Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Modèle affaire, startup et transports publics

2,119 views

Published on

Modèle affaire, startup et transports publics

  • Merci Stéphane, c'est exactement ça ! Avec cette difficulté pour la collectivité publique de tester des solutions (à cause des contraintes de marchés publics).
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here

Modèle affaire, startup et transports publics

  1. 1. BUS Ligne 6 Startups & transports publics JE T’AIME, MOI NON PLUS
  2. 2. Fabrique des Mobilités • mai 2016 L’entreprise traditionnelle Cycle de vie RECHERCHE ETDÉVELOPPEMENT RECHERCHEDE SUBVENTIONET AVANTAGESFISCAUX DÉCOUVERTEDUMARCHÉ MARKETINGDEMASSE POSITIONDOMINANTE CONSOLIDATION DESMARGES 1 2 3 4 5 6 TEMPS
  3. 3. Fabrique des Mobilités • mai 2016 RECHERCHE ETDÉVELOPPEMENT RECHERCHEDE SUBVENTIONET AVANTAGESFISCAUX DÉCOUVERTEDUMARCHÉ MARKETINGDEMASSE POSITIONDOMINANTE CONSOLIDATION DESMARGES 1 2 3 4 5 6 nbd’utilisateurs TEMPS L’entreprise traditionnelle Croissance des utilisateurs
  4. 4. Fabrique des Mobilités • mai 2016 L’entreprise traditionnelle Modèle financier 1 2 3 4 5 6 TEMPS MARGE OPÉRATIONNELLE BESOIN DE FINANCEMENT
  5. 5. L’entreprise traditionnelle Modèle de financement 1 2 3 4 5 6 TEMPS Fabrique des Mobilités • mai 2016 MARGE OPÉRATIONNELLE BESOIN DE FINANCEMENT PROFITSENTRÉE EN BOURSE INVESTISSEURS PRIVÉS SUBVENTIONS DÉCUCTIONS FISCALES
  6. 6. PREMIÈRESRECHERCHES PREUVEDECONCEPT LANCEMENTBETA COMMERCIALISATION CROISSANCELOCALE CROISSANCE INTERNATIONALE HÉGÉMONIEMONDIALE TEMPS Qu’est ce qu’une start up ? Cycle de vie Fabrique des Mobilités • mai 2016 1 2 3 4 5 6
  7. 7. TEMPS Qu’est ce qu’une start up ? Phases de croissance PREMIÈRESRECHERCHES PREUVEDECONCEPT LANCEMENTBETA COMMERCIALISATION CROISSANCELOCALE CROISSANCE INTERNATIONALE HÉGÉMONIEMONDIALE 1 2 3 4 5 6 idéation + équipe conquête monopole développementrecherche de technologie recherche de business model recherche de marché Fabrique des Mobilités • mai 2016
  8. 8. NBD’UTILISATEURS TEMPS PREMIÈRESRECHERCHES PREUVEDECONCEPT LANCEMENTBETA COMMERCIALISATION CROISSANCELOCALE CROISSANCE INTERNATIONALE HÉGÉMONIEMONDIALE 1 2 3 4 5 6 Qu’est ce qu’une start up ? Croissance des utilisateurs «crossing the chasm» Fabrique des Mobilités • mai 2016
  9. 9. VALLÉE DE LA MORT 1 2 3 4 5 6 MARGE OPÉRATIONNELLE BESOIN DE FINANCEMENT TEMPS Qu’est ce qu’une start up ? Modèle financier Fabrique des Mobilités • mai 2016
  10. 10. VC SERIE C VC SERIE B VC SERIE A BUSINESS ANGELS LOVE MONEY PROFITS VALLÉE DE LA MORT 1 2 3 4 5 6 Qu’est ce qu’une start up ? Modèle de financement MARGE OPÉRATIONNELLE BESOIN DE FINANCEMENT TEMPS Fabrique des Mobilités • mai 2016
  11. 11. Qu’est ce qu’un business model "scalable" ? Exemple d’Uber Prix de la course plus bas Moins de temps / km à vide pour le chauffeur Moins de temps d’atente pour le voyageur + de chauffeurs Meilleure couverture géographique + de demande Fabrique des Mobilités • mai 2016
  12. 12. Qu’est ce qu’un business model "scalable" ? Exemple d’Uber Prix de la course plus bas Moins de temps / km à vide pour le chauffeur Moins de temps d’atente pour le voyageur + de chauffeurs Meilleure couverture géographique + de demande le coût d’approche est supporté par le chauffeur le pouvoir de négociation des chauffeurs est faible les tarifs sont facilement adaptables en positif ou en négatif le coût marginal d’un chauffeur supplémentaire est faible le système est capable de prévoir efficacement le besoin d’offre Fabrique des Mobilités • mai 2016
  13. 13. Fabrique des Mobilités • mai 2016 Moins bonne couverture géographique temporelle Plus de temps d’attente Nombre de chauffeurs limités - de demande + de demande Qu’est ce qu’un business model non "scalable" ? Exemple de la RATP
  14. 14. Qu’est ce qu’un business model non "scalable" ? Exemple de la RATP Fabrique des Mobilités • mai 2016 Moins bonne couverture géographique temporelle Plus de temps d’attente Nombre de chauffeurs limités - de demande + de demande RÉGULATION PAR L’OFFRE les voyageurs trouvent d’autres modes de transport la qualité de service perçue se dégrade (attente, distance, temps de parcours) la demande en fréquence, amplitude en couverture géographique ne peut trouver de réponse en raison de l’offre limitée l’organisation a des coûts fixes importants (salaires, matériel) avec des effets de seuil importants
