les bénéfices et de CFE pendant les 24 premiers mois d’activité. L’entreprise en difficulté :  L’entreprise en difficulté doit obligatoirement avoir une activité industrielle.  Être en redressement ou liquidation judiciaire et faire l’objet d’une cession totale ou partielle ordonnée par le tribunal de commerce.  Connaître de graves difficultés risquant d’entraîner rapidement la cessation de l’activité.
  4. 4. Rejoignez-nous ! www.FIDAQUITAINE.com FIDAQUITAINE Expert-comptable / AQUITAINE

×