Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
KA – 1 DECEMBRE 2016
Fortification des aliments au SENEGAL
Situation nutritionnelle au Senegal
La situation nutritionnelle au Senégal est caractérisée par une prévalence
élevée des ...
Cibles Interventions menéesApproches
STRATEGIES DE LUTTE
- Enfants 6-59mois
- Femmes enceintes
- Femmes allaitantes
 Fort...
BAILLEUR
S
UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE
Axes Activités
Cellule de Lutte contre la Malnutrition
• Cadre pour élaboration Poli...
BAILLEUR
S
UN CONTRÔLE QUALITE DES ALIMENTS
Axes Activités
Surveillance et évaluation
• Surveillance interne (assurance et...
• Production:
 120 000 tonnes de sel iodé en 2015 (cible 100 000 tonnes)
 436 638 tonnes d’huiles raffinées enrichies en...
• La fortification des aliments est un investissement rentable car il contribue à la réduction
des carences en micronutrim...
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Fortification des aliments au SENEGAL, Abdoulaye Ka, National Coordinator of Senegal’s La Cellule de Lutte contre la Malnu...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Fortification des aliments au SENEGAL, Abdoulaye Ka, National Coordinator of Senegal’s La Cellule de Lutte contre la Malnutrition (The fight against malnutrition unit) – Office of the Prime Minister

315 views

Published on

"www.fao.org/about/meetings/sustainable-food-systems-nutrition-symposium

The International Symposium on Sustainable Food Systems for Healthy Diets and Improved Nutrition was jointly held by FAO and WHO in December 2016 to explore policies and programme options for shaping the food systems in ways that deliver foods for a healthy diet, focusing on concrete country experiences and challenges. This Symposium waas the first large-scale contribution under the UN Decade of Action for Nutrition 2016-2025. This presentation was part of Parallel session 1.2: Maintaining and improving nutritional value and food safety along the value chain"

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Fortification des aliments au SENEGAL, Abdoulaye Ka, National Coordinator of Senegal’s La Cellule de Lutte contre la Malnutrition (The fight against malnutrition unit) – Office of the Prime Minister

  1. 1. KA – 1 DECEMBRE 2016 Fortification des aliments au SENEGAL
  2. 2. Situation nutritionnelle au Senegal La situation nutritionnelle au Senégal est caractérisée par une prévalence élevée des carences en micronutriments Micronutriments Cibles Prévalence (%) Anémie par carence en fer Femmes 55 Enfants 66 Iode Femmes 27,8 Zinc Femmes 59,5 Enfants: 50,1
  3. 3. Cibles Interventions menéesApproches STRATEGIES DE LUTTE - Enfants 6-59mois - Femmes enceintes - Femmes allaitantes  Fortification de l’huile en vit A et farine de blé en fer et acide folique  Promotion du concept de fortification - Producteurs artisanaux de sel - Ménages  Fortification du sel en iode Promotion de la consommation du sel iodé -Enfants 6-23mois  Enrichissement à domicile de aliments destinés aux enfants  Promotion des bonnes pratiques d’ANJE Fortification à domicile Différentesapprochesau Sénégal Fortification industrielle Fortification à petite échelle
  4. 4. BAILLEUR S UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE Axes Activités Cellule de Lutte contre la Malnutrition • Cadre pour élaboration Politique nationale de nutrition et Plan stratégique • COSFAM : sous comité de la CLM dédiée à la fortification • Plateforme de coordination des interventions et des intervenants à différents niveaux (national, régional, local) Cadre législatif réglementaire • Décret rendant obligatoire l’iodation du sel produit par les petits producteurs • Décret rendant obligatoire la fortification de l’huile en vit A et la farine de blé en fer acide folique (2009) • Normes fixant la teneur en Micronutriments • Suivi de la réglementation par le Ministère du Commerce Partenariat public privé • Alliance nationale pour la fortification des aliments • Comité technique iodation universelle du sel
  5. 5. BAILLEUR S UN CONTRÔLE QUALITE DES ALIMENTS Axes Activités Surveillance et évaluation • Surveillance interne (assurance et contrôle de la qualité) • Surveillance externe (inspection par la DCI) • Surveillance commerciale (circuits de distribution) Suivi de la teneur en micronutriments des aliments enrichis • Prélèvement d’échantillons d’aliments enrichis au niveau :  Des sites de production  Dans les circuits de distribution (détail, marchés) • Dosage périodique au laboratoire des échantillons d’aliments • Partage des résultats avec les industriels Système de distribution des aliments enrichis • Couverture nationale des aliments enrichis • Système de conditionnement qui garantit la disponibilité du micronutriment jusqu’à leur consommation par les cibles
  6. 6. • Production:  120 000 tonnes de sel iodé en 2015 (cible 100 000 tonnes)  436 638 tonnes d’huiles raffinées enrichies en vitamine A produites entre 2011 et 2015  1 441 162 tonnes de farine de blé enrichie en fer et acide folique produites entre 2011 et 2015 • Couverture  85 % des Femmes en âge de reproduction consomment au moins 1 fois /semaine de la farine en fer  73% des FAR consomment au moins 1 fois par semaine de l’huile enrichie en vit A  58% des femmes en âge de procréer vivants dans des ménages pauvres consomment au moins une fois/sem de l’huile et de la farine enrichie  250 000 enfants 6-23 mois ont bénéficié de suppléments en micronutriments • Impact  Anémie: baisse de 76,4% en 2010 à 66% en 2015 (enfants – de 5ans)  Carence en iode: baisse de 59% en 2010 à 27,8 en 2015 (FAR) RESULTATS
  7. 7. • La fortification des aliments est un investissement rentable car il contribue à la réduction des carences en micronutriments en un temps réduit • La nécessité d’avoir des données récentes sur les autres carences identifiées comme un problème de santé publique notamment la carence en zinc ; • La disponibilité et l’accessibilité d’aliments nutritifs pour les groupes vulnérables demeurent un défi majeur et nécessite une approche multisectorielle avec un rôle majeur du secteur privé. MESSAGES CLEFS
  8. 8. MERCI DE VOTRE ATTENTION

×