  15. 15. Qu’est ce qu’un business model non "scalable" ? Exemple de TGV Fabrique des Mobilités • mai 2016 - de demande Meilleure répartition de la demande Nombre de places limitées le côut marginal d’une place supplémentaire est trop élevé : il faut limiter la demande Le système est capable de prévoir efficacement la demande et adopte les tarifs (Yield Management) les tarifs sont plus élevés en période de pointe les tarifs permettent aussi d’orienter la demande vers des offres spécifiques Hausse des tarifs périodiques ou permanents + de demande RÉGULATION PAR LE TARIF
  16. 16. Fabrique des Mobilités • mai 2016 La collectivité organise les transports Le transporteur exécute le contrat Les éditeurs proposent des solutions BtoC La collectivité finance les investissements Le transport public en France Qui fait quoi ?
  17. 17. BILAN ANNUEL Fabrique des Mobilités • mai 2016 Le transport public en France Qui fait quoi ? Les techniciens étudient et proposent des améliorations Les élus décident La collectivité organise les transports Le transporteur exécute le contrat Les éditeurs proposent des solutions BtoC La collectivité finance les investissements
  18. 18. ENANT Fabrique des Mobilités • mai 2016 Le transport public en France Qui fait quoi ? La collectivité organise les transports Le transporteur exécute le contrat Les éditeurs proposent des solutions BtoC La collectivité finance les investissements SAMSUNG INEO VIX Logiciel maison [TRANSPORTEUR] Le service marketing étudie la fréquentation et dessine les service futurs [TRANSPORTEUR] Les régulateurs surveillent le quotidien
  19. 19. Fabrique des Mobilités • mai 2016 Le transport public en France Qui fait quoi ? La collectivité organise les transports Le transporteur exécute le contrat Les éditeurs proposent des solutions BtoC La collectivité finance les investissements Waze Google INEO Vix INEO INEO JC Decaux Mercedes Vix Les contrôleurs Le conducteur est salarié du transporteur Vix BUS PUB Ligne 6
  20. 20. Fabrique des Mobilités • mai 2016 Les techniciens étudient et proposent des améliorations Les élus décident SAMSUNG INEO VIX Logiciel maison [TRANSPORTEUR] Le service marketing étudie la fréquentation et dessine les service futurs [TRANSPORTEUR] Les régulateurs surveillent le quotidien Waze Google INEO Vix INEO INEO JC Decaux Mercedes Vix Les contrôleurs Le conducteur est salarié du transporteur Vix BUS PUB Ligne 6 La collectivité organise les transports Le transporteur exécute le contrat Les éditeurs proposent des solutions BtoC La collectivité finance les investissements BILAN ANNUEL AVENANTLe transport public en France Qui fait quoi ?
  21. 21. Fabrique des Mobilités • mai 2016 réseaux de province287 de dépenses dont 2,5 Md € d’investissement9Md € Keolis 40% Gestion directe 10% Transdev 30% Indépendants 20% Avril. 2016 • info@15marches.fr Le transport public en france Qui fait quoi ? (hors Ile-de-France)
  22. 22. 8% 15% 77% RATP : 77% du marché SNCF : 15% • RER, Transilien, Noctilien Grand Paris 2039 Métro + RER 2029 Tram ligne 16, 17, 18 2020 Bus 2020 2025 ligne 20 Transporteurs « Grande couronne » : 8% Ile-de-France Qui fait quoi ? Fabrique des Mobilités • mai 2016
  23. 23. frais de personnel DÉPENSES RECETTES contribution forfaitaire roulement maintenance recettes commerciales compensations tarifairesmarketing/vente L’investissement en matériel roulant est porté par la collectivité + infrastructures + dépôt + s.i. + distribution Le transport public en france Exemple des délégations de service public Fabrique des Mobilités • mai 2016
  24. 24. Fabrique des Mobilités • mai 2016 Délégation de service public Cycles de décisions ÉXÉCUTION D U CONTRAT Contrats Sous-traitances Passation Mise au point Négo- ciations Examen réponsesdes Réponses à appels d’offres Can di- datu res Cahierdescharges ÉtudesA.M.O. BILAN ANNUEL BILAN ANNUEL BILAN ANNUEL BILAN ANNUEL Sur un contrat de 5 ans, près de 18 mois sont consacrés à la mise en concurrence AVENANT AVENANT
  25. 25. Contrats Sous-traitances Passation Mise au point Négo- ciations Examen réponsesdes Réponses à appels d’offres Candi-datures Cahierdescharges ÉtudesA.M.O. BILAN ANNUEL Fabrique des Mobilités • mai 2016 collectivité transporteur sous-traitant Délégation de service public Cycles de décisions

×